Souvenirs de mer

8 septembre 2006

Statistiques et Réactions à ces pages

Ceci n’est pas un article mais une Réaction aux... Réactions !
- Je reçois en effet souvent des commentaires consacrés à ce qui s’écrit ici. En général ils arrivent par "courriel" et parfois par téléphone. Quand c’était encore possible, ils venaient étrangement beaucoup moins souvent directement en "queue d’article"...

- AVURNAV : Les commentaires doivent malheureusement rester désactivés car le "troll automatisé" est hélas, toujours vivant en 2011. Sans faire cela, il "poserait" de nombreux spams chaque nuit sous ces pages. Ecrivez-moi, je publierai votre commentaire :
- E-mail : thierry.bressol286 orange.fr

(page mise à jour le 28 Février 2011 à 18h00)
- 7769 visites le 8 Février 2001 ! C’est tout à fait étonnant car "Souvenirs de Mer" reçoit généralement entre 800 et 1100 visites par jours. "Enquête" en cours... Ce jour, la fréquentation est redevenue "normale", environ 1200 visites/jour. C’était probablement un malaise technique de SPIP, système éditeur de ces pages Internet !

Comme un programme informatique, un grand nombre "d’additifs" successifs rend toujours "à la longue" ou peu à peu n’importe quel texte incohérent. J’ai donc essayé de ne pas "en faire trop", avec un succès parfois inégal. Autant pour moi...

Mon PC montre souvent le Dieu Egyptien Horus
(Horus incarne l’Ordre, garant de l’harmonie universelle comme Pharaon, arbitre entre le Bien et le Mal)

Merci pour les très nombreuses visites à mon bord, car j’étudie parfois les "stat" et surtout les Réactions ici évoquées. Merci aussi à Gilles Corlobé, Chef Mécanicien à mon bord, pour sa Précieuse et Excellente collaboration depuis le 4 Juillet 2005.
- Le nombre de visites/jour à mon bord est le plus souvent irrégulier. Par exemple vous êtes venus 1443 durant la journée du 1er Janvier 2008, ce qui constitua en 2010 le record de ces pages. L’éditeur "SPIP" de pages Internet compte et me dit aussi par exemple que le 15 Mai 2008 fut le jour de la 555 000 ième visite à mon bord et j’ai "loupé" l’observation du "numéro 1 000 000" en fin 2009. En Octobre 2010, le "rythme" moyen des visites était :
- "Souvenirs de Mer" : Entre 800 et 1100 visites par jour.
- "Marine Inconnue" : Entre 400 et 600 visites par jour.
- "Conflictualitic" : Entre 100 et 200 visites par jour.

Merci donc pour vos nombreux passages et (en général) vos sympathiques réactions, comme pour les visites en provenance des autres sites. L’ascenseur est d’ailleurs souvent renvoyé.
- AVURNAV : Les commentaires doivent malheureusement rester désactivés depuis cette date car hélas, le "troll automatisé" est hélas, toujours vivant en 2011. Sans faire cela, il poserait de nombreux spams chaque nuit sous ces pages...

Le plus beau et le plus Grand 3 mâts Français n’est pas le Belem, c’est lui ! Le Nantais "Laennec" devenu "Cygne de Finlande" et "EAM" à Turku.

AVURNAV !! Avant de poursuivre, merci de lire ici :
- L’Accident Informatique survenu le Dimanche 8 Juin 2008, a partiellement détruit le contenu du site et toutes les sauvegardes depuis fin Janvier 2008...
- Cette mauvaise Farce de Microsoft a aussi irrémédiablement détruit les commentaires laissés à mon bord aussi depuis la fin Janvier 2008. Ca c’est beaucoup plus triste. Les statistiques de fréquentation ont aussi été perdues. (=>RAZ !) C’est moins grave mais un peu frustrant il faut le dire. Ceci dit ça n’empêche pas le site de fonctionner. Il faut positiver et j’en ai tiré l’idée principale, c.à.d. de nouvelles précautions techniques. Par contre pour les photos manquantes, ce n’était qu’une question de temps car elles sont toutes revenues.
- Mais pendant ce temps, Marine Inconnue "assure". Merci donc de bien vouloir excuser ces dysfonctionnements techniques.

