Souvenirs de mer

20 août 2014

Qu’est-ce qu’un BPC Mistral Russe ?

Aahhh... On n’a sans doute pas pas fini avant longtemps d’en entendre parler, des navires du type "BPC Mistral" destinés à la Marine Russe actuellement en construction à St-Nazaire ! Cette commande fut définitivement (?) officialisée à partir de Novembre 2010, quand le Chantier commença à travailler dessus.
- TOUT LE MONDE à l’époque, les notables locaux comme la Direction du Chantier, tous auraient sans doute accepté même de se faire tringler par le Diable pour l’obtenir, ce beau et gros Contrat.
- Depuis, le ton a quelque peu changé... ;-)) Pourtant maintenant ils sont là... Les BPC Russes !
- Comment bouffer son chapeau sans en avoir l’air ? ;-)) Il faudra livrer... Sinon, ce sera la colère à St-Nazaire. "Flambi" doit "TRANCHER" ! Entre la Catastrophe Financière et Sociale ou le Respect du Contrat et de la Parole Donnée ? A Moscou on semble se montrer patient, mais la tension montait...
- (Paris-Match) Coulisses d’un fiasco (le 22 Mai 2015)
- (Ouest-France) Que va-t-on en faire maintenant ? La question qui tue...
- (Ouest-France) Avant de les revendre, il faut d’abord rembourser les Russes ! (le 2 Sept. 2015) Et oui...
- Selon "Paris" ça coûtera moins d’un milliard €. FAUX !! (le 25 Août 2015) De qui on se moque ? En bref, Hollande a eu tout faux ! Lui et sa clique de crétins ont fabriqué un très gros problème à partir d’un petit, c.à.d. déplaire pour avoir vendu ça aux Russes...
- "L’affaire des Mistral est close" dit Lavrov (le 2 Octobre 2015) Langue de bois ! Ils sont furieux et ils ont raison. Mais ils préfèrent ne rien en dire... D’autre part, Qui a payé ça pour les Egyptiens ?

Cette page a été mise à jour le 3 Octobre 2015 à 11h00, on trouvera aussi une "info" insolite... ;-))

A l’origine cette page était prévue surtout pour dire ce que sont les BPC "type Mistral" construits pour la Marine Russe après ceux de notre Marine Nationale et ce qui les différencie un peu. Mais peu à peu, j’en ai fait une revue de presse de plus en plus dense. Ce sera sans doute intéressant pour pouvoir "récapituler", quand cette "drôle d’histoire" sera terminée et ces deux navires "chez eux" en Mer Noire.
- Mais un peu plus bas ici même, la description de ces deux grosses bêtes est toujours là !
- Les BPC Russes décrits par "l’Etoile Rouge" (la véritable revue "Etoile Rouge" de l’Armée Rouge a disparu, mais pas totalement !)
- (Ouest-France) 3ème sortie d’essai en mer du BPC Sebastopol (le 20 Mai 2015) "Business as usual" ?... De retour le 21 Mai, tout s’est bien passé. Après ? RIEN !

- Moscou pourrait bloquer la vente des BPC Mistral (le 2 Septembre 2015) Cette "spéculation" Russe à propos des hélicoptères "Ka-52K" est étrange. Cela dit "Sputnik Ria Novosti" est aussi un porte-parole de la Russie officielle, très mécontente ! C’est vrai qu’ils ont beaucoup investi dans le projet "BPC Mistral" et voulaient peut-être les utiliser en Mer Noire... ;-)) On peut approuver ou non, mais cela se comprend !
- Aucun signe d’intérêt pour les BPC ex-Russes en Malaisie (le 1er Septembre 2015)
- Les négociations du démontage des équipements Russes en France (le 25 Août 2015)
- Les équipements de bord Russes seront en Russie d’ici le 22 Novembre (le 9 Sept. 2015)
- Les équipements Russes resteront à bord si l’Egypte achète les navires (le 2 Septembre 2015)

- Les BPC Russes pourraient être vendus à l’Egypte ou à l’Arabie Saoudite (le 7 Août 2015)
- (Gcaptain) France the Clear Loser in Failed Mistral Warship Deal ! (le 7 Août 2015) On ne te le fait pas dire, Gcaptain !
- (BPC Russes) Hollande superstar ;-)) (le 7 Août 2015)
- DCNS risque d’être indemnisée partiellement (le 15 Septembre 2015)
- "L’affaire des Mistral est close" dit Lavrov (le 2 Octobre 2015) Langue de bois ! Ils sont furieux et ils ont raison. Mais ils préfèrent ne rien en dire... D’autre part, Qui a payé ça pour les Egyptiens ?

SURPRISE !
- Les BPC Mistral Russes trouvent preneur ! (le 22 Septembre 2015)
- Le rôle des USA dans la revente (le 24 Septembre 2015)
- (vente à l’Egypte) Le rapport accablant du Sénat (le 15 Septembre 2015)
- La Russie remboursée au double (le 18 Septembre 2015)

- Selon "Paris" ça coûtera moins d’un milliard €. FAUX !! (le 25 Août 2015) De qui on se moque ?
- L’affaire des BPC Russes, Hollande va ruiner la France ! (le 19 Août 2015) "En à peine trois mois, Hollande "nous a plombé"s de 54 milliards €"...
- (dessin gag BPC Russes) Ni vu, ni connu ! (le 7 Août 2015)
- BPC Mistral Russes & gigantesque gâchis (le 7 Août 2015)
- (Qui payera ça ? Le contribuable Français ! (le 5 Août 2015)
- (M.Valls) Décisions importantes à la fin de l’été (le 31 Juillet 2015)
- Rebondissement en vue ? (le 29 Juillet 2015)
- "Hollande est complètement perdu" (le 29 Juillet 2015) François-Scooter capitule ?
- (Ouest-France) Hollande décidera "dans les prochaines semaines" (le 28 Juillet 2015)
- Négociation du rapatriement des équipements Russes (le 24 Juillet 2015) Le pire est-il en train d’arriver ? QUi va savoir ?
- (Mrs Mariani et Dupont-Aignan) Une question d’honneur pour la France (le 1er Août 2015)
- "Si vous décidiez de ne pas livrer ces bateaux, il faudra alors expliquer aux Français pourquoi la France va perdre plus d’un milliard d’euros directement et des milliards indirectement alors que le système des sanctions européennes ne concerne pas ce contrat", lit-on dans la lettre ouverte.

- Les articles de Ouest-France consacrés aux BPC Russes (le 3 Octobre 2015)
- "La Tribune" l’annonce, 2 Français sur 3 sont pour la livraison, ceci étant de la droite à la gauche. Ils rappellent aussi utilement que ne pas livrer n’arrangerait absolument pas la situation en Ukraine et nous coûterait extrêmement cher...
- (Ouest-France) Paris propose une rupture du contrat (le 15 Mai 2015)
- "Les propositions de Paris pour rompre le contrat ne résistent à aucune critique" "Ca craint."
- L’UE pourrait utiliser les BPC Russes pour secourir les migrants (le 21 Mai 2015) Intéressant ! C’est Techniquement possible Un BPC est aussi un navire hôpital porte-hélicoptères, donc parfait pour faire cela. L’UE peut-elle se payer ça ? Et... Le veut-elle ?

Les "Chantiers de l’Atlantique" à St-Nazaire faisaient partie d’Alcatel-Alsthom
(depuis que ce n’est plus le cas et que c’est privatisé, la situation est toujours plus houleuse chaque année. La plus récente galère en date est d’ailleurs, très dangereuse...)

Cela dit jusqu’à maintenant c’était "RAS". Ces dernier jours il ne se passe encore rien (d’apparent) et le sujet semble être devenu tabou pour le monde médiatique, dans lequel personne n’ose rappeler une "question de fond", que faire de ces deux navires ? Compte tenu de la situation qui restée instable autour de Debaltsevo et à Marioupol ou de la soumission actuelle de la "France moderne" aux exigences de "l’Oncle Sam", je ne crois plus à une livraison rapide. Voir en bas de page ce qui semble encore possible.
- (rencontre à Erevan) Les BPC Russes étaient au menu (le 24 Avril 2015) Le 30 Avril 2015, on évoquait une vente d’arme scandaleuse au Qatar, un pays esclavagiste plus que soupçonné d’entretenir aussi, l’un des obscurantismes religieux les plus dangereux de l’Histoire. Ceci n’empêcha pas celui qui se prend pour un chef d’Etat de commémorer aux Antilles, l’abolition de l’esclavage...Tout cela n’est pas très prestigieux, quand on y réfléchit. Ce comportement me fait HONTE d’être Français et Européen.

- La France de l’UMP-PS, les USA et la Russie La Honte de la France...
- La farce n’a que trop duré ! (le 22 Mai 2015) Non ? Les Russes s’impatientent et n’ont pas tort.
- La Russie renonce à ses BPC "Mistral" (le 27 Mai 2015) Toujours plus de pression ?
- La Russie doit cesser de faire des concessions (le 27 Mai 2015) Colère locale.
- (BPC Russes) La "saga" pas encore finie ? (le 27 Mai 2015)
- (BPC Russes) La réputation de la France est en jeu (le 4 Juin 2015) Utile rappel, hélas ! Même si on n’a pas besoin des Russes pour se le dire...

- Le SUSPENS reste INSOUTENABLE !! Faudrait savoir... ;-)) (analyse en bas de page)
- L’émissaire de la France aux négociations mal informé (le 22 Mai 2015)
- (Ouest-France) Toujours pas d’accord entre Paris et Moscou (le 19 Mai 2015)
- (JD Merchet & les BPC Russes) On approche de l’échéance... (le 15 Mai 2015)
- Les vendre à la Chine ? (le 11 Mai 2015) Moi, je soupçonne des négociations avec l’Inde... ;-))
- Tous au sabordage et Parés à la manoeuvre ? (le 10 Mai 2015) Rions (jaune) avec Natalia Bourkova !
- (le Figaro et les BPC Russes) Le boulet de la diplomatie Française (le 5 Mai 2015)
- Livrera, livrera pas ? Analyse Russe (le 14 Avril 2015)
- Aucune décision prise mais l’annulation serait proche (le 24 Avril 2015)
- (BPC Russes) La Russie patientera jusque fin Avril (le 18 Mars 2015)
- Fabius dément la livraison du BPC Vladivostok ! (le 12 Fév. 2015 à 21h00)
- Paris pourrait livrer prochainement le BPC Vladivostok (le 12 Fév. 2015)
- (Igor Korotchenko) Paris ne livrera pas les "BPC Mistral" (le 10 Fév. 2015)
- Les Russes nous montrent ce que c’est, s’impatienter en faisant preuve de Patience... ;-)) En attendant le "Jour J", mes amis du Chantier me confirment une fois de plus qu’à bord du Sébastopol, le travail continue pour ainsi dire normalement. A mon sens "il se passe des choses" discrètement avec les Russes, sans cela le personnel du Chantier et de ses Sous-traitants ne serait pas collectivement aussi convaincu que tôt ou tard, ils seront livrés !

- (photos Ria Novosti) Les BPC "type Mistral" à St-Nazaire (le 25 Nov. 2014)
- Quelques vues du BPC Sebastopol
- (diaporama) Visitez le BPC Mistral en escale à St-Petersbourg ! (le 27 Nov. 2011)
- (BPC Russes) Le suspense reste entier... (le 13 Nov. 2014) Mikhaïl Rostovski l’auteur de cette bonne page, est excellent ! ;-))
- (BPC Russes & Député Français) "Paris se décrédibilise en s’alignant sur Washington" (le 14 Nov. 2014) Nicolas Dupont-Aignan rappelle là une évidence et pose une question de fond. La priorité du régime, c’est la voix de l’OTAN ? Ou le légitime Intérêt collectif de STX St-Nazaire, de la DCNS, de "tout ce qui est derrière" et "va avec"...? Ce qui se passe est un scandale.
- Le Directeur du Projet démis de ses fonctions (le 1er Nov. 2014) En France, l’Intérêt Industriel et Collectif semble moins important que les ordres de l’OTAN.

