Souvenirs de mer

9 juin 2008

Qui suis-je ?

Il peut-être utile de le savoir car il n’y a rien à cacher, ou presque rien comme tout le monde. Je suis un ancien Marin et un Spécialiste Radio :
- Animateur de Formation, Rédacteur Technique ou Littéraire, Conférencier, Auteur, Correcteur, Consultant Telecom, Conducteur de Travaux, Contrôles Techniques et Traducteur (de notices techniques). Très méticuleux, je sais aussi rédiger un cahier des charges.

(page mise à jour le 25 Sept. 2016 à 19h00)
- "Il y a trois sortes d’êtres Humains : les vivants, les morts et ceux qui vont sur la Mer"
(Anacharsis, philosophe Scythe)

L’ancien Marin que je suis, (mon CV et la liste de mes missions "Telecom" sont en bas de cette page) veut travailler sur ce qui a du sens et redevenir fier de son Métier et de son employeur. Cette page sera complétée ou corrigée régulièrement par ce que je peux et veux réaliser avec et pour quiconque sera naturellement sur la même longueur d’onde et qui me contactera pour dire :
- Venez travailler avec nous, ici on a besoin de vous !

Le pot au noir par Pierre Escaillas "Carnets de la Licorne"

Officier Radio-Electronicien de Première Classe de la Marine Marchande (OR1)

Symbole de l’Ecole "Hydro" de Nantes, l’Ecole Nationale de la Marine Marchande

Français naturalisé Belge et résident à Namur depuis 1998, mais actuellement "déplacé".
- Il ne m’arrive jamais rien de pénible au volant, rien depuis le petit carton de 1983 sans blessure en débarquant du Chartres, lorsque je me suis endormi, puni pour avoir "veillé sans dormir" plus de 50 heures à bord...
- Je suis non fumeur.
- Considéré comme méticuleux, parfois trop, une appréciation revenait toujours sur les feuilles de notation me concernant : "Très dévoué".

Thierry BRESSOL en 1981

J’essaie en permanence d’adopter une attitude "Pro" et d’entretenir mon adaptabilité, première qualité des anciens marins (Antilocust !). Mis en confiance, lorsqu’il faut faire quelque chose ce sera fait autant que possible. N’étant pas de la planète des 35 heures par semaine, je ne compte jamais le temps nécessaire pour arriver à un résultat positif et définitif.

Aileron tribord de passerelle, c’est la côte Marocaine...

J’aime travailler dans un cadre où les règles sont claires et stables (Marine oblige) et souhaite aussi retrouver un sens à mes activités, ce qui n’existe plus souvent dans le monde des télécommunications. Je préfère me mettre à la disposition d’une action au service du public, rédactionnelle par exemple car c’est aujourd’hui ce que je sais faire de bien et immédiatement.
- Pour moi l’argent n’est pas une valeur ni un but en soi, c’est une obligation exactement comme le carburant à bord d’un navire. La mercantilisation généralisée en cours dans tous les secteurs de la vie sociale et économique est ce que je déteste le plus dans les évolutions actuellement à la mode. "Actuellement", car on arrêtera cela tôt ou tard.

Atterrissage à Malte, un radar moderne garde les fonctions anciennes, cercles fixes concentriques (nous sommes le centre du monde maritime)

Mes connaissances techniques devraient maintenant servir à ceux qui ne les ont pas, mais qui pourtant en ont besoin dans l’exercice de leur mandat.
- D’autre part à propos de fiabilité et de réactivité pour information, mon passeport est en cours de validité au moins autant que mon permis de conduire, et je suis à même de déménager très rapidement si nécessaire. Ma vie maritime n’est plus "on air" car j’ai "mis sac à terre" en 1991. Elle subsiste cependant ici sous une nouvelle forme sur la vaste toile.

Le détroit de Messine

I/ Mes origines et ma CARRIERE MARITIME 1976-1991

Futur marin trop rêveur pour faire des études sans motivation, ma carrière commença par une glissade :
- Juin 1975 : échec au bac (qui n’a jamais échoué ?) qui fut vengé par la suite.
- Eté 1975 : pilotin pont-machine à bord du Saint Louis
- Juin 1976 : Bac D (science physique)
- Eté 1976 : pilotin pont-machine à bord du Saint Louis (Cie de Navigation DF)
- Sept 1976 : Concours C1NM Hydro du Havre, OK !