Par Pierre Escaillas

A l’origine du site les statistiques de fréquentation du présent site ne m’intéressaient pas. Elles méritent pourtant d’être parfois évoquées et commentées car vous êtes souvent très nombreux à mon bord et... Pourquoi faire des pages Internet si ce n’est pas pour être lues ? Je peux être rassuré, le "public" existe.
- Il m’arrive de constater des "pics" de 1400 visites/jour à bord, même si ça "se tasse un peu" parfois. D’autre part si les "stats" de Marine Inconnue sont un peu plus modestes, elles suggèrent une complémentarité totale entre les deux façons de mettre ces informations en ligne.

Quelques "Lois générales" semblent exister :
- J’ai oublié j’ai lu cela, mais c’est intéressant. Le nombre des lecteurs véritablement intéressés et très réguliers d’un site serait équivalent à environ 15% des chiffres mesurés par le système. Les autres visiteurs ne feraient que "passer" en cherchant quelque chose d’autre avec Google et "autres Yahoo". Ca devrait aller sans le dire finalement. L’intéressant est d’avoir pu constater avec les "adresses IP" des visiteurs, l’existence de nombreux "habitués". Donc, j’ai atteint mon but principal, "intéresser".
- D’autre part constatant que vous êtes toujours moins nombreux (la chute du nombre de visites par jour le montre) s’il n’y a pas de nouveau "contenu" mis en ligne durant plus d’une semaine, je me crois autorisé à déduire que la fréquentation d’un site est proportionnelle à son "activité" de publication.

Le détroit de Messine

L’existence du double site "Souvenirs" & "Marine Inconnue" a pour conséquence une correspondance plus ou moins régulière, je reçois en effet parfois de nombreux messages e-mails des lecteurs et lectrices. Cela arrive "par période". Bizarrement, quand la fréquentation est très élevée je reçois moins de réactions que lorsque "ça mollit".
- Pour résumer plus souvent il y a "du neuf", plus les visites sont nombreuses, tout naturellement. Mais "on" m’écrit moins.

D’autre part il y a "visites et visites" :
- De nombreuses personnes passent à mon bord par hasard au cours d’une recherche avec "notre ami Googoule" par exemple. Les vrais habitué(e)s sont naturellement beaucoup moins nombreux. Par contre ils sont souvent "recruté(e)s" lors de leur passage en cherchant autre chose. Leur attention retenue, ils choisissent de revenir ou non. Mais généralement les gens "repassent" tôt ou tard. C’est finalement très intéressant, même si les mesures de fréquentation ont été perdues en 2008 car les statistiques sont un peu comme de l’argent perdu, on peut en "gagner" après une perte.

Cela dit quiconque "épluche" ce qui se passe à mon bord, constatera que le présent site n’est jamais en queue des priorités dans ma vie, sans pour autant être ma première activité. Ah ! Si nous n’avions que ça à faire...

Vu dans "Carnets de la Licorne" par Pierre Escaillas

J’ai aussi voulu tenir compte du fait que les réponses diverses à ces presques 400 articles sont parfois nombreuses et que 9 commentaires sur 10 sont reçus via courriel et la dixième par téléphone. Ces réactions sont par suite invisibles à d’autres que moi. Mais elles peuvent intéresser tout le monde :
- Mon but premier ici est de témoigner, raconter, amuser, étonner, informer et éventuellement de faire réfléchir, ou même manifester une émotion ou une indignation. Il ne s’agit certainement pas de flatter les notables comme d’autres le font sur la "toile" comme ailleurs dans leur vie. Ils sont d’ailleurs souvent payés pour ça. Il n’est pas trop question pour moi de renforcer le lourd conformisme ambiant qui constitue notre air du temps confiné depuis les années 1980. Cela ne dépend pas que de moi, ceci dépend de nous.