(Ouest-France) St-Nazaire le 18 Nov. 2014 à 14h30

- (BPC Vladivostok) Les Marins Russes interdits d’accès à bord ? Cette consigne ne serait respectée ni par le Chantier, ni par son Client... ;-))
- (Out of France ?) Les gars sont montés à bord à 14h30 (le 18 Nov. 2014) Elle commence à devenir réellement de plus en plus rigolote cette histoire. Non ? ;-))
- Les Marins Russes montent à bord du Vladivostok (Ria Novosti le 20 Nov. 2014) J’en suis certain, ils doivent parfois en rire comme des bossus à l’Amirauté de St-Petersbourg ! ;-))

Il est signé ce grand contrat, il faut assumer. Si... Si jamais "pour un oui ou pour un non" ou même sous "la pression de l’étranger", des importantes commandes d’un excellent client risquaient d’être annulées, qui dans le vaste Monde aura encore Confiance en l’Industrie de France ?? Où va-t-on ? Au matin du 29 Août, Hubert Védrine invité par France Inter a fait la même analyse, "il faut assumer cette commande !"
- Les pénalités de non-livraison seraient allouées au secteur militaire (le 30 Oct. 2014) Les Russes sont réellement en train de devenir "grinçants" ! Mais on le serait pour beaucoup moins que l’inadmissible comportement de "Paris". L’OTAN et l’UE font pression, les Russes aussi. Et ils les veulent, leurs BPC....
- (BPC Vladivostok) Moscou annonce sa livraison le 14 Novembre (le "Marin" du 30 Oct. 2014)

- François Hollande piégé par les "Mistral" (le 17 Nov. 2014) Ben oui... ;-))
- (BPC Russes) Hollande prendra sa décision "en dehors de toute pression" (le 16 Nov. 2014) Ah !? Il "faut" oser tout de même, pour dire un truc pareil. La triple pression n’a jamais été aussi forte qu’en ce moment. La Russie, le Chantier et toute la Communauté Industrielle et Portuaire, contre le bloc UE et OTAN !
- "Vrai problème de crédibilité" pour la France (le 28 Nov. 2014)
- L’Inde ne renonce pas aux chasseurs Français (le 28 Nov. 2014) Cela nous rassure mais...
- (Ouest-France) Du matériel volé à bord du BPC Sebastopol (le 1er Déc. 2014)
- Vol d’équipements à bord du BPC Vladivostok (le 28 Nov. 2014) Ca commence... Du vol à bord d’un navire Russe, mais on accuse les Russes. Aucun doute, c’est la "grande presse" française !
- La position de "Paris" est décrédibilisante (le 2 Déc. 2014) Ca au moins c’est sûr...
- Les Marins Français déplorent la décision de Paris (le 3 Déc. 2014) Les Marins dignes de ce nom, tout simplement.
- Moscou attend la réponse définitive d’ici fin de l’année (le 4 Déc. 2014) "Ca grince"...
- (Ambassadeur Alexande Orlov) Paris doit prendre une décision rapide (le 5 Déc. 2014) Ca oui ! ;-))

"La tension monte au Chantier de St-Nazaire" nous dit Fr3 Bretagne Sud !

DERNIERE HEURE le 1er Août 2015 : Les "mondanités" de livraison du 14 Novembre 2014 ont été reportées... Pour l’instant les remarques Russes (naturellement) sont "grinçantes" :
- (Ouest-France) Hollande décidera "dans les prochaines semaines" (le 28 Juillet 2015)
- Paris rembourserait 1,2 milliard (le 31 Juillet 2015)
- La Rupture officielle du contrat serait imminente (le 30 Juillet 2015)
- Les BPC Franco-Russes vendus au Brésil ? (le 15 Juillet 2015) S’il est évident que les BPC Franco-Russes Mistral seraient utiles au Brésil, pour des raisons de prix et de normes techniques, ce n’est pas si évident que ça ! En fait, cet "expert" Américain prend stupidement ses désirs pour la réalité. Aveuglé par la russophobie, il nous fait du déni. Pour arrêter ce gâchis, deux fois 5 millions € de gardiennage et de quai chaque mois, plus un coût pour la réputation de la France qui ne saurait être évaluée, il faut les livrer à "qui de droit".
- Les BPC Franco-Russes peuvent torpiller l’Elysée ! (analyse Russe et hargneuse ;-)) du 18 Juin 2015) Dans l’immédiat, non. Plus tard, tout le monde "sera dedans".
- La saga des "Mistral" toucherait à sa fin (le 8 Juillet 2015)

- Des BPC "analogues" Russes verront le jour (le 3 Juillet 2015)
- Respectons la parole donnée ! (le 18 Juin 2015) L’Etat Français respecte de plus en plus rarement sa parole !
- "France mistralisée rit jaune" (le 27 Mai 2015)
- La France devra assumer les "Mistrals" (le 20 Mai 2015) L’ours Russe commence à grogner...
- La saga des Mistral toucherait-elle à sa fin ? (le 19 Mai 2015) Non !
- Leur démantèlement coûterait entre 15 et 20 M EUR (le 15 Mai 2015)
- Paris propose de résilier le contrat en remboursant 785 M EUR (le 15 Mai 2015)
- L’Amiral Alain Coldefy évoque une vente "ailleurs" (le 8 Mai 2015)
- Paris pourrait faire détruire les BPC Russes ! (le 6 Mai 2015) Est-ce possible ?
- (Jean-Claude Blanchard) "La France a trahi ses Mistral !" (le 30 Avril 2015)
- Aucune décision prise mais l’annulation serait proche (le 24 Avril 2015)
- (Hollande) Les BPC Russes seront remboursés s’ils ne sont pas livrés (le 22 Avril 2015)
- (BPC Russes) Paris recherche une solution avec Moscou (le 19 Avril 2015)
- Hollande prend une décision catastrophique sur les BPC Mistral Russes (le 20 Avril 2015)

- (Ouest-France Vidéo) Les 2nd Essais en Mer du BPC Sebastopol (Vidéo le 14 Avril 2015) Quelques gars présents de longue date à St-Nazaire étaient à bord, naturellement ! Là aussi, tout s’est bien passé.
- (Ouest-France) La Russie se donne deux mois pour s’accorder avec la France (le 15 Avril 2015)
- (Les Echos & Poutine) "Les sommes dépensées doivent être remboursées" (le 15 Avril 2015)
- La Russie peut construire seule des BPC (le 31 Mars 2015) "Bien entendu, nous pouvons les construire. Cela n’a rien de très compliqué", a déclaré M. Rakhmanov. Et oui, maintenant ils savent "tout ce qu’il faut" pour le faire !
- (Ouest-France) Les Essais en Mer du Sebastopol (Vidéo le 17 Mars 2015) Quelques gars présents de longue date à St-Nazaire étaient à bord, naturellement. Et tout s’est bien passé.
- Le Sebastopol et ses Essais en Mer en Atlantique (point de vue Russe le 18 Mars 2015)
- La France testera le 2nd BPC (Sébastopol) sans l’équipage Russes (le 9 Mars 2015) Mais les gars présents de longue date à St-Nazaire y seront, naturellement !
- Du 16 au 24 Mars la 1ère Sortie d’essais en Mer du Sébastopol (le 2 Mars 2015) Avec ou sans les Russes ? (selon mes "tuyaux", ceux qui sont restés sur place seront à bord !)
- Le premier BPC "classe Mistral" toujours pas livré à la Russie (le 17 Fév. 2015)
- "Les conditions de livraison toujours pas réunies" (le 13 Fév. 2015)
- Paris pourrait livrer prochainement le BPC Vladivostok (le 12 Fév. 2015) Ah !?
- Moscou doit exiger le remboursement des "Mistral" (le 3 Fév. 2015)
- (BPC Russes) 64% des Français favorables à la livraison à la Russie (la "Tribune" le 20 Jan. 2015)
- Moscou prêt à livrer des sous-marins à propulsion "anaérobie" à l’Inde (le 21 Jan. 2015) Voir en bas de page... ;-))
- Plainte pour non-livraison déposée sous 6 mois (le 15 Jan. 2015) Ca commence...
- Moscou se prépare à rompre le contrat (le 15 Jan. 2015)
- (Ouest-France) La Russie demande une explication écrite à la France (le 13 Jan. 2015)
- Moscou demande à Paris une explication officielle (le 13 Jan. 2015)
- Jean-Yves Le Drian en appelle à un cessez-le-feu en Ukraine (le 5 Jan. 2015)
- Les ultranationalistes créent un nouveau bataillon pro-Kiev (le 4 Jan. 2015)
- Des tirs d’artillerie retentissent à Donetsk (le 4 Jan. 2015) Sans commentaire...
- L’Inde pourrait remplacer son choix des Rafale par les chasseurs Russes (le 2 Jan. 2015) Grinçant...
- (Alexandre Grouchko) La réputation de la France est en jeu (le 27 Déc. 2014)
- (Rogozine) Paris ne peut pas invoquer le cas de force majeure (le 25 Déc. 2014)
- Navires ou argent, Moscou acceptera la décision de Paris (le 24 Déc. 2014)
- (vidéo) Le Smolny a quitté St-Nazaire Bon Vent, Bonne Mer et Bonnes Fêtes les gars ! A bientôt ! ;-))
- (photos) Le Smolny quitte St-Nazaire par Ria Novosti (le 19 Déc. 2014)
- (vidéo insolite) L’appareillage du Smolny (le 19 Déc. 2014)
- Le Smolny a quitté St-Nazaire (le 18 Déc. 2014)
- Dernières heures à St-Nazaire pour le Smolny (le 18 Déc. 2014)
- (Ouest-France) Ils passeront la fin d’année "au Pays" (le 17 Déc. 2014)
- Les Marins Russes vont repartir de St-Nazaire (Ria Novosti le 17 Déc. 2014)

Le Smolny appareille le 18 Déc. 2014. Au 2nd plan le Sébastopol...
(en attendant la capitulation de "Flambi", ouf ! Le Vladivostok a pris la place au quai privé du Chantier. Déjà "ça de moins" à payer stupidement... C’est cher le bassin Joubert !)

- (Camille Sari et Najib Ouakach) Une réputation compromise (deux experts en armements le 17 Déc. 2014)
- (ministre Lavrov) Une question de dignité pour la France (le 16 Déc. 2014)
- (parole d’un Patron en colère) "On ne va quand même pas les laisser rouiller à quai !" (le 15 Déc. 2014) Il a raison. C’est Kafka dans la culotte...
- La Russie construira des navires analogues aux BPC type Mistral (le 13 Déc. 2014) Ca, je l’ai expliqué sur cette même page, il y a déjà quelques mois... ;-))
- (BPC Russes) Le prestige ébranlé de la France (le 9 Déc. 2014) Une "couche" de pression en plus... ;-))
- (Rogozine) Moscou ne commandera plus à l’étranger pour les Forces Navales (le 9 Déc. 2014) Mr Grinçant...
- (BPC Russes et Valls) "Trop tôt pour parler d’un échec" (le 9 Déc. 2014) Langue de bois et embarras...
- (BPC Mistral) Grands absents de la rencontre Poutine-Hollande à Moscou (le 7 Déc. 2014)

Ils passeront les fêtes "au pays". Bon vent et bonne Mer ! Ce n’est pas loin...
(sur place ils manqueront à beaucoup de monde, ;-)) mais ce n’est qu’un au revoir)

- (le Sénateur John McCain) "Paris doit payer la compensation et garder les navires" (le 7 Déc. 2014)
- Une non-livraison compensée par les USA ? (le 5 Déc. 2014) N’importe quoi, n’importe comment !
- (Rogozine) Signer ce contrat était une erreur (le 4 Déc. 2014) Aujourd’hui ils sont "grognons" les Russes. Cela dit Mr Rogozine semble oublier que l’Amirauté les veut réellement ces navires, avec tout le savoir faire qui "va avec". C’est sans doute une question de temps, compte tenu du désastre financier et de la colère qui menacent à St-Nazaire. Et encore une fois, sans les livrer... Que ferait-on de ces navires ?
- Premiers vols de l’hélicoptère Ka-52K pour BPC Russe prévu en 2015 (le 4 Déc. 2014)
- La petite flotte du destroyer Severomorsk quitte la Manche (le 1er Déc. 2014) Ils font route vers le Golfe de Gascogne, avec un remorqueur. A quoi pensez-vous ? A la même chose que vous... ;-))
- (BPC Russes) Les coûts supplémentaires pour le constructeur ! (le 28 Nov. 2014) Sans commentaire...
- La non-livraison du "Vladivostok" coûte déjà de l’argent à STX St-Nazaire (le 28 Nov. 2014)
- "La flotte Russe en baie de Seine" ("le Marin" du 28 Nov. 2014) Psychose ! Une flotte, pas LA Flotte ! Ca me ferait bien rire... ;-))
- L’équipage du Vladivostok fêtera le Nouvel An en France (le 27 Nov. 2014) Calinothérapie mutuelle ?

C’est tout de même oublier quelque chose... ;-))
(sa petite soeur s’est montrée très méchante avec son petit frère Donbass...)

- (Jean-François Mancel) Paris doit livrer les Mistral à Moscou (le 27 Nov. 2014)
- (Mikhaïl Nenachev) Les pénalités de non-respect du contrat seraient importantes (le 26 Nov. 2014) Il n’a pas tort. Si j’ose dire, il y a maintenant de fortes chances pour que cela NOUS coûte très cher, même en cas de livraison précipitée...
- En reportant cette livraison "la France" fait preuve d’une couardise déshonorante (le 26 Nov. 2014) Effectivement.
- (Thierry Mariani Député) Les Russes insensibles au chantage (le 26 Nov. 2014)
- La France retarde la livraison du Vladivostok (le 26 Nov. 2014)
- "En cas de non-livraison Moscou saisira la Justice" (le 25 Nov. 2014) S’impatienter en faisant preuve de Patience... ;-))
- ("Secret Défense" de JD Merchet) Livraison reportée "Jusqu’à nouvel ordre" (le 25 Nov. 2014)
- Hollande suspend la livraison du Vladivostok à la Russie (le 25 Nov. 2014) La France des nuls. Ce matin sur Rance Inter, Fabius continue à insulter Poutine et déclara "les conditions ne sont pas réunies pour la livraison... Ils ne veulent pas livrer c’est évident. Pourtant il le faudra bien, tôt ou tard... Ces gens trahissent notre Intérêt. Pour pour tenter d’en finir dans l’immédiat, je crois qu’ils devraient appareiller au plus tôt et sans rien dire. Cette attitude constitue une scandaleuse soumission aux USA et à l’OTAN. Je me demande quelles tractations "discrètes" sont en cours, mais tout cela peut nous sembler très malsain. Affaire à suivre...
- Quelques vues du BPC Sebastopol dont la mise à l’eau s’est déroulée "sans grande pompe" Je soupçonne Ria Novosti de n’avoir pas résisté à la tentation d’une petite provocation pour commencer une semaine, décisive... ;-))
- (BPC Russes) Procédure judiciaire en cas de non-livraison (le 22 Nov. 2014) Un peu plus de pression...

