Souvenirs de mer

26 août 2014

Claude Chrétien Consultant Maritime au Havre en 1979 et à KIEV en 1992

Il était une fois... Un Ingénieur Consultant Maritime en Mission au Havre, en Ukraine et ailleurs...

Claude Chrétien était un de "mes vieux potes de longue date", un Marin Officier Mécanicien des années 1960 et 70, un certain temps Chef Mécanicien à bord des navires de la Cie de Navigation "Courtages & Transport" puis à la "Sté Navale et Commerciale Delmas Vieljeux". Devenu prof à l’Ecole Nationale de la Marine Marchande de Nantes au début des années 1970, il est plus tard rentré au Bureau Veritas Marine, pour qui il effectua diverses Missions en tant qu’Ingénieur Consultant Maritime.
- Peu après l’Indépendance survenue en 1991, il fut envoyé en Ukraine. Ce qui arrive à ce malheureux pays en cette triste année 2014, m’a rappelé ce qu’il y a vu et vécu, qu’il raconta parfois si bien à chaque fois qu’il revenait de là-bas. Ceci m’a marqué et de fait, le moment est venu d’évoquer ce que fut l’Ukraine avant et après son Indépendance, dont le 24 Août est l’anniversaire. Non ? (si)
- Le Kremlin a-t-il réellement les moyens militaires de ses ambitions ? A priori elles se limitent à soutenir des gars pour le moins indisciplinés et imprévisibles. (comme leur ennemi)
- (Crimée) Documentaire TV sur la Réunification (le 31 Mars 2015) Attention ! Il dure plus de deux heures.
- (Konstantin Dolgov) "Le Donbass ne fera plus partie de l’Ukraine" Ceci devient de plus en plus probable...
- (Iatseniouk) "Nous reprendrons la Crimée et le Donbass" (le 9 Juin 2015) Est-ce bien sûr ?
- ("cohésion" en Ukraine) Un haut gradé de l’armée passe aux insurgés (le 22 Juin 2015)

(cette page a été mise à jour le 31 Juillet 2015 à 22h00)
- Une panne de connexion m’a malheureusement empêché de mettre cette page "on line" le 24 Août comme c’était prévu, c’est un peu dommage. Mais bon. Le principal, c’est d’y parvenir ! Et à priori, ce n’est pas un coup des services spéciaux du régime de Kiev... ;-)) Encore plus "bloquant", je suis très occupé. Ah ! S’il n’y avait "que" ça à faire...
- En l’état actuel l’Ukraine représente aussi une menace nucléaire pour l’Europe ! (le 15 Avril 2015)
- Aéro-Malédiction de la Cie Malaysia Airlines (le 18 juillet 2014) A Moscou on en est sûr, "Kiev a fait le coup". Ceci dit j’ai "fait le tour" de ce sujet pas simple et présenté en Occident avec beaucoup d’incohérences.

QUELQUES MISES AU POINT : Infâme propagande Russe ? ;-)) Les principaux médias Français, dont la ligne éditoriale est devenue unique et obligatoire "façon Caroline Fourest", la honte du journalisme français, affirment que les allégations selon lesquelles des nazis sont influents dans le nouveau régime établi à Kiev depuis le "Coup d’Etat Maïdan" du 22 Février 2014 et le sont encore plus dans une partie de l’armée, ce serait faux. Qu’en dirait le Capitaine Haddock ? "Un cheval de bois leur botterait le cul !"
- Faut-il rappeler que les Télévisions Suisse, Norvégienne et la ZDF, ont montré les parades nazies à Kiev ou ailleurs et les éléments de l’armée qui "se baladent" dans le Donbass avec des emblèmes "SS", par exemple le "crochet de loup"... What else ?
- Interrogez Google avec ceci : "Symbolique SS et armée Ukrainienne" ou "crochet de loup"...
- Le général Français Gomart démonte le mythe de "l’invasion Russe" (le 10 Avril 2015) On peut aussi lire cela sur les blogs Français spécialisés en affaires militaires, sources probables de cette page de Ria Novosti renommé "Sputnik" il y a peu... Ce qui se dit sur ces sites très personnels et spécialisés est plus vérifiable que les bobards de la "grande presse" généraliste.
- Caroline Fourest vue par Philippe Migault Ca c’est sûr, la popularité de Caroline en Russie... ;-)) Mais les Russes ont un privilège rare en France, ils ne l’entendront pas ! Sauf peut-être si la presse locale veut un jour montrer au bon peuple de Russie, ce qui se fait de pire en Occident... Alors il sera sidéré ! (et rassuré de savoir qu’en France tout le monde n’écoute pas ces sottises...)
- (Ukraine) Les combattantes nazies de "Pravi Sektor"->http://fr.sputniknews.com/photos/20150701/1016795994.html] (le 1er Juillet 2015) Les femmes aussi ?
- Des militaires Ukrainiens accusés de tortures sur la population (le 18 Juin 2015)

Les seconds accords de Minsk sont bizarrement présentés
(une chose reste certaine, si les accords sont globalement respectés quelques très mauvais coups sont souvent échangés. Mais la vie se réorganise peu à peu au Donbass. Qui "cherche" ? ;-)) Ici voyez la version séparatiste)

- (Ruban de St-Georges) Hysterie anti-Russe en Ukraine (le 22 Avril 2015)
- La couverture "contreversée" (en Avril 2015) Où va-t-on quand nos dirigeants soutiennent de pareils crétins ?
- (Ukraine) La "désoviétisation" n’est pas au goût de tout le monde (le 25 Mai 2015)
- Le "Lénine noir" raconte son combat dans le Donbass (le 13 Avril 2015) Insolite !
- (Russie-OTAN) En finir avec le bourrage de crânes (le 29 Mai 2015)

- ("guerre de l’information") Le plus incroyable des ragots ! (le 14 Mai 2015) Quiconque sait ce qu’est la Russie aujourd’hui le confirmera, Vladimir Poutine n’a AUCUN BESOIN d’un soutien bidon et organisé de ce genre. Par contre (est-ce un hasard ?) en France l’UMP et le PS pratiquent ce genre de choses...
- Le Général Breedlove appelle à une guerre de l’information contre la Russie (le 24 Mars 2015) Ceci par contre, ça existe ! Il suffit d’observer la ligne éditoriale unique presque partout en Europe de l’Ouest. Il est bien mal nommé, ce général... ;-))
- L’Ukraine vote des lois de "désoviétisation" (le 14 Mai 2015) Cette véritable hystérie contre un système politique qui n’existe plus me laisse penser qu’à Kiev, ils ne sont pas très sûrs d’eux.. ;-))
- Le sauveteur en chef Ukrainien devient la risée d’Internet (le 7 Mai 2015) Contre le rire, que peuvent-ils faire ? Mentir.
- La Suède et sa propagande gay contre les sous-marins Russes (le 14 Mai 2015) Là, il vaut mieux en rire... ;-)) Hystérie là aussi ? Ne faut-il pas rappeler que les "grands anciens" de l’US-Navy et de la CIA ont reconnu que durant les années 1980, les déjà fameuses incursions sous-marines supposées Soviétiques dans les eaux Suédoises, c’était eux ? ;-))

Soutenons la pianiste Ukrainienne Valentina Lissitsa ! Virée de l’Orchestre Symphonique de Toronto pour avoir dénoncé le nouveau régime de Kiev.
- (France Musique) L’orchestre de Toronto exclut Valentina Lisitsa Liberté d’Expression ?
- Censurée et menacée par les nazis d’aujourd’hui... (et leurs copains !)
- La Pianiste Ukrainienne Valentina Lisitsa s’exprime (le 9 Avril 2015)

- Européens et Américains veulent un accès à des opinions alternatives (le 19 Mai 2015)
- Les Européens doutent de l’impartialité de leurs médias (le 21 Avril 2015)

Si vous n’avez aucune idée précise sur ce qui se passe en Ukraine actuellement, cette page va sans aucun doute vous "éclairer". Tout cela devrait être mieux connu en Europe de l’Ouest à commencer par en France, pays où seule ARTE semble faire son Devoir en matière d’Information concernant l’Ukraine, même si la présentation des faits est souvent "biaisée" en faveur du régime de Kiev...
- (Ukraine) Meurtres d’opposants à Kiev "début des purges politiques" (le 16 Avril 2015) Ambiance...
- (vidéo) Concours Miss Donetsk (le 3 Mars 2015) Une toute autre ambiance !
- Concours de beauté à Donetsk des belles rebelles (le 10 Mars 2015) Bravo les filles !
- (Hélène Carrère d’Encausse) Désamorcer la crise Ukrainienne sans les USA (le 4 Mars 2015)
- Moscou préoccupé par des instructeurs militaires US en Ukraine (le 5 Mars 2015) On le serait pour moins que ça !
- "Un petit millier" de Russes sont en Ukraine ("Secret Défense" de Jean-Dominique Merchet le 3 Fév. 2015) Ceci confirme ce que dit mon "correspondant" en bas de cette page.
- ("Kiev" l’a avoué) Il n’y a pas de troupes Russes dans le Donbass (le 2 Fév. 2015) (note en bas de page)
- "Dans la tête de Vladimir Poutine" ;-))
- (Irina de Chikoff) Poutine et Nemtsov... Pourquoi ici on ne comprend rien à la Russie ("Actualités du Droit" le 5 Mars 2015)

- Nous cache-t-on quelque chose ? ("c’est probable"...)
- (Jacques Sapir) Chroniques ordinaires du racisme antirusse (le 16 Mars 2015)
- L’Ukraine, futur grenier à OGM de l’Europe ? La face cachée du "soutien Occidental" (le 5 Fév. 2015)
- (Crimes au Donbass) Silence de l’Occident et "censure intérieure" (le 30 Oct. 2014)
- (Liberté de l’Information) Conception Occidentale à double standard (le 13 Nov. 2014)
- L’Europe condamne l’attentat de Paris mais ignore la tragédie d’Odessa (le 13 Jan. 2015)
- Le réalisateur Emir Kusturica évoque ses racines et l’actualité "Partout où les Occidentaux débarquent pour "installer la démocratie", les catastrophes suivent !" Ce n’est pas très facile à réfuter. Non ?

Au Centre Ville à Kiev

Ukraine et Donbass, DERNIERE HEURE :
- Une situation énergétique catastrophique (le 31 Juillet 2015)
- (Mer d’Azov) Kiev veut dénoncer son accord avec Moscou (le 17 Juillet 2015)
- (Johannes Hahn) L’Ukraine et sa vie sous perfusion de l’UE (le 5 Juin 2015)
- (Ukraine & désarroi) Les gens perdent leurs illusions (le 27 Mai 2015)
- (Ukraine) L’économie la moins performante du Monde (le 30 Avril 2015)
- (presse Allemande) La coopération Ukraine-UE vire à l’absurde Effectivement...

- Andrey Beletski le chef du bataillon Azov au Parlement Européen (le 29 Juillet 2015)
- Les Ukrainiens néonazis, nouvelle menace pour la Pologne ? (le 29 Juillet 2015)
- (Donbass) Un entrepôt d’armes Américaines découvert à Lougansk (le 22 Juillet 2015)
- (Autonomie du Donbass) Kiev pose ses conditions (le 19 Juillet 2015)

- Les nazis Ukrainiens se retournent contre le pouvoir (le 15 Juillet 2015)
- (Ukraine) 23 "bataillons de volontaires" lâchent "Secteur Droit" (le 14 Juillet 2015)
- "Pravy Sektor" fout le bazar à Moukatchevo et à Kiev (le 11 Juillet 2015)
- Les USA admettent que des bataillons néonazis combattent (le 15 Juin 2015)

- Les forces de gauche prônent un rapprochement avec la Russie (le 15 Juin 2015)
- (Ukraine & UPA) Gare aux Russes et aux Juifs ! (le 9 Avril 2015)

- (Donbass) Sous le feu de l’armée (le 4 Juin 2015) Offensive de Printemps ?
- Une intervention militaire de l’UE est illusoire Heureusement ! (le 2 Mai 2015)
- (Donbass) Les 6 Scénarios d’un avenir possible ou supposé (le 16 Avril 2015)
- (Konstantin Dolgov) Le Donbass ne fera plus partie de l’Ukraine" (le 2 Avril 2015)
- (Ukraine) La "décommunisation" passe à la vitesse supérieure (le 7 Avril 2015) Ridicule & Lamentable !

- ("Si vis pacem, para bellum") Ou Vladimir Poutine & le nucléaire (le 20 Mars 2015)
- Ensemble ! Moscou commémore la réunification avec la Crimée (le 18 Mars 2015)
- (Crimée) La Russie a torpillé les projets de l’OTAN (le 18 Mars 2015)
- (presse Allemande) Kiev n’a rien fait pour sauver l’industrie Ukrainienne (le 4 Mars 2015)
- (Matt O’Brien, Washington Post) L’inflation réelle en Ukraine atteint 272% (le 2 Mars 2015)
- (les "Berkout" un an après) Nous n’avons pas trahi l’Ukraine ! (le 21 Fév. 2015) Et... Qui a tiré sur la foule ? Les gens les ont vus enquêter sans succès. Il se passa cette semaine là, d’étranges choses dans cette ville...
- (Ukraine & photos) Un an après le Coup d’Etat (le 20 Fév. 2015)
- (Debaltsevo) Un tournant vers la guerre ou vers la paix ? Analyse (le 20 Fév. 2015)
- (Jacques Sapir) L’accord de Minsk tiendra-t-il ? (le 16 Fév. 2015) ;-))
- ("infographie") Trêve pour le Donbass (le 13 Fév. 2015)

- Plus d’un million d’Ukrainiens chassés de chez eux (en Janvier 2015)
- Les échecs militaires contraignent Porochenko à quitter Davos ;-)) (le 24 Jan. 2015)
- (OSCE) La trêve principalement violée par l’armée Ukrainienne (le 14 Jan. 2015)
- (porte-parole à Donetsk) L’offensive Ukrainienne peut commencer à tout moment (le 13 Jan. 2015)
- (Ukraine & vidéo) L’échange de prisonniers est le seul accord trouvé (le 27 Déc. 2014)
- (ONU) Résolution anti-nazie et déception à Moscou (le 20 Déc. 2014) C’est ça le Monde Occidental ?
- (Ukraine & Russie) Un Etat "pique-assiettes et banqueroutier" (le 19 Déc. 2014)
- (Ukraine et Medvedev) Catastrophe socio-économique imminente (le 19 Déc. 2014)
- Aucun mouvement d’armes lourdes à la frontière Russie/Ukraine (le Chef de Mission d’Observation de l’OSCE le 30 Nov. 2014)
- (Russie) Oh les filles, oh les filles... ;-)) (le 21 Nov. 2014)
- (le Guardian) L’Occident néglige la volonté des habitants du Donbass (le 19 Nov. 2014)
- "Valeurs Européennes" ? Poutine appelle à ne pas abuser de ce terme ! (le 18 Nov. 2014)
- (Ukraine & Donbass) Kiev gèle les comptes bancaires des habitants du Donbass (le 15 Nov. 2014) Ah ? Ce sera donc encore et toujours pire. Un de mes correspondants de là-bas (qui en a marre, mais sait que la fin n’est pas pour tout de suite) me disait que dès le mois de Mai, les Ukrainiens leur ont "vidé" le compte bancaire. Son commentaire ? "Même à l’époque Soviétique on n’aurait pas fait cela et... On avait rarement besoin d’un compte bancaire !" D’autre part Porochenko déclare la fermeture des services publics dans le Donbass. A quoi ça rime ? Tout y est "cul par dessus tête" depuis le mois de Mai à cause des attaques de l’armée de Kiev. Sans l’aide Russe, les deux "républiques autoproclamées" et pas toujours très compétentes, ne feraient que "patauger"...
- (Donbass) Le danger d’une intervention armée de Kiev persiste (le 11 Nov. 2014) La semaine dernière, ils ont lancé une violente attaque de char, encore loupée. Mais en France, "on" dit que les Russes attaquent. Cela risque de devenir vrai !
- (Ukraine) Porochenko dit vouloir "mettre fin à la guerre" (le 11 Nov. 2014) Mais... Quand tous les russophones seront chassés du Donbass...
- (Russie) SWIFT résiste aux pressions (le 7 Nov. 2014)
- (Ukraine) Pas d’adhésion à l’UE tant que ses fonds publics seront détournés ! (le 30 Oct. 2014) Parole Tchèque !

La Côte de Crimée et son Château "Nid d’hirondelle"

- Les vignerons de Crimée invités en Italie malgré les sanctions (le 31 Juillet 2015)
- Députés Italiens et Hongrois attendus en Crimée, Kiev menace ! (le 29 Juillet 2015)
- (Crimée) Les perspectives de développement (le 4 Avril 2015)
- (Crimée & Intégration) Forbes défie la propagande Occidentale (le 2 Avril 2015)
- (Crimée) Documentaire TV sur la Réunification (le 31 Mars 2015) Attention ! Il dure plus de deux heures.
- (Crimée & Forbes) "On y vit mieux au sein de la Russie" (le 24 Mars 2015)
- (Forbes) Restituer la Crimée à l’Ukraine violerait les droits des habitants (le 25 Mars 2015)

- (Crimée docu TV) Le réalisateur remercie les USA pour la publicité (le 19 Mars 2015)
- (Crimée) Il y a un an la même situation que le Donbass était possible (le 15 Mars 2015)
- Poutine raconte avoir lancé l’opération de Crimée dès la chute du régime prorusse (le 9 Mars 2015)
- ("Gorby" et la Crimée) L’Occident s’est résigné à la réunification (le 30 Jan. 2015)
- (Crimée) Des drones surveilleront les navires de l’OTAN (le 15 Jan. 2015)
- (Crimée) L’Ukraine met la Crimée sous embargo (le 29 Déc. 2014)
- (Crimée) Kiev suspend la liaison ferroviaire avec la Crimée à partir du 28 Décembre (le 27 Déc. 2014)
- (Crimée) 600.000 personnes privées d’électricité (le 27 Déc. 2014)
- (Loukachenko) L’Ukraine a elle-même provoqué la perte de la Crimée (le 20 Déc. 2014)
- La Crimée est Russe, même l’opposition le dit ! (le 10 Déc. 2014)
- Des systèmes anti-aériens S-300PMU déployés en Crimée (le 3 Déc. 2014)
- (Crimée) Création d’une zone économique spéciale (le 1er Déc. 2014)
- Crimée et Tatars, pont de l’amitié entre Russie et Turquie (le 30 Nov. 2014) En réponse aux incroyable conneries diffusées par France Inter le 30 Nov. 2014 à 09h10. Nous en avons assez des multiples émissions de propagande mensongère chaque jour sur TOUTES les chaines Françaises... Cette ligne éditoriale UNIQUE prouve qu’on n’est plus en Démocratie (le contenue de cette page est confirmé par des amis correspondants sur place où mieux qu’avant, les Tatars disposent de leurs chaines TV/Radio et qui recommencent peu à peu revenir de Sibérie. Leur retour progressif depuis les années 1970 fut interrompu en 1992) D’autre part après le coup d’Etat de Kiev en Février, ils furent traités comme les Russes ou Russophones, c’est à dire très mal ! Contre le fascisme, ils le sont aussi majoritairement, même si de vieilles histoires de la seconde guerre mondiale, sont encore "trop souvent ruminées". Que les Tatars de Crimée soient divisés entre eux, surtout sur ces questions de statut, ce n’est un secret pour personne. Ils sont comme les autres, les Tatars...
- La Crimée dotée de 14 chasseurs Sukhoi (le 25 Nov. 2014) Hélas, une sage précaution.
- (photos) Les 14 chasseurs Sukhoi SU-27 SM basés en Crimée (le 27 Nov. 2014)
- (Crimée & Gorbatchev) L’Occident s’est résigné à la réunification (le 19 Nov. 2014)
- "La Crimée est Russe" selon l’ancien Chef des Armées Britannique (le 2 Oct. 2014)
- Un navire de croisière Allemand en Crimée malgré les sanctions (le 22 Sept. 2014) Ils ont raison ! C’est le moment de découvrir ou redécouvrir la Crimée.
- (Crimée "diaporama") "La presqu’île au trésor" (le 29 Sept. 2014) A ne pas louper ! Un peu de Géographie.

Donetsk centre-ville près de la Gare Centrale
(en Juillet 2014 avant les premiers bombardements)

L’Ukraine reste trop mal connu en France et il faut bien le dire, nos liens sont rares et parfois anciens ou insolites :
- Anne de Kiev (cette Princesse fut l’Épouse du Roi Henri Ier de France. A ce titre elle fut reine consort des Francs de 1051 à 1060 et mère de Philippe Ier de France) Ce lien de parenté Royale constitue à ma connaissance, le point commun le plus ancien entre nos deux pays. Cela dit il existe aussi une étrange analogie entre les très anciennes et traditionnellement étroites relations entre l’Ukraine et la Russie et celles qui relient la France et la Bretagne. On y retrouve la même proximité et l’extrême ancienneté, même durant les périodes quand les deux Nations ne sont pas "liées" par un grand Etat en commun. Cela dit la Bretagne et la France jusqu’à présent n’ont fait que se rapprocher et depuis, l’Influence Culturelle Bretonne s’installe en France, généralement dans l’intérêt commun. Par contre l’Ukraine s’éloigne peu à peu de la Russie et rien ne semble prouver que cela est dans l’intérêt commun...
- (Ukraine) Situation dans le Donbass pendant le cessez-le-feu (le 2 Oct. 2014) Pour en savoir quelque chose il vaut mieux connaître un peu de monde sur place et correspondre, où passer à bord du site de l’Agence RIA NOVOSTI...
- (Donbass) Quartiers détruits de Donetsk (le 6 Oct. 2014) Les chats aussi savent ce qui se passe...
- (Ukraine et Donbass) 184 jours de guerre "Diaporama" (le 13 Oct. 2014)
- L’étonnante campagne d’enfumage Ukrainien ("sans langue de bois" disent-ils. Vrai !)

- Les "Femen" constituent sans doute l’un des héritages Soviétiques les plus bizarres de tous. D’un côté on peut admirer leur courage et leurs audaces, de l’autre... Ne sont-elles pas au moins un peu "écervelées" parfois ? ;-)) Très "installées" en France, l’association serait "subventionnée" par le PS.
- Une "catho" infiltrée chez les FEMEN (rions, avec "Atlantico" !)
- Ca alors... ;-)) Est-ce vrai ? (le 4 Sept. 2013)
- Poutine détruit par une FEMEN au Musée grévin (le 5 Juin 2014) Je me demande un peu, ce que "l’intéressé" a pensé de ça. Dur-dur... Et quelle photo !

Groupe de touristes Ukrainiens Russophones dans le Donbass en Août 2014
(ce n’est pas demain que la région redeviendra touristique... Vu sur Arte :
- "Merci Mr Porochenko" disait une habitante de Donetsk devant son appartement détruit))

Je me demandais si évoquer les tribulations Ukrainiennes d’un de mes vieux amis aujourd’hui décédé, cela avait une place ici à bord de "Souvenirs de Mer". Il me semble que cette année, oui ! L’Ukraine est maintenant un "sujet d’actualité", hélas. Après tout il s’agit de leur Marine de Commerce et Claude Chrétien fait aussi partie de mes Souvenirs Maritimes. Il fut parfois horrifié par ce qu’il y a vu, dont on voit aujourd’hui les conséquences.
- En France ceci n’est "accessible" qu’en regardant le journal TV de Arte. Ailleurs, soit c’est c’est tabou, soit c’est 100% de la propagande, digne de ce qui se faisait entre 1940 et 1944. La TV en France semble le plus souvent préférer diffuser des reportages touristiques, plutôt qu’évoquer avec au moins un peu de sérieux les problèmes de l’Ukraine. Le très petit monde du journal TV en France Tout cela est-il bien sérieux ?
- ("info" France 2) Le vol MH17 abattu par un missile Français ;-)) (Samuel Gonthier de Telerama le 11 Sept. 2014) Excellent !
- Les cumulards de l’information (en effet ! Souvent menteurs et "toujours les mêmes"...)
- Heureusement la presse écrite étrangère est accessible via l’Internet car presque partout en France la ligne éditoriale de la presse généraliste et/ou audiovisuelle est devenue UNIQUE. Ceci me fait parfois soupçonner la présence d’un Colonel de l’OTAN par Rédaction et que peut-être aussi, celui en charge de ARTE, il n’est pas totalement "dans la Ligne"... ;-))

Le jardin du Siège Central de l’OTAN à Evere (banlieue de Bruxelles)

Claude Chrétien était un Ingénieur Consultant du Bureau Veritas Marine. Il fut envoyé "un peu partout" en mission et parfois, ce fut "très original". Par exemples :
- Le paquebot France en 1979, perdu dans le "no man’s land" du port du Havre... ;-))
- Le Marabah, navire de croisière sur le Nil du Club Méditerranée... ;-))
- Assister à la Construction des grosses Vedettes de la Gendarmerie Maritime Indonésienne par la SFCN, Chantier Naval aujourd’hui disparu, situé... Près de Paris ! (la SFCN a aussi construit le PONANT, qui fut aussi sa plus grande et sa plus belle réalisation, mais qui dut recevoir sa belle mâture au Havre, natürlich...)
- Et j’en passe... Comme le très folklorique embarquement de ces 5 vedettes Indonésiennes sur le Transporteur de colis lourds Tribels au Havre aussi, Quai de Floride. Toute une aventure que je raconté ici-même ci-après...