Navire vu en mer la nuit par Pierre Escaillas

Ecrire dans "Souvenirs de mer" ou le lire, à quoi cela sert-il ? Mon premier objectif est que chacun(e) trouve à mon bord ce qu’il ou elle cherche et plus encore si possible. Il m’est donc important de faire en sorte que toutes et tous, nous soyons à même d’en tirer quelque chose. Les statistiques me laissent penser que c’est bien le cas. J’observais rarement jusqu’en décembre 2006 les fonctions statistiques du site, je fus donc surpris par les chiffres. C’est le second "pourquoi" de cette page. En janvier 2007 pour la première fois j’ai voulu "éplucher" cette fréquentation, ne serait-ce que pour "faire le
point" :
- Le but premier du site n’était pas de "faire de l’Audimat". Cela dit s’il y a régulièrement "du monde", c’est bien que "quelque part" je n’ai pas perdu mon temps ni le vôtre. C’est important.
- Du 26 au 28 Avril 2007 puis en Juin 2008, "Souvenirs" fut invisible durant quelques jours car le serveur était "tombé", étant accidentellement souffrant. Ces incidents techniques déclenchèrent une belle arrivée de courriels et même par trois fois un SMS d’inquiétude le soir-même.
- Cette preuve de popularité ne saurait se chiffrer avec précision. Je remarque seulement qu’il existe un noyau dur de 80 à 150 visiteurs "ultra-réguliers", au centre de celles et ceux qui viennent par la grâce de notre ami Google et de Yahoo, ou via des liens directs en provenance des sites amis ou cousins.

Le pot au noir par Pierre Escaillas "Carnets de la Licorne"

L’éditeur Spip a compté plus de 144 000 passage à bord de "Souvenirs" une an après son "lancement" le 4 Juillet 2005. Le 4 Juillet est aussi l’Independance Day, anniversaire de la Déclaration d’Indépendance des Etats-Unis d’Amérique le 4 Juillet 1776.- Cette coïncidence due au seul hasard m’a amusé. D’autre part quiconque a une connaissance même modeste de "l’Oncle Sam" et de son histoire, sait aussi qu’il n’est pas "seulement" l’Etat le plus puissant du monde. Les Etats-Unis sont aussi peut-être le plus insolite de tous les pays à vocations maritimes. A ce titre une place de choix à mon bord lui revient naturellement.

On ne le présente plus. Il inquiète ou fait rêver, c’est selon...

Que l’on se rassure ! Le présent site n’est pas "hébergé" chez un "quelconque" fournisseur d’accès Internet mais sur un PC comme un autre, qui "tourne" en permanence au domicile d’un particulier, celui d’un "Grand-Connaisseur" en télé-informatique. Autant dire que c’est un moyen sûr, bien que il soit aussi un peu artisanal.
- C’est aussi dire que si le contenu du site déplaît un jour au gouvernement Chinois par exemple, celui-ci ne pourra rien y faire sauf peut-être, envoyer ses barbouzes sur place pour commettre une déplaisante "action directe". Ce qui demeure assez Improbable à priori.
- En résumé en passant à mon bord, vous n’êtes pas chez "20 minutes", Orange, Free, ni chez Yahoo ou chez Alice...

Pour information l’intéressé est un ancien sous-marinier, c’est-à-dire un Homme de Confiance Absolue. La devise des sous-marins Français est :
- "Il existe deux sortes de navires, le sous-marin et la cible".

Cela dit il n’est nul besoin d’aller jusqu’à Pékin pour trouver des mécontents ! Il m’est ainsi arrivé de recevoir des menaces de mort, par exemple pour m’être payé la tête de Jacques Chirac. Je ne sais pas si les expéditeurs de ce genre de message ont fait de même avec certains journaux ou quelques personnages publiques, qui savent être beaucoup plus durs que moi avec cet ex-Pilotin qui "a des juges au cul", ce qui n’est pas mon cas.
- Il faut le reconnaître que l’on en soit content ou pas, ces menaces et ces commentaires désagréables constituent une attitude parfaitement dans la ligne de notre Air du Temps obscurantiste qui fait pourtant semblant d’être moderne. Enfin ! Si ne je ne recevais que des félicitations, ce serait bizarre et surtout, ennuyeux à la longue !

Par Pierre Escaillas, les carnets de la Licorne.