Le Smolny à St-Nazaire
(le vieux Smolny est le navire école d’application des Mécaniciens de la Marine depuis 1974)

- (vidéo Ouest-France) Le BPC Sebastopol désormais à flot (le 21 Nov. 2014)
- (2nd BPC Russe) Le Sebastopol a été mis à l’eau (le 20 Nov. 2014) "Business as usual"... Remorqué jusqu’au quai où était son grand frère le Vladivostok, il commence à recevoir son futur équipage et tous ses équipements, c’est encore une coque presque vide. Paré à appareiller, le BPC Vladivostok a déhalé dans la "forme Joubert", où il attend "l’heure H"... ;-))
- Le "Sébastopol" mis à flot en catimini (le Marin du 21 Nov. 2014)
- (BPC Russes & Stoltenberg) L’OTAN préoccupé (le 21 Nov. 2014) Un zest de pression... ;-))
- Alain Juppé hostile à la remise des navires à Moscou (le 20 Nov. 2014) Nous allons bientôt savoir QUI se fout des intérêts de la France.
- (sondage) 78% des Français estiment que Paris doit honorer le contrat (le 20 Nov. 2014) Encore un truc qui doit plaire à Flambi...
- (le "PCF" et les BPC Russes) La France doit les livrer à la Russie (le 18 Nov. 2014)
- (Russie) Poutine a toujours plus de sympathisants en France (le 18 Nov. 2014) Qui cela étonne ?
- (BPC Vladivostok) Les Marins Russes interdits d’accès à bord ? (le 18 Nov. 2014)
- (Ouest-France) Les Marins Russes n’ont plus accès à bord du Vladivostok (le 18 Nov. 2014)
- Le Vladivostok s’affiche Russe sur Internet
- (Quai d’Orsay) Le 1er "Mistral" pour la Russie bat pavillon Français (le 17 Nov. 2014) Une tentative risible ;-)) de déni de réalité.
- "Russian flag flying over heli-carrier Vladivostok still belonging to France" (le 15 Nov. 2014) Insolite ! M Voytenko, du Bulletin Maritime Odin, confirme ce qui m’a été dit sur place ! "Anti-Poutine", fatalement il n’est pas (du tout) content. "Another Russian provocation ?" dit-il. Une chose est certaine, ils se sont installés à bord ! Il faut le savoir, aucun "fait divers marin" n’échappe au Bulletin Odin.

Chantier de St-Nazaire et BPC Russes
(au 1er plan le Vladivostok et en arrière plan dans la forme de montage, le Sébastopol)

- (le Figaro) 58% des Français estiment que Paris doit honorer le contrat (le 15 Nov. 2014) Sans doute plus en réalité.
- (BPC Russes) Moscou attendra jusqu’à fin Novembre (le 14 Nov. 2014) S’impatienter en faisant preuve de Patience...
- (BPC Russes "Jour J") Livraison à la Russie en suspens (le 14 Nov. 2014) Intéressant !
- (Jean-Pierre Thomas) La réputation de la France est en jeu (le 14 Nov. 2014) Et oui...
- La date de livraison pas encore fixée (le 13 Nov. 2014) Ca veut dire quoi, ça ? ;-)) Nous devons aussi remarquer que Flambi capitule au moment de la première réaction forte de Poutine en Ukraine, suite à la violente attaque Ukrainienne survenue la semaine dernière... Il me semble en effet que la présence militaire Russe sera réelle d’ici peu.
- (BPC Russes & "Secret Défense") Et si finalement les Russes n’en voulaient pas ? C’est possible, mais ça m’étonnerait ! (commentaire en fin de page)
- (BPC Russes) L’Otan ne veut pas s’ingérer dans l’affaire ? (le 10 Nov. 2014) Qui veut payer ce que ne pas livrer coûterait ? ;-))
- Des membres du Congrès US invitent l’Otan à racheter les BPC Russes (le 7 Nov. 2014) "Haute Pression" ! Ceci ne paierait certainement pas tout ce que coûterait la "non-livraison" à la DCNS, à STX et St-Nazaire ou "globalement" à la France.
- (BPC Russes) Valls estime que "les conditions ne sont pas réunies" (le 7 Nov. 2014) Ceci vous étonne ?
- Les BPC Russes pourrait intéresser Ottawa (le 7 Nov. 2014) Cet enfoiré a sans doute essayé de "les placer" au Canada, mais ce n’est pas si simple...
- Les BPC Russes au Canada ? Les Russes s’impatientent (le 7 Nov. 2014) En Juin dernier je suppose qu’à Moscou et St-Petersbourg, l’embarras du gouvernement Français les amusait. Maintenant c’est moins sûr. Qui peut prévoir ce que ces nuls vont faire ?

Le courrier qui dérange joyeusement diffusé par les Russes... ;-))
(Site-blog "Secret Défense" de JD Merchet)

- (BPC Russes & "Secret Défense") La DCNS est prête à livrer le Vladivostok (le 30 Oct. 2014)
- (ministre Sapin) Les conditions "pas réunies pour le moment" (Ria Novosti le 30 Oct. 2014) En vérité il existe une réelle volonté de ne pas livrer chez les nuls du régime. Mais ils sont "coincés". Il faudra ! "L’affaire pourrait coûter jusqu’à 1,5 milliards d’euros à l’Etat. Cet argent pourrait même servir à moderniser les Chantiers Navals Russes..." ;-)) Sans oublier le désastre financier au Chantier ! Pourtant ces crétins refusent d’avouer être en train de préparer l’incontournable livraison. Je soupçonne que la pression Américaine est énorme. Mais sans livrer, gare ! Contre la colère à St-Nazaire, que peut l’OTAN ? ;-))
- (Le Drian) Décision sur la livraison "courant Novembre" ("Marin" le 29 Oct. 2014)
- Le Vladivostok recevra ses hélicoptères d’assaut Ka-52K dès 2015 (le 28 Oct. 2014)
- (Ministre Le Drian) Pas de décision avant Novembre (le 28 Oct. 2014) C’est ce qu’il dit ! Mon "espion" au Chantier dit que les gars se sont "totalement installés" à bord du Vladivostok !
- Le BPC Vladivostok sera remis à la Russie d’ici peu... ;-)) (Ria Novosti le 27 Oct. 2014)
- Le BPC Vladivostok sera intégré à la Marine Russe dès 2014 ;-)) (le 27 Oct. 2014)

Helicoptère Russe Alligator KA-52 en version "navale BPC"

- Annoncé par FR3 Nantes : Les Essais en Mer du BPC Vladivostok ont commencé :
- (BPC Russes) Le Vladivostok de retour (le 23 Sept. 2014) Et "re-départ" prévu cette nuit, "business as usual"...
- (BPC Vladivostok) Première Sortie en Mer avec les Marins Russes (le 13 Sept. 2014) Bon Vent Bonne Mer ! Mais aussi, pas trop de soucis techniques ! Car il y en a toujours, avec les bateaux neufs... Et les essais en mer servent à y mettre bon ordre. D’autre part il m’a été confié qu’ils sont contents les jeunes Russes, ils n’auraient jamais aussi bien mangé en mer ! Grand bien leur fasse. D’autre part il m’a été rapporté qu’il existe à bord, à bord du Smolny aussi, une absolue certitude concernant sa livraison. Affaire à suivre...
- (BPC Russes) Fin de la première sortie avec l’équipage Russe (RIA NOVOSTI le 22 Sept. 2014)
- (BPC Russes) Retour des essais (le 4 Oct. 2014)
- (Chantal Guittet) « Personne en France ne souhaite la rupture du contrat BPC » (le 4 Oct. 2014)
- (BPC Russes) "La France doit livrer ou rendre l’argent" selon Moscou ("le Marin" du 13 Oct. 2014) Irréfutable...
- (BPC Russes & Marine Le Pen) Paris se conduit comme le "caniche de Washington" (le 24 Oct. 2014) Ben ouhaich...

Le BPC Sebastopol au bassin de montage en Novembre 2014
(il sera mis à flot la semaine du 14 Novembre 2014 et livré en 2015)

- (BPC Russes) Première sortie en mer avec un équipage Russe (le 9 Sept. 2014)
- Les "BPC Mistral" ne conviennent pas à la Russie pour plusieurs raisons (le 22 Sept. 2014) Ah ! Pourquoi les avoir commandés alors ? ;-)) C’est un "secret de polichinelle" qu’ils sont prévus pour la Mer Noire, pas pour Mourmansk ! Cela dit il est évident que maintenant ils "savent faire" des BPC sans la DCNS et... Si les crétins idéologues débiles du gouvernement "fr" qui se moquent des conséquences économiques et sociales de ce qu’ils font, continuent à déconner en prenant parti pour l’UE et l’OTAN, peut-être que le pire a été envisagé à Moscou. Voilà, comment nous sommes gouvernés depuis 30 ans. Si le pire survient, ils diront que c’est la faute de Poutine !
- Le BPC Vladivostok en essai devant Belle-Ile (le 20 Sept. 2014)
- Quelques vues des BPC Russes vus du ciel (le 20 Sept. 2014)

- Report de la sortie d’essais en mer du "Vladivostok" (le 10 Sept. 2014) Mais la Confiance demeure... ;-))
- La Russie se dit capable de construire des BPC (le 8 Sept. 2014) C’est évident que maintenant ils savent tout ce qu’il faut pour le faire. C’est même "ça" qui a su déplaire le plus à l’OTAN, "à côté" du système de combat...
- (BPC Russes) Une longue histoire de confiance entre Russes et Français (le 4 Oct. 2014)
- Le BPC Vladivostok remis à la Russie prochainement (Ria Novosti le 27 Oct. 2014)
- Le BPC Vladivostok sera intégré à la Marine Russe dès 2014 (le 27 Oct. 2014)

Que se passe-t-il en France depuis deux ans ? C’est réellement n’importe quoi et pire qu’avec "Zébulon" dans TOUS les domaines, surtout depuis deux semaines. Le 3 Septembre, la "suspension" de la livraison du 1er BPC Russe fut annoncée. (que signifie "suspendue" ? Elle n’est pas réellement annulée ?) Quelle sera la réaction à St-Nazaire ? C’est un véritable scandale. Sommes-nous gouvernés par des abrutis qui ne savent plus où ils en sont ? Ou par des traîtres cyniques ? Ces gens ne tiennent AUCUN COMPTE de Notre Intérêt Collectif et sont visiblement à la solde d’oligarchies qui ne pourrissent pas "seulement" la vie des Russes "de toutes les Russie".
- (Contrat Mistral suspendu) Deux manifestations insolites à St-Nazaire (le 9 Sept. 2014)
- La Russie peut construire son propre Mistral mais n’en a pas besoin (le 8 Sept. 2014) Menteur ! ;-))
- (BPC Russes) Un milliard de dollars pour les hélicoptères des "Mistral" (le 11 Sept. 2014) Qui va croire qu’on "prévoit" l’argent des hélicoptères "version BPC" sans être absolument certain du "nous aurons d’ici peu les BPC" ?
- La Russie prête pour sa propre construction de BPC (le 8 Sept. 2014) Et oui, même si ce ne serait pas immédiat...
- (BPC Russes) La Pologne fait pression sur la France (le 30 Sept. 2014) Je conçois fort bien que ce contrat "les dérange" mais alors... Pourquoi ne proposent-ils donc pas de "nous" racheter les 2 BPC ?  ;-)) Encore une fois, qui aurait "sur le dos" ces deux gros bébés ? Et... Livrer les BPC ferait "perdre la Pologne", ne pas le faire serait beaucoup plus grave !

Le Mistral sait faire beaucoup de choses... Même à Toulon !
(mais il ne sait pas vraiment passer à travers champs. ;-)) Ceci dit la base de Toulon a aussi un côté champêtre, c’est peu connu...)