Le Transporteurs de Colis Lourds "Germano-Grec" Tribels

Claude Chrétien fut en premier lieu l’un de "mes vieux potes de longue date", aujourd’hui décédé. Mais d’abord, il était OM1 et fut un certain temps, Chef Mécanicien à bord des navires de la Cie de Navigation "Courtages & Transport" puis à la "Sté Navale et Commerciale Delmas Vieljeux", la SNCDV absorbée par CMA-CGM depuis que ce crétin de Bolloré l’a bradée.
- Note pour les "mal-connaisseurs" : C’est quoi, "OM1" ?
- OM1 = Officier Mécanicien de 1ère Classe de la Marine Marchande. En d’autres termes c’est le Brevet d’Officier de la Marine Marchande, équivalent à celui de Capitaine au Long-Cours ou "C1NM" (Capitaine de 1ère classe) mais pour les fonctions de "la Machine". Il doit aussi être dit que Claude Chrétien était d’abord un vrai Mécanicien, avec "un grand M", un Marin des années 1960 / 1970 et un Ingénieur des années 1980 et 1990.
- Il était aussi un anti-conformiste plus ou moins bien vu ;-)) par son employeur le "BV" Marine. C’est sûrement la raison pour laquelle ces gens lui confiaient le plus souvent des missions "originales", toutes celles qui étaient cataloguées comme étant un "Royal Casse-gueule assuré". (revoir plus haut les quelques exemples ;-))

D’autre part personne ne sera étonné s’il était aussi un ami et/ou copain de Edgar Disdet, une autre "tête de lard" ou "tête de turc" de la "Mar-Mar", mais aussi un OM1 d’ailleurs, qui s’illustra parfois aussi, par des requêtes scandaleuses ;-)) telles que ce qu’il exigea lors d’une...
- Visite Annuelle de Sécurité d’un car-ferry à Dieppe
- C’est là que parfois nous devons constater que trop bien faire son boulot est en France, le meilleur moyen d’être très mal vu ! J’ai cru devoir le comprendre, en le rencontrant à son bureau à Paris Rue Henri Rochefort, ou bien celui de la Rue Daru, étant parfois témoin de quelques scènes surréalistes.

Ce qu’il faut retenir avant d’évoquer l’Ukraine, c’est ceci :
- Si quelque part (en Europe ou en France par exemple) un Armateur ou "quelqu’un des milieux d’affaires" qui le devenait, se retrouvait devant un gros problème technique "à la con" et sans savoir comment s’en sortir, généralement on s’adressait d’abord au "CCAF" (devenu "[Armateurs de France-
>http://www.armateursdefrance.org/]")
pour obtenir une "opinion", puis cela se terminait souvent au Bureau Veritas Marine Conseils. Il existe d’ailleurs maintenant beaucoup "d’entreprises de conseil" prenant en charge ce genre de sujet.
- C’est un peu comme pour renflouer un grand navire comme le Costa Concorda, tout le monde ne sait pas tout faire... Un genre de "cas classique" réservé à Chrétien était l’achat d’un grand navire d’occasion, sans avoir consulté qui que ce soit qui sache ce qu’est un navire... ;-)) Le patronat français n’est pas toujours très compétent dans ce qu’il fait, ce n’est pas toujours connu ! Et...
- Une fois signé et payé, si par malchance il y a une "surprise" avec votre très beau bateau tout frais repeint, (c’est parfois arrivé, un peu comme avec une voiture) c’est plus grave qu’avoir acheté une voiture poubelle. ;-))
Un bateau en effet on le fait construire ou on l’achète pour gagner de l’argent ! (sauf les yachts et les navires de guerre, qui eux sont conçus "pour servir") Si un bateau ne peut pas naviguer ni charger, c’est "gravissime". Alors, le "tiroir caisse" tourne à l’envers et vite...

En d’autres Temps ils se démerdaient mieux en Construction Navale, les Egyptiens...
(pour preuve, ce qu’ils surent reconstituer avec l’aide des Archéologues, le "top du top" !...)

Claude Chrétien fut donc par exemple "consulté" pour "étudier quoi faire" avec deux cargos qui "reposaient" sur le fond devant le quai quand il arriva en taxi à côté. ;-)) Même chose pour un luxueux et très joli paquebot flambant neuf, mais qui ne pourrait jamais flotter "tel que" :
- Mis à l’eau effectivement, il ne flotta pas, il s’enfonça. ;-)) Maintenant, le Chantier Naval Egyptien qui leur "a fait ça", il ne le fait plus !
- "Pourtant disait Chrétien, ils travaillent très bien les Egyptiens en fait ! Mais au niveau de la Direction de ce chantier il reste sûr que..." ;-)) Repenser à ce que parfois il nous racontait certains dimanches après-midi, c’est à se marrer tout seul bêtement. Avec les navires il peut arriver des choses, qui ne s’inventent pas.

Pour l’anecdote sans le "hasard scolaire", je n’aurais pas rencontré ce personnage. Claude Chrétien était l’époux d’une Prof d’Histoire et Géographie du collège où je suis passé étant "ado". A cette époque dans les collèges, on ne se foutait pas cordialement de ce que vont devenir les "ados", comme c’est souvent le cas maintenant !
Ainsi, cette prof organisait parfois des rencontres avec son époux pour ses élèves qui se montraient intéressés par "la chose maritime"... Vous savez la suite ! En plus ce gars-là "connaissait tout le monde", il était capable même de prendre le pot avec Tristan Vieljeux, c’est dire ! Le plus souvent il resta longtemps en contact avec "ses poulains", quand il ne s’en servait pas lors de certains de ses déplacements. ;-)) Ainsi je fus parfois invité à l’accompagner pour "donner un coup de main", qui parfois se transformait en une insolite galère. Par exemple :

De l’aileron de passerelle tribord, photo prise par un électricien Breton nommé Paris en 1973. Merci Paris !

En 1978 et 1979 tout le monde avait oublié "l’Ex" France, qui d’ailleurs portait toujours son nom, en étant chaque année de plus en plus abandonné dans "la zone" du port du Havre, "scotché" à quai en un lieu presque inaccessible sans un "équipement de haute randonnée" et des bottes... ;-)) Oublié de tous le paquebot France ? Non ! Pas vraiment. Il y avait du monde à Paris et au Havre, très occupé à tout essayer pour... Se débarrasser de lui. Mais il y avait aussi du monde pour "étudier" quoi en faire et envisageait de l’acheter. Tout fut fait ou essayé pour caresser ces gens dans le sens du poil. ;-))
- Un beau jour, une "grosse boite" à Oslo, réclama un jour TOUTE LA DOCU TECHNIQUE DES MACHINES, ABSOLUMENT TOUT ! Par la suite ce fut toute la doc "tout court" du bateau ! Et cette doc fut le plus souvent perdue ou dispersée par la CGM "pour cause de déménagement", comme chez Alcatel... ;-)) Ceci dit, ces Norvégiens demandèrent ensuite autre chose. Et là, ça ne rigolait plus :
- Naturellement tous les documents à bord du France étaient rédigés en français. Il fallut donc aussi trouver du monde pour leur "cuisiner" toute la doc en anglais et pour commencer, il fallait fatalement en faire un inventaire exact ou même, essayer de l’obtenir chez les constructeurs de ces équipements. C’est ainsi qu’en plusieurs fois, tout un troupeau fut invité à passer à bord pour une fouille générale, de véritables perquisitions...
- C’est sans doute là qu’il "fallait" planquer la cocaïne du 36 Quai des Orfèvres... ;-))
- Rien que pour y accéder, c’était l’AVENTURE ! Avec des bottes.

La photo de "mer et marine" donne une vague idée, imaginez "ce coin" isolé du Havre en Hiver sous la neige et en pleine tempête... ;-)) Mais bon. Ce fut aussi une occasion à ne pas louper de visiter le navire de légende, ça ne se refuse pas ! (en plus, se faire payer les frais...) Mais... Pour le service à bord, ça laissait à désirer... ;-)) On ne doit pas être nombreux à avoir visité un pareil bateau fantôme. Je garde une image un peu "brouillée" du France à la suite de cette expérience bizarre. Ceci arriva souvent à son bord, me raconta un "Grand Ancien" qui fut Maître électricien à son bord :
- La Fin du paquebot France. La Condition Féminine à son bord, car il était aussi très sexy pour les jeunes filles. Un peu farceur aussi. Pour les comptables entre autres, ;-)) pas seulement avec les filles !
- L’économie de "l’Ex" et la "Sécu".

J’aime autant vous le dire, quand on s’est perdu à son bord, on s’en souvient ! Aucune lumière, pas même l’éclairage de secours, sauf pour son équipage gardien logé dans la coursive du Cdt, devenue la seule partie habitable à bord de ce bateau fantôme sombre, glacial et humide. On a cru ne jamais s’en sortir car les cornichons de la CGM nous avaient confié des lampes portatives défectueuses, le 1er jour. ;-)) Heureusement j’en avais une "perso", car c’était peut-être un coup à être retrouvés tous desséchés à Alang, longtemps plus tard... (ils ont dû joyeusement "jongler" en Allemagne, quand il a fallu tout remettre en état de marche...)

Pendant des années il nous est arrivé de visiter Claude Chrétien chez lui, le dimanche après-midi. Il y avait toujours du monde de passage. Un jour de 1992 il nous a dit que sa prochaine mission serait à Kiev. Ah !? En URSS ? Non il n’y a plus d’Union Soviétique. Par contre Kiev était encore là. ;-)) Il ajouta :
- "En URSS ? Oui et non, ce sera en Ukraine, "justement" parce que c’est indépendant maintenant. Mais je ne sais pas encore tout ce qu’il me faudra faire pour eux..."
- (Ukraine) Fête de l’Indépendance ("Diaporama" le 24 Aout 2014)
- Ville de Kiev & métro de Kiev Car en effet cette jolie ville et son Métro Monumental valent le déplacement et sa cuisine aussi, à commence par l’art local de la pâtisserie. Un jour, il a su nous ramener un "Gâteau de Kiev", qui nécessita une urgente expédition pour venir le chercher directement à l’Aéroport... (cela se fait à base de noisette et de meringue, produit par la confiserie Karl Marx depuis 1965, qui en 1992, ne changea pourtant pas son nom)

Le pavillon Ukrainien

En fait sa Mission consistait à AIDER l’Etat nouvellement Indépendant à créer.... Son Registre d’Immatriculation des navires de commerce. Et oui !
- Nouvelle Nation = Nouveau Drapeau, donc...
- Le Nouveau Pavillon que les navires de "là-bas" porteraient "au cul"... ;-)) Mais aussi il faudrait établir, c’est à dire Rédiger ou les faire rédiger, TOUTES les Règles Locales qui devraient "aller" avec l’activité maritime commerciale, entre beaucoup d’autres choses. C’est aussi naturellement par exemple arrivé en Algérie en 1962. On n’y pense pas à "ces petits détails", sur le coup. Le tour de l’Ukraine est donc venu en 1992, ;-)) plus de 10 mois après l’Indépendance survenue en Septembre 1991.

Hélène Carrère d’Encausse rencontre Wladimir Poutine en Octobre 2000

NOTE HISTORIQUE : En Occident Hélène Carrère d’Encausse est connue pour avoir prédit la chute de l’URSS.
- ("L’Empire éclaté", son livre célèbre disait que "ça" arriverait par les régions musulmanes, mais elle se trompa en fait... C’est en Ukraine que le "détricotage" a commencé. Et c’est Un pays Chrétien, trois fois Chrétien d’ailleurs ! Catholique et Orthodoxe, mais avec deux Eglises Orthodoxes, une Russe et la "locale", encore un truc parfait pour se disputer...)
- L’Ukraine Indépendante vue par Wikipédia (un résumé qui "fait le tour du sujet")
- La République Socialiste d’Ukraine dans l’URSS (Wikipedia)
- L’URSS racontée par Wikipedia (un résumé qui "fait le tour du sujet")
- Petit Commentaire Personnel à propos de Wikipedia

Passé l’enthousiasme de l’Indépendance, pensée à Kiev la Mer c’est loin, ;-)) ils s’étaient (enfin) aperçus que leur pays avait des navires et que... Ceux-ci naviguaient presque tous depuis presque un an en portant un pavillon qui n’existait plus, celui de l’Union Soviétique ! Ceci étant, naturellement en ne respectant plus aucune règle... ;-)) Et certains étaient déjà en train de passer sous quelques pavillons de complaisance, principalement pour l’insolite cause citée ci-après :
- Les bureaux du Ministère de la Marine Marchande à Kiev étaient en 1992 INTEGRALEMENT VIDES ! Les hauts fonctionnaires "Soviétiques" avaient en effet quitté les lieux en emportant absolument tout dès le mois d’octobre 1991 en train et en camion, ;-)) car tous ces braves gens naturellement, ils "faisaient la gueule". Au-delà de tout jugement sur ce que fut l’URSS ou sur sa façon de vivre, on peut le comprendre...

Toute la Symbolique de l’URSS

Claude Chrétien nous expliqua tout ça au retour de son premier séjour sur place :
- "Vous ne pouvez pas imaginer ce qui se passe là-bas. Depuis plus d’un an c’est le bazar intégral, avec la bénédiction des pays voisins..." Cela... C’est et c’était (déjà) sûr. C’est même plus que jamais encore et toujours le cas en 2014 d’ailleurs... ;-)) Mais il faut au moins regarder le journal TV de Arte pour s’en faire une idée. D’abord à Kiev, durant des mois et des mois, ils s’en foutaient Royalement de ne pas avoir de pavillon. Ils l’ont même avoué à Claude Chrétien, c’est dire ! Mais il fut finalement inévitable de constater cette urgence soudaine et reconnaître avoir eu tort.
- Le problème éclata quand les navires commencèrent à avoir de vrais "ennuis de papiers" durant les escales... ;-)) Ici entre Anciens Marins, on est quelques uns à avoir fait "les papiers d’escales" ! ;-)) Nous le savons ! Dans la plupart des pays du monde, si ce n’est pas "Nickell-Chrome", les ennuis commencent vite ! Alors, quand le bateau porte un pavillon qui n’existe pas, ou plus... J’ai "manqué" ça ! ;-)) Pire encore ! Certains navires "se baladaient" avec un pavillon jaune et bleu inconnu "au cul", mais tous les papiers du bord étaient "soviétiques"... ;-)) En fait, le seul truc qui fit que cela durait, c’était sans doute l’habitude :
- JAMAIS personne n’osait "faire des problèmes" aux navires Soviétiques ! Mais 10 mois plus tard... ;-)) Il a bien fallu "faire quelque chose" ! Claude Chrétien raconte :
- Ils consultèrent d’abord "Moscou". Ils se firent envoyer aux pelotes... ;-))
- Ils consultèrent d’autres "pays de l’Est" qui ne furent pas très coopératifs, assimilant sans doute l’Ukraine avec l’URSS par un réflexe culturel à courte vue. Puis ils consultèrent les Pays Baltes, meilleure idée ! En effet là-bas aussi ;-)) les Russes avaient tout laissé "en vrac" ! Les Baltes avouèrent donc les mêmes péchés, tout en précisant qu’il fallait consulter "l’Occident" pour se faire aider. Ben ouhaich... Finalement. Et de communiquer quelques bonnes adresses utiles, par exemple le Bureau Véritas Marine, tout simplement.
- Le Bureau Véritas (par Wikipedia)

Là-bas, Claude a eu l’opportunité de devoir rencontrer presque tout le Monde Maritime local, à commencer par la pléthorique Direction de la plus grande Cie locale, la "Black Sea Shipping Company" par exemple et il put même même rencontrer les Syndicats anciens et nouveaux des Marins Ukrainiens, même ceux de la "SCF" ou "Sovcomflot". (Wikipedia) Durant la période Soviétique, les Syndicats avaient plutôt tendance à "accompagner" la Direction, ce n’était déjà plus vraiment le cas, à Odessa en été 1992, quand ils ont compris ce que signifiait la privatisation et la fin du "socialisme réel"... ;-))
- "Sovcomflot is the largest Russian shipping company"
- (Référendum en Ukraine) Un massacre à Odessa (Paris Matchle 5 Mai 2014)
- Pour l’anecdote, l’horrible massacre du 2 Mai 2014 fut commis dans le bâtiment aujourd’hui tristement célèbre, où Claude disposait d’un bureau permanent. Il l’a photographié, ce qui m’a permis de le reconnaître. C’est comme cela que j’ai repensé à cette insolite Mission de Consulting Maritime.

Pavillon de la Marine Militaire Russe

En un "autre Temps" à l’époque Soviétique la Crimée été officiellement incluse dans la RSS d’Ukraine, (ce ne fut pas l’idée la plus géniale de Nikita Khrouchtchev) la Flotte Soviétique de la Mer Noire basée entre autres à Sébastopol, faisait (presque) partie de l’héritage.
- D’un simple décret Khrouchtchev a "inclu" la Crimée à l’Ukraine en 1954 ("le Monde")

Qu’ont pensé les Russes de Crimée quand ils se sont vus devenir Ukrainiens (donc non-Russes) du jour au lendemain en 1991 lors de l’Indépendance, sans qu’on leur ait jamais demandé leur avis ? "Dans" l’URSS ils se moquaient de faire officiellement partie de l’Ukraine, mais l’Indépendance a de fait absolument "bousculé" toute leur vie. Immédiatement cela "passa" fort mal, mais ils ont "fait avec" avec patience. Soudain cette année l’occasion s’est présenté de changer quelque chose, ils l’ont saisie. En plus et ceci était inattendu, les Tatars de Crimée sont devenus très divisés sur la question. De leur point de vue en effet, on peut être sceptique pour moins que ce qui leur arriva autrefois. Mais les faits sont là, c’est fini tout ça :
- Depuis les années 1980 ils reviennent peu à peu et "famille par famille". Ils sont "officiellement" réhabilités depuis peu et Comme on leur "fait du pied", les séparatistes Russes n’ont en effet pas stoppé pas leur TV ni leur radio locales par exemple. Ils les ont même aidés à remettre en marche tout ce qui fut soudain mis "off" par les Ukrainiens, c’est dire ! C’est ainsi que les Tatars furent nombreux à accepter au moins de se montrer au référendum.

Pour la seconde fois en moins d’un siècle, les mentalités dans la Marine Militaire Russe ont dû s’adapter à un "état des choses", totalement différent. Mais cette importante flotte était sans aucun doute un trop lourd héritage pour l’Ukraine. Pour preuve, ce qui arriva à la fin de février 2014... Toute la Marine Soviétique était l’héritage de la Marine du Tsar, qui fut intégralement et totalement conservée (presque) "en l’état" par la nouvelle URSS pour cette raison historique très simple :
- Lors de la Révolution, la quasi-totalité des officiers de la Marine du Tsar Nicolas II "retourna la veste", tellement ils étaient dégoûtés de ce qu’était la fin du tsarisme. C’est un vaste sujet dépassant le cadre de cette page, car cela concerne beaucoup d’autres choses que le secteur maritime. Il se dit cependant parfois en Russie que ce qui reste du tsarisme, fut généralement conservé par la Marine de l’URSS, à commencer par la dangereuse tradition des mutineries... ;-)) D’autre part dans la Culture Maritime, il doit cependant être retenu que Lénine et Trotsky, qui avaient peu de Confiance en les Officiers de la Marine du Tsar devenue Soviétique, ont créé une catégorie d’Officier entièrement nouvelle, le Commissaire Politique. Comme quoi "l’oeil de Moscou", ça existait réellement. Pour l’anecdote lors de mes quelques rencontres à bord de navires de commerce Soviétiques, cette fonction y existait aussi. Mais c’était généralement un "attribut" de plus à l’un des officiers du bord, qui cumulait alors deux fonctions. Il arrivait souvent semble-t-il, que ce soit l’Officier Radio. ;-))

La Flotte de la Mer Noire à Sébastopol
(pavillon de la Crimée sur la proue)

D’autre part quand Claude Chrétien est arrivé là-bas, il n’y avait pas "que" la Marine Marchande pour leur "faire un vrai problème". Quand "Kiev" s’imagina que toute la "Flotte grise" de l’URSS en Mer Noire lui appartenait, à bord des navires militaires, ça commença réellement à "grincer" ! Tous furent obligés de négocier entre militaires, mais "Kiev" fut (au début) relativement en position de force car à Moscou chez Eltsine le soulographe, tout le monde semblait s’en moquer... Mais pas les Russes sur place ! Seules la crainte et la menace d’une grosse mutinerie devenue possible sauvèrent la plus grande partie de la flotte ex-Soviétique Russe. Chez les marins civils, la première préoccupation était "sur le fond" la même que chez "les tuyaux gris", mais avec d’autres "détails" :
- Sauvons notre job ! Ils acceptèrent donc au début de se découvrir Ukrainiens, contrairement aux "gris", pourvu que leur Cie les conservent à bord... En effet elle furent toutes immédiatement privatisées et j’y reviens ici-même plus loin, les navigateurs devenus ex-soviétiques n’ont pas trouvé cela aussi sexy que la propagande des radios Occidentales par exemple. ;-)) Par contre pour les "navires gris" cette "pilule" semble-t-il, ne passa jamais ! On a donc vu "ce qui arriva" dès que ce fut possible, au début Mars 2014...
- (Flotte de la Mer Noire) Moscou dénonce une série d’accords avec Kiev (le 28 Mars 2014)
- Toute la Flotte de l’Ukraine en Crimée est passée sous pavillon Russe (en deux semaines, ce fut totalement "plié" !)
- A quai à Sébastopol, les Marins Ukrainiens isolés face au "géant Russe" (le 12 Mars 2014)
- La frégate Ukrainienne Hetman Sagaidachniy rentre au pays Ils étaient en océan Indien "à la chasse aux pirates" somaliens. Ils ont dû trouver un sacré bordel à leur retour, ça au moins, c’est sûr... Il arriva aussi quelques épisodes surréalistes :
- Les troupes Russes s’emparent du seul sous-marin Ukrainien Le seul sous-marin que la flotte Russe laissa à l’Ukraine était désarmé depuis 1994. Il se trouve que la Marine de l’Ukraine l’avait remis en état et en service officiel en Octobre 2013, au prix d’efforts techniques méritoires. Un correspondant sur place m’a dit qu’il ne fut pas capturé comme le raconte "le Vif". En fait, son équipage aurait tenté d’appareiller en "filant à l’anglaise", ;-)) ce qui prouve que tout le monde n’avait pas pour projet de rejoindre la Marine Russe. Mais ils auraient été trahis par le bruit de la machine de cet antique engin. ;-))

La Marine Militaire Soviétique

D’autre part je suppose que les Russes avaient "tout le monde à l’oeil"... Il m’a aussi été dit que "on" aurait trouvé "bizarre", que des jeunes gars tous remarqués comme "fortes têtes", se fassent muter à bord du Zaporizhzhya, sans avoir l’expérience des sous-marins... ;-)) Il reste certain que renouveler en 2014 la "sortie" du Casabianca à Toulon en Novembre 1942, cela aurait été magnifique et cet échec me semble triste.
- La Marine Russe ne remettra pas en service le sous-marin ex-Ukrainien Zaporizhzhya (c’est en effet un modèle très ancien, dont le dernier "exemplaire" actuellement en service est Cubain...)
- La Russie promet de rendre à l’Ukraine son unique sous-marin (le 31 Mars 2014)
- (Crimée) L’unique sous-marin Ukrainien pourrait devenir musée ;-)) (le 22 Avril 2014)

Finalement ce qui est arrivé en Crimée dès le 2 Mars 2014, surtout en zone portuaire, ;-)) ça ne m’a pas surpris. Depuis plus d’une semaine le bon peuple de l’Ukraine était emmené vers l’enfer ou en galère par un gouvernement provisoire totalement abruti, dont je suis certain qu’ils se souviendront longtemps, quand tout sera terminé. Grâce à eux il n’existe pour ainsi dire presque plus de Marine Ukrainienne. Dès le dimanche matin par exemple, le Chef d’Etat Major Commandant la Marine a exprimé très officiellement son allégeance à son homologue de la Flotte Russe de la Mer Noire. Il n’est pas si fou, lui :
- Aurait-il osé faire feu sur ceux avec qui il a longtemps navigué et fait ses études ?
- Défection du Navire Amiral de la Flotte Ukrainienne ("le Monde" du 2 Mars 2014)

Le vénérable Grand Ancien "Tovarish" fut le premier à redevenir Russe la veille au soir !
(Tovarish, Camarade ! Tout un symbole...)