Mr Caer, directeur de l’ENMM du Havre à l’époque, m’a envoyé à Nantes chez les élèves R/O, à cause de ma vue médiocre ou "trop juste" aux normes admises pour la veille en passerelle. Ainsi j’ai découvert la Radio.

Quart de nuit en passerelle, il faut être au moins deux !

Pour la première fois de ma vie j’ai vécu l’arrêt d’une alternance systématique de bonnes et mauvaises notes durant mes études. Telle fut la conséquence de mon entrée à l’Ecole Nationale de la Marine Marchande de Nantes, dite "Ecole Hydro" dans le jargon maritime.
- Juin Juillet 1977 : Certificat(s) Radio 2nde cl. et CGOR (1ère classe)
- Navigation maritime commerciale :
- Eté 1977 : Elève off. radio à bord du Saint Vincent COA
- Eté 1978 : Elève off. radio à bord du Saint Vincent COA

Arrivée à Antifer

- De 1978 à 1991 : Navigation maritime commerciale Officier de la marine marchande à bord de cargos porte-conteneurs, vraquiers, car-ferries et navires câbliers. Fonctions d’officier radio-électronicien et officier pont.

- Juin 1979 : Diplôme de Radio-Electronicien de la Marine Marchande et premier embarquement en tant qu’officier chef radio-électronicien à bord de l’Internavis 2 en début juillet.
- Suite régulière d’embarquement à bord des navires gérés "DF" (ou "expédié" dans la nébuleuse des amis du service armement)
- 1983 : Diplôme validé en brevet d’Officier Radio-Electronicien de 1ère classe

Le 4 Février 1982, nous n’avons pas fait naufrage, ce fut une énorme chance pour nous de ne pas couler ce jour-là, à bord du M/V Roro Manhattan en Atlantique Nord (32°N 33°W) au cours d’une tempête mémorable racontée ici. (Le 4 Février 1982 à 17h00 lt)

Le 4 février 1982 nous n’avons pas fait naufrage
(par 32°N et 33°W)

En naviguant j’ai eu le privilège de fréquenter plus ou moins longtemps les grands espaces ci-dessous cités :

- La COA (Côte Occidentale d’Afrique), dont "N" fois Abidjan par exemple
- Le Golfe Persique (2 fois) (Internavis II & Esso Normandie)
- La Chine dite Populaire une fois (seulement Canton) (à bord du Pierre LD)
- Le Japon deux fois (seulement Kobé) (à bord du Pierre LD)
- L’Italie à Genova, Livorno & Napoli (à bord du Manhattan)
- Les USA Côte Est à New-York, Philadelphia, Baltimore, Norfolk-Portmouth, Boston, Savannah, Morehead City, Charleston, Muray
Head city, Miami, New-Orleans et Wilmington.
- Puerto Limon de Costa Rica (des milliers de cartons de 19 Kg de bananes)
- Fort de France et Pointe à Pitre
- Cayenne (Degrad des Cannes) une fois seulement et malheureusement
- Buenos Aires & Montevideo
- Rio de Janeiro, Santos, Paranagua et Vitoria
- Belem et l’intérieur, sur l’Amazonie et le fleuve Para
- Le Portugal, Lisbone & Lexoes (O’Porto)
- L’Australie deux fois (seulement Newcastle, non loin de Sidney)
- La Nouvelle Zélande en 1 voyage, 7 ports avec des escales entre 8 et 11 jours ! C’est à dire, Auckland, Bluff (près de Invercargill), Timaru (Dunedin), Christchurch, Wellington (et Nelson), Napier et Tauranga.
- Voir Escales en Nouvelle Zélande.

Le Pierre LD de 1980, c’est arrivé à son bord.