Tout le monde l’a sans doute remarqué depuis quelques mois, ;-)) la construction par "la France", pour ne pas dire St-Nazaire, de ces deux "navires gris" pour la Russie "dérange" et ça ne date pas de cette année :
- (parlementaire Américaine) "L’achat des BPC Russes menace la sécurité des USA" (en Janvier 2011)
- Varsovie reste absolument opposée à la vente de BPC français à la Russie ;-))
- La Lettonie préoccupée par l’achat des BPC par la Russie (en Juin 2011)
- Tbilissi se déclare menacé par l’achat des BPC par la Russie (en Juin 2011)
- (BPC Russes) La France "dans le collimateur" des Etats-Unis (le 22 Juillet 2014) C’est si terrifiant que ça, un "BPC type Mistral" ? ;-))
- (droite française divisée) Faut-il ou non livrer les BPC Russes ? (le 2 Sept. 2014)
- Ne pas livrer le navire est suicidaire (député français) (le 3 Sept. 2014)
- (BPC Russes) La rupture du contrat ne nuirait qu’à la France (le 4 Sept. 2014)
- Moscou pointe la fiabilité de la France comme partenaire (le 4 Sept. 2014)
- Paris risque de perdre sa position privilégiée dans le dialogue avec Moscou (le 4 Sept. 2014)
- (BPC Russes et Hollande) Contrat non rompu mais lié à l’évolution de la situation (le 4 Sept. 2014) Qu’est-ce qu’il entend par là, au juste...? Moi par là, j’entends pas grand-chose. ;-))
- Réactions politiques à la suspension de la livraison du BPC "Vladivostok" (le 5 Sept. 2014)

CI-APRES, voyez PLUS CONCRETEMENT CE QU’EST UN BPC "type MISTRAL" :

Depuis plus de 6 à 9 mois maintenant, la "grande presse" généraliste évoque de plus en plus régulièrement les fameux BPC de type Mistral destinés à la Russie, car visiblement la pression monte. Un BPC en effet, c’est aussi un redoutable porte-hélicoptères. Pour mieux en parler re-situons dans son contexte le problème qu’ils posent :
- Trop souvent, les gens qui en parlent ne savent pas toujours ce que c’est au juste, un "BPC Mistral". Pour commencer, la terminologie de la "Royale" nous dit c’est un "Bâtiment de Projection et de Commandement et c’est plus ou moins clair pour les "mal-connaisseurs" en technologies militaires et navales. Avant tout, c’est un nouveau concept de navire militaire apparu il y a 15 ans.
- Visitez le BPC Dixmude à Toulon (le 22 Juillet 2011)
- Petit dossier technique de Ria Novosti avec un dessin en "vue éclatée"
- (BPC Russes) Diaporama de la visite du BPC Mistral en Russie en 2010 (par RIA Novosti)

- Mistral gagnant ? Le point de vue de Jacques Sapir
- St-Nazaire devrait assumer et être fière de ses visiteurs et de ce Grand Contrat ("sarko-hollandisme")
- (St-Nazaire) 2 Manifestations "en opposition" sont prévues le 7 Septembre 2014... C’est surréaliste !

- "Après avoir énervé nos alliés, on va énerver les Russes" ! (Jean Guisnel)
- Livraison "suspendue" mais la Construction continue ! (Flambi baissera-t-il son froc devant l’OTAN, ou devant le bon sens ?)
- Le Vladivostok aux essais à la Mer du 10 au 19 Septembre (le 4 Sept. 2014) Je suis aussi tenté de penser qu’ils devraient en profiter pour "filer à l’anglaise". Mais ce sera probablement inutile et... La nouvelle "situation" ainsi créée, rendrait impossible l’acquisition du second navire. Par contre si la "difficulté" subsiste le moment venu des essais en Mer du Sebastopol, ce serait la Solution pour "en finir" ! ;-))
- Essais en mer du BPC "Vladivostok" reprogrammés (le 12 Sept. 2014)
- (BPC Vladivostok) Première Sortie en Mer avec les Marins Russes (le 13 Sept. 2014) Bravo !

Le BPC Dixmude au quai d’armement et de finition

"Techniquement", un BPC n’est pas "directement" un navire de Combat. C’est un nouveau genre de navire militaire très "Polyvalent", c’est pour les marines militaires une sorte de couteau Suisse. L’appellation "Bâtiment de Projection et de Commandement" évoque simultanément en premier lieu un porte-hélicoptères et un genre de gros car-ferry peint en gris, construit aux NORMES CIVILES. Cela aussi ne se fait pas souvent pour les marines militaires.
- Sa qualité de gros car-ferry réside dans sa capacité à transporter du matériel très lourd sur ses ponts garages, encore plus renforcés que ceux du porte-conteneurs roulier "Saint Roch", par exemple. (ce porte-conteneurs "ConRo" fut l’un de "mes" bateaux quand j’étais marin) Le St-Roch est né en 1979 et il avait, mais il conserve encore aujourd’hui cette capacité car il navigue encore. Il connaît un "succès populaire" auprès des armées Américaine et Française, pour savoir entre autres choses, transporter les grands chars lourds... ;-))
- Tous les porte-conteneurs "Con-RORO" ne savent pas le faire aussi vite ni aussi bien !
- D’autre part un BPC "type Mistral", c’est aussi un porte-barges conçues par exemple pour "débarquer" ou rembarquer des secours aux populations locales par exemple, ou bien des troupes, ce qui peut effectivement être moins sympathique... ;-))

Le St-Roch vu en 1980

De surcroît, un BPC sait faire le Navire Hôpital dont la capacité d’une ou deux centaines de lits, est modulable en fonction de la mission prévue. Il se montre extérieurement et principalement comme étant d’abord un porte-hélicoptères légers et lourds. "Cerise sur le gâteau", en tant que "bateau gris" un BPC type Mistral est naturellement équipé d’un "système d’autodéfense". Cette "autodéfense" aussi, elle "ne passe pas", mais alors pas du tout, surtout aux USA. ;-)) Cela dit un BPC en mission de guerre, doit se faire escorter.
- Cet équipement, le "Senit-9" a aussi été vendu aux Russes. C’est un système un système de combat typiquement "fr" et très sophistiqué. C’est même un véritable "jouet de luxe" supérieur à ce qui peut se faire aujourd’hui en Russie, qui fut totalement larguée depuis la fin de l’URSS, qui elle-même avait sur sa fin "un peu de mal à suivre" les évolutions techniques du moment imposées "au pas de course" par le Pdt Ronald Reagan ;-)) en son temps...
- (BPC Russes) La France fournira aussi le Système de Combat "Senit-9" C’est rarement avoué sauf dans la presse "pro", la colère de l’OTAN contre les BPC Russes trouve probablement là son origine réelle. Ce système est très sophistiqué, performant et... "En avance".

Le BPC Vladivostok à St-Nazaire en Juin 2014

Tout le reste, les Russes pourront tôt ou tard le faire par eux-mêmes. D’ailleurs les deux autres, car à priori ils seront finalement quatre, ce qui martyrise encore plus les opposants à ce grand contrat, ;-)) seront intégralement construits à St-Petersbourg... De toutes façons maintenant il est sans aucun doute trop tard pour empêcher les transferts de technologies, les opposants à cette vente ne peuvent plus rien faire contre, même si les négociations furent très difficiles :
- Les négociations "BPC Mistral" achoppent sur le transfert des technologies (le 13 Mai 2011)
- Sagem équipera les BPC Russes de systèmes optroniques (le 3 Oct. 2012)
- Les BPC Mistral Russes seront équipés d’armement offensif (le 28 Fév. 2012) Pour ne citer que cela...
- Ils ont même obtenu le système de combat "Senit-9" (le 30 Avril 2014)

Depuis 2010, les Russes ont fatalement eu le temps de "pomper", conformément au contrat avec STX St-Nazaire. L’attitude de l’Oncle Sam à propos de la BNP-Paribas est donc peut-être aussi, surtout pour ce sujet là, une sorte de représailles. Cela dit, un amiral Russe de Sébastopol a avoué ce qui suit (à Ria Novosti, qui parfois "parle trop" peut-être ;-))...) en septembre 2010 lors de la signature de la commande. Je m’en souviens fort bien et on le sait, je ne suis pas seul à les lire :
- "En 2008 si nous avions disposé d’un ou plus de ces navires BPC, nous aurions sans doute su mieux et plus vite solutionner le problème posé en Géorgie..." ;-)) Je crois que ceci a été lu dans le bureau du Pdt Géorgien...
- En effet l’Armée de la Russie n’est plus l’Armée Rouge, dont ne subsiste réellement que le célèbre Choeur qui lui, sera toujours bien accueilli partout ! L’Armée Russe en effet ne sait plus comme autrefois apporter rapidement sur place les soldats et les nombreux équipements nécessaires en train et en camion. C’est dire que si les BPC ne sont pas populaires partout, cela peut aussi se comprendre.
- Le BPC Mistral au large de la Libye (le 22 Juillet 2011) Il fut accompagné lors de ses missions par son petit frère, le BPC Tonnerre.

Le BPC Tonnerrre (second navire du genre)

La nature d’un BPC type Mistral se veut ambigüe :
- Avec son bel hôpital de bord, un BPC Mistral peut participer à une grande opération de sauvetage en cas de catastrophe naturelle. Mais il peut aussi transporter sur place ou à proximité du "théâtre des opérations", tout ce qu’il faudra pour une action décisive et musclée, c’est à dire des hélicoptères de combat et quelques centaines "d’opérateurs". Par exemple pour le Mali, le BPC Dixmude débarqua à Dakar 500 soldats et 140 véhicules le 31 janvier 2013. Durant cette période, le BPC Mistral fut impliqué dans la tentative de libération de Denis Allex le 14 Janvier 2013. Ce fut hélas un échec dû à un évènement impondérable local, le navire n’était pas "en cause".

Le BPC Dixmude et son escorte

D’autre part on dit BPC ou "Bâtiment de Projection et de Commandement", parce qu’au delà de ses capacités de transport et de "projection", il est capable de loger, confortablement de surcroît (même si c’est loin du style "la croisière s’amuse") tout un Etat-Major qui peut ainsi être au plus près du "théâtre des opérations". Ceci peut sans aucun doute aider... Et en dehors d’un contexte d’opération militaire, cet espace conçu pour loger quelques dizaines de responsables militaires, peut aussi servir à la formation :
- Après la fin de ses essais en mer en 2011 et sa livraison à la "Royale" le Dixmude (3ème BPC) effectua des "missions Jeanne d’Arc" à partir de Décembre 2012. En effet si le nom du célèbre navire école aujourd’hui désarmé n’est plus porté, on l’espère pour pas trop longtemps, les BPC type Mistral sont aussi particulièrement adaptés pour jouer le rôle de "la Jeanne", d’où l’appellation qui fut donnée à ces voyages.
- Le Dixmude se fait secouer (le 14 Mars 2012)
- Le BPC Mistral au Havre (le 12 Avril 2012)

Les 2 BPC Russes en cours de montage à St-Nazaire
(au 1er plan le BPC Vladivostok, livrable en Octobre. Au 2nd plan le Sebastopol, livrable en 2015)

Quand un BPC participe à un "salon" de matériel militaire, il a toujours du succès !
- Le BPC impressionne l’exposition militaire à Singapour (le 18 Mai 2011)
- DCNS propose au Canada le BPC et la FREMM Cela dit ces deux "bêtes" là sont "de belle taille" donc c’est fort cher et fatalement, pas facile à exporter. Jusqu’à présent à l’exportation seule la Russie s’est concrètement montrée intéressée, mais les conditions de mise au point et les négociations pour ce gros contrat furent semble-t-il, "exigeantes" et difficiles. La Russie annonça retenir définitivement "l’offre BPC Française" le 7 Janvier 2011 à la suite de longues tractations qui durèrent au moins deux ans...

Il faut le savoir, les besoins de la Flotte Militaire Russe (ses 4 flottes devrais-je dire) sont assez complexes. Ensuite de très longue date, il n’est plus dans la tradition Russe de faire construire ses navires militaires à l’étranger, sauf parfois dans un pays du "bloc de l’Est". Cela ne se faisait presque plus après la Révolution de 1917 et plus du tout, depuis la seconde guerre mondiale. D’autre part quand la Marine Russe commença à "prospecter", des offres "pas chers" lui furent immédiatement proposées "ça et là" par divers Chantiers, En Espagne par exemple. C’est dire que la partie ne semblait pas gagnée d’avance par St-Nazaire.
- Présentation du projet BPC Russes en Octobre 2010
- Petit dossier technique de Ria Novosti avec un dessin en "vue éclatée"
- (BPC Russes) Diaporama de la visite du BPC Mistral en Russie en 2010 (par RIA Novosti)

La Marine Russe a 4 grandes flottes :
- La Flotte de la Baltique (siège à St-Petersbourg ex Leningrad)
- La Flotte du Nord (siège à Mourmansk)
- La Flotte du Pacifique (siège à Vladivostok)
- La Flotte de la Mer Noire (siège à Sébastopol)
- (Arte archives 2008 "les dessous des cartes") La Mer Noire (le 19 Mars 2014)
- ("Le Monde" 28/02/2014) Sébastopol une "Base Navale Russe clé" (petit compte rendu et résumé "naval" sérieux) J’ai écrit 4 flottes... Mais la Flotte de la Mer Caspienne existe aussi, même si elle est beaucoup plus modeste. ;-))
- Composition et localisation des 5 Flottes de la Marine Militaire Russe