Dès les premiers jours après le coup d’Etat du 22 Février, cela risquait de "fort mal se passer" en Ukraine. La première chose qu’ont fait les successeurs du gouvernement de Janoukovitch, ce fut se payer la tête des Russes d’Ukraine et de ceux de Russie, ce qui est encore plus dangereux... ;-)) Poutine n’attendait semble-t-il que ça pour lancer une "opération de sécurisation" de la Crimée et de la Flotte, semble-t-il méthodiquement préparée depuis un certain temps par sûreté... ;-))
- On constitue à Kiev un gouvernement provisoire et que trouve-t-il de mieux à faire pour commencer ? Interdire aux Russophones l’usage officiel de leur langue et quelques autres mesures hautement vexatoires, puis Menacer Poutine sans avoir AUCUN moyen de lui botter le cul, donc en se trouvant en position de faiblesse... Aux fous !
- Alexandre Adler, bien que faisant régulièrement des analyses géopolitiques farfelues, est un puits sans fond de connaissances. Il nous le disait (sur Arte) plus d’un mois avant tout cela, en Ukraine la classe politique d’un bord comme de l’autre, est presque entièrement constituée par une incroyable bande d’abrutis. Ces crétins vont parfois jusqu’à se battre entre eux dans l’enceinte de la Chambre sous les caméras de la TV en train de diffuser "en direct". Les faits sont là maintenant, détruire "ça et là" des monuments aux morts de la Seconde Guerre Mondiale, c’est plus facile que de faire rentrer le Peuple "dans le rang" ! D’autre part ces démolitions symboliques ont beaucoup aggravé la colère locale et celle qui couve aussi en Russie depuis les années 1990...

Monument aux morts de l’Armée Rouge de 1945 détruit par les "pro-Kiev"
(c’est arrivé à Saour Moguila, colline "stratégique" reprise le 27 Août par les Séparatistes)

Plus tard au mois d’Avril, ces dingues ont lancé leur "opération anti-terroriste", c’est-à-dire des chars d’assaut, sans même s’être assurés avant cela de la loyauté de ces soldats, qui donnèrent leur matériel aux rebelles dès leur arrivée dans le Sud-Est du pays puis dans une ambiance festive, ;-)) passèrent sans délai dans l’autre camp... Depuis plus personne ne sait compter les défections et les échecs (ici c’est un sujet tabou !) :
- (Ukraine) Les forces d’autodéfense comptent près de 20.000 combattants (le 19 Aout 2014)
- (Ukraine) Plus de 720 morts dans l’opération contre les insurgés (le 24 Aout 2014)
- (Ukraine & Donbass) Les forces d’autodéfense à la contre-offensive (le 24 Aout 2014)
- (Ukraine & Donbass) Troupes Ukrainiennes encerclées par les insurgés (le 27 Aout 2014)

- (Ukraine) Kiev et l’Occident essayent de justifier les défaites de l’armée (le 28 Aout 2014)
- (Ukraine) Les insurgés capturent près de 90 militaires Ukrainiens (le 28 Aout 2014)
- (Ukraine) La guerre révèle les failles de l’armée (le 6 Juillet 2014) Ce qui n’était semble-t-il pas (du tout) prévu, ce fut la résistance de Kiev et le soutien immédiat et puissant de l’OTAN en matériel et en conseil. La violence extrême du nouveau régime prouvée par l’affreux massacre du 2 Mai à Odessa, a aussi surpris tout le monde. Poutine est certainement extrêmement embarrassé. Compte tenu de ce qui s’est passé depuis la fin Février, il avait visiblement envie "d’en faire le moins possible". Il est de fait "coincé" car Kiev envoie des gens de plus en plus "sûrs" à l’Est, de préférence des vrais durs à cuire prêts à tout. Mais même en se faisant très "dur", ça se passe parfois fort mal...

Char Ukrainien "pro-Kiev" détruit à Saour Moguila (fin Août 2014)

- (Ukraine) 400 militaires Ukrainiens demandent l’asile à la Russie (le 4 Août 2014) Mes correspondants affirment que dès qu’ils se sentent moins surveillés, de nombreux soldats Ukrainiens désertent et s’enfuient vers la Russie en abandonnant leur matériel aux rebelles. Ceci reste difficile à confirmer avec absolue certitude mais c’est crédible. Et cela peut expliquer que malgré ses moyens lourds, l’armée "pro-Kiev" progressait peu et lentement, en utilisant surtout l’artillerie et tous les moyens de frappe "à distance".
- (Ukraine & Lavrov) Personne ne laissera Kiev rétablir le statut de puissance nucléaire (le 17 Sept. 2014)
- (Ukraine) Les nationalistes veulent rétablir le statut nucléaire du pays (le 23 Juillet 2014)
- L’Ukraine, future puissance nucléaire ? (le 8 Avril 2014) Ouf ! Ce n’est plus possible...

- (Donbass) Les insurgés combattent avec des armes prises sur l’ennemi (le 30 Aout 2014)
- (Ukraine & Donbass) Troupes Russes en Ukraine ? "Un nouveau canard de Kiev"... ;-)) (le 28 Aout 2014) Yen a... Mais peu et ce sont des conseillers et formateurs pour utiliser le matériel neuf.. Hypocrisie ? Le fait est que les armes sont les mêmes de chaque bord, sauf ce que les mercenaires de Kiev ont avec eux, il sera donc difficile de prouver qui fait quoi !

Poutine semble vouloir tenir ses promesses d’aide et c’est légitime. Avant même que "ça commence", les rebelles disposaient donc de "ce qu’il faut", mais sûrement pas toute la capacité de combat hélas devenue nécessaire...

Ce n’est pas assez connu ici, au-delà de quelques vrais "pro" (dont quelques centaines de "dingos" des forces spéciales Tchétchènes) venus de Russie pour soutenir activement la révolte locale avec de plus en plus d’hésitation semble-t-il, les rebelles "anti-Kiev" sont tout sauf des vrais soldats ! Plus de la moitié sont en fait des chômeurs en colère, qui se sont laissés entrainer parfois "un peu loin", dit un ami "de la-bas" qui connait le sujet. Leur efficacité qu’on a souvent pu observer, n’a pas d’autres origines que la peur collective du nouveau pouvoir de Kiev, leur Service Militaire datant de l’époque Soviétique et l’aide régulière des cousins Russes, naturellement.

Casque "modèle soviétique" des Forces d’Autodéfense du Donbass
((ou probable future "République de Nouvelle Russie", encore un "truc tsariste"...))

Faut-il rappeler que le régime de Kiev n’a plus beaucoup de réels moyens financiers et que les "succès" obtenus, à Slaviansk par exemple, le furent probablement surtout avec des mercenaires étrangers, dont ceux de la trop fameuse Cie "Blackwater" ? Qui paie tout cela ? L’UE et l’OTAN ? Pour faire quoi ?
- (Donbass) Qui sont les mercenaires envoyés par "Kiev" ? (le 13 Août 2014) C’est une réalité qui dérange et ne date pas d’hier, je confirme l’existence de ce genre de personnages, j’en ai rencontrés en Yougoslavie en 1994.
- Les autorités de Kiev ne contrôlent plus Pravy Sektor (le 19 Août 2014) Qui gouverne réellement à Kiev ? C’est cela que l’UE soutient ouvertement, en se disant "démocratique" ?
- (Donbass) Mercenaires étrangers dans les troupes pro-Kiev ? (le 16 Juillet 2014)
- (Ukraine) Kiev confirme l’emploi de mercenaires dans l’Est (le 7 Août 2014)
- (Donbass & DNR) 500 mercenaires dont des Lettons tués au Donbass (le 12 Août 2014)
- (Ukraine) L’UE redoute de reconnaître la présence des mercenaires de Kiev (le 13 Sept. 2014) D’autre part, ils ont "plus que le mauvais genre"...
- (Donbass) Pas de militaires Russes dans l’Est de l’Ukraine ? (le 9 Sept. 2014) Ria Novosti l’affirme ! Les "vrais" ne sont pas nombreux, ça au moins c’est sûr. Car il reste évident que Poutine veut absolument éviter d’envoyer des colonnes blindées au travers de l’Ukraine jusqu’à Kiev, même si c’est "techniquement réalisable" et qu’il serait impossible de les arrêter. Ce serait déjà arrivé, avec des conséquences de long terme, plus que difficiles à prévoir ! Mais quand on sait un peu QUI sont les insurgés, on sait aussi qu’ils ne sauraient se passer d’une aide musclée, en face des mercenaires envoyés par "Kiev".
- Après les Faits voici mon point de vue, très "perso" : De ce qui m’a été dit par "des gens de là-bas" j’ai cru devoir déduire ceci, le régime de Kiev ne peut pas se passer de ses mercenaires ! Les insurgés n’ont pas été sans le remarquer, les soldats Ukrainiens, russophones ou non, (en ceux-là je suppose que "Kiev" n’a plus du tout ;-)) confiance) ont une forte tendance depuis le début en Avril, ;-)) à déserter pour "passer en face" avec tous "leurs bagages"... Ce gouvernement de fachos soutenu par l’UE est-il représentatif des Ukrainiens ?

Où l’armée en attente "piétine" non loin de Donetsk depuis des semaines...

Comment l’Ukraine a-t-il fait pour en arriver là ? Claude Chrétien aimait bien ce pays aussi car avec eux, il n’y avait jamais AUCUN PROBLEME DE LANGUE ! Il était même généralement possible de travailler en français, pour reconstruire leur administration maritime. Ce fut pour lui surtout une grande et longue "Mission Papier" très intellectuelle, qui lui a permis de rencontrer énormément de monde et de voir tout ce qui arrivait peu à peu à ce malheureux pays :
- Après le lancinant désordre du grand naufrage communiste qui s’installait sournoisement depuis les années 1980, le grand pillage était en cours et même les retraites n’étaient plus payées. Ceci a su "mettre de l’ambiance" dès le début. On en voit les suites en 2014 car il doit aussi être rappelé qu’en Ukraine depuis son Indépendance, il n’y a pas eu de Poutine. "Seulement" des pillards ou des pirates du genre de Eltsine et ses copains. D’autre part, il serait temps d’arrêter la propagande et le mensonge, au moins ici car la "Guerre Froide" est finie et nous savons qui l’a perdue. A quoi bon mentir, si ce n’est pour protéger ce qui est inavouable aujourd’hui ? Si personne ne n’en prive, c’est peut-être car il est encore plus facile de raconter des bêtises sur l’URSS maintenant qu’autrefois :
- En effet, ça n’existe plus et les vrais témoins sont le plus souvent "lointain". Elle était comment, la Réalité ?

Au cours de ses voyages à Odessa Chrétien a rencontré un "Grand Ancien" de la "Mar-Mar" Soviétique, qui vivait en construisant en série avec un talent rare, des maquettes de paquebots. Sa spécialité était le paquebot Normandie, réalisé N fois ! Surprise n’est-ce pas ? D’autres navires étaient aussi "commandables" dans son atelier :
- Le France naturellement, le United States et les grands paquebots Italiens des années 1960. Bien sûr, les paquebots Soviétiques à commencer par le beau Maxim Gorky n’étaient pas oubliés. Si vous trouvez "ça et là" certains modèles de paquebots, surtout au 1/150, il se peut que ce soit venu d’Odessa, ;-)) car Claude Chrétien et ses collègues lui ont trouvé un vrai filon de clients...

Revenons à Claude Chrétien. Il fut donc profondément affligé par ce qui arrivait à l’Ukraine "libéré" en 1992 et sur le moment, il nous en a beaucoup parlé car il s’est y passé beaucoup de choses. Ici en France et en 2014, les chaines de radio et TV nous racontent absolument n’importe quoi sur ce sujet depuis février dernier. Claude Chrétien fut privilégié d’être ainsi invité lors de sa Mission à donner un coup de main à un pays qu’il voulait aider, très au-delà d’y gagner sa vie. Il y a aussi vu ce qu’on ne nous dit jamais à propos de l’URSS disparue :
- Là-bas aussi on leur racontait des bêtises sur les Pays Occidentaux, ;-)) comme ici on "nous bourrait le mou" en disant au moins autant de bêtises sur eux à cette époque. Donc... Ici parmi nous et quiconque me lira, surtout chez les moins de 40 ans :
- Qui sait COMMENT les gens vivaient là-bas, vraiment ? Et/ou...
- Comment ça se passait durant la terrible période de transition ? Pas grand monde le sait, n’est-ce pas ? Et bien comme j’en sais un peu sur ce sujet, j’évoque donc ci-après TOUT ce dont je me souviens bien à propos des 3 choses suivantes :

Le prestigieux paquebot Soviétique Maksim Gorkiy en 1990

- 1/ Les Marins Soviétiques rencontrés durant ma carrière maritime de 12 ans, sur la COA et en Nouvelle Zélande, en particulier celles et ceux avec qui "j’entretiens" encore une correspondance plus ou moins régulière, qui ne passe plus souvent par la Poste. Ils et elles sont majoritairement Ukrainiens, Russophones mais aussi "Ukraino-phones". Tous sont en plein accord au moins sur ce point :
- "On en voulait du capitalisme, et bien on l’a maintenant !" ;-)) Et c’est sûr, depuis 1991 il y a surtout eu des perdants là-bas, puis des tricheurs locaux et Occidentaux ont tout raflé et ces gens sont valorisés ici, ce qui est inadmissible d’un point de vue éthique.
- Le paquebot Maxim Gorkiy fut une "icône" de la Marine Marchande Soviétique que j’ai eu le plaisir de visiter. C’était un très beau navire d’origine Allemande.

Navigation entre Le Havre et Rouen
("mise en Scène")

- 2/ Quelques ex soviétiques venus à Rouen me rencontrer pour l’Affaire du MC Ruby survenue en 1992 et dont le procès eut lieu en 1995 :
- La navigation "post-soviétique" dans toute sa splendeur... ;-)) Savez vous ce que c’est ? C’était la seconde fois que je faisais le témoin dans une Cour d’Assises,
j’espère la dernière ! La Cour d’Assises, n’est que rarement un truc très marrant. Encore que... Une fois le Pdt de la Cour d’Assises se montra très "caustique" avec le patron de cette Cie de merde, nous en avons tous bien ri, ;-)) Mais pas vraiment le Directeur de "V-Ship"...
- "L’intéressé" appelé à la barre pour expliquer comment fonctionnait l’engagement de "ses" Ukrainiens par son entreprise a dû répondre à cette question posée par le Président de la Cour :
- "En fait si je vous ai bien suivi, vous êtes le directeur d’une organisation de bienfaisance qui vole régulièrement au secours des marins des pays de l’Est ?..." Eclats de rire dans la salle. Ce qui reste sûr, c’est que le "pauvre" n’a pas su prouver que les lourdes amendes infligées parfois aux navires, n’étaient pas "retenues" sur les salaires des Marins, ainsi douloureusement "partagées" par tout l’équipage...

Mr Pilipenko Agriculteur Ukrainien et ancien Matelot de la Marine Marchande Soviétique
(c’est arrivé dans le cadre de son Service National. Il regrettait de n’avoir pas "fait les sous-marins" et sur le tard, en amateur éclairé il a construit le sien...)

Mes visiteurs voulaient porter assistance aux accusés de l’affaire MC Ruby, tous des Ukrainiens sauf un Abkhaze, un gars qui portait sur lui tous les malheurs du monde. En Europe de l’Ouest, nous avons parfois nos "belles galères". Mais ces marins là, depuis 1991...
- L’un d’eux, le marin Abkhaze fut acquitté et il "revient de loin". Mais il fut "condamné un peu" pour avoir en prison, cassé la TV et la figure d’un compagnon de cellule. ;-)) Le seul point positif pour lui, ce fut d’avoir appris le français, même si ce fut en prison. Aujourd’hui en effet le "casse-croute" de l’ancien matelot Abkhaze, c’est la langue française...
- (Abkhazie) L’Otan refuse de reconnaître la présidentielle (le 8 Août 2014) Même problème qu’en Ukraine Est...

Votant Abkhaze
(en 2008 l’Abkhazie l’a échappé belle... Mais le régime de Tbilissi a attaqué 4 villes, avant la "réaction"...)

- (Transcaucasie) vers un rattachement à la Russie en 2015 ? (le 15 Sept. 2014)
- (Abkhazie & Ossetie) 6 ans après Medvedev évoque sa décision difficile (le 8 Août 2014) Déjà ce problème en 2008. Mais cette année-là le feu fut vite étouffé ! Pourquoi est-il encore et toujours nécessaire de rappeler ce qui est arrivé en Géorgie ? Quelques années après l’indépendance, les russophones se sont révoltés en régions d’Abkhazie et en Ossetie, pour les mêmes raisons qu’en Crimée et en Ukraine cette année. Soudain en été 2008, se croyant en position de force, le Pdt "Sacage Vilain" ;-)) a décidé de les attaquer, en n’avisant "Washington" que lorsque tout était déjà commencé...

Qu’arrive-t-il quand vous osez botter le cul d’un ours polaire qui dort ? ;-)) Par exemple la réaction de Poutine, qui semble-t-il n’attendait que cette provocation pour "rentrer dedans". Ce fut en 2008 le réel talent de Nicolas Sarkozy, réussir à calmer le jeu avant que Tbilissi ne tombe... Il y a beaucoup à dire et "pas que du bon", sur ce que fut la période de sa présidence, mais il savait se faire écouter de Poutine et en obtenir quelque chose... Lui !
Pour apporter assistance aux accusés, il fallait à ces "ex-soviétiques", comprendre le "comment ça se passe en France". Pour eux la France est un pays très exotique, même si ils connaissent Rouen pour y être N fois venus. C’est ainsi qu’ils ont contacté le seul individu "local" qu’ils connaissaient au moins un peu :
- Moi ! Je les ai beaucoup aidés dans leurs relations avec l’avocat, qui lui aussi, avait quelques peines à comprendre ces personnages exotiques entre tous, que sont les Marins Soviétiques ! Accessoirement il a aussi fallu comprendre ce qui se passait à bord du MC Ruby, un dangereux bateau de cornichons.

- 3/ A cette occasion, il me fut donc donné d’apprendre à les connaître, en particulier les mentalités de là-bas, pour mieux comprendre ce qui se passe en Ukraine en 2014. Car les mentalités locales sont parfois très dangereuses. Et oui, si les clandestins Ghanéens, ils sont passés par dessus bord... ;-((
- La fin de cette page en cours de rédaction racontera ce qu’a vu Claude Chrétien en Ukraine en 1992, mais en décrivant aussi, comment vivaient les Marins "de là-bas" chez eux. A ce propos j’en savais déjà "un bout", pour en avoir entendu parler en venant à leur bord durant quelques "échanges culturels", sur la Côte Ouest d’Afrique. Mais à Rouen je me suis réellement fait "initier" à la réalité de l’URSS, qui était pour le mode de vie, presque située sur une autre planète que la France. C’était le "Socialisme Réel", disait la presse communiste. Car même en passant à Leningrad, où j’ai tout vu sauf l’Enfer, ;-)) les confidences des "locaux" me manquaient. Depuis j’en sais plus :
- Je sais maintenant le "renifler", quand "on" nous raconte des sottises et des gros mensonges, à propos de l’Ukraine. La Russie des années 2000 n’est pas l’URSS et l’Armée Russe n’est plus l’Armée Rouge ! (dont il ne reste QUE les fameux Choeurs de l’Armée Rouge, ;-)) qui sont les Bienvenus partout) Pour connaître l’URSS, la vraie, pas celle de la propagande d’un bord ou de l’autre, ;-)) lisez ce déjà vieux livre très rigolo et régulièrement ré-édité depuis les années 1970 :
- "Rue du Prolétaire Rouge" On peut aussi le trouver en édition "poche".
- Ce jeune couple de Marseillais travailla un certain temps à Moscou, ce qui leur a permis de "tout voir". Moi, je n’ai fait que passer à Leningrad. Mais j’y ai aussi vu "ça"...

Habitante de Donetsk qui s’interrogeait sur la possibilité de Paix...

- Et si on laissait réellement la parole aux Citoyens ? Ce que fait la grande presse en France, en particulier à propos de ce grave sujet, c’est tout simplement lamentable. Ce soir un journal TV nous a montré des supposés habitants de Marioupol, qui exprimaient leur peur des séparatistes dits "pro-Russes". C’est très intéressant et pathétique n’est-ce pas ? Mais...
- Pourquoi ne pas avoir montré ces mêmes braves gens au début Juillet, (2014) quand la ville rebelle de Slaviansk est tombée aux main de la "Garde Nationale" ? Seule la TV Russe les a montrés en train de proclamer leur joie et les appels à chasser ou tuer tous "les Russes" du Donbass. Tout ça n’est pas très sympathique.
- Leur tour est venu d’avoir peur maintenant... ;-)) A raison ? C’est moins sûr car ceux qui vont venir ne les bombarderont pas, comme le font les troupes envoyées par le régime de Kiev. Pourquoi ? D’abord "ce n’est pas le genre", ensuite ce serait idiot et inutile, au-delà de l’inhumain des bombardements de Donetsk et Lougansk. A Marioupol on a chassé les "russophones". Dans l’immédiat ils risquent surtout de voir des "faces de carême" rentrer en ville avec des chars. Ensuite, il leur faudra faire profil bas et les autres reviendront peut-être de leur exil en Russie ou à Donetsk. Et gare aux personnes compromises avec Kiev !
- C’est le boulot de la presse de raconter et expliquer cela. Est-ce à moi de le faire ? Qu’a-t-on fait en Europe de l’Ouest ou sur place pour éviter ça ? Rien. L’UE et ses copains préfèrent à l’évidence que des Européens soient traités en citoyens de seconde zone et surtout, qu’ils n’essaient pas de se révolter !
- D’autre part, pourquoi n’avoir rien dit de ce qui est arrivé à Odessa le 2 Mai et à Slaviansk en Juin ?
- (Ukraine) La "Garde Nationale" fusille parfois ses militaires (le 18 Mai 2014) On ne saurait refuser d’aller à la chasse aux Russes !

La Fête de l’Indépendance dévoyée de l’Ukraine
(Petro Porochenko et sa garde nationale de fascistes)

- (Slaviansk) Arrestations en masse d’hommes de moins de 35 ans (le 6 Juillet 2014) Qui oserait dire que "Pravy Sektor" n’est pas dans le coup ? Ceux-là sont maintenant "portés disparus"... Tout cela est tabou ici, là-bas c’est un secret de Polichinelle. Comme la fête est terminée depuis que le régime de Kiev a envoyé les chars et des mercenaires, les Ukrainiens Russophones (anciennement "de seconde classe") ont tous très peur ! Ces gens ne rendront jamais leurs armes sans garantie et ils n’ont pas tort. "Kiev" refuse tout compromis et toute autonomie locale et ça ne date pas d’hier. Maintenant, ça vous étonne que ces gars aient tendance à tirer (avec ce dont ils disposent) sur tout ce qui bouge, y compris dans le ciel ? La situation qu’on a laissée s’installer est terrifiante.
- Dimanche dernier le 24 Août, la parade militaire organisée à Kiev ne fut pas bien ressentie par tout le monde au Sud-Est du pays. En "réponse" les autorités rebelles de Donetsk ont organisé un défilé "d’exposition" de quelques dizaines de prisonniers "pro-Kiev", pour montrer aux habitants qui sont ceux qui les terrorisent depuis des semaines en les bombardant de loin, mais généralement sans oser approcher. ;-)) Ces pauvres types ainsi exposés à la vindicte locale et aux quolibets, ce n’est certes pas très sympathique. Mais eux, sont-ils des gars sympathiques ?

La colère des gens de Donetsk venus voir "les fauves"...
(à leurs risques et périls car "ça" pouvait aussi tomber dans ce quartier ! C’est dire...)

La TV Française a rappelé que ce traitement infligé aux prisonniers n’est pas conforme à Convention de Genève. (c’est vrai) Ce fut aussi comparé à ce que fit Staline en Juillet 1944, quand plus de 50 000 prisonniers généralement Allemands* furent "invités" à défiler à Moscou devant une foule furieuse contre eux. On peut désapprouver ce triste spectacle. Mais aurait-on déjà oublié tout ce que ces gars* ont fait (ou essayé de faire) aux Peuples de l’Union Soviétique entre 1941 et 1945 ?
- Aujourd’hui a-t-on déjà oublié le comportement immédiat du nouveau régime établi à Kiev le 22 Février 2014 ? Et ce Coup d’Etat consécutif au mystérieux mitraillage de la foule sur la Place Maïdan, puis à la lamentable fuite précipité d’un président qui ne contrôlait plus rien depuis des jours, ça aussi c’est déjà oublié ? Encore l’éthique à géométrie variable...
- Note* : Ce jour là, il reste triste que parmi ces prisonniers "allemands" se trouvaient beaucoup de "malgré nous", les fameux incorporés de force supposés être allemands par les nazis, venus du Grand Duché de Luxembourg, des Belges Germanophones (la région de Eupen) et les Alsaciens. Nous savons tous que Staline se penchait rarement sur "les détails" et qu’il voulait une vengeance collective, très spectaculaire et terrible. Il l’a eue.