J’en oublie un peu car je suis aussi passé à Venise, Dubrovnik (ex-Raguse) et en travaillant à terre par la suite :
- La Bretagne, Namur, Groningen et Den Haag (NL), Alger, Oran, Knin et sa région (Kajina), puis Tivat et Bar (ce nom ne s’invente pas) en vacances au Monténégro en Yougoslavie, car on ne voyage plus uniquement avec des navires...

Le Van Dyck au Japon (photo Marc Van Mieghem en Belgische Koopvaardij)

En 1991 j’ai quitté la navigation et Dieppe pour rejoindre Alcatel Radiotéléphone à Colombes et Laval.

En 1984 la Cie Denis Frères s’est fait construire l’Etienne Denis, un des 4 de ce modèle.


II/ Ma CARRIERE TERRIENNE à partir de 1991

Il était devenu évident que la Navigation risquait de ne plus nourrir son homme correctement et certaines évolutions déplaisantes m’ont démotivé. C’était aussi cela, la Crise de la Marine Marchande.

L’Usine ex-Alcatel de Laval

1/ De 1991 à 1993 : FORMATEUR TECHNIQUE chez Alcatel Radiotéléphone Colombes
- ANIMATEUR DE FORMATION : Créer, Organiser et Animer des formations en matière de réseaux radioélectriques privés pour réseaux (dits "PMR") d’entreprises au service des entreprises et les organismes clients d’Alcatel tels que les Pompiers, la SNCF, l’EDF, la DDE (proche cousine du MET belge), la Police, la Gendarmerie etc...

Avant de commencer à faire de la Formation chez Alcatel, je fus préparé par deux stages longs (effectués durant mes congés de navigateur) de formation à la fonction de Formation de Formateur Technique. A cette occasion j’ai étudié l’Analyse de Conflictualité et la "Conduite des groupes", des notions utiles entre tout autre savoir-faire peut-être à notre époque, qui m’ont plus d’une fois "sauvé la mise" chez Alcatel et plus tard.
- Le groupe Alcatel aime tellement "se restructurer" régulièrement que... On en parle encore et ce n’est pas fini, c’est dire. Je n’ai pas attendu la désastreuse fusion avec Lucent pour y penser.

Mât GSM dans son environnement, est-ce réellement si terrible ?

2/ 1994 : Chômage "laborieux" sous la forme d’une longue attente et d’une recherche patiente d’emploi interrompues par de nombreuses courtes missions en bénévolat. J’ai ainsi fait de l’ingénierie radio en Krajina Serbe, dans la Yougoslavie alors en guerre interne.
- Ceci consistait à déployer une couverture radio sur 440/450 Mhz et 41/45 Mhz pour les routes et les voies ferrées avec des équipements Alcatel que je connaissais trop (?) bien à l’époque. Le but de ces réseaux indépendants les uns des autres était de permettre aux gens de se déplacer en sécurité, c’est-à-dire pouvoir appeler au secours en cas de mauvaises rencontres telles que les miliciens pillards Croates.
- J’y ai plus ou moins bien joué le rôle de "Tintin en Yougoslavie" car en effet le petit pays autour de Knin ressemble un peu à la Bordurie et la Syldavie. A Knin la capitale, on ne se serait pas cru en danger. Bien que... Il est aussi arrivé que des objets volants trop bien identifiés "tombent du ciel".

Knin le blason

J’ai même dû un jour y faire durement "le coup de feu", mésaventure hautement inattendue autant que fort instructive. Cette
expérience marquante fut au moins aussi inquiétante que le naufrage (heureusement loupé) du 4 février 1982. Une campagne de mesures radioélectriques réalisée dans ces conditions peut réserver des tas de surprises.

Cette escapade était strictement confidentielle car s’il s’agissait d’abord des chemins de fer, il y avait aussi l’armée fédérale. Il ne fallait pas même dire que j’y allais, c’est aussi pourquoi je ne m’absentais pas longtemps. D’autre part une partie du travail se préparait aussi à Paris...
- C’était un peu "comme dans un film".

La Krajina se trouve "dans" la Croatie et autour de la Bosnie.