Premier appareillage du BPC Vladivostok

Tout cela pour dire qu’avant d’en arriver au premier appareillage du Vladivostok, il y a eu "quelques tours d’hélices" et pas mal d’aventures, semble-t-il. En haut de cette page j’évoque un peu la mauvaise humeur internationale que provoqua cette commande dès qu’elle fut rendue publique et même, bien avant qu’elle ne soit définitivement finalisée. En effet il exista aussi une opposition interne à cette commande en Russie probablement pour ces deux raisons :
- Vu de Russie faire construire à l’étranger et en Occident de surcroît, ça ne se faisait plus depuis fort longtemps. D’autre part les chantiers navals spécialisés dans le militaire, ça ne manque pas là-bas ! J’ai donc cru comprendre que cette commande "ailleurs" ne fut pas bien ressentie par tout le monde.
- Un responsable Russe dit absurde l’achat de BPC à la France (le 25 Jan. 2013)
- Le carburant Russe serait inadapté aux "BPC Mistral" (le 28 Févr. 2013) Ah ?
- Les "BPC Mistral" futur navire de commandement Russes en Méditerranée ? (le 28 Févr. 2013) Oui. Il peut le faire !
- Les BPC destinés à la Russie "inutilisables par temps froid" ? (le 27 Jan. 2013) Hum-hum... Si c’était vrai, comment a-t-on pu faire ça, entre Russes et Français ?
- Moscou repousse la construction de ses BPC Mistral (le 25 Jan. 2013) Quelques rumeurs "vachardes" furent même lancées. C’est dire...
- Moscou dément tout blocage pour l’achat des BPC (le 4 Mars 2011)
- L’accord sur la vente de BPC perd de l’élan (le 5 Mai 2011)

Propulseurs "AZIPODS" de ABB
(technologie typiquement civile utilisée par beaucoup de paquebots)

Il est évident que ce genre d’achat est complexe car il engage beaucoup qui le fait. Et tout choix technique retenu, petit ou grand, a naturellement toujours des conséquences à long terme, ne serait-ce que sur le coût de la maintenance par exemple. La Russie devait-elle choisir le BPC propulsé par AZIPODS comme certains paquebots, ou les deux classiques lignes d’arbres avec hélices ? Le Mistral par exemple, ne fut pas équipé "Azipod". Bien sûr, les BPC Russes seraient fatalement un peu différents de leurs cousins français, par exemple pour ne pas porter le même genre d’hélicoptères...
- L’emploi des hélicoptères de combat facteur militaire déterminant (le 9 Sept. 2011)
- (BPC Russes) La Russie assurera seule leur entretien Sans doute est-ce une conséquence de la brouille due à la crise en Ukraine. Mais je leur fais confiance pour cette tâche. Ils en ont vu d’autres, les Russes ! Même si les procédures et les nécessités de la maintenance d’un navire plus sophistiqué que ce qu’ils construisent eux-mêmes seront sans aucun doute très différentes de leurs habitudes de travail. Quant aux connaissances nécessaires à acquérir, le montage des coques partiellement réalisé en Russie (la partie arrière) implique un intense échange d’assez d’information pour que de toutes façons, tôt ou tard l’élève arrivera au niveau du maître...
- Les équipages des BPC Russes se formeront en France à bord du 1er BPC (le 2 Oct. 2012)
- Les équipages des BPC Russes devront subir une formation intensive (le 4 Mai 2012) Ben oui, fatalement...

- (BPC Russes) C’est hallucinant, disait le Figaro... (le 15 Mars 2011)
- La ventes des BPC Mistral Russes dans l’impasse ? (le 12 Avril 2011) Une sonnerie de plus ? Non !
- Paris livrera les BPC dûment équipés ! Ah ? (le 13 Avril 2011)
- Le sort du contrat "BPC Mistral" scellé le 20 Avril (le 16 Avril 2011)
- Un pas de plus vers l’achat des BPC Mistral par la Russie (le 16 Juin 2011)
- C’est signé aujourd’hui ! (le 17 Juin 2011)
- Ria Novosti annonce la signature pour les BPC Mistral (le 18 Juin 2011)
- Le Contrat des deux autres BPC Russes sera signé cette année (le 7 Sept. 2011)
- La France livrera 20% des équipements des Mistral russes n°3 et 4 (le 26 Sept. 2011)

Le contrat a ainsi été conçu, les deux premiers BPC devaient être montés à St-Nazaire, leur partie arrière devant l’être à St-Petersbourg. Puis les deux BPC suivants le seront entièrement à St-Petersbourg, car à priori ils seront quatre, ce qui dérange encore plus ;-)) une partie de l’Europe...
- La construction en Russie de la coque des BPC coute 65 millions € (le 26 Juin 2012)
- Les coques de 2 BPC Mistral pour St-Pétersbourg (le 5 Déc. 2011)
- (BPC Mistral Russes) L’acompte est versé, les travaux commencent ! (le 1er Déc. 2011) Go ahead !
- (BPC Russes) La Russie peut faire beaucoup payer la France ! (le 5 Sept. 2014)

Le BPC Dixmude en montage à St-Nazaire

On le voit, conclure et mettre en oeuvre ce grand projet naval Franco-Russe fut tout sauf une affaire simple. Somme toute, il y a eu beaucoup de suspens dès le début et... Ce n’est sans doute pas terminé, compte tenu de la guerre en Ukraine. Oui ! Il existe un (petit) point commun entre tout cela et l’ancien navire météo "France 1" devenu Musée de la Marine et Bar Restaurant à La Rochelle. ;-))
- J’ai en effet la sensation d’avoir su avant beaucoup de monde malgré le suspens officiel, qu’en fait, St-Nazaire et la DCNS avaient à coup sûr gagné d’avance le contrat devant TOUS les autres Chantiers et... Si la négociation trainait en longueur, ce fut surtout parce que voyant le Chantier STX St-Nazaire en grande difficulté, pour ne pas dire "en disette de contrat", naturellement les Russes profitèrent de la situation pour essayer d’obtenir toujours plus en matière de baisse de prix peut-être, mais aussi en matière de transfert des technologies... Il ne faut jamais oublier que la Russie fut longtemps très malade et accumula les retards, durant toute la période Eltsine et le début de l’installation de Vladimir Poutine au Kremlin. Naturellement maintenant, le redressement est en cours et ce genre de marché fait sans doute partie de la démarche.
- En 2010 et 2011 la Russie était indéniablement en position de force en face du Chantier, ils auraient donc eu bien tort de ne pas en profiter au moins un peu. En 2010, la Direction du Chantier aurait certainement vendu son âme au Diable pour l’obtenir, ce Contrat ! Et si traiter avec Poutine déplaisait aux uns ou aux autres... Et bien tant pis ! Quand Nicolas Sarkozy décida le "OUI", il savait fort bien s’entendre avec Poutine, c’est devenu sur le moment irrévocable.

L’ex Navire Météo France I devenu musée et bar-restaurant

Et... Si je le savais cela, c’est tout simplement parce qu’un soir de Septembre en 2010, on me l’a dit ! En effet j’étais alors à La Rochelle pour quelques jours à une réunion et me retrouvant seul la dernière soirée, je suis allé tout simplement prendre un pot au bar de l’Ex Navire Météo, un geste naturel en somme pour un ancien Marin...
- Ce soir là s’y trouvait une bande de Russes et deux Français qui venaient d’achever un repas bien arrosé et parlaient haut et fort, n’en étant plus à leur premier verre après le café... ;-)) "Ca" parlait le russe, le français et l’anglais et ils agissait de bateaux, de chantier, de construction, de marine militaire et de relations franco-russes, avec animation... ;-))

Naturellement entendre tout ça m’a vivement intéressé, puis je ne me souviens pas réellement quand ni comment, je fus "introduit" dans la conversation. J’étais à côté, la bonne et bavarde ambiance à sans doute suffi... ;-)) J’ai posé quelques questions et j’ai eu des tas de réponses, tout simplement !
- D’autre part dans "la bande" se trouvait entre autres personnages, un amiral Russe. (ça faisait "un bail" que je n’avais pas fréquenté un amiral et... Un ex Soviétique encore moins !) C’est dire que cette "troupe", ce n’était pas n’importe qui ! Leurs compagnons français tout simplement, en plus il y avait aussi des épouses, leur faisaient visiter la région, les régions devrais-je dire... ;-)) Car si cela commença naturellement par les environs de St-Nazaire, chaque soir ces braves gens changeaient de point de chute. Ils commencèrent bien sûr à s’éloigner en passant par Nantes et... La Rochelle finalement, c’était incontournable ! Non ?
- Avec l’ambiance pour le moins "chaude" de ce soir là, pas seulement à cause de l’excellente météo de cette année là en Septembre, ;-)) ces personnes sont devenues de plus en plus bavardes, en particulier ces russes...
C’est ainsi que j’ai su (même si je n’ai pas pu tout en retenir, la soirée s’acheva à 05h00. Ils ont eu du mal à nous faire débarquer du France 1...) que si le Chantier avait absolument besoin de cette belle commande, les Russes eux...

Bar Restaurant de l’ex Navire Météo France I

"Ils en bavaient d’envie", de nos "Bâtiment de Projection et de Commandement"... En fait cette commande, les Espagnols par exemple, car ils proposèrent aussi des navires de ce genre, ou même les Coréens naturellement moins chers, ils n’avaient absolument aucune chance ! C’était "notre" modèle de "BPC type Mistral" qu’ils voulaient et rien d’autre, à l’Amirauté de St-Petersbourg, principalement pour la Flotte de la Mer Noire, ceci étant pour tout un tas de raisons et de fantasmes technologiques et marins parfois "complexes"...
- TOUT, absolument tout semblait leur plaire, avec ce genre de bateaux gris. What else ?
- Plus amusant encore, le seul fait que cela déplaise aux Américains, vers 3 heures du matin ;-)) ça les faisaient hurler de rire ! Il fallait "savoir les suivre", ce soir là... ;-))

C’est ainsi qu’un peu plus tard fut annoncé (le 3 février 2012) que les premiers BPC Russes s’appelleraient Vladivostok et Sebastopol. Le premier, le Vladivostok fut mis sur cale le 31 Janvier 2013 et son assemblage des blocs préfabriqués de coque a débuté à St-Nazaire le 4 Février 2013.
- La construction des BPC Russes se déroule comme prévu (le 3 Oct. 2012) Annonça benoîtement la presse "pro" spécialisée dans les affaires militaires et navales.
- Mise sur cale de l’arrière du BPC Vladivostok à l’usine de la Baltique (le 3 Oct. 2012)
- La partie arrière du BPC Vladivostok mise à l’eau (le 28 Juin 2013)

Le site "Courrier de la Russie" nous fait parfois des pages très amusantes et les BPC sont un excellent sujet :
- Les BPC type Mistral "trop confortables" pour les Russes ? Que non ! Il m’a tout de même "localement"* été confirmé que ce genre de mentalité existe dans la marine militaire Russe et... Que c’est un héritage de la marine du Tsar, qui fut conservé par la nouvelle URSS pour une raison historique très simple :
- Lors de la Révolution, la quasi-totalité des officiers de la Marine du Tsar Nicolas II "retourna la veste", tellement ils étaient dégoûtés de ce qu’était la fin du tsarisme, un vaste sujet dépassant le cadre de cette page, car cela concerne autre chose que le secteur maritime. Il se dit d’ailleurs parfois en Russie que presque tout ce qui reste du tsarisme, fut généralement conservé par la Marine de l’URSS, à commencer par la dangereuse tradition des mutineries... ;-))
- Dans la Culture Maritime, il doit cependant être retenu que Lénine, qui avait peu de Confiance en les Officiers de la Marine du Tsar devenue Soviétique, créa une catégorie d’Officier entièrement nouvelle, le Commissaire Politique ! J’évoque comment j’ai su tout cela sur cette page, c’est très intéressant :
- *Consulting Maritime de Claude Chrétien au Havre en 1979 et à KIEV en 1992 (en Août 2014)

La Flotte de la Mer Noire à Sébastopol
(pavillon de la Crimée sur la proue)

Au-delà de ce que sont les "BPC", nous devons constater que bien avant que ce grand contrat soit "finalisé", la seule idée de ce marché fut très mal vue internationalement. Déjà en 2010 mais cela s’est vite régulièrement aggravé, les pressions de toutes les sortes probablement se sont multipliées. Toute la presse en a d’ailleurs parlé, RIA NOVOSTI s’étant montrée la plus sobre, naturellement. ;-)) Mais Novosti cite le plus souvent ses confrères :
- (Washington et les BPC Russes) La coopération entre Paris et Moscou inopportune
- (Poutine et BPC Russes) La pression US sur la France relève du chantage
- (BPC Russes) La Chancelière appelle l’arrêt de l’exportation (le 19 Juillet 2014) Le contraire aurait pu surprendre... ;-)) Pourtant il faudra les livrer ! Un Chantier doit tenir ses engagements, son Avenir en dépend ! Cette véritable hystérie anti-Russe collective m’a le plus souvent semblé lamentable et irresponsable.
- (BPC Russes) En Allemagne aussi on essaie de faire pression ("Gcaptain" le 4 Août 2014)

Il arriva aussi que de son côté la Russie aussi fasse pression, constatant le "mou" silence officiel français :
- La Russie met en garde la France contre une annulation de la vente des deux navires (le 21 Mars 2014)
- (BPC Mistral Russes) Washington appelle Paris à se raviser (le 16 mai 2014)
- Les sénateurs US proposent d’acheter les navires destinés à la Russie (le 30 Mai 2014)
- Les Etats-Unis cherchent à torpiller le contrat Mistral (le 2 Juin 2014)
- (BPC Russes) La France dans le collimateur des Etats-Unis (le 22 Juillet 2014)

Le BPC Mistral en cours de montage à St-Nazaire
(comme les cousins Russes, sa partie arrière fut montée ailleurs...)

