Souvenirs de mer

15 octobre 2006

Les Croiseurs Emden et Dresden, TV Arte

Avis TV / ARTE - Les 9 , 14 et 16 Octobre 2006

(réparé le 10 Novembre 2008)

Petite note :
- Quelques réactions reçues par e-mail depuis Dimanche m’ont incité à "faire grossir" cet article.
- Tel fut le début de la guerre mondiale de 1914 / 1918 en mer :
- Le Samedi 7 Octobre 2006, Arte a consacré la soirée au croiseur "corsaire" Allemand Emden, qui sema le désordre dans le commerce maritime allié de l’Extrême Orient. Il fut coulé par le croiseur Australien HMAS Sidney dans l’Océan Indien près d’lle Coco, alors qu’il se ravitaillait et venait de détruire la station radio locale, tenue par la Royal Navy... Ce qui était la moindre des choses...

Le HMAS Sydney, vainqueur de l’Emden

Le retour au pays des survivants fut épique , il n’y a pas beaucoup d’autres mots pour le dire...
- Ils sont en effet, pour ainsi dire, rentrés à pieds en espérant au début de leurs aventures, prendre le train ( !) au Yemen vers le centre de l’Empire Ottoman, allié du Kaiser...
- Hélas, l’indicateur des chemins de fer Turcs n’était pas "mis à jour"...

Le croiseur Emden, prédateur devenu victime

Le samedi 14 Octobre, "traita" naturellement le cas d’un autre croiseur, le Dresden après la bataille de Coronel. Sa destruction par les poursuivants anglais, près de la célèbre Ile Juan Fernandez, fut terrible et à la mesure de ses évasions en série à travers le détroit de Magellan.

Le croiseur Dresden, au mouillage à Juan Fernandez

Cette fois le cas du Croiseur Dresden a été évoqué. Le futur amiral Canaris, alors jeune lieutenant, y était. Il a eu moins de chance en 1944...

W. Canaris, futur amiral

Son rôle à bord était ambigu, le film de Arte est en effet incomplet, (Telerama n’est pas seul à le dire) en particulier sur cet aspect des événements.
- Il est bien connu que de nombreux réseaux d’espions "couvraient" alors toute l’Amérique du Sud, à commencer par le Chili. Chaque camp essaya bien sûr, d’entraîner ces pays "du bon bord"... Qui va en douter ? D’autre part, la notion moderne "d’agent d’influence", ne date pas d’hier. Même les entreprises locales furent parfois manipulées.
- Pourquoi le Dresden arriva-t-il "trop tard" aux Falklands pour être détruit comme les autres ? Je soupçonne qu’il fut mis en retard, à cause de ses contacts à Puntas Arenas.
- Je soupçonne donc aussi le jeune Canaris, d’avoir très tôt dans sa carrière, "participé à des opérations d’information" pour la Marine Impériale. Peut-être même était-ce lui qui assurait le lien avec les "informateurs locaux".
- Son évasion qui par la suite, lui fit traverser toute l’Argentine jusqu’à Buenos Aires, (sans argent ?) nécessitait sans doute "quelques soutiens" sur place. N’est-ce pas ?

L’escadre dont faisait partie le Dresden, a détruit la flotte anglaise du Pacifique en 1914

La bataille de Coronel
- Bataille de Coronel
- Bataille de Coronel par Wikipedia
- Winston Churchill
- Bataille des Falklands

Un adversaire du Dresden, HMS Carnarvon ici en cale sèche

Le jeune Lord de l’Amirauté Winston Churchill, déjà "fort bien placé" et très méchant avec les Allemands, ne pouvait pas se permettre de laisser faire les Allemands après le désastre de Coronel.
- Il envoya donc "ce qu’il fallait" à la poursuite des coupables. Ceux-ci furent donc surpris de trouver "du monde" à Port Stanley, qu’il était fortement question de piller, besoin de charbon oblige ...

- Seul le Dresden put s’échapper, dans des conditions extraordinaires, avec quelques complicités Teutoniques à Punta Arenas, (le Chili était pays neutre) où les anglais disposaient aussi de quelques d’informateurs...