La réalité, c’est une régression collective qui tombe sur l’Ukraine depuis le début de l’année 2014. Nombreux sont celles et ceux qui semblent se croire revenu(e)s durant la Seconde Guerre Mondiale. Est-ce très sain ou souhaitable ?
- Au lieu d’essayer de discréditer les révoltés du Donbass et ceux qui de Russie les aident, ne serait-il pas plus malin de se poser ce genre de questions ci-après évoquées par Ria Novosti ? (qui ne fait pas que de la propagande)
- (MasterCard préoccupé) La Russie créera son système de paiement (le 25 Mai 2014)
- (Russie-France et embargo Russe) Des millions d’Euro de pertes (le 27 Août 2014)
- (Russie-France) Relations en danger sur fond de crise en Ukraine (le 1er Sept. 2014)
- (Ukraine & Donbass) La peur bloque les relations Est-Ouest (le 9 Sept. 2014)
- (Sanctions) L’UE torpille le processus de paix en Ukraine (le 11 Sept. 2014)
- La CCI France Russie déplore les nouvelles sanctions contre Moscou (le 12 Sept. 2014)
- Les entreprises Françaises menacées par les sanctions (le 14 Sept. 2014)

Kiev Centre Ville
(voyez les traces des "manifs" qui restent récurrentes à Kiev, où le nouveau régime est de plus en plus contesté)

- (Sigmar Gabriel) L’Europe a besoin de bonnes relations avec Moscou (le 14 Sept. 2014)
- (Ukraine/sanctions) Vengeance de l’UE pour son échec politique (le 13 Sept. 2014)
- Nouvelles sanctions antirusses, nouvel effet boomerang (le 16 Sept. 2014)
- (Ukraine) Les Etats-Unis tentent de sauver la face (le 16 Sept. 2014)
- Les fermiers Européens dans l’embarras (le 16 Sept. 2014)
- Les sanctions contre la Russie entravent le règlement du conflit (le 17 Sept. 2014)
- (expert US) La Russie gagne en indépendance par sa réaction face aux sanctions (le 16 Sept. 2014)
- L’UE était trop faible pour lancer une "guerre de sanctions" contre Moscou (le 17 Sept. 2014)
- (sanctions) L’UE aura du mal à revenir sur le marché Russe ! (le 20 Sept. 2014)

- (Ukraine & Kremlin) Sombre avenir pour l’industrie locale de l’armement (le 17 Sept. 2014)
- (Ukraine & Donbass) La poursuite de la guerre est fatale pour l’économie (le 19 Sept. 2014)

- Le Parlement Européen appelle à couper les contacts économiques avec la Russie (le 19 Sept. 2014)
- Le parlement Européen veut déconnecter la Russie du système SWIFT (le 18 Sept. 2014)
- Le système financier mondial en cours de démantèlement ? (le 19 Sept. 2014)

Toutes ces rencontres faites en naviguant restent très intéressantes pour comprendre ce qui arrive en 2014. On ne peut pas me raconter toutes les fadaises à la mode, à propos de la Russie et de l’Ukraine, sans obtenir cette réponse :
- Ce qui se passe ici en France depuis quelques années comme dans l’Ukraine d’aujourd’hui avec le soutien des Occidentaux, c’est une honte et un scandale :
- C’est contre "Kiev" qu’il faut sévir, pas contre Moscou ! Le comportement des médias principaux en France est lamentable. Tout ce monde a la même ligne éditoriale et en plus, on nous ment. Présenter l’arrivée de l’armée du régime de Kiev dans le Donbass comme une libération, ne pas évoquer les conneries qu’ils y font durant cette véritable expédition punitives aux buts "troubles", dire des rebelles que ce sont des voyous (j’ai d’autres sons de cloche, moi !) etc...On "nous fait" du Joseph Goebbels, plus souvent que du Pierre Lazaref !
- Qui peut nous expliquer pourquoi les habitants du Donbas s’en vont en masse vers la Russie et pas vers les "gentils" du régime de Kiev ?
- Pourquoi le massacre d’Odessa a-t-il eu si peu d’écho dans les médias ? (l’hebdo Marianne en Mai 2014)

Arrivée en Russie de familles réfugiées du Sud-Est de l’Ukraine en Mai 2014
(c’est en Russie qu’on va se sauver, certainement pas vers Kiev ! Vous avez déjà vu des populations aller vers les terroristes ? Cela se dit pourtant à la radio et à la TV en France...)

C’est le HCR qui le dit ! Pas Ria Novosti, supposée faire de la propagande. Mais qui ose dire ça ? ;-))
- (Ukraine) 233 000 réfugiés Ukrainiens hébergés dans 66 régions en Russie (le 29 Juillet 2014)
- Ils sont maintenant entre 800 et 900 000 réfugiés ou plus en Russie, même ceux qui ne sont pas russophones, à commencer par les flics et les pompiers ! A Slaviansk en effet, ce fut la chasse aux flics et aux pompiers dès la chute de la ville. Ceux-ci en effet ont très peur car souvent les rebelles, c’était aussi eux. C’est dire qu’ils ne capituleront pas, car les mercenaires de l’armée de Kiev les exécutent semble-t-il. Tous ceux qui n’ont pas "détalé" sont portés disparus à Slaviansk et personne ne sait ce qu’ils sont devenus.
- QUI le dit ici ? Tout ça est bien sympathique, avec la bénédiction de l’UE de surcroît...

- (Ukraine & Neil Clark) Les USA ont investis 5 mds USD pour renverser Ianoukovitch (le 18 Sept. 2014)
- (Ukraine & Donbass) Livraison d’armes à Kiev & complicité de crimes de guerre (le 16 Sept. 2014)
- Israël renonce à livrer des drones à l’Ukraine (le 16 Sept. 2014) Israël ambigü !)
- (Ukraine) Washington, Paris, Rome, Varsovie et Oslo livreront des armes (le 7 Sept. 2014)

Comportement de la presse Française à propos de la Russie et de l’Ukraine
("Radio Paris ment, Radio Paris ment..." Pourtant Radio Paris n’a plus les Allemands chez elle !)

- (Ukraine & Donbass) L’Otan joue un rôle destructeur (le 17 Sept. 2014)
- (Poutine) L’Ukraine est victime des tentatives de réanimer l’OTAN (le 13 Sept. 2014) D’autre part, je crois aussi que l’OTAN profite de la trêve pour essayer de "renflouer" le régime de Kiev. Peut-être abuse-t-on de la patience de Poutine, mais je suppose ;-)) qu’il s’en doute...
- L’Ukraine conclut un emprunt de 200 M Dollars Canadiens (le 15 Sept. 2014)
- Kiev s’apprête à envoyer des blindés dans le Donbass (le 15 Sept. 2014) Si ce régime "passe l’hiver" en effet, le prochain printemps sera sans aucun doute "chaud". Là aussi, la faute à Poutine ?
- Qui défend les Russes du Donbass sinon lui ? Devrait-il les laisser tomber pour faire plaisir à l’UE "à la remorque" de l’OTAN ?

- (Donbass) A Kiev il se dit "le statut spécial pourrait être aboli dans 6 mois" (le 17 Sept. 2014) C’est dire si les gens du Donbass ils peuvent avoir Confiance... ;-))
- (Ukraine) Le parlement adopte la loi sur le statut spécial du Donbass (le 16 Sept. 2014) Un Réel Progrès ! Le Pdt semble réellement vouloir arrêter ça, mais QUI décide ? Depuis Février les "Pravy Sektor" semblent être les vrais maîtres.
- La guerre et la paix du Pdt Piotr Porochenko (le 15 Sept. 2014)
- (premier ministre Slovaque) L’Ukraine est au bord de l’effondrement (le 14 Sept. 2014)
- (Donbass) Kiev fait semblant de vouloir une sortie pacifique au conflit (le 11 Sept. 2014)

Force d’autodéfense du Donbass en Août 2014 dans la banlieue de Donetsk

- (Donbass diaporama) Pilonnages sous le régime de cessez-le-feu à Donetsk (le 16 Sept. 2014)
- (Donbass - Diaporama) Cessez-le-feu à Lougansk ("jouer sur l’émotion" le 15 Sept. 2014)
- (annonce des insurgés du Donbass) 20 civils tués dans des tirs d’artillerie à Donetsk (le 14 Sept. 2014)
- La vie en temps de guerre pour les habitants du Donbass (le 15 Juillet 2014)
- La haine des Russes est trop forte en Ukraine (le 21 Aout 2014)
- (Ukraine) Amis et ennemis du Sud-Est Ukrainien et de la Russie (le 20 Juin 2014) Une analyse intéressante mais très dure, qui se confirme peu à peu...
- (Ukraine) Le fils du président combat dans l’Est (le 19 Sept. 2014)

Emblème du Bataillon Azov de Pravy Sektor
(le régime de Kiev est-il revenu au temps des "SS" ?)

- (Ukraine) Les Juifs s’apprêtent à quitter Odessa (le 5 Mai 2014) En Juillet presque tous sont partis et TOUS les comptes bancaires Ukrainiens en Crimée et dans le Donbass ont été vidés et fermés ! Ceux des Juifs, c’était surtout "pour commencer". Un ancien Marin Soviétique de ma connaissance m’a confirmé tout ça... Ici, seule ARTE a évoqué ce sujet qui aurait fait hurler si cela arrivait à l’Ouest ! C’est à ce point tabou l’Ukraine en France ?
- Les autorités de Kiev ne contrôlent plus Pravy Sektor (le 19 Août 2014) Qui gouverne réellement à Kiev ? C’est cela que l’UE soutient ouvertement, en se disant "démocratique" ?
- (Ukraine) "Il faut tuer les habitants inutiles du Donbass" (le 1er Août 2014) tout un état d’esprit...
- (Donbass) Qui sont les mercenaires envoyés par "Kiev" ? (une réalité qui dérange)
- (Ukraine) "Azov", "Donbass", "Secteur Droit" et les symboles SS locaux (le 14 Août 2014)
- (Ukraine et symboles nazis) Moscou espère une réaction internationale (le 1er Oct. 2014) Les habitants révoltés du Donbass aussi !

Quelques Nazis Ukrainiens de l’armée "pro-Kiev" en 2014
(moi aussi, je suis "interpellé" par l’absence de condamnation de la "démocratique" UE et son soutien à ces gens...)

- (journal "le Monde") L’Occident qui viole les droits de l’homme (le 28 Juillet 2014)
- (Marine Le Pen) L’Europe est responsable de la crise en Ukraine (le 6 Juin 2014) Au moins là, elle n’a pas tort !
- Le FSB enquête sur les soutiens "internes" à la campagne "antirusse" (le 14 Août 2014) C’est en effet devenu nécessaire, car il est évident que partout à l’extérieur de la Russie une grande campagne "anti" est en cours et ça ne se limite sûrement pas à l’étranger... Laisser la propagande pour le "modèle" économique et social de l’UE s’exprimer en Russie serait une dangereuse idée. Nous ici, on sait ce qu’il en est !

Pour ma part, je ne souhaite pas aux jeunes Russes de vivre ce "modèle" .
- (journaliste Allemande) L’objectif final des fascistes n’est pas Donetsk, c’est la Russie ! (le 11 Août 2014) Cette analyse me semble pour le moins exagérée. ;-)) Mais sur le fond... Si on laisse "Kiev" reprendre le Donbass, que deviendront ses habitants russophones qui n’auront pas pu s’enfuir en Russie devant l’avance des mercenaires ? Si Poutine laisse faire, il sera ridiculisé et... Gare à lui !
- Ensuite et ce serait sans doute au moins aussi grave, plus rien n’arrêterait l’inquiétant système installé à Kiev depuis quelques mois. En réalité, quel est le "modèle économique" dont l’UE fait la promotion ? Ces gens veulent disposer d’une main d’oeuvre pas cher et corvéable à merci et même visiblement, des jeunes femmes de l’Est pour les Eros-centers en Europe du Nord. Ceci a déjà commencé, depuis 1991... Mais il y a encore du monde pour ne pas comprendre la "soviéto-nostalgie" qui s’installe peu à peu même chez les jeunes !
- (Ukraine) Longue gueule de bois après le mensonge (le 17 Août 2014)

Andrei Lyssenko est le porte-parole militaire du régime de Kiev
(probablement il sera nominé pour le titre du Sale Menteur de l’Année 2014...)

Maintenant, c’est le moment de raconter ce qu’était l’Ukraine nouvellement indépendant en 1992, pour dire ce qu’y a vu Claude Chrétien. Tout cela gagnerait à être mieux connu. De fait l’Ukraine reste encore un pays réellement "étranger" en France. Durant presque un an les médias ont fait épisodiquement allusion aux récurrentes manifestations sur une place du centre ville de Kiev, la Capitale. La Place Maïdan est ainsi peu à peu devenue célèbre. Mais ici on ne donne pas trop de détail sur le "qui faisait quoi, comment et pourquoi".
- D’autre part, la première chose que Claude Chrétien évoqua de ce pays, ce fut la tension multiple et persistante qui s’est installée dès les premiers jours de l’Indépendance proclamée le 24 Août 1991, puis officiellement obtenue en Novembre. C’est ainsi que l’URSS montra clairement au Monde qu’elle sombrait...

Quiconque s’imagine que "c’est plié" maintenant et que ce qui fut présenté en France comme une révolution historique est "parachevé", ou une "affaire classée" doit cependant savoir ceci :
- Jusqu’en Août la Place Maïdan ne fut jamais totalement évacuée de ses manifestants. Ceci me laisse entendre que la "révolution" de Février 2014 n’a pas su satisfaire tout le monde. Pour préparer la "Fête Nationale", le nouveau et très contesté régime décida d’y "faire le ménage" il n’y a pas si longtemps et cela ne se passa pas fort bien :
- (Ukraine) A Kiev le 7 Août la place Maïdan en proie au chaos (le 7 Août 2014) En France silence !
- (Ukraine) Défilé Militaire à Kiev (le 24 Aout 2014)
- (défilé de l’Indépendance à kiev) Les blindés partiront ensuite à Donetsk (le 20 Aout 2014) Et tout le monde n’est pas réellement volontaire...

La fameuse Place Maïdan le 7 Août 2014

Jusqu’à quel point ce nouveau régime est-il réellement stable ? De fait, il sème la haine sur tout son territoire...
- Le régime de Kiev cherche un ennemi extérieur pour éviter un "nouveau Maïdan" (le 29 Août 2014)
- (Ukraine) Le pouvoir entre démissions et tentatives d’assassinat (le 28 Juillet 2014) Quel étrange allié pour l’UE et l’OTAN... Non ?

- (Ukraine ) Les USA ont mis 20 ans à préparer le coup d’Etat "EuroMaïdan" (le 28 Mars 2014)
- ("Maïdan") Anatomie d’un coup d’Etat "made in USA" (le 7 Avril 2014) Thèse audacieuse ! Mais... Est-ce si incroyable que ça ?

En Inde, si vous y connaissez quelqu’un et s’il vous arrive de discuter de Gandhi par exemple, peut-être vous dira-t-on que s’il s’est rendu très célèbre avec sa théorie de la non violence, c’est aussi parce qu’au-delà de son immense talent et de son efficacité devenue proverbiale, l’Inde est peut-être le pays le plus violent du Monde. Tous les récits de son Indépendance plus que difficile et la partition du Pakistan tendent à le prouver.
- Ceci dit chez nous en Europe, les pires violences ont aussi eu lieu, durant la Seconde Guerre Mondiale par exemple. Et les pays où sans doute le pire est arrivé, ce sont les trois Pays Baltes et l’Ukraine. Nous devons tous nous en souvenir, c’est en France et en Belgique que les juifs (pour n’évoquer "que" le cas de ces persécutés) s’en sont "le mieux" sortis, pour ne pas dire "le moins pire"... Dans les Pays Baltes il n’en resta plus un seul. C’est à comparer avec le "zéro juif déporté" en Corse. Après 1945, peu nombreux furent ceux qui se sont ré-installés en Ukraine, aucun dans les pays Baltes.

Symbole de l’Ukraine des collabos nazis en 1941

- Les "collabos" en Ukraine durant la Seconde Guerre Mondiale (Wikipedia)
- Stepan Bandera raconté par Wikipedia Ce type là fut en son temps, sans aucun doute l’un des plus "talentueux" et terribles de tous les collaborateurs des nazis. Et Dieu le sait, dans chaque pays occupé on n’en manqua pas réellement... ;-)) Celui-ci était très original, Il disait lutter contre le communisme. Il continua donc (parfois avec "succès") à essayer de semer le chaos en son pays longtemps après la fin de la guerre, en se laissant manipuler par d’obscures forces Occidentales... Il est mort par la violence, comme il a vécu, exécuté par des gens certes pas très sympathiques. Mais en l’éliminant, ils ont fait leur Devoir, protégeant ainsi toute l’Europe.

Le symbole des collabos est revenu

A "sa décharge", avec ce que je sais de lui, je suis tenté de penser que Bandera voulait en toute bonne foi que le Peuple d’Ukraine soit Maître chez lui. Quoi de plus légitime ? Mais s’appuyer sur les nazis pour obtenir cela... Qu’en penser ? Surtout quand on connait les "grands projets" de Henrich Himmler le Chef des SS pour son Europe du Futur, validés par son maître Hitler. Et les sbires de Bandera menaient aussi la grande chasse aux juifs... Ce Mr Bandera est pourtant officiellement considéré comme un Héro National depuis quelques mois par un nouveau régime soutenu avec une visible obstination par l’UE et l’OTAN. N’est-ce pas inquiétant ?
- A son 3ème retour de Kiev, Claude Chrétien nous en a parlé un peu, dans l’avion il venait de dévorer deux livres consacrés à l’Histoire locale. Il constata à cette occasion que malgré le Temps qui passe, ces évènements parfois terribles ont laissé là-bas beaucoup de traces. Puis il révéla avant de nous donner quelques détails sur l’ambiance, que sans doute l’URSS maintenait un couvercle vaste, lourd et solide sur un véritable volcan, au moins en Ukraine.
- (Lettonie) Crise de légionellose Waffen SS à Riga (le 17 Mars 2015)
- (Lettonie) Les anciens légionnaires de la Waffen SS défilent à Riga (le 16 Mars 2015)
- (Lettonie) Photos des Lettons Grands Anciens de la Waffen SS (le 17 Mars 2015)
- (les Lettons priés de se munir de haches) Riga se prépare à la guerre (le 18 Mars 2015) Hystérie nécessitant "une seconde couche" ?
- (journaliste Anglais John Pilger) La résurgence du fascisme ignorée par les Occidentaux (le 5 Mars 2015)
- L’Otan a trouvé sa "véritable vocation" dans la lutte contre la Russie (le 11 Mars 2015)
- ("USA Today") Les nazis au sein du bataillon "Azov" (le 11 Mars 2015)
- (Donbass) Des mercenaires Espagnols font partie du Bataillon "Azov" (le 11 Mars 2015)
- (Ukraine) Arrestation de huit personnes ayant combattu en Ukraine (le 11 Mars 2015)
- "Tuer le plus de Russes possible" pour sauver l’Ukraine (le 11 Mars 2015)

Et en Ukraine aussi c’était évident, il n’y avait plus de couvercle. Dès le début de sa mission il y trouva "une drôle d’ambiance". Cela dit considéré individuellement, absolument tout le monde fut charmant avec lui, charmante aussi ;-)) pour ces belles dames blondes parfois coiffées comme la célèbre Ioulia Tymochenko, l’ancienne Première Ministre. Elle est aussi une grande actrice sans aucun doute. ;-)) Le soir même de sa sortie de prison, (elle y était pour plusieurs délits financiers très graves, faut-il le rappeler ?) se présenter en fauteuil roulant il faut ben le dire, ce fut une idée géniale. Ceci dit ce n’est pas toujours suffisant en politique, attirer la compassion par la ruse.

Ioulia Tymochenko

Ce qui étonna Chrétien et son épouse, c’est que ce type de coiffure était inconnu ou rare en Europe de l’Ouest et ça l’est encore, malgré la célébrité de l’intéressée. Et cela demeure. En effet je me souviens d’avoir parfois vu cela, mais c’était peut-être la coiffure de quelques Ukrainiennes en voyage... Cela dit avec elle, ça irait sans doute un peu mieux, si on ne la jugeait que sur son joli minois... ;-))
- (Ukraine) Conflit entre Ioulia Timochenko et Porochenko ?
- (Ukraine) Où est passée Ioulia Timochenko ?
- (Ukraine) Ioulia Timochenko aurait coopéré avec la mafia (WikiLeaks) Son ami Semion Moguilevitch est décrit par le FBI comme l’un des mafieux le plus dangereux au monde... Voilà qui on présente comme exemple en Occident.

Ils essaient de faire "bonne figure" mais...

A son premier retour de Kiev, Claude nous a beaucoup amusés en racontant son arrivée dans leur "Ministère de la Marine Marchande" à Kiev, un très bel immeuble conçu dans le fameux style solennel des années 1950, avec ses hauts plafonds et ses hautes portes, qu’il a découvert entièrement vide, pas même une chaise... ;-))
- "Comment ça se fait ? Ya vraiment rien ? Et les dossiers ?" demanda-il à ses guides.
- "Ils ont tout pris en quittant le pays, ces cons de Russes... Ils ont tout mis dans un train l’année dernière, une semaine après l’Indépendance officielle."
- "Ah !!? Et... Comment et où vous gérez la flotte de commerce alors ?"
- "Heu... Je crois que vous n’avez pas bien compris. On ne la gère pas. Mais les nouveaux propriétaires des bateaux se chargent de tout, naturellement." Puis il raconta les petits soucis avec les "papiers de bord" que connaissaient de plus en plus souvent les navires en escale dans le monde. C’est ainsi que Claude Chrétien a découvert le fonctionnement de "feu l’URSS" :
- Après "le goulag" interdisant toute activité économique indépendante et toute initiative individuelle, une totale permissivité. Les excès attirent sans aucun doute trop souvent leur contraire ! La visite annuelle de sécurité à bord ? Cela n’existait plus, un fonctionnaire renouvelait TOUS les "certificats" et les autres documents à chaque fois qu’ils devenaient périmés. Il suffisait de le demander, puis hop ! Un coup de tampon et la signature... (parfois il fallait cependant payer un petit "pourboire") En 2014 en Europe moderne, plus d’un patron rêve de cette souplesse totale et de l’absence de tracasserie. Cela dit Chrétien posa de nombreuses questions sur le "comment ça fonctionnait" à l’époque Soviétique :
- Et oui... Qui ici, sait cela aujourd’hui ? Le faire savoir est l’un des buts de cette page.

Essais en rivière du sous-marin "artisanal" de Mr Pilipenko
(Agriculteur Ukrainien et ancien Matelot de la Marine Marchande Soviétique)

Toutes les contraintes administratives de ce genre imposées aux entreprises Soviétiques étaient de fait, pour le moins "arrangeantes"... Certains de nos armateurs d’aujourd’hui, sûrement peu suspects de sympathie pro-communiste, ;-)) auraient sans doute aimé être dirigeant d’une Cie de Navigation Soviétique :
- On ne les emmerdait jamais ! ;-)) Enfin...
- Tant qu’il n’y avait pas d’accident de mer, une sale histoire ou un "fait divers" à bord ! Car là... Gare à la sanction ! C’était l’assurance de se retrouver en prison, pour les cas graves, ou envoyé en exil lointain en Sibérie par exemple, avec un nouveau job "intellectuellement plus simple" et un petit appartement mal placé.

Mr Pilipenko l’ancien Marin du Commerce le fut il y a déjà un peu longtemps, à l’occasion de son Service Militaire. Car en effet en ce temps là en Union Soviétique, il était aussi possible d’effectuer son "service" dans le secteur civil. D’autre part il semble que les Ukrainiens volontaires pour la Marine (ceci dit sur les bases de ce qui me fut raconté au moins deux fois) étaient le plus souvent éloignés de la Flotte de la Mer Noire, où en toute logique il aurait sans doute été plus simple pour tout le monde, de les affecter. C’est ainsi qu’ils risquaient fort d’aller dans la Flotte du Pacifique, la Flotte du Nord ou celle de la Mer Baltique. Enfin... Ceci est aussi de la logique militaire ;-)) que tout le monde ne saurait comprendre. Le "pays du Socialisme Réel" étant très militarisé entre tous, n’aurait sans doute pas pu y échapper. ;-))
- D’autre part les jeunes gens ayant "du piston" pouvait aussi aller dans la Marine Marchande, découvrir le vaste Monde un peu plus librement que sous la discipline militaire. C’est donc arrivé à l’intéressé. Il fut un peu frustré de ne pas pouvoir rejoindre les sous-marins. Mais sur le fond, il n’était pas (du tout) à plaindre, expliqua-t-il.

Réunion de famille chez Mr Pilipenko dans son Chantier
(Agriculteur Ukrainien et ancien Matelot de la Marine Marchande Soviétique)

Les Armateurs Occidentaux auraient sans doute rêvé de pouvoir ainsi disposer de ce type de main d’oeuvre pour le moins malléable et pas cher du tout, comme personnel d’exécution à bord de leurs bateaux comme ce fut le cas en URSS. ;-)) En plus, nulle concurrence déloyale "en interne" n’était à redouter entre les Cies de l’Union Soviétique (qui avaient toutes le même actionnaire unique, l’Etat !)
- En plus, ce système permettait aussi aux très jeunes gens qui avaient loupé leur scolarité, de "se rattraper" efficacement et d’acquérir une solide formation de base. Tout le monde le sait, la Marine Marchande est toujours une bonne école. D’autre part en étant bien considéré à bord, il était (aussi) possible de rejoindre une école de formation pour monter dans la hiérarchie, par exemple devenir peu à peu officier de la marine marchande par la suite.
- Il a parfois été trop oublié que dans le monde communiste, même et peut-être surtout quand il était en train de "faire eau" de toutes parts, si l’économie avait de plus en plus de mal à fonctionner, l’Enseignement et les études moyennes et supérieures par contre, c’était le réel point fort du système ! Ce fut fut-être le cas pour une raison inconnue ici, leur rapport à l’argent. C’était totalement différent :
- En URSS il était impossible de faire fortune et ceux qui brassaient beaucoup d’argent, s’ils n’étaient pas assez discrets, c’était très mal vu. Cela pouvait attirer des soupçons de corruption donc, faire risquer la prison. Mais ! Presque tout dans la société échappait aux basses et parfois sordides logiques financières qui ici et maintenant en 2014, nous pourrissent souvent la vie... L’argent n’était jamais une limite là-bas en ce temps là pour les personnes comme pour une institution, une école par exemple. De fait, le rapport à l’argent du Citoyen Soviétique moyen n’était pas (du tout) le même que le nôtre en Europe moderne :
- Dans le "monde du travail", le premier critère de jugement sur les gens était rarement d’en faire toujours plus et plus vite et sauf peut-être pour devenir "chef" localement, personne n’était mis en concurrence systématique avec ses collègues. Cette notion de compétitivité forcenée qui souvent en 2014 nous pourrit la vie dans le Monde Occidental, ça n’existait pas là-bas et je me sens obligé de le dire, ils ne manquèrent rien !