Mais de toutes façons, ce fut jusqu’à présent et cela demeure, "business as usual" !
- (BPC Mistral Russes) Les marins Russes du Smolny en route vers la France (le 18 Juin 2014)
- La poupe du BPC "Sébastopol" a quitté la Russie pour St-Nazaire (Le Marin)
- (BPC Russes) Pas de transfert de technologie à la Russie ? (le 27 Juin 2014) Ben si, fatalement... Il faut vraiment que ce type de navire leur fasse une sainte frousse ! Il faut bien comprendre qu’en réalité le "truc" qui passe mal aux USA, ce ne sont pas les BPC en eux-mêmes. C’est de plus en plus visiblement, ce qu’il y a dedans..!! ;-))
- (BPC Russes et Conseiller Municipal de St-Nazaire) Paris doit respecter le contrat ! (le 27 Juillet 2014) Et oui !
- (BPC Russes et DCNS) DCNS confiante dans la livraison des navires (le 4 Août 2014)
- (BPC Russes) Paris confirme que le contrat sera honoré (le 4 Juin 2014) Il n’est probablement plus possible de faire autrement. Donc à Moscou, Sebastopol et St-Petersbourg, ils doivent tous en péter de rire....
- (Marine Russe) Le passage au "haut débit" (le 20 Juin 2014)
- (Marine Russe) 50 nouveaux navires livrés en 2014 (le 20 Juin 2014) Avec ou sans les BPC, la flotte militaire Russe est depuis quelques années en pleine résurrection et depuis la fin de "l’ère Eltsine", "ya du boulot" !
- En attendant le « SÉBASTOPOL », le BPC « VLADIVOSTOK » prend la Mer
- (BPC Vladivostok) Le Smolny est attendu et une manifestation est prévue dimanche (fin juin 2014) Effectivement de longue date le Chantier a confirmé à la presse locale la prochaine venue des stagiaires de la Marine Russe. un ami au Chantier me l’avait fait savoir :
- Pour l’anecdote, ils ne viennent ni en train ni en avion, mais à bord d’un navire qui leur servira aussi "d’hôtel". Tous les logements du Vladivostok ne sont pas encore "ok" et ceux qui le sont sont occupés par l’équipage français du chantier et bien sûr, deux dizaines de Russes qui sont là depuis le début.

La Flotte de la Mer Noire parade à Sébastopol le 9 Mai 2014

Ainsi le 30 Juin le Journal de la TV régionale Nantaise a évoqué dans un petit reportage "pas mal fait" l’arrivée du Smolny le matin très tôt à St-Nazaire, navire de l’école de mécanique de la marine. Une fois de plus il était en retard. Cette arrivée relativement discrète fut peut-être ainsi "prévue pour"... Pour éviter toute manifestation. Car nous avons eu droit à un petit commentaire tordu de l’abruti "anti-russe de service", heureusement accompagné par quelques explications d’un spécialiste bien connu des affaires navales et militaires. (travaillant pour "Flottes de Combat") Il rappela fort utilement qu’en Octobre 2010 le Chantier de St-Nazaire hurlait sa grande soif de commandes et que Fincantieri et Navantia, se seraient sans aucun doute ;-)) fait un plaisir de construire des navires de ce genre pour les Russes, à la place des Bretons...
- (Crise en Ukraine) Le Chantier Naval STX de St-Nazaire dans l’attente (le 19 Mars 2014)
- (BPC Mistral) Un possible déploiement en Crimée torpillerait-il le contrat ? (le 13 Mai 2014) Beaucoup de bruit pour rien car à l’origine, il était prévu d’affecter l’un en Mer Noire et l’autre à Vladivostok, probablement en fonction de leur nom, naturellement.
- (BPC Russes) Le contrat "non remis en cause" dit François Hollande Sur le moment j’ai pensé "il est coincé". En effet nous savons tous maintenant qu’il est par sa nature "à la remorque" de l’OTAN, mais tout refus de livrer les deux navires serait financièrement terrible et... Quoi en faire ? La Royale n’en veut pas !
- (BPC Russes) France ready to cancel Russia ship sale ? ("GCaptain" le 22 Juillet 2014)
- (François Hollande) "La livraison du 2nd navire dépendra de Moscou" (le 22 Juillet 2014) Au fou ! Ainsi vouloir "ménager" simultanément la Russie en livrant le 1er et l’OTAN en ne livrant pas le 2nd. Ceci est sans aucun doute le meilleur moyen de mettre tout le monde en colère, en commençant par "les gens de St-Nazaire" ! On reconnait là sa façon de "travailler" dans tous les domaines. Et comme la double pression monte...
- Cécile Duflot vient fort justement cette fois, de révéler au grand public la triste vérité sur ce personnage. Ca tombe bien ! "Voyage au pays de la désillusion" dit-elle. Effectivement. Cécile comprend vite quand on lui montre tout assez longtemps. Cela dit cette fois elle a raison ! Avec un autre Président, je suppose aussi qu’elle aurait pu mieux faire.

La Flotte de la Mer Noire parade à Sébastopol le 9 Mai 2014

L’annulation de cette importante commande ne se conçoit pas bien localement. Pourtant les pressions vicieuses venues entre autres de l’Oncle Sam, sont de moins en moins discrètes. Aux Etats-Unis beaucoup de monde hurlaient de douleur quand cette commande fut annoncée et confirmée. Il faut donc espérer qu’on ne cèdera pas. pour l’instant nul ne sait. Nous sommes gouvernés en Europe et en France en particulier, par des gens extra-ordinaires :
- Ils sont capables de simultanément retourner leur veste et baisser leur froc. Ils sont très dangereux, malgré tous leurs discours en apparence toujours "modérée". La réalité est toute autre, quand on observe ce que ces gens font. Le soutien actif de l’OTAN et de l’UE au nouveau régime en Ukraine en constitue l’exemple récent le plus représentatif. Ce qui est arrivé à Kiev en fin Février n’a rien d’une révolution démocratique. Ce fut un véritable coup d’Etat réussi à la suite de la fuite d’un Pdt qui ne maîtrisait plus rien. Et quand "on" a mitraillé la foule... A propos :
- Qui ça "on" ? Les braves gens qui manifestaient place Maïdan étaient accompagnés par quelques étranges mouvements tels que le trop fameux "Pravy Sektor", tous financés ou directement animés par les plus inquiétants oligarques locaux. Ils sont capables de tout et ils le font actuellement dans le Donbass...

En effet, pourquoi faut-il les livrer quoi qu’il arrive, ces "BPC" ? C’est finalement simple. Qu’arriverait-il sans les livrer ? Si le gouvernement cédait aux pressions et interdisait à St-Nazaire de livrer les BPC, voici quelques questions qui nécessitent leur réponse :
- Que fera-t-on de ces BPC dont la construction est presque achevée et dont la conception a été modifiée "sur mesures" pour nos cousins Russes ? Il n’y a rien de pire pour un Chantier Naval que se retrouver avec un bébé sur les bras, sauf en avoir deux sur les bras. ;-)) Des Chantiers ont fait un rapide "plongeon" en faillite pour beaucoup moins que ça !
- La "Royale" n’a actuellement aucun besoin de deux "BPC" en plus, elle en a trois ! Et dans cette version, il faudrait les modifier...
- D’autre part la "Royale" a "le compte bancaire un peu souffrant" ces temps-ci. Moscou d’autre part les a déjà partiellement payé, ses BPC. Ils exigeraient alors du Chantier en bonne justice, un rapide remboursement très difficile !

Vue aérienne du Chantier de St-Nazaire

Enfin, STX de St-Nazaire et ses excellents confrères Russes se partagent le montage des sous-ensemble des coques des deux premiers BPC Russes et les deux autres, car en tout quatre BPC ont été commandés, seront entièrement montés là-bas. C’est dire de façon implicite que le savoir-faire technologique a de longue date à présent été mis en commun. Cela signifie aussi que maintenant les Russes peuvent en construire sur ce modèle, sans St-Nazaire. En langue Russe je ne sais pas comment ça se dit. Mais en Français annuler cette commande, ça se dit aussi :
- Se tirer une balle dans le pieds, une sur chaque pieds et deux autres dans les genoux simultanément ! Donc pour l’instant cette commande c’est de l’argent gagné donc, restons-en là. Vendre des Sous-marins au Pakistan est totalement irresponsable, mais presque personne n’a bronché ! La "Russie de Poutine", plus dangereuse que le Pakistan ? De qui on se moque ? Nous avons tout intérêt à nous allier et à commercer, avec la Nouvelle Russie. Les crétins qui nous gouvernent méritent fort bien le mépris parfois arrogant que leur montre souvent l’ami Vladimir, hélas conforme à une trop certaine réalité de l’état des choses.

Comportement de la presse Française à propos de la Russie et de l’Ukraine
("Radio Paris ment, Radio Paris ment..." Pourtant ils ne sont plus à Paris, mais à Kiev)

Il existe un enchainement de rapports de causes à effets du genre "je te tiens tu me tiens par la barbichette..." qui fera probablement en sorte que la livraison des deux navires sera incontournable même si pour beaucoup de monde, ce sera un peu comme devoir bouffer son chapeau ! Il faut protéger la réputation internationale :
- Qui aura Confiance en signant un contrat avec des Français après ça, si on ne livre pas les deux barques ?
- Il y a la colère de la Marine de la Russie qui les veut absolument ses BPC... On pourrait donc si le pire arrivait, si jamais le régime de Flambi osait empêcher la livraison, craindre quelques discrets "petits tours de cons" imprévisibles, que personnellement je ne condamnerais pas. Et les Russes ne se gêneront pas de toutes façons pour souligner que maintenant, ils disposent de tout ce qu’il faut savoir et disposer pour construire eux-mêmes des BPC. En d’autres termes, c’est trop tard ! Il est donc évident que l’OTAN ne sera pas contente quand-même, quoi qu’il arrive ! En fait, c’est sûrement surtout pour calmer cette colère due au "c’est déjà fait", que l’OTAN continue à faire pression...

Arrivée du Smolny à St-Nazaire le 30 Juin 2014

Comme on me l’avait dit le Smolny est à quai non loin de "son client" et le reportage s’interroge. Nombreux, ils sont venus environ 400 en plus des bipèdes Russes déjà présents de longue date sur place. Le Smolny est donc là pour faire "l’hôtel pension de famille", mais aussi sans doute pour maintenir plus facilement ses grands enfants dans une saine ambiance de travail. ;-)) Cela dit aussi parce que je le sais, les patrons de bistrots à St-Nazaire se frottaient déjà les mains et ceux qui les connaissent un peu le confirmeront, les jeunes Russes sont faciles à dissiper ! Il fallait aussi s’assurer qu’ils ne seront pas emmerdés par qui que ce soit à terre et il reste probablement nécessaire, autant "les avoir à l’oeil" pour éviter toute mésaventure ou gaffe à terre.
- Si je m’étais trouvé au sein de l’Etat-ajor de la Marine Russe, c’est probablement comme ça que j’aurais organisé cette "opération".

Pour information, une chose au moins peut en être dite, ils ont (globalement) été fort bien accueillis. Mais pas par tout le monde... ;-)) Au Chantier de St-Nazaire, on commençait un peu à craindre en voyant la veulerie du pouvoir ripoux, que ça ne se termine mal pour le chantier, le 18 Juillet dernier quand le crash du Vol MH17 est arrivé. Autant dire que "descendre" un chantier naval avec un système anti-aérien mal utilisé, c’est aussi possible ! C’est aussi dire que la Direction de la Cie Aérienne Malaisienne ne fut pas seule à se demander ce qu’elle avait fait au Diable... Cela dit ce n’est pas fait et localement les élus protègent le Chantier, ils y ont tout intérêt.

Arrivée du Smolny à St-Nazaire le 30 Juin 2014

Le problème posé par ces navires a un côté réellement cocasse. Les "politiques" se sont laissés enfermer dans une situation où "ça tire" en sens inverse des deux côtés. Ils sont presque tous toujours prêts à céder aux pressions des USA mais il existe aussi de fortes pressions locales. Il faut choisir dans la vie ! Dans la récente réaction de François Hollande, on reconnait tout simplement son caractère, sa psychologie personnelle :
- Il se prend pour un "toujours gentil" en ménageant toujours les uns et les autres, en inventant régulièrement de vrais "compromis à la con" toujours plus complexes, qui se transforment toujours en sales combines "d’appareil politique" ou de réseaux économiques. Nous contemplons dans cette démarche au bout du compte et une fois de plus, la forme la plus subtile de l’application "soft" de rien d’autre que la Loi du plus fort. Ainsi son premier réflexe fut comme toujours, essayer de "ménager" les Russes et l’OTAN en "coupant la poire en deux" :
- Je livre le premier et je "retiens" le second, dont la coque est presque entièrement montée. Là, une fois de plus, la connerie à l’état brut et cristallisé ! C’est une excellente démarche pour mettre absolument tout le monde en colère ! Il faut savoir choisir et trancher dans la vie ! Comment un type dont on suppose le niveau scolaire et intellectuel élevé, peut-il tenir de pareils raisonnements ? Il n’est absolument pas apte à diriger qui que ce soit !

