Souvenirs de mer

14 novembre 2005

Les cendres en Mer

- Les obsèques en mer sont toujours un moment d’émotion, quelle que soit la façon dont elles sont organisées.

- jeudi 10 juin 2004 17:20

- Il m’a été donné il y a plus de dix ans, de participer à l’organisation du dernier embarquement d’un bon collègue, décédé "d’une longue maladie" (stupide formule consacrée) en respectant ainsi sa dernière volonté. Il s’agit là d’un souvenir de mer personnel en tant que passager cette fois. Mais il est au moins aussi insolite que quelques autres...

- Accompagner ainsi son dernier voyage en mer avec la famille et quelques amis fut une expérience étrange. La première partie des dernières volontés de notre ami était d’être incinéré, ce qui n’est pas très original. Cela dit, il voulait de surcroît surtout la dispersion de ses cendres en Mer. Pourquoi pas ? Nous l’avons donc fait, car ce n’est pas si compliqué...

Le CF Bretagne

Nous l’avons fait dans une relative discrétion, tard le soir à bord du Car-Ferry Transmanche Bretagne, sans avoir rien demandé ni informé qui que ce soit à bord... On aurait peut-être dû mais personne n’y pensa...
- C’est donc arrivé en 1990 à bord du CF Bretagne, entre minuit et une heure du matin en "petit comité des proches" sur la plage arrière. Il y eut quelques témoins fort surpris d’assister à cela, car un petit discours d’adieu fut prononcé à l’occasion. Il faisait beau et chaud, et quelques personnes qui observaient le sillage se sont joints à nous par curiosité en première réaction peut-être. Nul n’a fait de commentaire et il n’y eut pas de réaction visible.

- Dans un complet recueillement et dans la discrétion, conformément au souhait de "l’intéressé" (ancien marin lui aussi), il a ainsi "débarqué" pour la dernière fois, mais sans passer par la coupée.

- Bien "navicalement" Thierry BRESSOL R/O
- Photo "BF" et www.marine-marchande.net

- PS : A propos de funérailles et du cimetière de Mers El Kebir. Et bien... Personne ne va applaudir ce qui a été fait en cet endroit, où on devrait c’est bien la moindre des choses, être tranquile et ne plus être emm... Surtout après ce qui leur est arrivé.

A propos de l'auteur

Thierry BRESSOL

Officier radio-électronicien de 1ère classe de la marine marchande (1978/1991)
- Animateur de formation technique & Consultant Telecom GSM en SSII
- Rédacteur/correcteur
- Qui je suis ?


"Souvenirs-de-mer" et "Marine Inconnue" : http://souvenirs-de-mer.cloudns.org/