Ces voyages furent la conséquence imprévue de la rencontre par hasard dans Marseille d’un ex-collègue "Alcatelien" Franco-Yougoslave (chômeur aussi) qui se mettait au service de son pays d’origine. Il me proposa de le suivre pour cette mission qu’il ne pouvait pas assumer tout seul. Ce fut une mission entièrement bénévole, mais j’étais transporté et logé.

Plutôt que de ne rien faire en chômant... Qui n’aurait pas été tenté par un aussi beau voyage gratis et plein d’enseignements ?
- Car c’était aussi cela, la Krajina est une région superbe à visiter.

Bar, Montenegro, ex-RFY c.à.d. République Fédérale de Yougoslavie.


III/ De 1994 à fin 2001 - Mes Fonctions de CONSULTANT TELECOM :

Symbole Mondial de la Norme de Téléphonie Mobile GSM

SSII : Ingenicom, Audiware et TLB
- Faisant fonction d’Ingénieur Telecom détaché via ces 3 SSII (Stés de Service d’Ingénierie en Informatique et Telecom) chez les entreprises clientes, (équipementiers en infrastructures de télécommunications ou opérateurs GSM) dans le cadre du déploiement de la radiotéléphonie cellulaire GSM. 
- J’ai exercé les métiers cités ci-après pour tout voir détaillé, avec les "SSII" au service des opérateurs et équipementiers en Télécommunications.

Un petit tour dans les antennes, sans perdre la boule

1/ Animateur de formation technique (ingénierie radio PMR, réseaux d’entreprises, systèmes de test de radiotéléphones mobiles cellulaires)


2/ Rédacteur Technique (notices)

Un Satcom Inmarsat A - En 1979 déjà...

3/ Coordinateur des tests de validation pour SFR et Nokia (vérification de l’interopérabilité entre constructeurs sur un même réseau pour les nouveaux équipements d’infrastructures "BSS" (radio GSM), mission Nokia)

Diagramme de rayonnement d’un panneau d’antenne de station de base GSM

Radiations Electro-magnétiques, Danger ? & Rumeur des Ondes


4/ A l’état pur, pour ne pas dire brut, CONSULTING TELECOM
- Normes UIT et INTELSAT
- Rédaction des Spécifications Techniques pour réaliser les conditions d’interconnexion entre opérateurs de téléphonie pour :
- 9 Telecom avec Telecom Italia à l’origine
- ATN Togo avec Intelsat. Au-delà, il fallait aussi pour eux rédiger en les "traduisant" les spécifications techniques exigées par les règles de l’UIT.


5/ Traducteur de notices techniques de l’Anglais vers le Français.

Simulation informatique de propagation des Ondes en ville

6/ Ingénierie radio PMR et FH (Microwaves) Capable de planifier (besoins etc.) la création d’un réseau radio et d’en rédiger le cahier des charges. Paramétrage d’équipements de télécommunication
(Stations de base, auto-commutateurs GSM et Multiplexeurs)

Pylône autoportant GSM (collectif avec d’autres utilisateurs)

7/ Conducteur de travaux Ingénierie de sites GSM sur les Provinces de Namur, de Liège et du Hainaut.

La Meuse vue de la Citadelle de Namur

FORMATIONS complémentaires diverses les plus notables et les plus intéressantes :
- 1983 : Stages Microprocesseurs, TVC et Magnétoscope
- 1984 : Stage Raytheon et stage Redifon (Le Havre Octeville et Lymebay)
- 1987 : Navigation sous pavillon Belge
- 1989 : Sea Intrepid (Cy) Officier pont et R/O
- 1989 à 1991 : Navires câbliers de FT (R/O et R-E/O)
- 1994 : Stage NMT (système analogique de radiotéléphonie cellulaire)
- 1998 : Stage DX200 chez Nokia à Düsseldorf consacré au (système d’exploitation commun aux Infrastructures Telecom de Nokia)

Banc-test Radio GSM, analyseur de trames de laboratoire

IV/ Dernière mission "Telecom" en SSII de 2000 à 2001 à Den Haag
- Responsable de l’opération de remise à jour des liens "FH" (ou "Clean-up") pour la partie "BSS" (Radio) du réseau GSM de l’opérateur de téléphonie mobile GSM Dutchtone aux Pays-Bas. Cette mission commencée pour la région Nord à Groningen s’est terminée 9 mois plus tard au siège à Den Haag (La Haye).