Mise à l’eau de la partie arrière du BPC Sebastopol

Et... Que ferait-on du second bateau ? Ce ne sera pas beaucoup plus simple que si les deux nous restaient sur les bras. Avec le paquebot Libyen en 2011, qui fut heureusement conçu avec astuce "sur le modèle MSC", ce fut déjà très "chaud" ! Et chez MSC, ils s’en sont payé un de plus pour pas cher, ces petits malins... ;-)) Car quand tout le monde a su que les Libyens ne pourraient ni le prendre ni le payer, alors que la coque était au deux tiers montée, la situation à St-Nazaire est devenue plus que délicate. Ce type "d’avortement", car ça y ressemble bizarrement, ("ab orte", mal naître, c’était le cas de le dire !) il n’y a rien de pire pour un chantier naval. C’est pas une bonne solution l’avortement, c’est le dernier recours, même avec de la tôle !

C’est d’ailleurs ce qui se passe pour tous les sujets, depuis juin 2012. Cette façon de "raisonner" et de gérer les choses, ça me fait horreur ! Mais surtout, c’est redoutablement dangereux. Quand il est devenu probable en Novembre 2011 qu’il gagnerait la course, j’ai pensé :
- "Il est très fort, il les a toutes et tous niqués ! Et je suis surpris, je n’ai jamais fait attention à ce gars là, pas une seule fois." En fait je me suis trompé et ne fus pas le seul ! C’est arrivé "seulement" par hasard, puis par le fait statistique "des grands nombres", comme le 21 avril 2002. Là aussi, Chirac ne l’avait pas fait exprès, ceci a surpris presque tout le monde. Cela prouve que notre système d’élection est très dangereux et mérite d’être démonté et totalement réformé. C’est donc Citoyen de le dire. Sans le faire, nos "élus" nous mèneront en enfer aussi sûrement que Mussolini le fit en son temps chez lui. D’autre part il était et de fort loin, beaucoup plus cultivé et intelligent que ce capitaine de pédalo... Mussolini parlait 4 langues parfaitement, pour ne citer "que ça".
- Etre intelligent ne suffit pas, la preuve ! (il a fini pendu par les pieds devant une foule en colère)
- Mais il faut aussi l’être, intelligent et cultivé. Ce n’est pas (du tout le cas) de tous ces types, qui ne savent que "grenouiller" dénoncés il y a peu aussi par Philippe de Villiers, qui lui réussit généralement ce qu’il fait. C’est dire qu’avec des gens comme ça au pouvoir depuis trente ans, "on est mal"... Nous ne sommes pas assez nombreux à y réfléchir, dans ce pays.
- (BPC Russes) La Russie ne paiera qu’à la réception du 2nd bâtiment (Ouest France le 12 Août 2014) "Ca craint"...

"Scooter 1er" en lutte contre l’extrême droite...
(représentation stylisée tirée du génial film "le Viager". ;-)) Merci à Pierre Tchernia)

La personnalité réelle de cet individu est depuis peu et heureusement en train d’apparaître au grand jour. Il me semble qu’en "pétant les plombs" une seconde fois dans l’année, la femme blessée qu’est aussi Valérie Trierweiler vient hélas de réaliser une action de salubrité publique en dénonçant ainsi l’infâme goujat qui l’a si durement bafouée. Mais à l’évidence il se moque aussi des Français.
- Cette tendance méthodique au mensonge compulsif, ce talent pour la manipulation et ce profond mépris des gens en commençant par les plus vulnérables, je les soupçonnais depuis deux ans. Maintenant nous savons à quoi nous en tenir ! Faisons taire les crapules habituées de la langue de bois. Respect de la vie privée ? Merde ! Une vie privée respectable ne fait pas d’étincelle. Avec un type qui se conduit comme cela en privé, QUI peut PROUVER qu’il n’en est pas de même dans l’exercice de ses fonctions ? Il suffit de "lire le journal" pour le constater. D’autre part dans le système UMP-PS, ce n’est pas la première fois :
- Souvenirs d’un Marin à l’Hôtel et à la Maison des Gens de Mer (en Mai 2011) C’est aussi ça l’élite de la France... Une bande de salopards.

Mille millions de mille sabords !
(tous laissés ouverts dans le gros temps !)

Dénoncer l’extrême droite en France et ailleurs N fois par semaine depuis plus de deux ans, tout en soutenant ouvertement le régime de Kiev jusqu’à encourager publiquement son expédition militaire punitive contre la population révoltée du Sud-Est du pays (en appelant cela "libération" !) :
- Tout cela est-il cohérent et surtout, éthique ? Le nouveau gouvernement à Kiev est issu d’un véritable coup d’Etat fasciste et de la fuite du précédent président, qui n’avait plus de soutien et se révéla incapable de contrôler quoi que ce soit quand des mystérieux snipers ont soudain tiré sur la foule des manifestants... Là aussi, qui organisa cela ? Sûrement pas Janoukevitch... ;-)) De qui on se moque ? C’est ce qui l’a fait chuter tout de même...

Pourtant c’est comme Poutine qu’il faut faire. Depuis qu’il est au pouvoir, quand les patrons ne filent pas droit et à 15 noeuds, ils risquent de se faire envoyer "au gnouf", surtout les 100% pillards. Comment croyez vous qu’il a pu recommencer à faire payer les retraites et remettre en route les services publics tous "mis en l’air" au temps de Boris Eltsine ? Ils les a tout simplement tous fait payer, contents ou pas ! Et ceux qui refusèrent sont en fuite en Occident, déguisés en démocrates la presse. En Russie, la notion de patrie existe encore. Ce sera probablement la leçon que Poutine laissera derrière lui dans le futur des livres d’Histoire. Il ne rétablit pas l’URSS !
(observons ses apparitions à la TV au Kremlin devant des symboles tsaristes, comme nous entretenons le Château de Versailles) Ici en Europe de la méduse dérivante, on laisse tout faire et on pleurniche ensuite...

L’emploi, le devenir et la vie des gens ne sont plus prioritaire en Europe de l’Ouest, c’est irréfutable. Des preuves existent d’autre part, que le chômage de masse est volontairement entretenu pour faire pression sur les gens. Quel modèle économique essaie-t-on d’imposer partout ? Une concurrence forcenée et sans limite dans tous les domaines. Depuis peu l’ultra-libéralisme est remis en cause, ils essaient donc de l’imposer même par la force en Ukraine par exemple. Ces gens donnent des leçons d’éthique et de démocratie.
- Ici quand le résultat des élections ne plait pas on le conteste ou on s’assoie dessus. (référendum de Mai 2005) Quand la consultation électorale plait aux notables, on donne des leçons de démocratie à Poutine.
- A Moscou, ils n’ont sans doute pas tort d’envoyer la police anti-émeute avec pour consigne de se montrer très rude, quand les partisans locaux de l’idéologie "libérale" Occidentale manifestent. L’avenir des enfants Russes serait en danger, si on les laissait faire !

Le Monument des Marins à Sébastopol

Donc, pour revenir aux BPC Russes, la décision de livrer le second navire serait de fait "gelée" jusqu’en fin Octobre prochain. Vous avez toutes et tous compris sans aucun doute, ce que ça signifie. Pour faire plaisir à des parlementaires Américains, à l’OTAN et à l’UE, ils ont voulu ne pas les livrer mais ils n’osent pas ! Cela dit à St-Nazaire aussi, il faudra faire très attention au résultat des élections prochaines...
- Ils sont fort capables de baisser le froc devant l’Oncle Sam. Heureusement que la pression exercée par la Russie est au maximum car le coût d’une annulation de la commande semble prohibitif, compte tenu de la situation financière de l’Etat Français. Annuler ou "suspendre" (ça veut dire quoi "suspendre" ?) la vente serait une énorme boulette. La situation étrange des fameux BPC type Mistral Russes s’est transformée en cauchemar pour Flambi. Ils sont tous d’accord pour ne pas vouloir livrer les deux navires à la Russie, sauf Jean-Yves Le Drian plus sérieux et nuancé, mais... De la façon dont tout s’est peu à peu "tricoté" ;-)) depuis 2010 et 2011, il faudra bien "aller au charbon", les livrer !

La Russie moderne a le Droit le plus légitime de disposer des équipements de Défense les plus modernes et les BPC ne sont pas ce qu’il y a de plus dangereux en matière d’équipements lourds, loin de là ! Pour preuve, ils servent le plus souvent pour aller chercher des réfugiés en faisant aussi le navire hôpital... Et les Réfugiés en Ukraine par exemple, c’est un sujet "à la mode"... Ceci doit aussi rappeler à tout le monde que dans le Donbass en cette période, les réfugiés vont vers la Russie et c’est de l’armée et des mercenaires envoyés par "Kiev" qu’ils ont très peur, pas des Russes. Savez-vous ce qu’ils ont fait à Slaviansk ?

Le vrai visage de l’armée et des mercenaires envoyés au sud’Est de l’Ukraine
(le retour des emblèmes nazis, cautionné par l’Union Européenne...)

(le 25 Août 2014 à 16h00) : Il est "fatal" que des personnes très impliquées dans le projet observent "ça et là" ce qu’on en dit sur la vaste toile et donc, "passent à mon bord" sur cette page. C’est arrivé et je viens d’être contacté (e-mail et téléphone) par l’une de mes rencontres au bar de l’ex navire météo France 1 à La Rochelle, comme c’est ici raconté. Le lendemain ils se sont tous demandés qui j’étais car... Lorsque je fus "introduit" dans la discussion, l’un d’eux m’avait pris pour quelqu’un d’autre... ;-)) En effet il m’est arrivé en soirée de constater être au moins une fois, "à côté de la plaque". En fait j’étais "à côté de mon personnage". Bien sûr je ne le savais pas. Plus tard ils se sont rendus compte que je n’étais pas "celui là". Mais alors... Qui ?
- Faut-il en rire ? Certains ont pensé que j’espionnais... ;-)) Vous avez vu la tête de l’espion ? ;-)) Enfin. Maintenant, tout le monde est rassuré ! Tout ça à cause d’une ressemblance physique et... Il me semble aussi, que tout le monde avait "un peu trop bu" ce soir là... ;-))

- (BPC Russes) Suspension de la livraison, quelles éventuelles conséquences ? (le 10 Sept. 2014) Moi aussi, je suis convaincu que même dans le pire des cas, aucune livraison, la Russie s’en sortira plus ou moins "gagnante". En effet l’ensemble de savoir-faire acquis grâce à ce contrat et toutes les expériences individuelles et collectives des relations des gars de la Marine Russe avec les Constructeurs Français, tout cela est très riche et pourra toujours être profitable aux Russes, au moins indirectement. D’autre part nul ne sait à St-Nazaire ou à Paris ce qui pourrait être fait de ces deux gros bébés, si par malheur ils n’allaient pas chez ceux pour qui ils furent conçus. Ce serait un terrible gâchis. Comment peut-on sans honte, ouvertement envisager cette hypothèse ? Ils sont tombés sur la tête... Non ?

- (BPC Russes & "Secret Défense") "Il reste possible de livrer les Mistral" assure François Hollande (site-blog de Jean-Dominique MERCHET le 5 Sept. 2014) Finalement il pense la même chose que moi de l’attitude de "Flambi"...
- Le BPC Vladivostok remis à la Russie prochainement ;-)) (Ria Novosti le 27 Oct. 2014) Qui va encore devoir bouffer son chapeau ? Par ailleurs, je soupçonne Ria Novosti d’avoir sur demande annoncé cela avec un peu d’avance, pour accentuer toujours plus la pression. C’est l’OTAN qui va être contente... ;-)) Cela dit "Flambi" cède toujours devant "la loi du plus fort". Or, nous savons que si jamais le Chantier était mis en grave difficulté, quand la colère éclatera à St-Nazaire, ce n’est pas l’OTAN qui va pouvoir calmer le jeu ! Et TOUS les "élus" locaux du PS finiraient alors à coup certain leur mandat dans le goudron et les plumes. Et si ce n’était vrai "que" pour St-Nazaire...
- (BPC Russes & "Secret Défense") Des avocats planchent sur le dossier (le 27 Oct. 2014) "L’affaire pourrait coûter jusqu’à 1,5 milliards d’euros à l’Etat. Cet argent pourrait même servir à moderniser les Chantiers Navals Russes..." ;-))

- Le Directeur du Projet démis de ses fonctions (le 1er Nov. 2014) La crapule est au pouvoir en France et l’intérêt collectif semble ne plus rien y peser. Flambi et son infernal équipage sont-ils en train de faire Kafka dans leur froc ? Cela arrive souvent en France...
- (BPC Russes & "Secret Défense") Et si les Russes n’en voulaient finalement pas ? Pourquoi pas ? Mais ça m’étonnerait ! Mais c’est vrai qu’en Russie existe un puissant groupe de pression qui essaya tout pour empêcher cette commande, un groupe Chantier Naval, naturellement... ;-)) Mais l’Amirauté à St-Petersbourg pensait en avoir besoin et le disait, puis elle se décida "pour". Il reste en effet bien connu que la Marine Russe connait quelques "retards technologiques" dus à la chute de l’URSS et tout ce qui a suivi.
- Mais les Ingénieurs et Techniciens Russes sont "des bons", des vrais ! Et le contrat avec la DCNS fut visiblement conçu en sorte d’obtenir un bel échange de savoir faire. Et s’ils ne sont pas livrés, la Russie dispose à présent de tout ce qu’il faut pour construire seule ses BPC "à la française". C’est dire que quoi qu’il arrive, il est maintenant "trop tard", si l’OTAN n’est pas du tout contente de ces importants transferts de technologies. Il lui faudra faire avec.
- Il faut aussi le rappeler, il fut même question d’en construire 4, les 2 autres entièrement montés en Russie ! Quoi qu’il arrive maintenant, la Russie joue "gagnante". Et certains épisodes récents me font soupçonner qu’à St-Peterbourg même si ces hésitations sont emmerdantes, ils en ont probablement aussi bien rigolé car... C’est sûr, ce contrat est devenu une "patate chaude" et avoir laissé s’installer cette situation est une preuve de plus que les cornichons sont au pouvoir en France. Ils auraient eu bien tort de ne pas en profiter les Russes...