Le souhait de plus en plus "à la mode" de l’abolition totale de toute critique négative du fonctionnement de nos sociétés est probablement le propre de celles et ceux qui aiment surtout parler tous seuls et tourner en rond "entre soi". C’est aussi et surtout l’attitude de celles et ceux qui souhaitent que rien ne change, parce que "ça les arrange" tout simplement ! La thèse du "grand complot mondial" ne me semble pas vraisemblable. Par contre je crois effectivement qu’il existe des actions collectives tacites, le plus souvent non concertées ou fort peu, qui ont pour conséquence première la dégradation de la situation de notre mode de vie et de notre Economie.

Je ne juge rien, l’important étant de savoir qu’ils existent et de leur faire savoir ou leur confirmer, que tout le monde ne pense pas "unique".
- Philosophie sur l’aileron de passerelle. Il me semble en effet qu’un site maritime qui se contente de photos et d’une revue de la presse sans autres commentaires que du cirage de pompes, il n’est pas complet :
- Marine Marchande ".com" par exemple.

Cela dit ces menaces de mort m’ont aussi amusé un peu car... J’attends toujours !
- "La vie est une histoire ennuyeuse, elle se termine toujours de la même façon, par la mort".
- Pierre Dac disait aussi que "la mort est un manque de savoir vivre", peu avant de débarquer sans "avoir fait son temps". Mais depuis, il nous fait encore rire.

D’autre part sans oser préjuger de ce qui arriverait lors d’une éventuelle prochaine fois :
- Sachez que lorsqu’on a essayé de me tuer, "ça n’a pas marché", du tout ! C’est en effet arrivé une fois. Qu’on se le dise.

Par Pierre Escaillas

D’une façon générale lorsque les gens réagissent à une émission de télévision ou au contenu d’un article de journal, par courrier, par courriel, par téléphone ou par un tout autre moyen, c’est souvent pour le "bureau des plaintes". On parle plus des trains qui déraillent que de ceux qui arrivent à l’heure.
- Là se trouve l’originalité d’Internet et en particulier, celle des présentes pages :
- L’écrasante majorité des messages de réactions et commentaires reçus, est constituée de félicitations exprimées sous presque toutes les formes imaginables. Si on ne m’a pas encore envoyé des fleurs, c’est peut-être uniquement faute d’avoir indiqué clairement une adresse postale !

Extrêmement intéressants aussi sont les messages "mixtes" qui comportent des louange avec des informations et corrigent ou complètent de nombreux articles. Cela permet par exemple de corriger les erreurs (car il y en a toujours "ça et là") ou tout simplement, les atroces "fôtes daurtograf" ou de syntaxe qui ne sauraient malheureusement être évitées dans ces textes trop souvent écrits dans un contexte de précipitation ou de temps limité, c’est-à-dire trop souvent à la vitesse "grand-V".
- Donc, merci encore et toujours pour chaque message "correctif".
- Chaque article paru ici a naturellement besoin d’une correction, ne serait-ce que pour avoir été souvent trop vite "pondu".

Par Pierre Escaillas

Il m’a aussi été dit que l’ensemble des mes pages Internet constituent "une véritable perle" de l’Internet Maritime. C’est trop d’honneur ! J’ai même reçu ceci :
- "En lisant vos pages, j’entends les groupes électrogènes qui ronronnent à quelques dizaines de mètres sous nos pieds..."
- "Si je ferme les yeux, je vois la Croix du Sud en levant les yeux dans la nuit, debout sur l’aileron de passerelle..." Ah !

Cela dit je revendique effectivement une certaine originalité dans le contenu et la forme. Mais l’Internet Maritime ne manque pas d’autres "perles". Par exemple la source de certaines illustrations visibles régulièrement à mon bord :
- En effet quelques nécessités d’illustration de ce site m’ont fait devenir pillard de dessins et de photos. Mais j’invite aussi à aller voir toutes les autres "sur place". Les textes sont en effet Indispensables pour bien profiter par exemple des illustrations de Pierre Escaillas car à mon bord on ne fait que les apercevoir. Il est le Webcaptain du double "site-blog" :
- A bord de ses Carnets de la Licorne Pierre nous fait connaître ou retrouver Lord JIM et Joseph Conrad après avoir évoqué le Canal Ancien et l’Egypte ancienne.