De 2002 à 2007 - Missions diverses en "free-lance" ou "Chômage laborieux", car il est rare que je sois totalement inactif.
- N’ayant pas d’indemnisation pour mon chômage, nous sommes de plus en plus nombreux dans l’étrange Triangle des Bermudes statistique du chômage central installé dans l’Europe d’aujourd’hui, je fais un peu n’importe quoi :
- En général je corrige ou rédige au service de qui le veut bien et surtout, qui paye ! Quand "ça marche"...
- Rédaction(s) de notices techniques et correction(s)
- "Nègre" pour un éditeur de Rouen
- Conférences sur des thèmes maritimes ou historiques :
- Ibn Jubayr, voyageur maritime en 1185
- Quand Ibn Jubayr a fait naufrage près de Messine
- Extraits de "Voyage" d’Ibn Jubayr - 3
- L’affaire Rudolf Diesel
- Le Prince Noir des hommes-torpilles

Le câblier Léon Thévenin en arrêt technique

"PREMIERS TALENTS" :

Grande connaissance du "monde des Télécommunications", adaptabilité professionnelle, capable de créer, organiser et animer des stages ou des conférences, Voile, parachute, brevet de pilote privé, lecture.
- J’écris souvent (de plus en plus) et me fais parfois publier. Il m’arrive aussi de diffuser des informations utiles à connaître :
- Radiations Electro-magnétiques, Danger ? & Rumeur des Ondes
- D’autre part j’ai habité Chartres, Nantes (poursuivi par mes études), Dieppe à cause des ferries où j’ai résidé plus de neuf ans, Eaubonne, Marseille, Le Havre, Colombes et dernièrement Namur.

Parfois dessinateur (1994)

Pourquoi en Belgique ? & Etre Professionnel

Officier Radioactif de la marine marchande

Ce dernier dessin n’est pas de moi, il était affiché au local radio du Van Dyck... Et nous l’avons presque tous signé.

Mon CV est accessible ici. Clic !
La Liste de mes Missions "Telecom" est accessible ici. Clic !

Merci de bien vouloir m’informer de tout ce qui n’est pas "d’équerre" ici à mon bord.

Matières à Réflexion :
- Microsoft dans tous ses états Il faut aussi savoir en rire...
- Réflexions Informatiques car il faut aussi y réfléchir.
- Le PC Portable Marin (car pour naviguer il faut du solide !) & "The Orange way of life"
- Le "Grand Secret" de Nokia et des autres ! & Téléphones Mobiles GSM : "Nous la pomme, vous les poires !"

L’Ericsson R 320s

Merci de bien vouloir m’informer de tout ce qui n’est pas "d’équerre" ici à mon bord.

Bien navicalement - Thierry Bressol - OR 1
- Plan du Site & Plan de "Marine Inconnue"
- Résident de Namur actuellement "déplacé".
- Tél ".fr" : +33 6 7846 6694

Symbole de l’accueil du site

La photo suivante est l’une des plus belles de ma vaste collection. En fond d’écran de votre PC, je vous la conseille.

Venise ! Cadeau d’une collègue de là-bas, fin de mission Interconnexion 9 Telecom / Telecom Italia en Février 1998

Qu’est-ce qu’un "Smartphone" ?
- Accès au Logiciel Xperia™ Companion pour le "Smartphone" Sony Xperia E5
- SONY & Xperia "update"

- Mobile Xperia E5 Notice d’Usage (accès 1)
- Mobile Xperia E5 Notice d’Usage (accès 2)
- SONY & Xperia "Support"

Liste des Formations
Liste de mes Missions "Telecom" en Français

A propos de l'auteur

Thierry BRESSOL

Officier radio-électronicien de 1ère classe de la marine marchande (1978/1991)
- Animateur de formation technique & Consultant Telecom GSM en SSII
- Rédacteur/correcteur
- Qui je suis ?


"Souvenirs-de-mer" et "Marine Inconnue" : http://souvenirs-de-mer.cloudns.org/