Et fut détruite par une autre flotte de Sa Majesté, venue pour "traiter le problème"...

Deux histoires de guerre, pathétiques. Il valait mieux naviguer à bord du Seeadler, ou se faire capturer par le Comte Félix Von Luckner...
- Seeadler, dernier corsaire à voiles, dans un tout autre genre...

Le Seeadler dernier corsaire à voiles (1917)

L’affaire Rudolf Diesel. Churchill "en était" déjà, il était "en face" de Von Tirpitz...

Bien navicalement - Thierry Bressol - OR1
- Note : C’est étrange, il est fort difficile de trouver une photo de Sir W. Churchill très jeune... Sa longue très longue carrière est totalement méconnue en France, c’est un tort.

- Luckner et le Seeadler, dernier corsaire à voiles
- Les croiseurs Emden & Dresden évoqués par "Arte"
- Les cargos sous-marins du Kaiser par Pierre Escaillas

Portrait d’un U-Boot type IX-B (Mike Rock)

"TUYAUX GRIS", SOUS-MARINS et/ou GUERRES Mondiales

- Le Prince Noir des hommes-torpilles
- L’espion du sous-marin Argo
- Le sabordage de la Flotte de Méditerranée à Toulon le 27 Novembre 1942 (Nouveau)

- L’épouvantable escale du Carlier à Dakar 1/3
- L’épouvantable escale du Carlier à Dakar 2/3
- Le Carlier après son épouvantable escale 3/3

- Pourquoi est-ce arrivé à Vichy ?

- Sous 10 pavillons, Rogge un grand farceur maritime
- Les méthodes du Grand-Amiral
- U-BOOT, la cible
- U-BOOT ou l’Anti-Marine Marchande
- Capitulation en mer le 4 mai 1945
- Les U-Boote avant et après le 4 mai 1945

- Le Gyro s’envoie en l’air à bord d’un U-Boot
- Le mal de mer, l’ennemi
- Les U-Boote et le « Metox »
- U-Boote, « La vache qui rit » et les tags
- Les bases sous-marines
- Le U-Boot et la marée blanche
- Guy de Rothschild en mer

- Le berger Allemand et les scouts marins
- "Loire" : Ne les oublions pas
- "Royale" et Marine Marchande
- Le Ponant Libéré

- Pakistan Espérons que toutes ces suppositions ne constitueront jamais des souvenirs de mer...
- Pakistan, Problemistan ou Dangeroustan ? (le 20 Octobre)

- Rainbow Warrior... "Hill falépâ kon..." !!
- Echelon ou Greenpeace ?
- La guerre des Câbles sous-marins A propos ! J’ai été sympathiquement piraté :
- L’USS J. Carter et Agoravox pour illustrer mes explications.
- Intox ? Napoléon, la Marine et l’avance technologique...

- La "mitraillette" des Ondes Courtes
- Les voyeurs

- Le sauvetage de l’U-47
- L’U-47 à la chasse aux canards

- Visite de courtoisie à bord d’un sous-marin Portugais
- Chasse au sous-marin sur la Loire
- Patrick O’BRIAN - "Master and Commander"

- Le monde des "bateaux noirs" (les sous-marins par Gilles Corlobé)
- Secret Défense : C’est pas moi ! Mais c’est très intéressant, pour ne pas dire parfois excellentissime...
- Site dédié aux Marins de 1939 a 1945
- Témoignages insolites venus de "l’ombre"
- Mer et Marine ou... Océans et Marines. En plus ils sont brefs !

Symbole de l’accueil du site

A propos de l'auteur

Thierry BRESSOL

Officier radio-électronicien de 1ère classe de la marine marchande (1978/1991)
- Animateur de formation technique & Consultant Telecom GSM en SSII
- Rédacteur/correcteur
- Qui je suis ?


"Souvenirs-de-mer" et "Marine Inconnue" : http://souvenirs-de-mer.cloudns.org/