Souvenirs de mer

21 février 2007

Alexis Gourvennec « Il a Labouré la Terre, puis la Mer... »

Monsieur Alexis Gourvennec était un Armateur Citoyen et :
- « Il a Labouré la Terre, puis la Mer... »

Certaines pages d’Internet citées à mon bord, ne sont hélas plus visibles depuis Avril 2013. Merci de bien vouloir m’en excuser, c’est (trop) souvent de ce fait :
- AVURNAV site "Mer & Marine" ! Cependant leur immense générosité vous autorisera à regarder gratuitement une photo...
- Anacharsis, philosophe Scythe :
- "Il y a trois sortes d’êtres Humains. Les vivants, les morts et ceux qui vont sur la Mer"

(page mise à jour le 22 Mai 2014 à 16h50)

Alexis Gourvennec le "Paysan Directeur Général"

- Alexis Gourvennec, "Paysan Directeur Général", nous a quittés à Morlaix le 19 Février 2007. Il se fit remarquer au début des années 1960 en devenant l’un des leaders de manifestations de paysans bretons. Il est à l’origine de la création de la Société d’intérêt collectif agricole (SICA) du pays de Léon. Dans les années qui suivirent il crée et exploite l’un des plus gros élevages porcins français, la société Kerjean S.A.S, et fait de l’écoulement des produits agricoles son cheval de bataille. Il est le créateur de la Cie Brittany Ferries.
- Annonce du décès de Christian Michielini. Parfois surnommé "Mickey", Mr Michielini le Directeur de l’Armenent de Brittany Ferries était un personnage très haut en couleur très haut en couleur, mais aussi un vrai et un grand Patron !

Christian Michielini (aussi dit "Mickey" ;-))

Les navires de Brittany Ferries sont en effet restés sous pavillon Français "de la métropole" alors que presque toute notre flotte est passée sous un pavillon de complaisance, classique ou sous le "pavillon bis" RIF. Pour rester poli et politiquement correct, Brittany Ferries a su conserver pleinement son caractère "Franco-Français" et ses équipages Français aux conditions françaises, malgré une concurrence débridée et le plus souvent déloyale sur le "Transmanche", mais aussi ailleurs.
- 2012, l’année SEAFRANCE ou My Ferry Link
- La Grande-Bretagne maintient l’interdiction faite à MyFerryLink de desservir Douvres (le 20 Mai 2014) Mais une seconde procédure d’appel est en cours...
- Tout cela nous en profitons, mais nous le payons aussi car il y a de fortes subventions régionales. Croyez-vous que cet argent soit perdu ? Nous en sommes fiers, car cela sert à une chose devenue rare, à une époque difficile pour le Secteur Maritime Français :
- Préserver nos jobs maritimes locaux de l’idéologie folle de l’air du temps. Cette activité reçoit une aide précieuse et justifiée par le fait qu’il a réussi à conserver les emplois, pour ne pas dire nos emplois.
- Cerise sur le gâteau, presque chaque année le Public Anglais plébicite l’ancienne B.A.I. devenue Brittany Ferries dans la presse du Royaume Uni.
- Et nous le savons, on n’est pas toujours indulgent pour les Français là-bas ! C’est fort n’est-ce pas ?

Manif de Juin 2001 pour le retour administratif de Nantes en Bretagne !

En Beauce dans les environs de Chartres, il existe un petit monument bizarre en pierre isolé au milieu des champs comme un bateau en mer. Il n’est pas très facile à trouver... Cet édifice stylisé représente un navire en pierre et porte un nom, Van "Quelque Chose", quelques dates importantes de la vie de l’intéressé, et surtout la devise suivante en Français et en Néerlandais :
- "J’ai labouré la Mer, puis la Terre." Un film mémorable et déjà ancien évoque cet endroit :

L’ancien propriétaire des lieux est décédé de longue date maintenant.
- Il était une fois, un capitaine au long cours Hollandais de passage à Chartres par hasard. La légende locale (et c’est fort probable) dit qu’il venait de débarquer en Bretagne et qu’il passait par là et par Paris pour rentrer chez lui en train, tout simplement.
- A Chartres, ce capitaine de navire marchand tomba dans une dangereuse embuscade. Ayant rencontré et fréquenté la fille unique d’un riche propriétaire terrien du coin, il fut définitivement "retenu" sur place car ils se marièrent.
- C’est ainsi que ce capitaine Hollandais est devenu un grand propriétaire terrien Beauceron jusqu’à sa mort. De cet agriculteur original, il nous reste cet insolite monument.

Lee Marvin devant le fameux monument du Capitaine Hollandais Agriculteur en Beauce
("Canicule", un film de Yves Boisset en 1984)

Ce marin qui "laboura la mer, puis la terre", il a un successeur. Celui-ci est différent et proche à la fois du Marin Hollandais car lui, Alexis Gourvennec :
- "Il a labouré la Terre, puis la Mer".

En commençant à naviguer dans les années 70, le pilotin et l’élève officier de la marine marchande que je fus se souvient encore des très durs sarcasmes fréquents à l’époque :
- Une petite entreprise de navigation transmanche nommée "BAI" (Bretagne Angleterre Irlande) fut montée en 1974 par Alexis Gourvennec, un agriculteur et syndicaliste paysan très anticonformiste, dans des conditions financières hautement acrobatiques. En effet le lancement de cette entreprise amusa beaucoup pour commencer, beaucoup de monde dans le milieu maritime, qui n’avait pas pris cela très au sérieux.

