Souvenirs de mer

18 avril 2006

A bord c’est maintenant Non fumeur !

Etait-ce bien utile ou nécessaire ?
- J’ai dernièrement lu ce qui suit, à ma grande surprise sur :
- Mer et Marine

Les ferries de Sea France deviennent non fumeurs Citation :

Le Freighter "Sea France Nord Pas de Calais" ou "NPC" pour les intimes, échappe à l’interdit.

"A l’exception des deux fréteurs de la compagnie, pour lesquels la moitié du restaurant des chauffeurs routiers reste autorisé à la cigarette, les espaces publics des autres ferries sont totalement non fumeurs depuis le premier mars.
- SeaFrance a revu sa politique liée au tabagisme à bord, en réponse à une demande de ses passagers et conformément à la loi française, explique Eudes Riblier, le président du directoire de l’armement français. Les passagers qui souhaitent fumer se voient contraints au repli sur les ponts extérieurs pour profiter, en même temps que leur cigarette, d’une bonne bouffée d’air frais.

Le CF Sea France Renoir (ex-Champs-Elysées)

Sea France réalise 46 traversées quotidiennes entre Douvres et Calais. Filiale de la SNCF, elle arme six ferries." Fin de citation.

Les fumeurs sont accueillis à son bord, les bras ouverts... Le photographe a triché bien sûr, il y a un pont derrière lui !

Comme pour le navire pétrolier montré ci-dessus, il me semble qu’on "en fait trop" parfois... C’est sûr, certains navires avaient (ont) leurs ailerons de passerelle trop courts. Mais à bord de ce dernier, on peut fumer et discuter longtemps, en toute quiétude et sans aucun état d’âme.
- Bien que... En cas de fort roulis ?
- Il me semble qu’à vouloir trop bien faire, on en fait un peu trop en toutes choses. L’enfer est pavé de bonnes intentions.
- Etait-ce vraiment nécessaire ?

Cela dit, je n’évoque pas la Compagnie pour lui tailler un costume.

Le CF Sea France Berlioz, un outils de travail moderne

Citation : Héritière du pool Sealink et de l’Armement Naval SNCF, Sea France fête son 10e anniversaire en 2006.
- Seule compagnie Française sur Calais-Douvres, elle a mis en service le SeaFrance Rodin en 2001. Ce navire, le plus grand et le plus puissant sur cette route a reçu l’Award 2003-2004 du ferry le plus innovant. Forte de ce succès, Sea France a lancé en 2005 son sister-ship, le SeaFrance Berlioz.
- En 2006, SeaFrance arme 6 navires et assure 46 traversées quotidiennes, dont 30 pour le tourisme.
- La compagnie emploie 1 700 personnes, dont 1 200 navigants français. C’est le premier employeur privé de la ville de Calais.
- Sa filiale britannique, Sea France Limited, compte 200 salariés en Angleterre.
- Sea France consacre d’importants moyens à la sécurité et à la formation du personnel. Des exercices grandeur nature sont régulièrement organisés pour préparer les équipages à faire face à toutes les situations.
- En 2005, Sea France a transporté :
- 3 212 400 passagers
- 601 800 voitures
- 19 000 autocars
- 680 000 camions.
- Ses parts de marché sur le transmanche court sont de :
- 14% pour les passagers
- 13% pour les voitures
- 10,4% pour les autocars
- 20,3% pour les camions.
- Fin de citation.

On est fort loin de l’Armement Naval SNCF que j’ai bien connu et évoqué dans ma rubrique "Car-ferries".
- Tout cela se fait sans embarquer des roumains, des chinois ou des Sri-lankais tous payés au lance-pierre en fonction de leur race et nationalité.
- Qui dit qu’on ne saurait faire autrement que "délocaliser" ?
- D’autre part, tant qu’il est encore possible d’en griller une sur l’aileron de passerelle sans risquer de se faire remonter les bretelles... Pour compbien de temps ?

Ces interdits toujours cumulés et multipliés depuis plus de 25 ans devraient nous inquiéter.
- Oublie-t-on que la Liberté se paye naturellement par le Risque ?

Bien navicalement - Thierry Bressol OR1 et non fumeur.

Le CF Sea France Manet (ex Côte d’Azur)

Merci aux sites :
- Site de Sea France
- D’autre part.... (là, c’est plus grave...)
- "La SNCM et le mauvais genre" & "Mille sabords !"
- SeaFrance les salariés attendent des réponses (le 20 Jan.)
- Le président de la SNCF croit en l’avenir de SeaFrance (le 27 Jan.)
- La Méridionale veut mieux se faire connaître (le 14 Fév.)
- Le Pasiphae Palace, futur Jean Nicoli de la SNCM (le 14 Fév.)
- La SNCM se redresse progressivement la barre (le 14 Fév.)
- Marins condamnés pour violence au Havre (le 14 Fév.)
- La Cour des Comptes épingle la Ligne Dieppe-Newhaven (le 6 Fév.)

Et à propos d’Aileron de passerelle...

A propos de l'auteur

Thierry BRESSOL

Officier radio-électronicien de 1ère classe de la marine marchande (1978/1991)
- Animateur de formation technique & Consultant Telecom GSM en SSII
- Rédacteur/correcteur
- Qui je suis ?


"Souvenirs-de-mer" et "Marine Inconnue" : http://souvenirs-de-mer.cloudns.org/