Le Canal de Suez il y a un certain temps...
(par les "Carnets de la Licorne")

L’Indochine d’autrefois et la belle Navigation qui lui fut associée sont aussi évoquées par Pierre Escaillas. Sachez qu’à son bord, l’insolite maritime est toujours présent. Il m’a aussi été dit parmi toutes les réactions à mes articles que le présent site est le plus drôle et le plus grinçant parfois de tous les sites maritimes. C’est vraiment trop d’honneur !
- Il est possible de trouver au moins aussi amusant. Par exemple à bord des Carnets de la Licorne Jean Ceccarelli (complice de Pierre) nous explique l’Application de la thermodynamique à la spiritualité, c’est-à-dire comment avec la Loi de Boyle, il fut prouvé à bord du Marania que Dieu existe et que l’Enfer est exothermique, pour nous faire rire joyeusement car une passagère Anglaise de ce cargo l’a prouvé, même si j’en étais sûr aussi :
- Thermodynamique et Spiritualité ou la Loi de Boyle
- Boyle (encore merci à Wikipedia)
- Débarcadères ou Pierre Escaillas et les Poètes du Voyage Maritime

L’étude de la Loi de Boyle peut aussi se faire à bord, bien accompagné

On le voit, je ne suis pas seul et de fort loin à raconter des souvenirs maritimes sur la toile infinie. Les Carnets de la Licorne diffusent des informations, les photos, les dessins et les textes de Pierre Escaillas concernant aussi la campagne 1971/1972 du "Gallieni" aux "TAAF", comme bien d’autres choses encore. Le Gallieni fut le prédécesseur des deux Marion Dufresne.
- D’autre part on fait circuler une quantité astronomique de photos autrefois très rares de navires anciens et modernes sur la vaste toile, c’est même devenu banal. Par contre les dessins et peintures maritimes sont beaucoup plus rares. C’est pourquoi j’évoque régulièrement le double site de Pierre Escaillas à mon bord. En plus c’est tout bonnement somptueux...

C’est Lara Boyle. Mais la Thermodynamique, c’est pas elle. Bien que...

Les messages complémentaires et réactifs peuvent paraître peu nombreux ou laisser croire que les lecteurs réagissent peu à ce qu’ils lisent. Ce n’est pas vraiment le cas ici. Mais :
- Jean-Yves Brouard collaborateur de l’Hebdo "Le Marin" pour la rubrique "Mémoire de l’Histoire", m’a un jour dit qu’il y a finalement peu de réactions écrites des lecteurs de la presse ou des livres en général, en comparaison du nombre de celles et ceux qui les achètent et les lisent.
- Le PASTEUR, 1938-1980, par Jean-Yves Brouard
- Les Liberty ships Jean Yves BROUARD, Glénat, 1993, 320 pages 560 photos et illustrations
- Marine Marchande Française : Tome I 1939/1940, Tome II 1940/1942 et Tome III 1942/1944, par Marc Saibène, Jean Yves BROUARD, Guy MERCIER, éditions MARINES, 1996-2001.
- Supertankers français Jean Yves BROUARD & Jérôme BILLARD (j’ai un peu sévi à bord de ce beau livre)
- Chez Jean-Yves Brouard

Le Guide de l’Emigrant des Chargeurs Réunis est disponible dans "Carnets de la Licorne".

Dans le cadre des réactions à "Souvenirs de Mer" :
- Souvent les lecteurs réagissent pour signaler une erreur, c’est utile et indispensable. Merci encore !
- Parfois c’est aussi pour protester, c’est au moins aussi intéressant. Là, je constate la même chose que Jean-Yves Brouard et je dois aussi préciser que lorsque je réagis à un article de presse ou à ce que je vois sur la "toile", c’est le plus souvent "en toute discrétion" comme la plus grande partie des "réactifs", c.à.d. par courriel.

D’autre part il nous est impossible de réagir à TOUT ce à quoi nous sommes exposés en permanence, car notre époque est celle de la "surcommunication".
- Ah !! Si nous n’avions que ça à faire...

