Souvenirs de mer

6 mai 2006

Ne les oublions pas, même si ça continue sans eux...

Cette semaine en déplacement, je suis passé par Paris. C’est dire qu’il m’est aussi arrivé de tomber sur l’Hebdo "le Marin", gares parisiennes obligent, dont le dernier numéro par exemple, évoque le cinquantième anniversaire de l’introduction des conteneurs dans le transport maritime.

Il y a 50 ans déjà ! Le conteneur d’aujourd’hui est né...
- Mais "le Marin" a aussi évoqué la disparition du cargo "La Loire", longtemps avant les conteneurs, qui ont sont le plus parfait symbole de la Mondialisation.

Le chargement est assisté par ordinateur à bord du Nabucco, heureusement...

Les boîtes multicolores de Malcom Maclean ont d’abord changé la vie des marins et celle de tous les peuples par la suite. Je crois qu’il a changé le monde avec une idée pourtant simple... Toute l’économie des transports (et bien au-delà) fut révolutionnée en quelques années. D’autres que moi parleront mieux de tous les aspects techniques et économiques de cette (trop) géniale invention.

En effet le 26 avril 1956 fut le jour d’un appareillage historique, celui de l’Ideal X pour sa première traversée en tant que porte-conteneurs. Cet ancien pétrolier de type T2 "bricolé" astucieusement a certainement dû commencer par faire ricaner les collègues et chers confrères du grand visionnaire patron qui fut le créateur de Sealand.
- Mais tout son programme était déjà inscrit dans le seul nom de la compagnie.

Le CMA CGM TOSCA lors de l’inauguration de "Port 2000" au Havre

Le conteneur est devenu un symbole de l’efficacité absolue, mais il est bien triste que la navigation ne soit plus ce qu’elle fut "au commerce". On ne fait plus trop de tourisme à présent en naviguant. Pour ce qui est d’autre part, de jouer au détective durant une escale à Abidjan... Et bien, la récréation est terminée ! "Escale et enquête à Abidjan"

Le Cargo Loire en 1939

Un autre numéro du "Marin" est tombé entre mes mains, il évoque le torpillage du cargo Loire, qui a droit à un site plein d’émotion :
- Site du cargo La Loire
- N’oublions pas nos collègues ainsi disparus !
- Même si tout continue sans eux... Ils seraient bien étonnés ces gars-là, s’ils revenaient parmi nous aujourd’hui, de voir comment leurs successeurs naviguent. Que penseraient-ils de ce qui suit ?

Le CMA CGM Nabucco flambant neuf

Combien de fois plus que le Loire un PC en 2006 peut-il transporter, avec 18 pingouins à bord seulement et de surcroît...?

Le CMA CGM Berlioz

8500 EVP à bord d’un seul navire*, c’est le contenu en une fois de 8500 camions, à imaginer les uns derrière les autres pour mieux se représenter ce qu’est le commerce aujourd’hui.

Chargement assisté par ordinateur à bord du Nabucco

Mille sabords... Pardon, 10 000 conteneurs ! Peut-être d’ici peu...
- Cela dit, les gars du Loire, qui furent torpillés par des collègues devenus sous-mariniers*, seraient certainement encore plus "sciés" s’ils voyaient par quel moyen on ne les oublie pas aujourd’hui :
- L’Internet.

Le câblier Léon Thévenin en arrêt technique

"Ca c’est fort !" disait un officier radio des années 30, le retraité fort âgé qui visita le navire câblier Léon Thévenin en 1990, en me rencontrant au local radio pour constater (entre bien d’autres choses) qu’il m’était aussi possible (pourquoi pas ?) de...
- Jouer aux échecs avec le matériel radio, c’est à dire avec le PC qui "pilotait" le Satcom "MCS IIB" Sperry et contre le logiciel "Chess" qui se trouvait aussi installé sur son disque dur à côté d’un "tas de trucs techniques"...

Station radio aux normes "GMDSS" du CMA CGM Nabucco

Maintenant, c’est moi qui suis étonné par l’équipement radio aux normes du fameux GMDSS... "Le GMDSS" Et le Satcom du Saint Roch est devenu une vénérable antiquité.

Un Satcom Inmarsat A - En 1979 déjà...

Même l’aileron de passerelle d’un navire des années 2000 ne ressemble plus à ce qu’il était. Le répétiteur du gyro et son alidade sont toujours là, mais la télécommande de "conduite" du navire est à côté. Il ne manque que la cafetière...

Aileron de passerelle bâbord du CMA CGM Nabucco

La cafetière est quelque part, probablement sur une étagère de la cloison arrière, ou près de la table à carte.

Vue partielle de la passerelle ou timonerie du CMA CGM Nabucco (la table à cartes est derrière le siège "pilote", c.à.d. à droite)

De nouveaux équipements sont venus à bord, ils étaient parfois prévisibles ou désiré d’ailleurs. La "Boîte noire" est devenu "marine" à présent.

Passerelle superieure (ou "Monkey bridge", appellation belge) à bord du Nabucco : au 1er plan l’enregistreur "cousin" des "boîtes noires" aéronautiques

Et il est même possible par un simple coup d’oeil de se faire une idée de "qui est qui" autour de soi.