Ici, durant toute ma vie, (et cela recommence avec ce qui se dit et se répète partout en permanence sur Poutine*) il nous fut raconté que la vie en URSS était un véritable enfer et que les gens n’avaient pas même le droit d’aller et venir librement. Hum-hum... ;-)) Depuis que je sais ce qu’il en était en réalité, je n’écoute plus (du tout) ce que raconte la presse ou nos partis politiques. Tout de même...
- Vladimir Poutine* : Incroyable et faux, fatalement ! Les "biographies" bricolées (restons polis) qui circulent en France affirment souvent que le jeune lycéen qu’il fut, dénonçait ses petits camarades. Il existe ici des couillons pour le croire ! Vous imaginez une seconde le KGB "faire la sortie des écoles" ? ;-)) Il y est allé, il aurait pu faire autre chose. Et ce qu’il y a vraiment fait, "ça ne cassait pas des briques". Il rédigeait des analyses en Allemagne de l’Est, à propos des "menées" réelles ou supposées de l’opposition et des agents de "l’Ouest". D’autre part à propos de lycée, il faisait parie du "club théâtre". Ca, il en reste quelques chose ! Comédien il l’est.
- A propos de rapport à l’argent : Comment se fait-il qu’à cette "époque" des gens du Caucase prenaient l’avion (AEROFLOT) une fois par semaine ou plus, pour participer au marché du samedi ou du jeudi matin dans certains quartiers de Moscou, avec leurs oeufs, leurs lapins et leur volaille de Crimée ? Le passeport n’était qu’une formalité et... On ne nous demande jamais nos papiers "pour un oui ou pour un non" ? Dans la France des années 2000 ? Nos grands anciens nous disent d’ailleurs que cela se fait aujourd’hui, parfois plus souvent que sous l’Occupation !

Je ne sais pas comment "ça marchait", AEROFLOT ! Mais cela s’est longtemps fait donc c’était possible, le prix du voyage à Moscou à partir de Yalta en Crimée était ridicule, à côté de ce que nous coûte aujourd’hui un TGV Paris-Marseille et... Les loyers aussi, c’était moins cher qu’aller au marché. Faites cet effort d’imagination, convertissez mentalement tout ce que "ça vous coûte" en Temps de Travail, au lieu d’utiliser la monnaie du lieu et du moment. Certaines comparaisons nous obligent à nous poser des questions sur ce que valent réellement les choses... Non ?
- En 2014, les gens venus du Caucase n’osent plus venir à Moscou à cause du racisme omniprésent et pire encore, c’est trop cher ! Il me fut aussi dit qu’avant "la chute", gare à quiconque "bougeait une oreille" pour faire ou dire une connerie de ce genre ou commettre une quelconque agression. Comme quoi, Poutine a réellement encore du boulot pour rétablir ce qui était "avant"...

Les deux jeunes filles de Mr Pilipenko chantent
(Agriculteur Ukrainien et ancien Matelot de la Marine Marchande Soviétique)

Et... Cerise sur le gâteau, personne n’aurait osé (même penser à essayer) imposer un délire religieux intégriste, musulman ou autre, à quiconque dans votre quartier, où que ce soit en Union Soviétique. Les jeunes filles ne risquaient généralement rien en sortant seules le soir et leur "grand frère" ne se mêlait pas de leur tenue ! Ceci n’est plus réellement le cas partout là-bas... L’Education faisait à l’époque une promotion appuyée de l’athéisme, toujours et partout ! Même s’il est connu que l’Eglise Orthodoxe Russe a fort bien su s’accoquiner avec le régime communiste. Vladimir n’a-t-il pas avoué que sa mère l’avait fait (discrètement) baptisé ? (ce qui arriva à beaucoup de monde, au KGB aussi ! Ils "faisaient avec") C’est arrivé lors d’une de ses fameuses interventions télévisées, quand il se laisse interroger par les téléspectateurs en "direct-live", ce que personne n’oserait faire ici... Car parfois ;-)) "ça décoiffe" m’a-t-on dit. Il ne se laisse pas faire et sait jouer le jeu.

Tout cela mérite d’être raconté, d’autant plus que ça n’existe plus ! Même quand deux de mes correspondants m’ont raconté leurs sensations quand il a leur fallu "muter", j’ai eu du mal à intégrer cela. Ce fut un peu comme si pour nous, soudain toute notre Europe Occidentale avait dû adopter en quelques semaines ou quelques mois, le fonctionnement du Monde Communiste... Une supposition ;-)) au moins aussi difficile à imaginer que ce qui leur arriva effectivement. Le capitalisme, nous aussi, nous avons parfois du mal à nous y faire... ;-)) C’est dire que Claude Chrétien en 1992 à Kiev, il assista à une vaste et longue séance de douche froide collective, maritime ! J’y viens...
Vous pouvez maintenant ne pas être surpris que tout ne se soit pas réellement bien passé par la suite, depuis 1991. En effet le cumul de cette énorme difficulté avec le contexte historique et culturel local pour le moins complexe de l’Ukraine, il était parfois détonant, pour ne pas dire que ce fut un cocktail explosif.

D’où vient cette instabilité ? Et bien... Pour résumer la chose, toute la société Ukrainienne semble continuer à fonctionner "comme avant", c’est à dire que "ce qui se passe" dans le pays depuis la fin de 1991 demeure, en "s’adaptant" sans cesse, parfois même en se renouvelant* :
- La grande braderie du patrimoine public Ukrainien est en cours ! (le 22 Juillet 2014) Contrairement aux belles promesses faites en Février 2014 !

La Côte en Crimée

- La Marseille Russe peut-elle devenir la Ibiza de la Mer Noire ? (Olivier Pican le 31 Août 2011) Le cornichon qui a écrit cette belle page a oublié de préciser que plus le temps passe, de moins en moins nombreux sont les personnes à même de bien profiter de ce qui devrait effectivement en bonne logique, être un véritable petit paradis ! D’autre part c’est Vrai. Les personnes qui connaissent Marseille et Odessa le disent toutes et tous, ces deux très belles villes se ressemblent. Mais c’est aussi vrai parce que tout y est (aussi) devenu peu à peu très cher et que la majorité des gens y sont (aussi) de plus en plus pauvres...

Note* : En fait, ce qui a réellement changé c’est le point d’appui des oligarques locaux. A "l’époque Eltsine", presque toutes leurs magouilles "tournaient" avec de nombreux complices de Russie et depuis une dizaine d’année, "ça coince" à cause de ce que fait Poutine. Il s’appuya longtemps sur toutes ces cliques pour s’installer.

Maintenant il semble s’en libérer... Et ceci ne plait pas à tout le monde en Europe de l’Ouest, mais aussi en Ukraine. Les grands oligarques locaux ont semble-t-il décidé de s’appuyer maintenant sur leurs cousins de l’Union Européenne et ne plus se contenter d’être leurs clients et/ou leurs fournisseurs d’une main d’oeuvre à bas prix, servant maintenant aussi de moyen de pression sur leurs collègues de l’Ouest.

Vin de Crimée Tchorniydoktor
("Docteur Noir")

Comment se fait-il que maintenant en 2014, les Marins du Commerce Ukrainiens n’ont plus la place "ultra-stable" et relativement privilégiée qui état la leur dans le cadre de la Marine Marchande Soviétique et ses Cies de Navigation locales ? Comment se fait-il qu’ils vivent maintenant presque tous "à la merci" des grandes sociétés de "ship-management" le plus souvent Ouest Européennes ?
- Pour bien comprendre il faut savoir comment "ça se passait avant", sans pour autant qu’il soit nécessaire de remonter trop loin dans le Temps. Mais il faut aussi savoir ce qui est arrivée à partir de 1991 et 1992 :

Sans rentrer dans le détail, de la fin de l’URSS à l’arrivée de Poutine au pouvoir, une incroyable kleptocratie s’est emparée de tous ces pays, même les retraites n’étaient plus payées, c’est dire. Ce fut l’une des premières mesures correctives prises par Vladimir Poutine, en obligeant les fameux "oligarques" à payer. C’est aussi pourquoi certains sont devenus des "opposants démocrates"... ;-)) Qui soutient ces ripoux ? L’Occident.
En dehors de la Russie, tous les "russophones" se sont de fait retrouvés en "citoyens de seconde zone" dont la situation n’a fait de se dégrader, surtout en Ukraine.
- Qui sera surpris par la réaction des plus vulnérables et des chômeurs ? Quand on leur a proposé entre 30 et 40 Euro par jour et qu’on a mis à leur disposition, de quoi se déguiser en petits soldats, comme au temps de leur service militaire mais sans la discipline de l’époque, ils se sont levés ! C’est même arrivé avec la complaisance quasi-totale de la Police locale et des Pompiers. C’est dire la Confiance qu’inspire le nouveau Gouvernement de Kiev ! Tout a commencé dès le premier jour en fin Février, quand le nouveau régime issu du coup d’Etat a voulu interdire l’usage de la langue Russe même en Crimée, suivie par quelques autres mesures vexatoires.

(Hystérie anti-russe à Kiev) Orateur fanatique drapé du Pavillon National... ;-))
(en France, on peut se torcher le cul avec le Pavillon National lors d’une exposition, ceci étant avec les félicitations du jury. Aux USA et en Russie, ça mène en prison. En Ukraine depuis le coup d’Etat de Février 2014, on délire dedans...)

Les très durs problèmes sociaux multiples et variés (jusqu’alors totalement inconnu en URSS) "concrétisés" par exemple par le soudain non paiement de toutes les retraites, ce fut la première chose dont Claude Chrétien a entendu parler, quand en soirée il n’était plus dans une ambiance de travail. Tout le monde, arrivé à un certain âge, n’a pas la capacité de construire N fois le paquebot Normandie à l’échelle 1/150ème... Mais il arriva aussi que ces problèmes "apparaissent" au boulot.
- Je savais que Gorbatchev (si populaire à l’Ouest, par ignorance et bêtise) était très impopulaire en son pays et que inversement, Leonid Brejnev leur laissa un bon souvenir. Mais je ne savais pas toujours exactement pourquoi. On sait surtout que "Gorby" donna pour l’URSS le signal du "partir en vrille"... ;-)) On sait moins que c’est Brejnev qui fit réorganiser le KGB et les autres "organismes de sûreté" pour qu’il ne soit définitivement plus possible de faire mettre n’importe qui en état d’arrestation, "pour un oui ou pour un non" et que cette mésaventure (dont on sait que ça pouvait "facilement" se terminer fort mal) devienne strictement "réservée" aux personnes qui mettaient réellement en danger l’Union Soviétique.
- Finalement ça ne concernait "pas grand-monde", c’est ce qui fut dit à Claude et ceci est plus que vraisemblable. Non ? Sous Khrouchtchev puis avec Brejnev par la suite, tout était en effet devenu stable et... Depuis les années 1920 jusqu’en haut de la
Société (égalitarisme oblige) personne n’était à l’abri. Ce "train de mesures", bien que prises dans la discrétion pour n’encourager aucune opposition anti-communiste, ne passa pas inaperçu et ce fut très apprécié ! ;-)) En effet en ex URSS, TOUTES les familles peuvent citer des victimes proches des "purges" menées depuis Lénine et Staline. Avec "Grand-Papa Brejnev" le temps de la tranquillité était enfin venu...

Léonid Brejnev, Maréchal, Président, 1er Secrétaire du Parti & "Grand-papa"...
(dans un docu-TV Arte un de ses proches raconte qu’il travaillait trop et sur le tard, il commençait à ne plus être très lucide. Un soir en direct à la TV de Moscou il a lu un document confidentiel et ;-)) il fut impossible de l’arrêter)

Il existait un étonnant parallélisme entre la situation des USA et celle de l’Union Soviétique. Les USA et l’URSS sont devenus puissants pour ces 3 raisons :
- Les autres grandes puissances ne le sont plus. ;-))
- D’une façon très différente, on y travaillait beaucoup ! Même si dans certains cas la façon de travailler était "laborieuse" ou fort peu efficace. ;-)) Mais ! Beaucoup travailler et VALORISER le TRAVAIL (ce que l’Europe moderne ne sait pas faire !) peut entretenir une Efficacité extraordinaire. Qui a oublié Gagarine ou les Missions Apollo vers la Lune ? Ce fut beaucoup de Travail mais aussi du Rêve....
- Car... Travailler ne suffit pas ! Si chez Boeing ou Tupolev on avait seulement rêvé c’est sûr, "ça" n’aurait jamais volé ! Mais s’ils avaient travaillé sans jamais rêver de voler et de l’Aviation ... Pas plus ! Et oui. L’Amérique faisait rêver et sait encore le faire, malgré les tristes prestations des plus récents Présidents.
 ;-))
Et pour prouver que savoir faire Rêver c’est très Puissant, il faut se souvenir de Ronald Reagan. Il n’était pas très sérieux, moins que les autres probablement. ;-)) Mais en grand acteur qu’il fut aussi, il savait faire croire n’importe quoi à tout le monde ! (s’il tourna même de la pub pour la TV...) Charles De
Gaulle n’aurait jamais fait de la publicité. ;-)) Mais il savait aussi faire rêver. Quels souvenirs il laisse ?

Le communisme aussi savait fort bien le faire. Qui n’a pas essayé de penser à la société idéale ? (les crétins les plus cupides, sans doute !) Avant que sa face sombre ne deviennent trop visible et que les gens soient devenus plus en plus nombreux "incroyants", le communisme faisait rêver beaucoup de monde, c’est trop oublié en 2014.
- Mais le communisme tel qu’il fut réalisé, ça ne marche pas. Ou pour mieux dire, ça ne marchait plus :
- Ne plus faire travailler et ne plus faire rêver, l’URSS nous a montré où cela peut mener... A propos, elle vous fait rêver et vous incite à Travailler avec "le coeur au ventre", l’Union Européenne ? ;-)) Sur quelle vague il surfe Poutine, depuis quelques années ? (même s’il lui arrive aussi de "jouer du pipeau")

Il essaie d’être partout à la fois, même en haute Mer !

Voici comment ça fonctionnait, la Marine Marchande Soviétique. Dans chaque "RSS" (ou république socialiste soviétique) ayant "la vue sur la mer", les Cies de Navigation de l’époque du Tsar existaient encore. ;-)) Elle avaient cependant toutes été nationalisées et avaient dû aussi naturellement changer leur nom. La Black Sea Shipping Company étant l’une des plus connues de toutes, avec la "Estonian Shipping Line" qui elle fréquentait la Côte Occidentale d’Afrique.
- La Black Sea Shipping Company dont le siège était situé à Odessa nous intéresse plus, tout simplement parce que Claude Chrétien se pencha beaucoup sur son cas, "fatalement". Par exemple c’est par elle qu’il commença à faire reconstituer les dossiers techniques de chaque navire dépendant des activités maritimes Ukrainiennes etc...
- En 1992 la majorité des marins "titulaires" en poste à bord des navires de la "Black Sea Shipping Company" n’avaient pas encore perdu leur poste régulier, malgré le changement de statut. Comment recrutait-on "avant" ? Et bien... Les navigants de l’époque soviétique étaient le plus souvent en poste dans leur Cie par en fonction d’un étrange Droit Héréditaire de fait et non écrit, ceci étant depuis des générations.
- A l’époque, la question de l’emploi n’existait pas. Tout le monde avait sa place, même les "idiots du village" !

Seule une grave faute professionnelle pouvait faire perdre sa place à quelqu’un, c’est à dire un évènement ayant des conséquences sur la santé ou la vie des gens ou l’état des navires ou parfois pire, par exemple des graves soucis "acquis" en conséquence d’une attitude dite "antisoviétique". Une visite du KGB au siège de la Cie était un "excellent" motif d’expulsion, mais de plus en plus rare avec le temps. Alors, tôt ou tard le Syndicat local (lié au "Parti") vous retrouvait une place, mais... C’était rarement un job qualifié et en rapport avec votre expérience et votre niveau. Alors seul le Temps, cinq à dix ans le plus souvent, pouvait effacer cette mésaventure.
- D’autre part votre domicile donc celui de votre famille, une petite maison ou un appartement "de fonction", était le plus souvent lié à la Cie ou bien à l’entreprise de votre conjoint(e). Il était toujours possible de demander à déménager, mais c’était alors rentrer avec patience dans des démarches parfois kafkaïennes. En fait, se reloger mieux était selon votre "piston" et vos souhaits, mais aussi ce qui était disponible pour cause de départ ou de décès.

Forces d’Autodéfense du Donbass en banlieue de Donetsk
(merci ici aussi à "Ria Novotsi")

Et à propos d’immobilier, Claude Chrétien en a beaucoup entendu parlé, énormément. Pourquoi ? Pas parce que ça passionnait particulièrement les gens, mais... Parce que la privatisation généralisée des immeubles étaient en cours au moment de son arrivée à Kiev, tout simplement. Les habitants de Kiev et de l’Ukraine d’aujourd’hui, celles et ceux qui ont plus de 40 ans, gardent sans aucun doute un "souvenir impérissable" de cette période, qui fut le plus souvent très délicate pour eux. "Délicate" ? "Justement" si j’ose dire parce que ce qui se faisait alors, ce n’était pas très délicat... ;-)) Seules la stupeur collective, l’ignorance et l’incompréhension et totale du "mécanisme" en cours, ont probablement évité une explosion de violence. Quand les gens ont commencer à piger "tout était plié". Il était trop tard pour faire corriger le tir ou l’empêcher...
- "On en voulait du capitalisme, on l’a eu ! Et ce fut plus souvent dans le cul que sur le compte bancaire..." Disait un ami de là-bas. Au-delà de toute opinion à propos du fait que le communisme ça ne fonctionnait plus, il demeure que nous-mêmes, qui sommes "tombés dedans quand on était petit", nous avons parfois du mal "à suivre". Alors, quand on est né Soviétique, imaginez ça un peu :
- Le plus souvent les interlocuteurs de Claude ne comprenaient pas (du tout) la finalité de certains travaux en cours depuis peu dans leur immeuble. Par exemple, l’un d’eux avaient "prélevé" sur le chantier chez lui, un étrange objet marqué "made in France", qu’il montra à Claude. Ce "truc" était à l’évidence un accessoire de plomberie et il "semblait" être capable de mesurer le débit passant par cette section de tuyau. Il suffisait en effet de lire des chiffres pour savoir quelle quantité d’eau était passée. Bizarrement ajouta-t-il, on installait ça dans tous les appartements. A quoi ceci pourrait-il servir chez lui ? ;-)) Ce soir là, Claude commençait à comprendre.
- L’Hôtel où il résidait au centre de Kiev accueillait en ce temps là de nombreux étrangers venus de toute l’Europe de l’Ouest et de toutes les professions imaginables.

Ces gens avaient entre eux un point commun, ils avaient tous quelque chose à vendre, le plus souvent ce qui n’existait pas en Ukraine et dont on avait soudain "besoin" sur place, tout simplement. D’autre part le voisin de chambre de Claude vendait... Des compteurs électriques ! C’est en discutant avec lui et une personne responsable de l’Hôtel que Chrétien a su quelque chose que presque tout le monde ignorait en France, par exemple :
- En URSS, en ville on ne payait ni l’eau, ni l’électricité, ni le chauffage... Et "l’homme de l’art" de déclarer triomphalement :
- "Et maintenant, il leur faudra payer !" Claude Chrétien avait toujours payé "son" électricité à EDF et nous aussi. ;-)) Il reste difficile d’imaginer ce que cela représentait, c’est à dire... Comment fonctionnait la grande cousine Soviétique d’EDF ?

Etudiante Moscovite exprimant son soutien aux Russes du Donbass
(est-ce qu’elle a la tête à croire n’importe quoi ? Les faits sont là, au Donbass la chasse aux Russes fut ouvertes en Avril 2014 par le nouveau régime et ça ne plait pas à tout le monde, naturellement...)

C’est aussi dire qu’il furent au moins "quelques uns" à ouvrir des yeux ronds quand Claude Chrétien leur a dit qu’ils devraient sans doute "dans quelque temps", payer régulièrement des factures d’eau, d’électricité et probablement, de gaz. Mais à qui ? Ca, Claude Chrétien l’ignorait. Il ne put leur dire plus que se serait sans doute à la Cie d’électricité, par exemple. Fatalement, il ne savait pas comment elle se nommait. Ou peut-être au propriétaire de l’immeuble. Et là aussi, jusqu’alors Claude Chrétien ne s’était jamais posé cette question :
- Quand on habitait en URSS, qui était propriétaire de votre domicile ? Théoriquement, il n’y avait pas de propriété immobilière, en URSS. Ou plus exactement, il n’existait qu’UN seul Propriétaire, l’Etat. Officiellement et de fait, c’était un peu comme si tout le monde habitait en copropriété et si tout le monde était COPROPRIETAIRE. Hum-hum... En plus, qui était l’interlocuteur des Résidents ? Difficile à imaginer n’est-ce pas ? On na pas vécu cela, nous. Avec un tel système totalement différent dans son fonctionnement de base, il ne faut pas trop s’étonner du fait que le "rapport à l’argent" de ces gens était tout autre que le nôtre et que leur "échelle des prix" l’était aussi :
- Par exemple, les loyers à cette époque n’étaient le plus souvent que purement "symboliques", sauf si "votre" appartement était réellement luxueux et "bien placé", ou que les travaux de rénovation à faire dessus par exemple, se révélaient fort chers. Aller au marché local le samedi matin pour se nourrir coûtait plus cher que le mois de loyer.

La première réflexion personnelle que Claude Chrétien a faite sur cet étrange "état des choses" qu’il voyait alors se "transmuter" à la vitesse "Grand-V", ce fut se poser cette question, Comment vont-ils le prendre ?
- Les interlocuteurs de Claude étaient le plus souvent au moins un peu "sidérés". En effet, personne ne leur avait demandé leur avis ! Pour le référendum qui déboucha sur l’Indépendance l’année précédente, oui ! Mais pour tout "ce" qui serait fait, à propos du "autour de ça"... Rien de ce qui allait se faire ne leur fut expliqué.
- C’est ainsi que lorsqu’on avait demandé à tout le monde par courrier postal, s’ils voulaient acheter leur appartement car celui-ci était à vendre, cela n’intéressa pas grand monde. Et ce fut un tort, car c’était réellement "pas cher du tout"... Mais ces gens ne savaient pas ce que cela signifiait et ils n’avaient généralement (absolument) rien compris au film... Seuls les "petits malins" (bien "tuyautés", avec "des relations"...) qui avaient déjà tout compris l’ont fait. Et ce fut le plus tôt possible...
- Quelle ne fut pas leur stupeur, quand soudain (par exemple) des voisins les ont contactés pour dire, "c’est à nous maintenant que vous devez payer le loyer" ? Et celui-ci fut rarement diminué, ;-)) on peut sen douter ! En plus, ils durent finalement admettre que tout cela était devenu autorisé et "légal" et que ce n’était pas un canular. En effet certaines personnes ont cru cela, sur le moment...

Pire encore, au bout de quelques mois d’Indépendance, les "Grands Anciens" jeunes et "moins jeunes", réalisèrent que... Plus personne ne payerait les retraites. Les Russes de Russie déménageaient toutes et tous les uns après les autres, en emportant souvent tout le contenu des bureaux des administrations "Soviétiques", ceci en disant :
- "Vous êtes Indépendants maintenant, démerdez-vous !" Et les Ukrainiens "russophones" furent souvent plus ou moins comparés à ces tristes Russes de Russie qui abandonnaient tout le monde. Ils étaient plus ou moins ouvertement considérés depuis peu comme des citoyens de seconde classe, sauf en Crimée et au Sud-Est du Pays, où ils étaient majoritaires. Ainsi et lentement, toutes les vieilles querelles sont donc à cette occasion, les unes après les autres, peu à peu remontées à la surface....

C’est à ce moment que Claude Chrétien est arrivé à Kiev. Il commença donc rapidement à "sentir" un nombre impressionnant de tensions sociales et parfois personnelles de toutes les sortes et pour toutes les causes imaginables, s’installer "un peu partout". Ce qui le choqua particulièrement disait-il, c’était le mercantilisme forcené ambiant. Les visiteurs étrangers (mais parfois aussi locaux) logés dans le même Hôtel avaient tous en commun le fait de venir pour vendre ou acheter absolument n’importe quoi, semblait-il sans aucune limite. Claude, militant socialiste local et officier de réserve, ne pouvait en aucun cas être soupçonné de complaisance avec le système soviétique ! Cela dit, le contraste entre ce soudain mercantilisme généralisé et l’absence totale de marché libre du "Temps d’avant" était saisissant et ce qui se passait lui semblait à terme, très dangereux. Il faut bien le dire, je n’ai pas attendu qu’il expose son point de vue après sa description des faits, pour en penser à peu de choses près la même chose.
- (Ukraine) Guerre de Civilisation ? (le 2 Juillet 2014) Peut-être.