Partie de Bretagne, BF s’étend maintenant en Normandie, le Coutance.

En 1977 la BAI avait déjà quelques années et ne s’appelait pas encore Brittany Ferries. Mais elle gagnait de l’argent et sut plaire à ses clients. Son premier et unique bateau le Kerisnel naviguait en effet "à guichet fermé". Certains attendirent longtemps la disparition de la nouvelle compagnie, tout en ricanant bêtement...
- Ils attendent encore en 2003 pour ne pas dire en 2008, puis en 2014 encore. Maintenant ils ne rigolent plus du tout. Ils devront probablement patienter "encore un peu", tel que "c’est parti". La "BAI" devenue Brittany Ferries est toujours là et s’étend jusqu’en Normandie, tandis que les autres ont souvent disparu...

Le Bretagne en 1989 fut le premier navire neuf de BF

Un numéro de "Navires et MM" a évoqué cet historique maintenant bien "chargé".
- C’est à lire ou relire même s’il manque sans doute les détails les plus croustillants des acrobaties réalisées pour obtenir cette incontestable réussite.
- Pour vaincre tous les obstacles alors posés contre ces nouvelles initiatives, il fallait "en vouloir", y croire, et plus que probablement savoir forcer le passage sans trop se gêner !

Jean-Marc Roué le Successeur
(devant le Cotentin)

Espérons que Mr Gourvennec nous fera un jour plaisir en écrivant ses mémoires, pour nous faire connaître l’historique total de Brittany Ferries.
- La presse maritime ce 21 Février 2007 rappelle que Monsieur "Gourvennec avait un caractère entier"... Ca c’est sûr !! Il en est chez les notables, qui ont encore mal aux fesses pour se les être souvent faites botter par Gourvennec ! Ils savent plus facilement s’en prendre à la contestation la plus vulnérable... ;-))

Miss Bretagne a eu son sac, pour avoir manifesté et fait un discours !
(c’est arrivée à la manifestation annuelle de Juin à Nantes, exigeant le retour de la Capitale du Duché de Bretagne... En Bretagne ! Rennes en effet ne fut "que" la capitale du Parlement des Etats de Bretagne)

Deux choses restes certaines :
- A partir de la Bretagne, Alexis Gourvennec a labouré la Terre, puis la Mer.
- Il fera dans l’avenir partie de la grande mythologie Maritime Marchande, devenue grâce à lui la Marine Agricole aussi !

Pavillon de Marine Bretonne au XIV ème siècle

Avec Alexis Gourvennec, on était fort loin des bons à rien du "CAC40"...

Bien navicalement - Thierry BRESSOL / Officier Radio-électronicien de 1ère classe
- Qui regrette infiniment d’avoir si peu photographié en voyageant et d’avoir dû "prélever" ça et là, l’illustration souvent réalisée par d’autres, de tout ce qu’il a vu ou aperçu.

"Gwenn har Du" ! Tout le monde a remarqué une étrange ressemblance...
(Betsy Ross se serait en effet inspirée d’un autre pavillon... Etats-Unis et "Souvenirs de Mer" Mais le "Gwennadu" serait "postérieur"...)

Merci aux sites :
- Alexis Gourvennec par Wikipedia
- Brittany Ferries par Wikipedia
- Brittany Ferries (leur site, bien sûr !)
- Le Télégramme de Brest
- Le Figaro et le "Paysan Directeur Général"

- Le site "Team du Mane Roz" évoque Michielini
- Annonce du décès de Christian Michielini Par le "Télégramme de Brest"
- Annonce du décès de Christian Michielini Par le site Anglais de "BF"
- Christian Michielini était aussi membre de la "Confrérie des Fins Gousiers"
- Ouest France

Cartographie marine et mythologique par Pierre Escaillas

- Le Site spécialiste des Ferries "Simplon" et Brittany Ferries
- A propos du RIF
- Le "RIF" Questions et réponses
- Le Marin Roumain de l’Otello
- La Criminalisation rampante des Gens de Mer et de leurs Capitaines par les Cdts Baumler et Hamzaoui
- F.O.C. ! Pavillon(s) de complaisance

Bien navicalement - Thierry Bressol - OR 1
- C chronique.
- Petit Commentaire Personnel à propos de Wikipedia

- 2012, l’année SEAFRANCE ou My Ferry Link
- La Grande-Bretagne maintient l’interdiction faite à MyFerryLink de desservir Douvres (le 20 Mai 2014) Mais une seconde procédure d’appel est en cours...
- Qui veut couler la SNCM avant l’été ou, après ? (en Avril 2014)
- Alain Verdi explique tout sur la Corse et ses transports maritimes ! C’est évident, on veut tuer la Cie SNCM... Qui ça "on" ? Lisez !

Symbole de l’accueil du site

- Plan général du Site - Plan de "Marine Inconnue"
Merci de m’informer de tout ce qui n’est pas "d’équerre" ici à mon bord. Bon Vent & Bonne Mer à quiconque navigue !

A propos de l'auteur

Thierry BRESSOL

Officier radio-électronicien de 1ère classe de la marine marchande (1978/1991)
- Animateur de formation technique & Consultant Telecom GSM en SSII
- Rédacteur/correcteur
- Qui je suis ?


"Souvenirs-de-mer" et "Marine Inconnue" : http://souvenirs-de-mer.cloudns.org/