Non, on n’est pas ici, dans un quartier de Berlin...

Les réactions viennent même d’Allemagne. Voici un exemple de ce que je reçois directement sur mon adresse e-mail par exemple. C’est très intéressant car au-delà des commentaires, arrivent aussi parfois des informations insolites telles que celle-ci, je cite :
- Réponse à Felix von Lückner et le Seeadler, dernier corsaire à voiles
- Le 8 septembre 2006 de Scharnhorst : "Monsieur, Felix Graf von Luckner... Ses aventures ont été lues par des miliers de jeunes Allemands et les ont fait rêver. A ne comparer qu’avec les récits de Karl May et ses histoires du Far West (Winnetou, Old Shatterhand etc.) et du Moyen Orient. Ecrites sans avoir jamais mis les pieds dans ses pays ! Bref, pourquoi les sources françaises font-elles toujours référence à "Lückner" ? Lückner n’existe pas. Le "u" allemand se prononce comme un "ou" français. Simplement dans la vie de tous les jours les Français prononcent le "u" allemand comme un "u" français. Or le "u" français s’écrit dans la langue allemande "ü", c’est la règle du "Umlaut". Donc "Lückner" n’est que le résultat d’une francisation du "u" allemand. Meilleures salutations.
- T. von Scharnhorst.

Gerhard Von Scharnhorst

Verdamnt ! T. Von Scharnhorst a raison ! Ce nom de famille n’est pas inconnu ici. J’ai effectivement été étonné de ne trouver le "ü" QUE dans les publications en français. Voici donc pourquoi ! Une vaste erreur reproduite à l’infini.
- D’autre part les Allemands disent effectivement "Louckner". Les points sont aujourd’hui mis sur les "I" et le "Umlaut" a été enlevé de ces pages avec conviction. Avec retard aussi, car j’ai failli oublier d’y revenir. Je dois même ajouter que de nombreux jeunes Français aussi ont eu la chance de lire les formidables mémoires du dernier corsaire à la voile.
- "Filax" était un marin extraordinaire.

Le Comte Felix Von Luckner jeune Officier en 1912
(adolescent fugueur et dissipé devenu matelot à la fin de la Marine à Voile, il fut le dernier Guerrier à la Voile)

L’article Monsieur Gourvennec a labouré la Terre puis la Mer a suscité de nombreux messages d’approbation venant en particulier de chez Brittany Ferries, surtout lorsqu’il nous a quitté. Pierre Escaillas a aussi navigué chez eux, j’espère donc qu’il évoquera tout cela dans "les Carnets de la Licorne". Il disait en 2007 que c’était encore trop récent. Affaire à suivre...
- A propos de la "BAI", je n’ai jamais osé évoquer un personnage très haut en couleur de la marine marchande française dont j’ai pourtant souvent entendu parler, Mr Micchielini. Il y a à ceci deux raisons :
- Alexis Gourvenec est déjà un très "gros morceau" pour moi et je n’ai pas connu personnellement Monsieur Micchielini, faute d’avoir navigué "chez lui". Ceci me qualifie donc peu pour évoquer ces deux personnages prestigieux et très hauts en couleur avec précision et justesse :
- Décès d’Alexis Gourvennec
- Décès de Christian Michielini

Dans l’air du temps il m’est plusieurs fois arrivé d’évoquer des sujets maritimes et militaires, le fameux second porte-avions par exemple, ou bien l’histoire surréaliste de la conception retardée du Charles De Gaulle sur plus de 18 ans. J’ai reçu une petite note du bord qui confirma les petites lignes consacrées à ce sujet délicat.

Le porte-avions Charles De Gaulle en mer avec l’US-Navy
Ancien Champion du Monde de Ridicule, catégorie Porte-avions nucléaire poids-moyen. Ici vu au boulot !