Le fait demeure qu’en Europe Occidentale, les dirigeants actuels n’ont plus aucune autre éthique que l’adoration du "veau d’or", le Culte de l’argent et du "Marché", devenu un objet de sacralisation entièrement irrationnelle. Mais tout le monde ne pense pas ainsi :
- Le Marché et la Règle d’Or
- NE SURTOUT PAS SACRALISER CA !

Volontaires des Forces d’Autodéense (ceux-là viennent d’Ossétie du Sud)
(tandis que les pro-Kiev sont rarement volontaires et "Kiev" envoie beaucoup de mercenaires étrangers)

Les gars cités et montrés ici sont-ils des "homo economicus" ? Non ! Ces Gens luttent pour quelque chose qui n’a rien de narcissique ni de nombriliste. Ils ne sont pas atteint par cette idéologie de saccage qui "préside" en union Européenne. Ils luttent contre et cela a indéniablement quelque chose d’héroïque :
- (Ossetie du Sud) Des volontaires Sud-Ossètes prêts à venir au Donbass (le 4 Mai 2014) Ce petit pays Russe attaqué en 2008 reste sur "le pied de guerre".
- (Lettonie) Des volontaires rejoignent les insurgés ukrainiens (le 29 Juillet 2014) Là aussi... Bonne chance ! Ils viennent "d’un peu partout" dans les territoires de l’ex-Union Soviétique, même des Pays Baltes ! Où il n’y a pas que des "sympathisants" néo-nazis...
- (Ukraine et volontaires Français) "Une troisième guerre mondiale est en cours" (le 21 Aout 2014) Ceux-là sont plus surprenants. Ils "se montent un peu le bourrichon" les gars ! Des orignaux "risque-tout" ?... ;-)) Bonne chance !
- (Ukraine et volontaires Français) La France ignore tout de la guerre en Ukraine (le 21 Aout 2014) C’est vrai.

Quiconque ici ne s’intéresse pas à "l’affaire" avec au moins l’idée de désirer comprendre ce qui se passe, n’en saura rien ! Ce n’est pas TF1 ou le journal TV de France 2 qui vont tout expliquer, bien au contraire.
- Les Occidentaux qui se demandaient d’où viennent les fameux oligarques Russes souvent évoqués par "nos" médias et comment ils ont souvent su réunir une énorme fortune, savent maintenant après avoir lu cette page, comment ils ont fait. En fait on ne parle en Europe de l’Ouest que des plus grosses fortunes réalisées en tondant la laine sur le dos de l’URSS "plantée" et de ses populations. De fait, toutes les personnes qui disposaient des bonnes informations et n’avaient aucun scrupule, ont su se servir et même en 2014, le mouvement est irréversible, trop souvent pour le pire mais parfois aussi pour le meilleur. Cela dit il était plus que temps que le régime commence à "encadrer" les plus importants oligarques et sévir contre les plus dangereux personnages, ceux que la presse occidentale fait le plus souvent passer pour des démocrates martyrisés... ;-)) Ce qui se dit moins, c’est... En général quand ces gens se sont réfugiés à Londres et n’osent plus aller en Russie, c’est tout simplement parce qu’ils sont partis avec la caisse et qu’ils ont fort justement le FSB "au cul"...

La Maison de la Culture en banlieue de Donetsk touchée et incendiée par les "pro-Kiev"

Et il se trouve que pour son malheur, l’Ukraine est un des "cas" les plus difficiles de l’ex URSS. Son passé historique complexe et douloureux, ses populations différentes au sud-est, ça n’arrange ni ne simplifie rien. Comme tous les autres l’Ukraine a eu les oligarques profiteurs des privatisations. Depuis un an ils ne s’appuient plus du tout sur leurs cousins Russes, mais sur les mafias de l’Ouest. Et "on" les y encourage !
- Les oligarchies Occidentales détestent Poutine depuis qu’il remet la Russie à sa place. Donc, "tout est bon" pour essayer de le descendre, même le soutien à un régime noyauté par des nouveaux nazis. En plus "ça sent le gaz", un sujet extrêmement complexe :
- En Ukraine, depuis la fameuse "révolution orange" en 2003, des "Y" secrets ont été installés "ça et là" sur les pipe-lines en direction de l’UE, de la Pologne par exemple. Des Ukrainiens (oligarques le plus souvent) volaient ainsi une partie du gaz depuis des années, du gaz payé (puisque la quantité et le débit sont mesurés par le système d’exploitation du "pipe") par les clients de l’Ouest. Mais nul n’a fait de la pub sur ces méthodes. Comment ceci pouvait être ressenti en Russie quand ils s’en sont aperçus ? ;-)) Et maintenant ce sont les injures publiques chaque jour. Aux fous !
- Cela ne pouvait sûrement pas se faire sans la complicité des kleptocrates de Kiev, soutenus par l’UE. Non ? Mais le secret absolu, ça n’existe plus. Ce que j’en sais fut lu "en bas de la page 4 du Monde et du Figaro" ou dans le "Monde Diplomatique", pas en ouverture du journal TV de 20h00 !

- L’Ukraine doit limiter sa consommation de gaz (le 19 Sept. 2014)
- L’UE admet la possibilité d’un vol de gaz Russe par l’Ukraine (le 28 Août 2014)

Comportement de la presse Française à propos de la Russie et de l’Ukraine
("Radio Paris ment, Radio Paris ment..." Pourtant ils ne sont plus à Paris, mais à Kiev)

Il me semble que nos brillantes élites sont conseillées chaque jour par Charlie Brown. Non ? C’est ça la démocratie ? Heureusement qu’il est mort Claude Chrétien, lui qui se présentait sur des listes dites "de gauche" du PS aux élections communales. Qu’en penserait-il en voyant la France d’aujourd’hui...
- Des sanctions contre le supposé grand méchant loup ? En plus, ça va coûter cher à tout le monde, ces "sanctions à la con" ! Cela a sérieusement commencé le 7 Août 2014... Ces "sanctions" sont un scandale et maintenant que ça devient inévitablement réciproque, tout le monde va y perdre. Nul ne sait qui y perdra le plus et "de quel bord", mais pour les petites entreprises c’est sûr, il y aura de la casse...
- L’Argentine est prête à conquérir le marché Russe (le 25 Aout 2014) ;-)) Elle n’est pas seule sur les rang...
- Au profit de qui laisse-t-on faire tout cela...? Ils veulent même interdire la fréquentation maritime de la Crimée. Et s’ils le pouvaient :
- Le régime de Kiev aimerait un blocus naval de la Crimée
- "Crimean ports officially closed for shipping, but there’s nothing to do there anyway..." Disent-ils...
- (Crimée) Un dispositif militaire efficace y sera déployé (le 16 Sept. 2014) C’est certainement plus que nécessaire...

L’Amiral Denis Berezovsky à Sebastopol le 2 Mars 2014
(il a immédiatement fait allégeance à "l’autre" Flotte de la Mer Noire. Ayant fait toute sa carrière avec la Marine Soviétique, allait-il se mettre aux ordres des fascistes et faire tirer sur les copains Russes ? Ca non...)

Heureusement qu’ils n’ont plus de Marine !! Merci à l’Amiral Berezovsky, dont l’exceptionnelle et insolite décision fut sans aucun doute très difficile à prendre...
- La Crimée "Black-Listée"
- Incident Maritime guerrier (le 2 Sept. 2014)
- Ukrainian Coast Guard Vessels Attacked as New EU Sanctions for Russia Loom (le 1er Sept. 2014) Ce qui n’a pas été dit en Occident, c’est qu’un "échange verbal viril" ;-)) pour ne pas dire des insultes à la radio VHF, fut à l’origine de l’incident...

Casque "modèle soviétique" des Forces d’Autodéfense du Donbass
((ou probable future "République de Nouvelle Russie", encore un "truc tsariste"...))

- Les péripéties du célèbre convoi d’aide humanitaire (le 18 Août 2014)
- Les conducteurs du convoi témoignent sur la situation à Lougansk (le 25 Aout 2014) Là, c’est intéressant même si on pouvait s’attendre à cela. Ici on jouait sur l’émotion, la "propagande" et la confirmation d’une information prévisible peuvent toujours se mélanger.
- ("Los Angeles Times" & convoi humanitaire) La méfiance dépasse les bornes (le 13 Août 2014) Cela dit, c’est vrai qu’il était un peu bizarre, ce long convoi d’énormes camions militaires tous peints en blancs et conduits par des "gros bras". Je soupçonne ici "la Poutine touch". J’éprouve de l’admiration pour les militaires Conducteurs des camions de ce convoi surréaliste. Entrer ainsi sans arme ni escorte en face des vrais "fondus" capables de tout qui étaient "en face". Il n’avaient pas peur ces gars ! BRAVO ! D’autre part il reste possible que certains camions aient transporté quelques "gadgets de défense" qui rendaient sans doute cette expédition encore plus dangereuse. En plus, ils confirmaient l’intention de récidiver... ;-))
- (Donbass) Un deuxième convoi humanitaire Russe arrive à Lougansk (le 13 Sept. 2014) Bravo !
- (Ukraine & Donbass) 3ème convoi d’aide humanitaire Russe à Donetsk (le 22 Sept. 2014)
- (Ukraine & Donbass) Moscou prépare le 4e convoi humanitaire (le 24 Sept. 2014)

Cette page est dédiée à ces camionneurs surréalistes et courageux, aux rebelles du Sud-Est Ukrainiens, car ils ont osé se lever contre le retour d’un "fascisme de grand-papa" qu’on croyait totalement révolu depuis 1945 et au Chef de l’Etat voisin qui les aide, très certainement "en se compliquant la vie". Mais elle l’est aussi aux courageux journalistes qui prennent des risques parfois terribles. Maintenant nous savons où "est" le disparu, c’est terrible :
- (journaliste disparu) Andreï Stenine tué dans un convoi de voitures de réfugiés (le 3 Sept. 2014)

- (Porochenko) L’Otan accordera une aide militaire à l’Ukraine (le 4 Sept. 2014) Mais SANS combattre !
- (Finlande) L’UE refuse d’apporter une aide militaire à l’Ukraine (le 30 Août 2014)
- (Ukraine vu de Finlande) L’aide militaire de l’Otan impossible (le 18 Août 2014) Qui en Europe a réellement envie de risquer mourir ou se blesser pour défendre une modèle indéfendable ?

- (Ukraine & Donbass) Poutine propose un plan de stabilisation (le 3 Sept. 2014) et de capitulation à Kiev... ;-))
- (Ukraine et journaliste Britannique) Loin de maintenir la paix l’OTAN la menace (le 4 Sept. 2014) Je le pense aussi...
- Poutine instrumentalisé pour faire peur aux électeurs Européens (le 29 Avril 2014)
- (OTAN) L’hystérie actuelle pousse la Russie à réagir avec détermination (le 2 Sept. 2014)

- (Ukraine & Donbass) La république de Lougansk veut adopter le rouble (le 16 Sept. 2014)
- (Ukraine & Donbass) Création de l’armée unifiée de la Novorossia (le 17 Sept. 2014)

(Hystérie anti-russe à Kiev) Elle veut combattre les Russes du Donbass...
(opération de propagande montrée par Arte. Par précaution, on ne les laisse pas proclamer devant trop de témoins occidentaux, toute leur haine anti-russe)

Que se passe-t-il en France depuis deux ans ? C’est réellement n’importe quoi et pire qu’avec "Zébulon" dans TOUS les domaines, surtout depuis deux semaines. Le 3 Septembre, la "suspension" de la livraison du 1er BPC Russe fut annoncée. (que signifie "suspendue" ? Elle n’est pas réellement annulée ?) Quelle sera la réaction à St-Nazaire ? C’est un véritable scandale. Sommes-nous gouvernés par des abrutis qui ne savent plus où ils en sont ? Ou par des traîtres cyniques ? Ces gens ne tiennent AUCUN COMPTE de Notre Intérêt Collectif et sont visiblement à la solde d’oligarchies qui ne pourrissent pas "seulement" la vie des Russes.
- Moscou pointe la fiabilité de la France comme partenaire (le 4 Sept. 2014) Et oui...
- Paris risque de perdre sa position privilégiée dans le dialogue avec Moscou (le 4 Sept. 2014)
- (BPC Russes et Hollande) Contrat non rompu mais lié à l’évolution de la situation (le 4 Sept. 2014) Qu’est-ce qu’il entend par là, au juste...? Moi par là, j’entends pas grand-chose. ;-))

La Russie sera probablement obligé tôt ou tard de "rentrer dedans" d’une façon ou d’une autre. J’espère que le régime de Kiev se verra alors infliger une défaite cuisante, suivie par une mémorable et salutaire humiliation pour l’UE et l’OTAN. Poutine devra donc tôt ou tard leur botter le cul sévèrement, après avoir longtemps attendu une chute qui ne vient pas à cause de la constante et inavouable aide de l’UE et de l’OTAN aux oligarques qui "tiennent" ce malheureux pays avec leurs copains fachos de Pravy Sektor etc...
- C’est notre civilisation ça ? Pas la mienne en tout cas.

C’est aussi dire qu’il n’avait pas très envie de "faire les 400 coups" en Ukraine, Poutine ! Ca sent le gaz, même s’il leur a coupé le gaz et que l’eau chaude par le chauffage collectif à Kiev, c’est "off" depuis quelques semaines. Il voulait filer un coup de main aux cousins d’Ukraine, il l’avait promis et il le fait. Il a raison !
- Et il le fait après avoir remis de l’ordre en Crimée, ce qui lui était aussi demandé depuis des années.
- C’est à Kiev, qu’on a envie de faire "les 400 coups", depuis Avril 2014, ça se constate !
- Et ça... Ce n’était visiblement pas prévu, au début. Poutine "nous fait la même tête" que lors de la catastrophe du Koursk quand il découvrait "en direct-live" à la TV, que ça n’allait pas mieux dans la Marine que partout ailleurs, dans la Russie malade à peine libérée de l’horrible période Eltsine...

L’incroyable duo des Charlot qui ont mis l’URSS en vrille...
(Genadi Yanaiev le Vice-Pdt putschiste soulographe et Gorbatchev, pilote de la grande descente en vrille...)

Ce "système" fut totalement cautionné par l’Ouest et ça ne laisse pas que des bons souvenirs. Poutine a vite su "surfer" sur tous les ressentiments avec habileté, surtout maintenant qu’il a rétabli un nouvel "équilibre des forces". Hubert Védrine d’ailleurs, pas vraiment un "populiste contestataire", l’a rappelé il y a peu sur France Culture :
- "Tout le monde a eu de la chance que pour succéder à Eltsine, ce soit Poutine qui ait pris le pouvoir. Il est plus nuancé qu’il en a l’air. Tout était réuni pour avoir un très dangereux dictateur vengeur ultra-communiste ou d’extrême droite." Védrine n’est pas seul à le penser ! C’est d’ailleurs étonnant. II n’a pas été du tout compris que Poutine ne veut pas rétablir l’URSS. Au contraire il "fait différent", même si ce qu’il en a dit est bien connu :
- "Vouloir rétablir l’URSS, c’est avoir perdu la tête. Ne pas en être nostalgique, c’est n’avoir pas de coeur." Il pense sans doute "c’est dans les vieux pots qu’on fait la bonne soupe" car lors de la "re-transformation" au Kremlin (en 1999 et 2000) de la salle des Congrès du Soviet Suprême en Salle du Trône comme autrefois, ou lors de ses apparitions TV dans les "grandes occasions" sous les symboles tsaristes, tout est dit :
- Aujourd’hui l’endroit est encore plus beau qu’avant 1917, photos et récits d’époque à l’appui...

Le Chef Electricien du Kremlin est un ancien de la Marine Marchande
(c’est probablement lui, le vrai Maître du Kremlin...)

- (Ukraine) Kiev et les insurgés signent le cessez-le-feu (le 5 Sept. 2014)
- (Ukraine) Les républiques autoproclamées prêtes à rester au sein du pays (le 5 Sept. 2014)
- (Ukraine & Donbass) Donetsk et Lougansk veulent toujours se séparer de l’Ukraine (le 5 Sept. 2014) Il faudrait savoir... ;-)) Cela dit on n’a hélas, pas fini avant un certain temps, d’entendre parler de l’Ukraine et de ses grands problèmes. Ce qui fut "arrangé" à la fin de 1991, ça ne pouvait pas tenir. Il est même étonnant que cela ait duré aussi longtemps.

En fait, depuis le début des gros soucis de l’Ukraine, je me pose aussi cette question en écoutant ce que nos "élites" en disent. En Russie mais pas seulement, car j’ai aussi pensé quelque chose de ce genre, il existe quelques réponses :
- Russie et pays Occidentaux... Lesquels sont véritablement démocratiques ? Réfléchissez avant de répondre !
- La Russie pourra-t-elle contrer la menace de l’OTAN ? Car aujourd’hui en effet, ils sont en droit de se poser ces questions, les Russes. L’Avenir de leurs enfants est en cause et les scrupules humanitaires en réalité, n’étouffent pas le Monde Occidental officiel.

Le Kremlin a beaucoup changé depuis l’URSS, il s’est trouvé un style "néo-tsariste"...
(les visiteurs à l’époque soviétique était toujours surpris par la conservation des édifices religieux)

Les dirigeants Russes qui n’ont pas le culte de l’argent et le refusent avec Raison chez eux, ils ont de nouveau "les jetons", plus encore qu’à l’époque de l’URSS. Encore une brillante réussite ! Et la terrible remarque (ou constat) de l’auteur de cette page, méritait de figurer à côté du titre :
- "Ils n’osent toujours s’attaquer que "seulement" au plus faible". Les faits sont là. Heureusement que Poutine sait défendre la Russie et une toute autre façon de gouverner les pays. En fait, La Russie est maintenant sortie d’une "ère" de servitude envers l’Occident et ses "valeurs" frelatées, ce qui n’est pas (du tout) encore arrivé en Ukraine. Je "soupçonne" donc Poutine d’essayer de renverser la table, en asphyxiant le nouveau régime, pour les aider à s’en sortir réellement. Tout de même...
- Servir de main d’oeuvre pas cher à certains patrons voyous de l’Ouest et les filles aller s’y prostituer, c’est cela, la réalité du modèle socio-économique "proposé" par l’UE. Et ça, on n’est pas encore assez nombreux à le comprendre.
- (Ukraine) Bientôt une deuxième Syrie ? Comment "tout ça" a commencé... (le 21 Février 2014)
- (Loukachenko) L’Ukraine a elle-même provoqué la perte de la Crimée (le 17 Oct. 2014)

- Poutine a-t-il réellement menacé l’UE et l’Otan ? (le 19 Sept. 2014)
- Oliver Stone défend Poutine "il n’a pas lâché la Crimée" (le 22 Sept. 2014)
- (Donbass) A Kiev il se dit "le statut spécial pourrait être aboli dans 6 mois" (le 17 Sept. 2014) C’est dire si les gens du Donbass ils peuvent avoir Confiance...
- (Ukraine) Le parlement adopte la loi sur le statut spécial du Donbass (le 16 Sept. 2014) Un Réel Progrès ! Le Pdt semble réellement vouloir arrêter ça, mais QUI décide ? Depuis Février les "Pravy Sektor" semblent être ses Maîtres.
- La guerre et la paix du Pdt Piotr Porochenko (le 15 Sept. 2014)
- (un général de l’Otan) Kiev a perdu la guerre dans l’Est (le 2 Sept. 2014) Je ne suis (naturellement) pas dans leurs petits secrets. Mais je suis sûr que ces gars n’approuvent pas (du tout) cette politique de soutien à un tel régime menée par les Chefs politiques de l’OTAN et de l’UE.

- Une boutade de Vladimir Poutine ;-)) (le 2 Sept. 2014) Il le peut ! Mais il ne le souhaite sans doute pas, naturellement. Devait-il le dire ? Peut-être... ;-))
- (entretien Poutine-Barroso) Une phrase "isolée de son contexte" ;-)) (le 5 Sept. 2014)
- (rumeur) Des forces Russes massées à la frontière (le Soir de Bruxelles le 4 Sept. 2014) Il y en a sûrement et c’est sans doute hélas, une sage et utile précaution...
- (Ukraine & Donbass) Les "punisseurs" seront-ils châtiés ? (le 11 Sept. 2014) Pas avant longtemps sans doute...
- (Ukraine & Donbass) Des observateurs inspectent un charnier au Donbass (le 28 Sept. 2014)
- (Ukraine & Donbass) L’armée pro-Kiev a massacré des milliers d’habitants du Donbass (le 25 Sept. 2014)
- (Donbass) La Russie lance une procédure pénale pour génocide (le 29 Sept. 2014)

- (sanctions anti-russes) Les propos de Biden confirment la soumission de l’UE (le 7 Oct. 2014)
- (révolutions téléguidées) Moscou veut une condamnation internationale de ces pratiques (le 8 Oct. 2014)
- (Donbass) L’Occident a tort de faire des insurgés un bouc émissaire (le 7 Oct. 2014)
- ("sanctions") 5 mds EUR de pertes pour les agriculteurs Européens (le 13 Oct. 2014)
- (Ukraine) L’argent du FMI ne suffira pas à Kiev (le 13 Oct. 2014)
- (Ukraine) Les agriculteurs ukrainiens calculent les pertes liées à l’association avec l’UE (le 3 Oct. 2014)

Piotr Porochenko

DERNIERE HEURE le 31 Juillet 2015 : "Kiev" ne semble plus très loin de capituler. Ce régime risque de ne pas passer l’hiver et seuls les oligarques de l’UE et les mafieux organisateurs du putsch de Février 2014 le regretteront.
- Les nazis Ukrainiens se retournent contre le pouvoir (le 15 Juillet 2015)
- (Ukraine) 23 "bataillons de volontaires" lâchent "Secteur Droit" (le 14 Juillet 2015)
- "Pravy Sektor" fout le bazar à Moukatchevo et à Kiev (le 11 Juillet 2015)
- Les USA admettent que des bataillons néonazis combattent (le 15 Juin 2015)

- (Ukraine) La vie du président Porochenko menacée (le 29 Mai 2015)
- ("OCO" Observatoire du Crime Organisé) Intégrer l’Ukraine dans l’UE ? (le 28 Mai 2015)
- (Otan) La Russie peut envahir Kiev et les pays baltes en deux jours (le 28 Mai 2015)

- Discours de Poutine pour le 70e anniversaire de la Victoire de 1945 (le 14 Mai 2015)
- (Russie) L’effacement de l’histoire par Manlio Dinucci (le 13 Mai 2015)

- (Ukraine) Une Rédactrice en chef assassinée à Khmelnitski (le 17 Avril 2015) Ambiance...
- La réintégration du Donbass à l’Ukraine déclenchera un génocide (le 17 Avril 2015)
- (Donbass) Les 6 Scénarios d’un avenir possible ou supposé (le 16 Avril 2015)

- "Kiev" lance la "chasse" aux réfractaires au Service militaire (le 2 Avril 2015)
- (le massacre place Maïdan) Kiev ne cherche pas la vérité (le 1er Avril 2015)

- (Pravi Sektor) Il faut empêcher Dimitri Iaroch d’arriver au pouvoir (le 30 Mars 2015)
- Vers une nazification rampante de l’Europe (le 29 Mars 2015)
- Des néonazis Européens combattent en Ukraine. "Tuer au nom de Wotan" ! (le 27 Mars 2015)

- (photos) Le Donbass pendant la trêve (le 11 Mars 2015)
- En Ukraine, vol de pain d’or et corruption (le 20 Mars 2015)
- (Ukraine) La chaîne Euronews privée d’antenne en Ukraine (le 19 Mars 2015)
- Les USA suspendent leur entraînement de l’armée Ukrainienne (le 17 Mars 2015)
- (Ukraine) 500 soldats bloquent une rue du centre de Kiev (le 17 Mars 2015)
- Kiev salue les suicides dans l’entourage de l’ex-président Ianoukovitch (le 17 Mars 2015)
- Antifascistes Espagnols arrêtés pour avoir combattu le néofascisme (le 7 Mars 2015)
- Un diplomate Russe accuse les ambassades US à Kiev et Moscou de désinformation (le 7 Mars 2015)
- Les USA fournissent à Kiev photos satellites et renseignements (le 2 Mars 2015) C’est probable...
- (Donbass) Les insurgés ont fini de retirer leurs armes lourdes (le 1er Mars 2015) Baratin !
- Kiev maintiendra des armements sur la ligne de contact (le 27 Fév. 2015) Baratin ! Un correspondant me dit que des deux bords, ils ont tendances à aller et venir dans tous les sens, pour que du ciel ;-)) il soit difficile de savoir qui fait quoi et où...
- (soldat Ukrainien) "Porochenko nous a envoyés au carnage" ! (le 20 Fév. 2015)
- (New-York Times) Des soldats en déroute sèment le chaos dans l’Est (le 20 Fév. 2015)