Le fameux "AIS" qui identifie les autres navires (à bord du Nabucco)

Et que dire de la taille et de la puissance des moteurs ?
- Qu’en aurait-il pensé ? "Rudolf Diesel"

CMA CGM Berlioz compartiment du "MP"

Ou même de la façon dont la "bécane" est "tenue à l’oeil"...

Surveillance de la Machine en timonerie à bord du CMA CGM Nabucco

Le quart "en bas" est loin...

Surveillance de la Machine en timonerie à bord du CMA CGM Nabucco

Il y a cependant une chose très importante qui a changé. On n’en parle jamais pourtant, sans doute parce que c’est devenu évident et que la chose est "transparente". Les gars du Loire se feraient certainement un plaisir de nous le rappeler :
- Lorsque le mot "torpiller" est en première page des journaux aujourd’hui, il s’agit par exemple de perturber un projet indusriel ou même, des relations entre messieurs de Villepin et Sarkozy. Les marins du commerces ont encore en 2006 plein de problèmes. Mais au moins celui-là, nous l’avons totalement oublié !

Torpillage d’un pétrolier - USA côte Est - 1942

Moi-même entre 1976 et 1991, je n’ai jamais pensé, même une seconde, que cela risquait de m’arriver. Pourtant les torpilles, on en fait encore ! Et celles qui sortent de l’usine de St-Tropez (et oui, on y fait aussi des torpilles) sont beaucoup plus efficaces ! J’aime autant vous prévenir. Cela dit, c’est fait pour ne surtout pas devoir s’en servir...

Merci au grand site du Cdt Cozanet :
- Au jour le jour, la "Mar-Mar"
- Visitez le CMA-CGM Nabucco

Bien navicalement - Thierry BRESSOL OR 1
- "TUYAUX GRIS", SOUS-MARINS et GUERRES :

- Le Prince Noir des hommes-torpilles
- L’espion du sous-marin Argo en 1940
- Le sabordage de la Flotte de Méditerranée à Toulon le 27 Nov. 1942 (Septembre 2008)
- Comment "ça" a commencé le 3 Septembre 1939 (Septembre 2009)

- L’épouvantable escale du Carlier à Dakar 1/3
- L’épouvantable escale du Carlier à Dakar 2/3
- Le Carlier après son épouvantable escale 3/3
- Pourquoi est-ce arrivé à Vichy ?
- L’Amiral qui n’avait plus de flotte (le 20 Août 2009)

- Les méthodes du Grand-Amiral
- U-BOOT, la cible
- U-BOOT ou l’Anti-Marine Marchande
- Capitulation en mer le 4 mai 1945
- Les U-Boote avant et après le 4 mai 1945*

- Le Gyro s’envoie en l’air à bord d’un U-Boot
- Le mal de mer, l’ennemi
- Les U-Boote et le « Metox »
- U-Boote, « La vache qui rit » et les tags
- Les bases sous-marines
- Le U-Boot et la marée blanche
- Guy de Rothschild en mer
- La Disparition du cargo "Loire", ne les oublions pas !

Portrait d’un U-Boot type IX-B (Mike Rock)

- Sous 10 pavillons, Rogge un grand farceur maritime
- Luckner et le Seeadler, dernier corsaire à voiles
- Les croiseurs Emden & Dresden évoqués par "Arte"
- Les cargos sous-marins du Kaiser par Pierre Escaillas

- Le berger Allemand et les scouts marins
- Disparition du cargo "Loire", ne les oublions pas
- "Royale" et Marine Marchande
- Le Ponant Libéré
- Pakistan Espérons que toutes ces suppositions ne constitueront jamais des souvenirs de mer...
- Pakistan, Problemistan ou Dangeroustan ? (le 20 Octobre)

- Rainbow Warrior... "Hill falépâ kon..." !!
- Echelon ou Greenpeace ?
- La guerre des Câbles sous-marins A propos ! J’ai été sympathiquement piraté :
- L’USS J. Carter et Agoravox pour illustrer mes explications.
- Intox ? Napoléon, la Marine et l’avance technologique...

- La "mitraillette" des Ondes Courtes
- Les voyeurs

- Le sauvetage de l’U-47
- L’U-47 à la chasse aux canards

- Visite de courtoisie à bord d’un sous-marin Portugais
- Chasse au sous-marin sur la Loire
- Patrick O’BRIAN - "Master and Commander"

- Le monde des "bateaux noirs" (les sous-marins par Gilles Corlobé)
- Secret Défense : C’est pas moi ! Mais c’est très intéressant, pour ne pas dire parfois excellentissime...
- Site dédié aux Marins de 1939 a 1945
- Témoignages insolites venus de "l’ombre"
- Mer et Marine ou... Océans et Marines. En plus ils sont brefs !

Symbole de l’accueil du site

- plan du site

A propos de l'auteur

Thierry BRESSOL

Officier radio-électronicien de 1ère classe de la marine marchande (1978/1991)
- Animateur de formation technique & Consultant Telecom GSM en SSII
- Rédacteur/correcteur
- Qui je suis ?


"Souvenirs-de-mer" et "Marine Inconnue" : http://souvenirs-de-mer.cloudns.org/