Si le commentaire de la photo utilisée amusa du monde à son bord, c’est parfait ! Il vaut peut-être mieux en rire et de toutes façons l’interminable "gag-session" était "suspendue" en 2007. Si ça leur a fait du bien, cela ne nous fera pas de mal.
- Le CDG en arrêt technique
- L’Aéronavale Française reçue par sa grande cousine

- Les ennuis du Charles De Gaulle (le 17 Octobre 2010)
- Ronds dans l’eau avec le Monde peu Diplomatique ! (faut-il en rire ? Pas sûr)
- Charles de Gaulle La tuile de trop ? (le 19 Octobre 2010)

Les galeries de photos très réussies de "Mer & Marine" doivent aussi nous rappeler qu’une seule aéronavale étrangère est ainsi invitée par l’Oncle Sam, la nôtre. D’autre part c’est trop peu connu du grand public, certaines particularités techniques du Charles De Gaulle ont su inspirer chez les grands connaisseurs de l’US-Navy, beaucoup plus l’admiration que le ridicule. Ceci dit les plus récents ennuis survenus en Octobre 2010 m’ont réellement affligé. Nous devons souhaiter que cette triste "loi des séries" soit interrompue à l’avenir, si possible. Nous pouvons cependant soupçonner que derrière les causes techniques "immédiates" des avaries, se cache une cause profonde et principale, les "économies de bouts de chandelles" dues aux restrictions budgétaires récurrentes dont souffre la "Royale", comme la Recherche, l’Enseignement, les Hôpitaux de Paris, etc. Trop peu de gens ont pleinement conscience de la profonde sottise de la fameuse "RGPP" et ce qu’elle nous coûtera tôt ou tard à l’avenir...

Le Fair Spirit, un SD14 pris au hasard. Admirez la finesse des lignes

Il m’a parfois été reproché d’avoir parfois diffusé des propos extrêmistes. Diable... Mais aux faits ! Qui dit cela ?
- Certains retraités bien nés, satisfaits d’eux-mêmes et généreusement pensionnés et retraités. Il y a aussi "dans le tas" des "personnes en poste" et privilégiées par carriérisme souvent, ou tout simplement pour être "bien né".
- Ces "anciens" là ne méritent pas notre respect car ils se moquent totalement de ce qui arrive aux plus jeunes d’entre nous.
- Je n’aime pas constater l’existence de cette triste mentalité "tout pour nous et que dalle pour les autres..."

Nous les Marins et anciens Marins, nous sommes des hommes et des femmes "d’ordre". Je reste donc fort surpris de voir certains d’entre nous manifester des opinions politiques "sarkozystes" par exemple. Est-ce que la Société Française vous semble réellement vivre "en ordre" parfait, surtout depuis quelques années ?

Des mots plus que des actes. A cinquante ans si j’étais un très dangereux extrêmiste, ça se saurait ! D’autre part écrire :
- Qu’il existe un réel malaise dans la façon dont fonctionnent notre économie et nos sociétés.
- Constater ouvertement que quelques couches de la population sont en train de plumer toutes les autres.
- Et que celles-ci souhaitent surtout que cela continue....
- Et bien ça c’est sûr, ceci risque parfois de déplaire !

Ne serait-ce pas, comme l’a écrit un autre de mes correspondants-lecteurs, une trop Extrême lucidité ?
- Qui est dangereux ? Celui qui lance l’alarme ? Ou ceux qui veulent surtout ne rien changer ? Que fait-on de l’avenir de nos enfants ?
- Qui est extrêmiste ? Celui qui exprime ses inquiétudes ? Ou un système social qui abandonne des populations entières tout en donnant des leçons de "droits de l’homme" à l’Iran mais qui surtout devrait d’abord s’occuper de ses fesses ?

Voici ce qu’il reste de plus concret du Communisme aujourd’hui

Et à propos de "vieux clichés marxistes", il me semble nécessaire de rappeler ici que s’il n’y avait plus rien à photographier, on n’aurait plus aujourd’hui tous ces vieux clichés ringards, ça aussi c’est sûr.

"C’est pas sorcier" dirait peut-être Joan K. Rowling...