- (Donbass) Les insurgés hissent le drapeau Novorossia à Debaltsevo (le 19 Fév. 2015) Bravo !
- (Ukraine) Kiev souhaite l’envoi d’une mission de maintien de la paix (le 19 Fév. 2015)
- (Donbass) Les forces gouvernementales ont quitté Debaltsevo (le 18 Fév. 2015)
- (Ukraine) [photos] Situation toujours instable dans le Donbass (le 9 Fév. 2015)
- (Donbass) Des mercenaires étrangers pris au piège à Debaltsevo (le 9 Fév. 2015)
- La Nationalité Ukrainienne pour les étrangers combattant pour Kiev (le 31 Jan. 2015)
- [photos] Civils évacués de Debaltsevo bombardée (le 4 Fév. 2015)
- (Donbass) Plus de 5.300 morts et 12.000 blessés selon l’ONU (le 4 Fév. 2015)
- (Donbass) Plus de 2.000 personnes évacuées en cinq jours (le 2 Fév. 2015)
- (Russie) Poutine veut assouplir l’accueil des réfugiés Ukrainiens (le 27 Jan. 2015)
- (Diaporama) Marioupol attaquée aux lance-roquettes (le 25 Jan. 2015)
- (vidéo) L’armée Ukrainienne abandonne l’aéroport de Donetsk (le 24 Jan. 2015)

Devant l’Hôtel de Ville de Slaviansk en Mai 2014
(que sont-ils devenus ? Quand "Kiev" s’est emparé de la ville en juin)

- (Aéroport de Donetsk) Mercenaires étrangers sous les décombres (le 22 Jan. 2015) Ce n’est pas la première fois que...
- (arrêt de tram pilonné à Donetsk) Une provocation grossière (le 22 Jan. 2015)
- (Donetsk) 9 morts à un arrêt de tram touché par des obus (le 22 Jan. 2015)
- (Donetsk) L’armée Ukrainienne abandonne l’Aéroport (le 22 Jan. 2015)
- (Donetsk) L’armée lance une attaque d’envergure à l’Aéroport (le 18 Jan. 2015)
- (Ukraine & Donbass) Les forces pro-Kiev intensifient les tirs d’artillerie (le 20 Jan. 2015)
- (Ukraine) 200 soldats tués ou blessés en 24 heures (le 20 Jan. 2015)
- Donetsk à nouveau pilonnée (le 14 Jan. 2015)
- (Donbass) Arrivée d’un convoi humanitaire Abkhaze (le 27 Déc. 2014)
- (Ukraine) Le parlement n’écoute plus la rue (le 27 Déc. 2014)
- Députés attaqués à la grenade à Kiev et explosion à Kharkov (le 25 Déc. 2014)
- Le Donbass s’attend à une invasion (le 25 Déc. 2014)
- (Donbass) Moscou préoccupé par les préparatifs militaires de Kiev (le 19 Déc. 2014)
- (Pdt Porochenko) La production de blindés doublera en 2015 (le 7 Déc. 2014) C’est pacifique...
- L’OTAN et les USA essaient de faire de l’Ukraine une zone de conflit permanent (le 3 Déc. 2014) Ca semble "marcher"...
- Arseni Iatseniouk sème la panique en annonçant un accident nucléaire (le 3 Déc. 2014) ;-))
- (Tribune de Genève) Les sanctions contre Moscou c’est l’Ukraine en faillite (le 2 Déc. 2014)
- Les sanctions antirusses sapent l’économie mondiale (le 2 Déc. 2014)
- (Gazprom) La Russie renonce au projet South Stream (le 2 Déc. 2014)
- (projet "South Stream") Description et photos du "pipe-line" (le 2 Déc. 2014)
- (Ukraine & Frank-Walter Steinmeier) Ce conflit pourrait durer plus de 10 ans (le 1er Déc. 2014)
- (Donbass) Le 8ème convoi russe arrive dans le Donbass (le 1er Déc. 2014)
- L’Ukraine menacée de pénurie de charbon (le 27 Nov. 2014) L’hiver ne sera pas marrant pour les gens modestes... Et le général Hiver aidera les rebelles, plus qu’il ne leur compliquera la vie. Qui y pensa à Kiev, en Février 2014 ?
- (Varsovie choqué, Moscou étonné) Kiev veut du charbon Polonais gratis ! (le 17 Nov. 2014) Il ne suffit pas de voler le gaz avec des "Y" clandestins sur les "pipe-lines"...
- Donetsk exportera du charbon vers la Crimée (le 22 Oct. 2014) Fini le charbon du Donbass. La faute à qui ?
- (Porochenko) Les Ukrainiens veulent un Etat unitaire et pas de fédéralisation (le 27 Nov. 2014) Vraiment 100% ?
- (Donbass) L’opération de Kiev comparable aux "nettoyages ethniques" (le 19 Nov. 2014)
- (Ukraine) Kiev semble déterminé à asphyxier le Sud-Est (le 18 Nov. 2014)
- (Ukraine & Poutine) Nous empêcherons Kiev d’éliminer ses adversaires (le 18 Nov. 2014)
- (photos) 5 morts et 17 civils blessés dans le Donbass (le 17 Nov. 2014)
- (Porochenko) L’Ukraine n’exclut pas une "guerre totale" contre la Russie (le 17 Nov. 2014) Tout est dit..
- (Donbass) Kiev mène une "guerre de partisans" (le 14 Nov. 2014) Ou selon le point de vue, de sabotage...

- (Donbass) Troupes Russes, "mensonges propagandistes" ? (le 13 Nov. 2014)
- (Donbass) Troupes Russes, Moscou dément les allégations de l’OTAN (le 12 Nov. 2014)
- (Donbass) L’armée utilise des lance-roquettes multiples (le 12 Nov. 2014)
- (Donbass) 11 obus non explosés découverts à Lougansk en 24 heures (le 11 Nov. 2014)
- (Ukraine) L’OSCE rejette les accusations de Kiev (le 11 Nov. 2014)
- (Ukraine) Kiev accuse l’OSCE de divulguer l’emplacement de ses troupes (le 11 Nov. 2014) C’est fort possible, mais l’inverse ne me semble pas impossible...
- (source Française) "Cet été les militaires Russes en Ukraine étaient un millier au plus" (le 5 Nov. 2014)
- (Ukraine) Point de vue des militaires Français (Août 2014)
- (Ukraine & Russie) L’Otan cherche à innocenter Kiev (le 7 Nov. 2014)
- "Kiev" veut instaurer la loi martiale dans les régions séparatistes (le 5 Nov. 2014)
- (Donbass) La "Rada" enregistre le projet de loi d’abrogation du statut particulier (le 4 Nov. 2014) Qui veut la guerre ? Visiblement c’est "Kiev", pas "Moscou" ! Poutine se montre modéré, même s’il aide les séparatistes.
- (Ukraine et CEC) Le Donbass définitivement séparé de l’Ukraine (le 3 Nov. 2014) Mais pas "sorti de l’auberge"...
- (Porochenko) Le cessez-le-feu a permis de renforcer l’armée (le 27 Oct. 2014) Il en est naturellement de même "de l’autre bord". Donc :
- (commentaire Russe) L’Ukraine doit s’attendre à "un triste avenir" (le 27 Oct. 2014)
- ("Gaz Ukrainien" 2014) Qui paiera la Russie cet hiver ? (le 24 Oct. 2014) Le nouveau régime pense surtout à se payer des chars d’assaut, avec le pognon de l’OTAN...
- (Donbass) 286 corps de femmes découverts dans le Donbass (le 1er Nov. 2014)
- L’Ukraine a acheté du matériel de guerre pour 11,5 M USD (le 1er Nov. 2014)
- (Donbass et région de Lougansk) voter au milieu des ruines (le 31 Oct. 2014)
- (Ukraine) Un habitant sur deux n’a pas voté ! (le 29 Oct. 2014)
- (journaliste Britannique) Les législatives Ukrainiennes étaient une farce (le 27 Oct. 2014)

Porochenko est aussi un homme de terrain...

- (insurgés du Donbass) Les civils doivent éviter la zone tampon (le 30 Oct. 2014)
- (Kiev) Un troisième "Maïdan" prêt à éclater à Kiev (le 16 Oct. 2014)
- (Ukraine diaporama) Les Ukrainiens élisent leurs députés (le 27 Oct. 2014)
- (Ukraine) Les partis de Porochenko et Iatseniouk en tête (le 27 Oct. 2014)
- (Ukraine) Y a-t-il une vie après les élections ? (le 27 Oct. 2014)
- (Ukraine) Poutine confirme avoir aidé le Pdt Ianoukovitch à fuir (le 24 Oct. 2014) Ils ne s’aiment pas ces deux-là, mais Poutine pouvait-il faire autrement ?
- (Donbass OSCE) La trêve principalement violée par l’armée Ukrainienne (le 22 Oct. 2014)
- Donbass) Donetsk pilonnée par l’artillerie Ukrainienne (le 22 Oct. 2014)
- (Vol MH17) Moscou appelle Berlin à publier ses informations (le 21 Oct. 2014) A Moscou on en est sûr, "Kiev a fait le coup".
- (Ukraine) Législatives en Ukraine les partis et leurs leaders (le 21 Oct. 2014)
- (Ukraine & Donbass et Statut particulier) Kiev reconnaît de facto l’indépendance de la DNR
- (Aéroport de Donietsk) Un escadron Ukrainien décimé par sa propre artillerie (le 18 Oct. 2014)
- (Ukraine) Des militaires exigent leur démobilisation (le 14 Oct. 2014)
- (Donbass "Diaporama") Combats pour l’aéroport de Donetsk (le 10 Oct. 2014)
- (Ukraine & Russie) 48.000 réfugiés ukrainiens dans les centres d’accueil (le 10 Oct. 2014)
- (Donbass) L’aéroport de Donetsk au centre des enjeux militaires et politiques (le 4 Oct. 2014)
- (Ukraine & Donbass) La paix n’est pas loin, dit Porochenko... (le 4 Oct. 2014) Est-ce crédible ?
- (Ukraine) Une députée nationaliste veut que la guerre continue (le 3 Oct. 2014)
- (Donbass) Donetsk pilonnée par l’artillerie Ukrainienne (le 2 Oct. 2014)
- (Ukraine & Donbass) Combattant Américain pour l’Indépendance de la Nouvelle-Russie (le 2 Oct. 2014) Original et... Courageux !
- (Ukraine) L’organisation "Human Rights Watch" appelle à enquêter sur les fosses communes

Quelques Nazis Ukrainiens de l’armée "pro-Kiev" en 2014
(moi aussi, je suis "interpellé" par l’absence de condamnation de la "démocratique" UE et son soutien à ces gens...)

- (Ukraine) Kiev est incapable de contrôler ses troupes (le 1er Oct. 2014)
- (Ukraine et symboles nazis) Moscou espère une réaction internationale (le 1er Oct. 2014) Les habitants révoltés du Donbass aussi !
- (Ukraine) Statue de Lénine détruite, l’Europe s’éloigne... (le 30 Sept. 2014) Une véritable crise d’hystérie anti-Russe, dont le ridicule n’a d’égal que le pathétique. Partout dans les pays "ex" de l’URSS on trouve des statues de Lénine, généralement "surveillées" et protégées par le "petit peuple" local. Elles font partie du Patrimoine Historique au même titre que chez nous par exemple, le Château de Louis XIV le "Roi Soleil" à Versailles, qui avait aussi parfois des méthodes politiques pour le moins "expéditives". A quoi ça rime, déboulonner Lénine en 2014 ? En plus, comme le note cette bonne page avec ironie, ;-)) c’est dangereux ! Ceci dit (ça on peut le dire) les statues de Lénine semblent sur le long terme, plus solides que ses idées...
- (Ukraine & Donbass) "Tu peux parler le Russe et être bon patriote Ukrainien" Dit-elle avec le plus grand sérieux apparent (le 29 Sept. 2014) Un peu de propagande "pro-Kiev"... ;-))
- (Ukraine & Donbass) Kiev construit son "mur de Berlin" (le 25 Sept. 2014)

Ceci peut aussi arriver ailleurs, le 17 Sept. 2014 à Kiev un député a été jeté dans une poubelle...
Meeting pour exiger le "nettoyage du pouvoir" à Kiev (diaporama)

- Scénario Afghan ou Irakien pour l’Ukraine ? (le 27 Sept. 2014) Une Analyse Stratégique intéressante.
- (Ukraine & Donbass) Moscou exige des enquêtes sur les crimes perpétrés (le 24 Sept. 2014)
- (Ukraine) Kiev instaure un service du travail obligatoire en temps de loi martiale (le 24 Sept. 2014)
- (Ukraine & Donbass) Perspectives de l’économie ukrainienne avec et sans le Donbass (le 22 Sept. 2014)
- (Ukraine) Le Pentagone leur envoie des experts militaires (le 28 Sept. 2014) Il est évident à mon sens, qu’actuellement le régime de Kiev est en train d’essayer de "se refaire une santé" avec une puissante aide Occidentale, sans aucun doute pour tenter préparer une revanche qui a peut-être été planifiée au printemps prochain. Je suppose que du côté de la "Nouvelle Russie" à Lougansk et à Donetsk, on s’en doute et on s’y prépare !
- Fatalement, "Moscou" s’y prépare aussi. Il me semble que les habitants du Donbass, qui soient-ils, même si c’est la trêve "ils ne sont pas sortis de l’auberge"... Ils ne seront pas en sécurité tant que le régime de Kiev ne sera pas renversé, c’est évident. Ceci suppose que l’OTAN et l’UE le "laissent tomber" ou que Poutine "lui rentre dedans", une bonne fois pour toute... QUI va savoir ?
- (Donbass & Narychkine) L’Occident a choisi une tactique de destruction (le 4 Oct. 2014) Je ne sais pas si c’est un choix conscient, mais c’est ce qui arrive...
- (Ukraine & Donbass) Plus de 800.000 réfugiés et déplacés depuis le début de la crise (le 4 Oct. 2014)
- (Ukraine) Qui va construire le futur radieux ? (le 3 Oct. 2014)

- (général Wesley Clark ex-Cdt en Chef en Europe) L’OTAN n’a pas besoin de l’Ukraine (le 10 Oct. 2014)
- Le Général Français Jean du Verdier témoigne à propos de l’OTAN et la Russie
- Ce qu’on nous dit sur la Bielorussie Vrai ou faux ?
- (Ukraine) Le "dégrisement" risque d’être douloureux (le 14 Oct. 2014)
- (Russie et Ukraine) Les pressions sur la Russie sont vouées à l’échec (le 16 Oct. 2014)
- (Loukachenko) Moscou n’a aucune intention d’annexer le Donbass (le 17 Oct. 2014)

Une Insurgée du Donbass près du village Nijniaia Krinka
(Ukraine & Donbass) Les femmes dans le conflit

- (Russie) Propos US sur une possible guerre contre la Russie et inquiétude à Moscou (le 16 Oct. 2014)
- (experts Espagnols) L’Ukraine, exemple du naufrage des relations internationales (le 17 Oct. 2014)
- (Ukraine & expert) "Un effondrement de l’ancien ordre mondial" (le 22 Oct. 2014)
- (Club Valdaï & expert) "Le problème du nouvel ordre mondial n’est pas réglé" (le 22 Oct. 2014)

- (Porochenko) Kiev se dotera d’armes de précision et de missiles de croisière (le 21 Oct. 2014) Avec quel argent ?
- (Ukraine& Cessez le feu) La Garde Nationale reçoit de nouveaux blindés (le 22 Oct. 2014) Qui n’a pas encore compris ce qui arrivera probablement au Printemps prochain ?
- (Marine et Ukraine) L’Ukraine modernise sa Marine (le 24 Oct. 2014) Avec quel argent ? Celui de l’OTAN, fatalement...
- (Russie) Poutine rencontre les membres du Club Valdaï (le 24 Oct. 2014)
- (club de discussion Valdaï) L’Occident a trop longtemps ignoré les problèmes (le 24 Oct. 2014)

- (Ukraine & Poutine) Arrêter la guerre immédiatement ! (le 24 Oct. 2014) Est-ce possible ? Les gens du Donbass ne veulent plus du régime de Kiev et de son futur chômage central sans eau chaude à cause du problème du gaz... L’équipe de Porochenko ce lundi matin annonce déjà des "réformes difficiles". Les couillons qui ont voté pour eux n’ont plus qu’à téléphoner en France ou en Grèce pour savoir ce qui va leur arriver...

Iatseniouk le 1er sinistre surper pro-OTAN
(une vraie tête d’ancien élève de l’ENA...)

- (commentaire Russe) L’Ukraine doit s’attendre à "un triste avenir" (le 27 Oct. 2014) Je le pense aussi car finalement, l’inavouable projet de l’UE n’est-il pas de leur imposer aussi l’ultra-libéralisme, avec la servitude et toutes les nuisances économiques et Sociales associées ? Il est en effet question de privatiser toujours plus et d’utiliser encore plus le bon peuple de l’Ukraine en main d’oeuvre peu onéreuse et corvéable à merci, dans le cadre du dumping social, socle idéologique de l’extrême libéralisme actuel. D’autre part Poutine ne peut pas faire autrement qu’aider les séparatistes du Donbass.
- S’il ne le faisait plus il serait terriblement discrédité. La Russie ne peut plus reculer. Si jamais elle "lâchait prise", les russophones du Donbass seraient tous chassés ou massacrés, comme c’est déjà arrivé à Slaviansk. Ni la réaction militaire du nouveau régime de Kiev, ni la complicité obstinée de l’OTAN et de l’UE à la guerre ne semblent avoir été prévue. C’est dire que la fin de la guerre n’est pas pour demain et que seule la chute du régime de Kiev pourrait l’arrêter. Ceci n’est pas gagné... Peut-être que seule l’armée Russe "envoyée" à Kiev peut réaliser ça. Hum-hum...

- (journaliste Britannique) Les législatives Ukrainiennes étaient une farce (le 27 Oct. 2014) Le problème, c’est aussi qu’il a raison ! C’est "conforme" à ce qui m’a été rapporté directement par un ami et correspondant de longue date... A Marioupol on a peur, c’est vrai. Mais ce n’est pas des Russes !
- (Ukraine) Statue de Lénine détruite, l’Europe s’éloigne... (le 30 Sept. 2014) Une véritable crise d’hystérie anti-Russe, dont le ridicule n’a d’égal que le pathétique. A quoi ça rime, déboulonner Lénine en 2014 ? D’autre part comme le note cette bonne page avec ironie, c’est dangereux ! ;-)) Ceci dit (ça on peut le dire) les statues de Lénine semblent sur le long terme, plus solides que ses idées... Comment Radio France (par exemple) peut-elle oser qualifier "démocratiques" des élections organisées dans ces conditions ? On se fout de nous et d’eux !

- La Russie doit intensifier la confrontation médiatique avec les USA (le 29 Oct. 2014)
- (l’expert Américain Patrick Buchanan) La dégringolade des Etats-Unis (le 28 Oct. 2014)

Incroyable mais vraie, une parade nazie moderne à Kiev le 14 Octobre 2014 !
(et avec tous les "compliments" de l’Union Européenne !)

- (Donbass) Moscou prône un dialogue avec Kiev (le 3 Nov. 2014) La quadrature du cercle...
- (le Donbass vu d’Italie) Respecter le libre choix d’autrui (le 3 Nov. 2014)
- (Helmut Kohl) L’Occident devrait agir de façon plus intelligente (le 2 Nov. 2014) On n’y est pas vraiment...

- L’UE fournit à l’Ukraine 260 M EUR (le 12 Nov. 2014) L’UE finance des nazis avec nos sous !
- Le gouvernement fascisant de Kiev soutenu par l’UE (synthèse géographique)
- L’UE commence à douter de l’utilité des sanctions (le 6 Nov. 2014) Il serait temps...
- (Federica Mogherini) Il faudrait renoncer aux sanctions (le 6 Nov. 2014) Avant sa nomination, quelques mauvaises langues la soupçonnaient de "complaisance" avec Poutine. ;-)) Complaisance, je doute. Lucidité certainement.

- Pourquoi la Russie et l’Occident durcissent la rhétorique militaire
- (Donbass) Kiev reconnaît de facto la partition du pays (le 17 Nov. 2014)
- (Porochenko) L’Ukraine n’exclut pas une "guerre totale" contre la Russie (le 17 Nov. 2014) Tout est dit !
- (Ukraine & Poutine) Nous empêcherons Kiev d’éliminer ses adversaires (le 18 Nov. 2014)
- (Ukraine et journaliste Italienne) "le Maïdan n’a aucun avenir" (le 20 Nov. 2014)
- (Ukraine & "la Tribune") "L’UE" fait la fortune des oligarques Ukrainiens (le 20 Nov. 2014)
- Chroniques d’Euro-Maidan du 21 Nov. 2013 au 21 Nov. 2014 (le 21 Nov. 2014)

- (Russie) Poutine a toujours plus de sympathisants en France (le 18 Nov. 2014) Qui cela étonne encore ?
- "Euro-Russophobie" ? (le 20 Nov. 2014) Une chose est devenue certaine, ça existe ! Pourquoi ?
- (Russie) Poutinophobie (le 20 Nov. 2014)

- (Jacques Sapir) Libération et mensonge "pro" (le 7 Nov. 2014)
- ("Réseaux Poutine" & Pascal Boniface) Le Dr de l’IRIS dément (le 20 Nov. 2014)

- La Russie remet en cause l’hégémonie US dans le Monde (le 20 Nov. 2014) Ou pour mieux dire, le lent redressement en cours de la Russie depuis les années 2000 ne fait pas plaisir à tout le monde, à commencer par "outre Atlantique"...
- (Ukraine) L’OTAN manipule l’Ukraine à des fins militaires (le 25 Nov. 2014)

- (Ukraine & Donbass) 400.000 réfugiés peuvent rester en Russie (le 24 Déc. 2014)
- (ONU Ukraine & Donbass) 1,2 million de personnes ont fui leur domicile (le 13 Jan. 2015)

- (Emmanuel Todd) Une analyse très intéressante ! (le 15 Oct. 2014)
- Les russophones trop peu soutenus par Moscou à l’époque post-soviétique (le 19 Nov. 2014)

- (Jacques Sapir) La zone Euro ne survivra pas à l’année 2015 (le 5 Déc. 2014) Cela reste à démontrer mais le grave problème ici exposé par Jacques Sapir, il existe.
- (Sergueï Arbouzov) L’économie mettra des années à retrouver son niveau de 2013 (le 10 Déc. 2014)
- (Ukraine et Medvedev) Catastrophe socio-économique imminente (le 15 Déc. 2014)
- (Ukraine) L’enfant difficile de l’UE (le 1er Jan. 2015)
- Le Kazakhstan de Noursoultan Nazarbaïev (le 5 Déc. 2014) Ce qui est sûr, c’est que si le Pdt Nazarbaïev n’était pas aussi dur, sans aucun doute ce serait "la castagne" aussi dans ce pays....

Vue du Port de Commerce à Odessa

Là-bas en Ukraine comme dans beaucoup de pays de l’Est, les gens les plus modestes l’ont TOUS eu "dans le cul", surtout en ex-URSS depuis l’indépendance de 1991. Et cette frustration dure, car on leur a pour ainsi dire TOUT PRIS à l’occasion des privatisations. Ce qui fut fait n’a profité qu’à quelques uns et ici, on ne le dit pas souvent. Ces oligarques maintenant se tournent vers l’UE...Tout est en effet organisé en Europe de l’Ouest par l’UE et sa mafia, pour faire venir des Ukrainiens "pas chers" et casser les salaires, comme toujours !
- C’est quoi leur avenir avec UE ? Les filles d’Ukraine et d’ailleurs doivent-elles devenir putains "à l’Ouest", à la Gare du Nord à Bruxelles ou dans les Eros Center d’Allemagne tenus par des mafias Albanaises ou Russes ? Et... Que va-t-il arriver à Odessa et Marioupol qui sont aussi majoritairement devenus "pro-russe" ? Peut-être la même chose qu’en Crimée. D’autre part en Mars 2014, les marins Ukrainiens n’étaient pas assiégés par des gens souhaitant les massacrer. L’Amiral Berezovsky alors Cdt la Marine les a heureusement invités à ne pas faire ce qui risquait leurs vies, s’ils avaient eu l’idée farfelue d’obéir aux "directives" très dangereuses du nouveau régime provisoire de Kiev.
- Ils ont eu de la chance que leur hiérarchie ait été formée au temps de l’URSS, ayant donc presque "tout en commun" avec les Russes. Ceux-là ne tireraient pas sur les cousins et les copains, surtout à cause de ces problèmes politiques aussi débiles. Il s’en est probablement fallu de peu que cela tourne mal, car des gens plus jeunes dont le crâne est bourré de propagande pro-occidentale, les auraient probablement emmenés en enfer. Le problème, c’est aussi que tout cela n’est pas fini...
- Poutine a sans doute fait preuve d’une infinie patience, (pas méritée par tout le monde) ne voulant sans doute pas voir la Russie se fâcher avec le vrai Peuple de l’Ukraine en envoyant l’armée jusqu’à Kiev, pour "en finir" une bonne fois pour toute... J’espère que le régime tombera avant, que le pire ne soit inévitable...