Il ne devrait pas être utile de rappeler ici que dans les sociétés exotiques isolées les plus "primitives" de notre planète, chacun a toujours sa place, même l’idiot du village !
- Qu’arrive-t-il donc aujourd’hui à l’Occident ?
- Que chacun(e) ait sa place devrait être naturel. D’ailleurs c’est ainsi depuis des siècles pour l’équipage des navires. Chacun y a une position, une fonction et des attributions claires. A l’inverse, tout le monde n’a plus sa place dans les sociétés Occidentales dites "libérales" dont l’unique valeur est "le pognon". "Libérales" ? Nous sommes même en train d’enlever aux mots leur vrai sens.

D’autre part, il n’est pas dans ma Philosophie "perso" de refuser d’entendre ou voir ce qui n’est pas en accord avec mes convictions. Bien au contraire car on peut s’en servir !
- "Celui qui a dit la Vérité, il doit être exécuté". Guy Béart, très dangereux extrêmiste chacun le sait.

Les 3 "Grands B" : Brel, Brassens et Béart

La présente page ne serait pas complète sans évoquer la plus étonnante et la plus imprévue de toutes les réactions suscitées
par "Souvenirs de Mer" et "Marine Inconnue" :
- Il est aussi arrivé que je sois contacté par des lectrices qui voulaient beaucoup plus que me lire. C’est également très intéressant, même si cela peut faire au moins une mécontente. D’autre part j’ai même reçu quelques photos marrantes, dont l’une me sert parfois de fond d’écran :

Lectrice de "Souvenirs de Mer" en pause ?
(ou plaisanterie ? Bonne photo en tous cas)

Bien navicalement - Thierry Bressol OR1
- Qui regrette infiniment d’avoir si peu photographié en voyageant et d’avoir dû "prélever ça et là" l’illustration souvent réalisée par d’autres, de tout ce qu’il a vu ou aperçu en naviguant. C’est sûr, j’aurais dû et pu prendre plus souvent des photos. Merci donc pour vos nombreux passages à mon bord et de vos si sympathiques réactions ! Merci même et peut-être surtout, pour les moins bonnes.
- Si quelqu’un(e) a écrit un texte ou dispose de photographies dont il serait souhaitable que cela soit lu et vu du plus grand nombre, je me ferai un plaisir d’accueillir cela à bord. Je ne suis pas seul à bord, et plus on est... Il suffit de me faire signe !
- E-mail : thierry.bressol286 orange.fr
- Tél : +32 .495 44 52 41 & +33 .6 7846 6694

L’article ci-dessous m’a apporté quelques messages très désagréables. Ils ne méritent qu’un seul commentaire :
- Pas une seule fois la liste des faits avérés que je cite, n’a été contestée point par point ou ligne après ligne...
- Bon anniversaire ! Déjà 50 ans et toutes ses dents !

Matières à réflexions, ou Information(s) :
- Psycho-Sociologie de groupe & Air du temps élitiste
- La Rumeur des Ondes GSM et le Danger des Radiations Electro-magnétiques

BULLETINS BIBLIOGRAPHIQUES SPECIAUX et CULTURELS (m.à.j. régulières) :
- CINEMA et ECOLE HYDRO de NANTES
- REVUE de la "PRESSE PAPIER" & REVUE de PRESSE Aéro-maritime de la "Toile"
- PAGES et SITES AMIS ou "Cousins" de la VASTE TOILE et Climatologie Belge
- MONDIALISATION & STRATEGIES MARITIMES
- SITES "RADIO-ELECTRIQUES" de la VASTE TOILE

- C’était chronique en 2008 !
- Les prochaines "frappes" de Marine
Inconnue

- Quand le serveur de "Souvenirs" est souffrant

Symbole de l’accueil du site


- Plan du Site & Plan de "Marine Inconnue"

Merci d’autre part de m’informer de tout ce qui n’est pas "d’équerre" ici à mon bord, lortograf par exemple etc.
- Bon vent, bonne Mer à quiconque a navigué, navigue ou naviguera...

A propos de l'auteur

Thierry BRESSOL

Officier radio-électronicien de 1ère classe de la marine marchande (1978/1991)
- Animateur de formation technique & Consultant Telecom GSM en SSII
- Rédacteur/correcteur
- Qui je suis ?


"Souvenirs-de-mer" et "Marine Inconnue" : http://souvenirs-de-mer.cloudns.org/