- (le Soir) L’Union Européenne enjoint la Russie de cesser tout soutien aux rebelles du Donbass (le 24 Jan. 2015) Incroyable mais vrai. Si la Russie "laisse faire", les Russophones seront massacrés ou chassés du Donbass. Etrange conception des "droits de l’homme".
- La désintégration de l’Ukraine contraire aux intérêts de la Russie (le 24 Jan. 2015) Ca aussi c’est vrai. Mais pourront-ils éviter ça ?
- La mobilisation risque d’entrainer la dislocation de l’Ukraine (le 2 Fév. 2015)
- (Ukraine & Russie) A travers le Donbass, Moscou est visé (le 2 Fév. 2015)

9 morts à un arrêt de tram et bus à Donetsk le 22 Janvier 2015
(ceci n’empêche jamais les médias français de dire que l’agresseur ce sont les Russes. Pourtant, qui fut le premier à envoyer des chars le 14 Avril 2014 ? "Kiev")

- ("Kiev" avoue) Il n’y a pas de troupes Russes dans le Donbass (le 2 Fév. 2015) Oui et non ! Vrai et faux à la fois, car dire cela c’est un peu "jouer sur les mots". Un "correspondant" séparatiste me disait :
- "Certes ! L’armée Russe n’est pas venue en nombre. Mais pour être franc, ;-)) ils sont là ! Depuis que les gens de Kiev nous ont "débordés" en juin dernier, les Russes ayant promis de l’aide et sachant ce que fait l’OTAN avec Kiev, ils nous ont aussi offert du matériel moderne ! Naturellement une solide assistance technique est présente pour notre formation. Personne ne sait combien ils sont, peut-être mille ou un peu plus. Des volontaires le plus souvent russophones sont aussi venus d’Ossétie, d’Abkhazie et des pays Baltes. Il y aurait aussi environ 200 gars des forces spéciales Tchétchènes, des durs à cuire. Par suite les journalistes étrangers croient le plus souvent que ce sont des russes. Naturellement, ces gars n’ont pas l’accent du Donbass..."
- "Un petit millier" de Russes sont en Ukraine ("Secret Défense" de Jean-Dominique Merchet le 3 Fév. 2015) Ceci confirme, ce que dit mon "correspondant".

- (Nikolaï Azarov) Les autorités incapables de mettre fin aux hostilités (le 5 Fév. 2015)
- L’armée Ukrainienne "légion étrangère" de l’OTAN (le 27 Jan. 2015)
- (Ukraine) Une député appelle à interdire les médias Russes (le 25 Jan. 2015)
- Opinion d’Alexander Mercouris ex-magistrat à la Cour Royale de Londres (le 28 Jan. 2015)
- Révolte à bord du « Navire Européen » ? (le 29 Jan. 2015)
- L’Ukraine au "CS" de l’ONU et l’hystérie traditionnelle (le 29 Jan. 2015)
- Kiev pilonne le Donbass mais les USA et l’UE ferment les yeux (le 27 Jan. 2015)

Le vrai visage de la Russie
(devoir porter une tenue pour avertir les mauvais garçons...)

"Faisons le point" : Je pensais en Avril 2014 que ça se terminerait vite. Quand les troupes envoyées par le nouveau régime se délitaient en offrant leur matériel aux rebelles, en désertant "en série" et en leur ouvrant les très nombreux dépôts de munitions hérités de l’URSS. Au lieu de s’effondrer "Kiev" a fait venir des mercenaires, (qui paya ? Ils n’ont plus d’argent) qui eux, surent mettre en grave difficulté la triple rébellion. Puis ils ont réussi à prendre Slaviansk. Ce qu’il s’y est passé annonce ce qui arriverait si Poutine laissait tomber les cousins du Donbass. Les Russophones seraient chassés ou massacrés, telle est la réelle conception que l’UE et l’OTAN ont de la démocratie.
- Poutine serait ridiculisé s’il laissait faire cela et ce serait grave pour tout le Monde. On ne peut pas laisser des sympathisants nazis s’emparer de la région. J’ai la sensation qu’il ne pensait pas que l’OTAN soutiendrait le nouveau régime de Kiev avec autant d’acharnement et surtout, aussi longtemps ! Je pensais aussi que la trêve serait utilisée par "Kiev" pour "se refaire" et attaquer au printemps. Je crains maintenant que non, ils vont peut-être essayer maintenant. A ce point là, le sort de cette région est devenu terrible et... Il me semble que Poutine ne pourra pas "s’échapper". Pour arrêter ça il devra sans doute "achever" le régime en le frappant durement, ce que les "soldats amateurs" rebelles ne peuvent pas faire seuls ! Je suppose aussi que ça commencera par Marioupol... Depuis cette année, je n’aimerais pas habiter là-bas. Pourtant le coin est si joli...

D’autre part ce que me dit au moins un de mes correspondants, me laisse aussi penser qu’il existe dans le Donbass un grave problème d’absence de réel projet politique et économique, au-delà de la légitime colère de ces gens contre le nouveau régime de Kiev, qui ne sera jamais accepté. Depuis 1992 l’économie locale est restée plus ou moins "telle que" c’était au temps de l’URSS et ce n’était pas très sain. (si cela avait bien fonctionné, ;-)) l’URSS serait encore de ce monde)
- Une fois le régime de Kiev "calmé" et la Paix rétablie, re-nationaliser les usines et les mines, "en soi" ce n’est pas suffisant pour "faire bien".
- Comprendre l’Ukraine (face cachée de la Crise Ukrainienne)
Si par malheur la Russie moderne devait céder à la pression de l’UE et de l’OTAN, puis ainsi laisser Kiev "reprendre en main" le Donbass, le sort de ses habitants serait alors terrible. Ce qui est arrivé à Odessa le 2 Mai et à Slaviansk plus tard, nous prouve que le récent avertissement de Vladimir Poutine n’est pas si fantaisiste :
- Le néonazisme risque de contaminer l’Europe (le 24 Nov. 2014) Vladimir Poutine sait aussi être fantaisiste, mais sûrement pas avec ce sujet. Jusque dans sa famille on a tellement souffert en Russie et dans toute l’URSS.
- (Ukraine) L’armée lutte contre son peuple côte à côte avec les néonazis (le 13 Jan. 2015)

- La République Tchèque a livré des armes en Ukraine (le 19 Fév. 2015)
- (Grèce) Une livraison d’armes à l’Ukraine serait une menace pour l’UE (le 19 Fév. 2015)
- Londres n’envisage pas de livrer des armes à l’Ukraine (le 19 Fév. 2015)

- L’armée US ne fait pas le poids en cas de conflits multiples (le 28 Fév. 2015)
- (James G. Jatras) Washington redoute l’arrêt des hostilités en Ukraine (le 27 Fév. 2015)
- (Philippe Migault) Il faut à présent "gagner la paix" (le 27 Fév. 2015)

La ligne éditoriale unique imposée à (ou par) la grande presse en Europe de l’Ouest me pose une question. A props de l’Ukraine mais aussi parfois "au-delà", comment ose-t-on à ce point présenter le grand méchant loup comme un agneau et inversement ? Tout de même, jusqu’en 2014, lors d’une guerre les réfugiés ne vont jamais s’enfuir vers chez "les méchants" qui les bombardent, les attaques ou essaient de les faire fuire de chez eux. Pourtant, si l’ONU et l’OSCE le disent, c’est presque toujours vers la Russie que ceux qui le peuvent détalent, pas souvent en directeion de Kiev...
- Les tentatives de falsifier l’Histoire sont très dangereuses (le 13 Jan. 2015)
- (Ukraine) L’armée lutte contre son peuple côte à côte avec les néonazis (le 13 Jan. 2015)
- (Ukraine et les propos délirants de Iatseniouk) L’Allemagne nazie "envahie" par l’URSS (le 13 Jan. 2015)
- (Allemagne "envahie par l’URSS") Iatseniouk prêt à tout pour justifier sa politique (le 14 Jan. 2015)

Comment est-il possible que quelques millions de cornichons soient allés manifester AVEC tous ces oligarques et politiciens menteurs et "faux-cul" ? Des gens qui déclarent soutenir la Liberté d’expression et simultanément s’acoquinent avec le nouveau régime de Kiev issu d’un putsch le 22 Février 2014, qui "contient" des nazis en son sein et qui pratique l’assassinat de journalistes Russes depuis presque un an...
- (Ukraine & Donbass) Risque de déstabilisation de la situation par le "Secteur Droit" (le 5 Jan. 2015)
- Cabu, Charlie et le Crabe Tambour (le 14 Janvier 2015) Poutine n’est pas venu. Sans doute assume-t-il pleinement les limites que la Sécurité de la nouvelle Russie impose à la Liberté d’expression en Russie. Moi qui ne suis pas Russe, je comprends la nécessité absolue là-bas de ne pas donner la parole à des forces obscures qui souhaitent de plus en plus ouvertement le retour du régime de mise en coupe réglée qui existait avant l’arrivée de Poutine au pouvoir, "sous Eltsine".
- (Ukraine & Russie) Projet culturel conjoint contre la guerre (le 27 Déc. 2014) Et tout cela ne signifie pas que les artistes sont obligés de "la boucler". Loin de là !

- (Ukraine) La chaîne Allemande ZDF supprime une photo mensongère (le 16 Fév. 2015)
- Le sénateur de l’Oklahoma James Inhofe est furieux des photos truquées (le 13 Fév. 2015)
- (Ukraine) Les médias US ont sombré dans la propagande pro-Kiev (le 20 Fév. 2015)
- (médias Européens) Marionnettes ou agents inconscients de l’expansion US ? (le 20 Fév. 2015)
- (Kiev) L’accréditation des chaînes TV Russes est suspendue (le 21 Fév. 2015) C’est la guerre...

- (Ukraine & Russie) "Qui fait la guerre en réalité ?" (le 27 Jan. 2015)
- (Félix Moreno) L’économie de l’UE ne supportera pas de nouvelles sanctions (le 11 Fév. 2015)
- (sanctions antirusses) L’Autriche pourrait perdre 3 milliards Euro (le 19 Fév. 2015)
- (Pologne) La grogne des agriculteurs monte d’un cran (le 19 Fév. 2015)
- Athènes demande à Moscou la permission de livrer oranges, fraises et pêches (le 1er Mars 2015)

- Le sauvetage de l’Ukraine dépendra de la situation dans le Donbass (le 12 Fév. 2015)
- Qui paie la guerre dans le Donbass ? (le 20 Fév. 2015)
- (Donbass) L’OSCE constate une situation catastrophique à Debaltsevo (le 27 Fév. 2015)

Soldats Ukrainiens en déroute en Février 2015
((New-York Times) Des soldats en déroute sèment le chaos dans l’Est)

- (Ukraine) Pourquoi le président ukrainien craint-il les réformes ? (le 10 Fév. 2015)
- (Ukraine) Le rendez-vous de Minsk (le 9 Fév. 2015)
- (Ukraine) Retirer tous les armements et les mercenaires étrangers ? (le 12 Fév. 2015)
- (Donbass) Des tirs d’artillerie retentissent à Donetsk (le 13 Fév. 2015) Qui y croit ? Et si cela se calmait, ce serait probablement pour recommencer au Printemps...
- (Donbass) Les insurgés hissent le drapeau Novorossia à Debaltsevo (le 19 Fév. 2015) Bravo !
- (Ukraine) Kiev souhaite l’envoi d’une mission de maintien de la paix (le 19 Fév. 2015) Capitulation à venir ?

- (Ukraine & photos) Un an après le Coup d’Etat (le 20 Fév. 2015)
- (Debaltsevo) Un tournant vers la guerre ou vers la paix ? (Analyse le 20 Fév. 2015) Maintenant, il sera possible de circuler du Nord au Sud sans danger sur les territoires des deux Républiques, Debaltsevo est un Centre du Réseau des Chemins de Fer, mais aussi un important "noeud routier". Sans cette violation du "cessez-le-feu" celui-ci n’était en effet, pas concevable... Pour une autre raison il leur faut aussi Marioupol ! Les mines n’ont pas cessé de travailler et... On ne sait plus où stocker le Charbon extrait... ;-)) Me disait un ami de là-bas. Et là ce sera plus dur. Tout le monde n’y est pas séparatiste...
- Poutine avait-il tout prévu ? (le 25 Fév. 2015) Là aussi, on nous raconte n’importe quoi ! S’il avait tout prévu, tout serait terminé et les séparatistes totalement indépendants ou le Donbass annexé. Au lieu de cela tout ce pays est saccagé. En réalité il a été surpris, comme tout le monde ! Quant à la Crimée. L’ancienne procédure militaire prévue de longue date fut tout simplement mise en oeuvre d’urgence.
- Tout me porte à supposer que Poutine ne veut pas risquer se mettre à dos la population de tout l’Ukraine en cassant tout et que là-bas, épuisé et ruiné, le nouveau régime de Kiev tombera, dès que l’UE et les autres, arrêteront de lancer l’argent par les fenêtre, pour aider des affreux qui veulent chasser une partie de leurs concitoyens... Que font l’OTAN et l’UE là-bas ? Des bêtises ! Et ce n’est pas la première fois !
- Le Kremlin a-t-il réellement les moyens militaires de ses ambitions ? A priori elles se limitent à soutenir des gars pour le moins indisciplinés et imprévisibles. (comme leur ennemi)
- Kiev se prépare à "une guerre d’envergure" contre Moscou (le 21 Fév. 2015) Je suis de moins en moins sûr qu’ils en ont les moyens. Mais la rage, certainement ! La question c’est aussi, quand l’Occident laissera-t-il tomber ces tordus ?

- (Paul Craig Roberts) L’Ukraine devra vendre ses terres à l’Occident (le 6 Mars 2015) N’est-ce pas un scandale abominable ?
- L’Ukraine serait une plantation de cultures OGM (le 17 Mars 2015) C’est hélas, une rumeur vraisemblable. Il y a "des traces" dans la presse "pro" !
- (conseiller de Porochenko) Des toxicomanes et des idiots envoyés sur le front ! (le 12 Mars 2015)
- (si des Officiers Ukrainiens le disent...) "L’état-major est l’ennemi de l’armée" (le 12 Mars 2015) N’y a-t-il pas un réel problème en ce pays ? Poutine attend la chute, pas de doute !

Plaine d’Ukraine en livre de géographie de Lycée en 1975
(qui va s’en emparer ? En Ukraine comme ailleurs, les privatisations sont un pillage)

- L’UE & Londres ont commis des erreurs "catastrophiques" Commission Parlementaire ! (le 20 Fév. 2015)
- Londres et Bruxelles n’ont rien compris ! La presse Russe commente la presse Anglaise. (le 20 Fév. 2015)
- (Viktor Ianoukovitch) L’Europe est responsable des événements en Ukraine (le 21 Fév. 2015) C’est vrai. Mais s’il avait été moins cornichon et corrompu, rien de ce genre n’aurait pu arriver !
- (Russie) Qui a tué Nemtsov ? (analyse "à contrario") (le 4 Mars 2015) Il me semble qu’elle a raison...

- (UE) De nouvelles forces prorusses apparaissent en Europe (le 6 Mars 2015) Notre Intérêt collectif est avec la Russie, pas contre ! Et "de droite à gauche", si tant est que cela signifie encore quelque chose, nous sommes de plus en plus nombreux à le penser !
- Touristes Britanniques se rendent en Crimée en dépit des sanctions(le 6 Mars 2015) C’est cela qu’il faut faire !
- Moscou dit à l’Occident : "Cela suffit !" (le 6 Mars 2015)
- La situation en Ukraine est un moyen pour les USA d’élargir leur territoire (le 5 Mars 2015)
- (Seumas Milne, the Guardian) La propagande antirusse de l’OTAN à son comble (le 5 Mars 2015) Et cela devient délirant...
- (analyse de "CounterPunch") La Russie peut stopper l’expansion US (le 20 Mars 2015)
- Revue Américaine "Counterpunch" (présentée par Courrier International)

- Washington pourrait "lâcher" Porochenko au profit de Kolomoïski (le 28 Mars 2015) Qui va savoir ?
- Porochenko envoie des troupes contre le gouverneur de Dniepropetrovsk (le 24 Mars 2015) Ambiance....
- (Ukraine) La guerre des oligarques a commencé (le 24 Mars 2015) Ca ne date pas d’hier, mais de 1991 !

- (Russie) Echec à "dépoutiniser" la Russie (le 20 Mars 2015)
- (Russie) Où est passé Poutine ? Top-5 des hypothèses les plus farfelues (le 16 Mars 2015)

- Washington essaie de renverser les gouvernements pro-russes (le 21 Mai 2015)
- (Ukraine) Situation dangereuse pour journalistes et opposants (le 21 Mai 2015)

- (Ukraine) Obama ne contrôle plus son entourage (le 21 Mars 2015) J’en ai aussi la sensation...
- (Stephen Lendman) Victoria Nuland trompe le Congrès (le 10 Mars 2015)
- (Ukraine) Les USA vrais meneurs du coup d’Etat (le 15 Mars 2015)
- "De plus en plus de gens voient la Russie en victime de l’Occident" ("le Vif" le 12 Mars 2015)

- Les doubles standards US évidents au Yémen et en Ukraine (le 28 Mars 2015)
- (Ukraine & armée) Porochenko déconnecté du réel (le 25 Mars 2015)
- (Ukraine) La Société Ukrainienne a-t-elle été unie ? (le 30 Mars 2015)

- Une longue "gueule de bois" attend l’Occident (le 24 Mars 2015)
- Regardez une carte de l’Europe pour voir "qui menace qui" (le 24 Mars 2015)
- (Russie) Breedlove appelle à une guerre de l’information contre la Russie (le 24 Mars 2015) Ce général est mal nommé... ;-))

Ma "sensation" pour la suite des évènements ? Je soupçonne Poutine, conformément à l’extrême patience dont il a fait preuve depuis Février 2014, d’avoir décidé d’attendre la chute du régime de Kiev, pour éviter d’autres morts stupides. Alors, la Fédéralisation sera acquise avec sûreté et les habitants du Donbass pourront enfin être les Maîtres chez eux, sans que le reste du bon peuple de l’Ukraine soit humilié par une défaite militaire qui n’est as la sienne, mais celle de ce qui peut se faire de pire en Europe occidentale... Et ça pour la Paix, c’était indispensable. Ceci aura coûté assez cher...
- (Donbass) Auchan reste ouvert à Donetsk (le 27 Mars 2015) Insolite... Non ? Bon courage !
- "Les tentatives de réhabiliter les nazis sont inacceptables" (Poutine le 5 Mai 2015) Ben oui...
- (Odessa) La jeunesse de la France contre le nazisme Ukrainien (le 30 Avril 2015) C’est vrai surtout pour quiconque le sait.
- (Donbass) Sous le feu de l’armée (le 4 Juin 2015) Offensive de Printemps ?
- Vue médiatique Française : "Les Russes attaquent !"
- Tandis que Ria Novosti montre des HLM bombardés au Donbass, ce qui laisse entendre que l’armée de l’Ukraine attaque...

- Le passé de la compagne de Boris Nemtsov sème le trouble (le 3 Mars 2015) Le vrai visage d’une grande partie de "l’oppositon" à Vladimir Poutine devrait être mieux connu en Occident ! Non ? Ils se sont même alliés avec des individus qui organisent la chasse aux Russophones...

Bien Navicalmement - Thierry BRESSOL - OR 1
- ("La Marche de l’Histoire") La Russie dans la Mer Noire (le 10 Mars 2015)
- ("podcast" France Inter) La Russie & la Mer Noire (fichier MP3 Format Sound 26.7 Mo)
- France Inter "La Marche de l’Histoire" (page des téléchargements "MP3")
- Clichés d’Andreï Stenine, photographe disparu en Ukraine (le 28 Fév. 2015) Cette page lui est dédiée, ainsi qu’aux courageux conducteurs des camions blancs des conducteurs des convois humanitaires Russes l’Eté dernier.
- L’Ukraine Indépendante par Wikipédia (résumé "faisant le tour du sujet")
- La République Socialiste d’Ukraine dans l’URSS (Wikipedia)
- L’URSS racontée par Wikipedia (un résumé qui "fait le tour du sujet")
- (Crimée) Base sous-marine secrète devenue musée (le 24 Mai 2010)

- La chute de "l’avenir radieux" ;-)) en Décembre 1991
- (Chute du Mur) La première révolution de couleur en Europe (le 7 Nov. 2014)
- En Novembre 1989 "le Mur" est tombé (le 10 Nov. 2009)
- Visite et coup d’oeil en URSS durant les années 1970
- Comment l’URSS se défendait contre les sanctions (le 21 Mars 2015)

- Léonid Brejnev
- Joseph Staline (Joseph Vissarionovitch Djougachvili)
- Nikita Khrouchtchev (Wikipedia)
- La région du Donbass vue par wikipedia (page intéressante en cours de rédaction)
- Liste des Présidents de l’Ukraine (de l’URSS à "nos jours")
- Leonid Kravtchouk (dernier Pdt de l’ère Soviétique et premier Pdt de l’Indépendance)
- Viktor Janoukovytch (avec lui "ça ne cassait pas des briques", mais ce fut pour un temps plus calme...)

A la fin du massacre du 2 Mai à Odessa, ils quittent les lieux sans se hâter...
(pompiers "retenus" par une embrouille au téléphone et Police passive. No comment...)

- Le massacre d’Odessa le 2 Mai 2014 (certaines vues montrées par cette page sont à éviter par les personnes sensibles)
- L’enfer d’ Odessa minute par minute & (Odessa) Une survivante de l’incendie témoigne
- (Ukraine) "La barbarie arrive de l’Ouest" La honte de l’Europe (le 5 Mai 2014)

Le Monument des Marins à Sébastopol

- Merci au Site RIA NOVOSTI (entre autres, bien sûr...) Et rions un peu, avec eux : ;-))
- (Crimée) Depardieu nommé président du comité viticole de Crimée ? (le 28 Juillet 2014) Saura-t-il profiter de son énorme et ancienne popularité dans toute l’Ex-URSS pour inciter "Kiev" à rétablir l’Eau ? Ils ont en effet asséché le canal...

- (Crimée) Moscou débloquera 53,1 M EUR pour l’eau douce (le 29 Mai 2014) En fait, j’ai su "de là-bas" que la situation est très difficile et c’est très insuffisant. L’affaire est "en cours" semble-t-il, mais comme pour les problèmes bancaires créés par Kiev, ce fut à n’en pas douter un coup dur pour l’agriculture locale. Là aussi, la "démocratique" UE cautionne ces pratiques qui pourrissent la vie des gens !
- (Crimée) Réduire les importations de vin Européen ? (le 31 Juillet 2014)
- (Crimée & Merkel) La reconnaissance internationale dangereuse pour l’Europe ? (le 24 Aout 2014) NON ! Ce fut légitime car ce fut exigé localement.
- (Crimée) Annonce de la construction d’un grand pont "fer/route" sur le Détroit de Kertch (le 15 Aout 2014)
- (Crimée & Mogherini) Empêcher Moscou de créer un accès terrestre vers la Crimée ? (le 7 Oct. 2014)
- (Lavrov) L’Ukraine est victime de la politique Occidentale (le 28 Sept. 2014) Ceci peut être dit ! De fait, jusqu’à présent seule la Crimée a échappé au conflit...

- (Crimée) Les plus beaux sites à visiter (le 16 Mars 2015)
- (Crimée) Quand le soleil se lève sur la Crimée (le 1er Août 2014) Car le Tourisme y reste possible.
- (Crimée) Feux d’artifices à l’occasion de la réunification de la Russie et de la Crimée
- Viticulture en Ukraine et en Crimée (à voir et/ou à boire, avec modération)
- (Crimée) La renaissance économique de la Crimée (le 29 Aout 2014) Ils "en rajoutent un peu" ;-)) car des problèmes idiots subsistent avec l’eau et l’essence entre autres choses. Mais comme c’est dû aux réactions de "Kiev", ça ira mieux après la Victoire !
- (Crimée) Moscou investira dans les Chantiers Navals militaires (le 16 Oct. 2014)

- (Crimée) Réfugiés Ukrainiens installés dans un camp de vacances à Stavropol (le 24 Aout 2014)
- (Crimée et Donbass) Paix et prospérité d’un côté, guerre et famine de l’autre... (le 25 Aout 2014)
- (Crimée et Poutine) "La Crimée a évité le sort du Donbass en adhérant à la Russie" (le 29 Aout 2014)
- (Moscou) Agresser la Crimée ce serait agresser la Russie (le 2 Sept. 2014)
- (Crimée) 98% des habitants ont reçu un passeport Russe (le 11 Sept. 2014)

La Côte de Crimée et son Château "Nid d’hirondelle"

- L’Occident en contradiction entre Liberté et Survie (le 13 Oct. 2014)
- La Civilisation Occidentale est-elle vraiment civilisée ? (point de vue Russe le 25 Sept. 2014)
- Russie et pays Occidentaux... Lesquels sont véritablement démocratiques ? Réfléchissez !
- Qu’est-ce qu’un BPC Mistral Russe ? (le 22 Août 2014 m.à.j. régulière)
- Aéro-Malédiction de la Cie Malaysia Airlines (le 18 Juillet 2014 m.à.j. régulière)

- Plan du site & Plan de "Marine Inconnue"

A propos de l'auteur

Thierry BRESSOL

Officier radio-électronicien de 1ère classe de la marine marchande (1978/1991)
- Animateur de formation technique & Consultant Telecom GSM en SSII
- Rédacteur/correcteur
- Qui je suis ?


"Souvenirs-de-mer" et "Marine Inconnue" : http://souvenirs-de-mer.cloudns.org/