- (BPC Russes & Député Français) "Paris se décrédibilise en s’alignant sur Washington" (le 14 Nov. 2014) Nicolas Dupont-Aignan rappelle là une évidence et pose une question de fond. La priorité du régime, c’est la voix de l’OTAN ? Ou le légitime Intérêt collectif de STX St-Nazaire, de la DCNS, de "tout ce qui est derrière" et "va avec"...? Ce qui se passe est un scandale.
- Le triste personnage traître à son pays qui se prend pour un Chef de l’Etat, il va sans aucun doute nous montrer avant la fin de l’année qui est le plus puissant en France. (cet individu cède toujours devant le plus fort) Est-ce la sombre "direction" de l’OTAN ? Où l’Intérêt Collectif et Industriel qui menace de se mettre en colère à St-Nazaire et ailleurs, si l’affaire tourne mal ?

D’autre part je suis scandalisé par les propos tenus par cette syndicaliste nullarde, qui déclare que si on ne livre pas ces navires, ce n’est pas le problème des salariés de STX... S’est-elle écoutée parler la Primprenelle ? Le syndicalisme marron dans toute sa splendeur.
- Heureusement une autre personne, du même syndicat, (ils ne sont pas tous g...) a su corriger le tir lors du journal TV de fin de soirée du 14 Novembre. Cela dit, je me demande si Flambi ne fera pas à Brisbane comme au Canada, s’il n’essaiera pas d’y "placer" les BPC Russes. Il en est bien capable ! Ceci dit je pense que cela n’est pas très possible, c’est techniquement et financièrement trop complexe. J’ai honte d’être Français, avec un type pareil supposé nous représenter. Heureusement qu’il est "bien coincé".
- (le Figaro) 58% des Français estiment que Paris doit honorer le contrat (le 15 Nov. 2014) Sans doute plus en réalité car... "Ce dossier" risque de coûter en € jusqu’à 3 milliard et demi à l’Etat et la DCNS, sans compter "la question qui tue", trop rarement évoquée par ceux qui sont contre la livraison :
- Quoi faire de ces deux... ?

Une position personnelle "pro-Kiev" est-elle compatible avec une fonction Syndicale ?
(en effet je l’ai déjà entendue se montrer "ambigüe" au journal TV de Fr3 Nantes)

- (BPC Russes) Hollande prendra sa décision "en dehors de toute pression" (le 16 Nov. 2014) Ah !? Il "faut" oser tout de même, pour dire un truc pareil. La triple pression n’a jamais été aussi forte qu’en ce moment. La Russie, le Chantier et toute la Communauté Industrielle et Portuaire, contre le bloc UE et OTAN !
- "Le Vladivostok passé sous pavillon Russe" (le 14 Nov. 2014) "Nations-Presse Info", site web du FN de Loire-Atlantique. Le bateau a même été baptisé par un Pope Chrétien Orthodoxe venu spécialement de St-Petersbourg, C’est dire que tout est paré. ("Commencez à dédoubler" !)
- J’ai le sentiment que le Chantier a essayé de livrer le Vladivostok, aussi discrètement que c’est possible pour un bahut de 200m de long ;-)) et qu’il va retenter cela dans les prochains jours. Il suffisait alors de convoquer le pilote, le remorquage et les lamaneurs pour la nuit du 15 et... Vogue le navire ! Si l’Etat ose faire intervenir qui que ce soit pour empêcher l’appareillage, gare ! Car dans toute la "communauté industrielle" et portuaire c’est l’unanimité, il FAUT LIVRER. Au-delà de toute opinion sur le cas particulier de ces navires Russes, le seul fait que la procédure de livraison ait continué à se dérouler (presque) comme pour n’importe quel autre navire neuf, nous en dit long sur l’autorité réelle de "Paris" actuellement...
- François Hollande piégé par les "Mistral" (le 17 Nov. 2014) Ben oui... ;-)) C’est aussi le point de vue Russe !
- (Quai d’Orsay) Le 1er "Mistral" pour la Russie bat pavillon Français (le 17 Nov. 2014) Une tentative de déni de réalité. Il ne fait aucun doute que ces enfoirés essaient de tout faire pour ne pas le livrer. Mais... C’est pas gagné ! C’est quelqu’un qui connaît St-Nazaire qui vous le dit... ;-))
- La Marine Russe a besoin de nouveaux porte-avions (le 20 Nov. 2014) Mais pas seulement ! Là se situe probablement l’origine de la commande des BPC en France, car il existait un urgent besoin de moderniser les chantiers Russes. En effet "caché" derrière ces porte-hélicoptères modernes, il existe d’autres enjeux en Russie mais en France aussi. Des enjeux radicalement différents :

Le PC Vladivostok à la mi-Novembre 2014

Cette histoire risque aussi de très mal se passer d’ailleurs. Observons que ces milieux politiques gouvernementaux qui trahissent (aussi) les Intérêts Industriels de la France et l’Emploi des Salariés, ils ont à l’évidence pour véritable obsession, ne pas livrer les BPC à la marine Russe ! Dans ma vie je n’avais pas encore vu un tel comportement, sans doute inédit depuis la triste période "Vichy", dont nul ne devrait oublier que ce gouvernement ne fut jamais totalement Maître chez lui. Ce qu’il faisait doit donc être vu avec beaucoup de nuances :
- Guy Môcquet ou les Matelots Pillien et Peyrat (le 2 Nov. 2009 & m.à.j. le 30 Juillet 2012)
- L’Amiral qui n’avait plus de flotte (le 20 Août 2009 et m.à.j. le 1er Août 2012)
- "Vichy" ne faisait donc pas que des horreurs. En 2014 par contre, "notre" régime n’a AUCUNE excuse.
- Nous n’avons ni les divisions blindées de l’UE ni celles de l’OTAN qui occupent la France. Nous n’avons que la bêtises collective. Peut-être l’équipage Russe devrait-il "filer à l’anglaise" au plus vite. ;-)) (c’est à eux de "voir") Mais cela rendrait la livraison du BPC Sebastopol pour le moins "problématique"... Cela dit il ne sera prêt à devenir Russe que dans 8 mois au moins. D’ici là, espérons que le PS aura "dégagé" du pouvoir. Alors, on en reparlera.

Mis à flot le 22 Novembre le BPC Sebastopol
(encore incapable de naviguer, il reçoit maintenant ses nombreux équipements)

TOUS les gens sérieux "en prise" avec le sujet veulent livrer les deux bahuts, chacun avec son point de vue parfois très nuancé, SAUF les traîtres du PS et des ministères. Mais, sans les livrer au pays qui les a payés... Que ferait-on de ces navires ? Là, on n’entend plus grand-monde pour en parler... ;-)) Je suis convaincu qu’au-delà de la position de ce régime "à la remorque des USA", (je n’appelle pas cela un gouvernement) livrer ou non les BPC Russes, se cache une autre question inavouable par les traîtres au pouvoir. Les idéologies ultra-libéraux du PS et leurs oligarques essaient-il de profiter de cette dangereuse situation pour couler le Chantier ? Car depuis longtemps nos oligarques ne veulent que ça, détruire nos jobs et nos industries :
- Dans leur cadre idéologique ultra-libéral, les théories absurdes de Ricardo et Milton Friedmann (par exemple et pour ne citer qu’eux) sur la division internationale du travail qui leur semble nécessaire, "il faut" fermer les chantiers. Ca ne date pas d’hier... Tous les autres grands chantiers navals en France ont été fermés, le plus souvent sabordés, durant les années 1980 pour cette première raison. A l’époque seul celui de St-Nazaire a su tenir, peut-être grâce à ses innovations techniques, mais aussi à cause des menaces de violence. (un policier Nantais et retraité que je connais me l’a un jour révélé, le Chantier et "ces gens" font très peur aux notables...)

"Poutine est isolé" nous répète-t-on N fois chaque jour...
(les autres, "plus petits", ne sont pas visibles ici. Mais ils sont de plus en plus...)

C’est aussi dire que la langue de bois du genre "dialogue social" ou le "dialogue démocratique", il ne faut plus écouter ces bêtises et ces mensonges. Ce sont des ennemis sans foi ni loi, autre que celle du culte de l’argent, pas des "partenaires". Tout le monde le sait maintenant, après les fameux grands "plans sociaux", moins de 5% des personnes retrouvent un véritable Emploi. Les sujets de colère collective ne manquent pas vraiment en France. Il leur faut faire attention au Chantier !
- Si par malheur les BPC n’étaient pas livrés, la DCNS ne serait plus en mesure de payer STX et... Par "effet boule de neige", cela ne pourrait pas bien se terminer pour St-Nazaire et tous les sous-traitants, petits et grands. En plus, la grande "maison mère" STX en Corée, elle ne se porte pas réellement bien.

D’autre part, véritable Intérêt de la France, c’est s’allier avec la Russie moderne, pas avec les oligarchies fascistes et ultralibérales de l’UE et des USA. Qu’aurait-fait le "Grand-Charles" ? Il doit se retourner dans sa tombe.
- La Russie remet en cause l’hégémonie US dans le Monde (le 20 Nov. 2014) Et c’est une nécessité !
- (Russie) Poutine a toujours plus de sympathisants en France (le 18 Nov. 2014) Qui cela étonne encore ? Lui, il Résiste.
- (Russie) Poutinophobie (le 20 Nov. 2014) Ne laissons plus faire ce bourrage des crânes.
- (Jacques Sapir) Libération et mensonge "pro" (le 7 Nov. 2014)
- ("Réseaux Poutine" & Pascal Boniface) Le Dr de l’Iris dément (le 20 Nov. 2014)
- "En cas de non-livraison Moscou saisira la Justice" (le 25 Nov. 2014) S’impatienter en faisant preuve de Patience... ;-))

- En reportant cette livraison "la France" fait preuve d’une couardise déshonorante (le 26 Nov. 2014) Effectivement.
- (Ouest-France) La France pourrait "ne jamais livrer" les navires à la Russie (le 5 Déc. 2014) J’espère bien que cette bande d’enfoirés et crétins finiront par bouffer leur chapeau le jour de la livraison ! En France, l’Intérêt Industriel et Collectif semble moins important que les ordres ou les désiderata de l’OTAN.

Cela dit, le plus désolant dans cet insolite problème, c’est l’étrange comportement de certains bons esprits se présentant comme "pacifiques" (est-ce vrai ?) :
- Comment ose-t-on condamner ce très beau Contrat avec la Marine Russe, cliente sérieuse entre toutes, mais ne jamais rien dire de la fourniture de sous-marins au Pakistan, le véritable "Dangeroustan" ? Ces gens-là marchent sur la tête... Non ? Et qu’en pense le nouveau Premier Ministre Indien ? (là-bas il est prévu d’acheter des "Rafales" et d’en monter sur place un certain nombre. Ce marché n’est pas encore totalement finalisé. Est-ce le moment de semer le trouble ?)
- (Rafale) L’Inde demande à la France de définir sa position d’ici avril (le 12 Jan. 2015) "Ca craint"...
- (Ouest-France) La Russie demande une explication écrite à la France (le 13 Jan. 2015) La saison des procès va commencer...
- Moscou prêt à livrer des sous-marins à propulsion "anaérobie" à l’Inde (le 21 Jan. 2015) Je le sens venir ce coup là, les beaux contrats "Scorpènes" et "Rafales" avec l’Inde... Là aussi, la faute à qui ?

Le Vladivostok est il réellement prisonnier de la forme Joubert ?

Compte tenu de la situation autour de Debaltsevo et à Marioupol et de la soumission actuelle de la "France moderne" aux exigences de "l’Oncle Sam", je ne crois plus à une livraison rapide. Et...
- Grâce à ce contrat, qu’il soit ou non "honoré", la Russie est aujourd’hui capable de construire seule ses BPC, ceci étant même même sans la livraison du Sébastopol et du Vladivostok, si elle en a le besoin et c’est le cas. D’autre part il n’existe aucune urgence ! Donc, que risque-t-il d’arriver ?
- Moscou se prépare à rompre le contrat (le 15 Jan. 2015) Nous sommes prévenus, la saison des procès va commencer et ça va nous coûter cher :
- D’un point de vue juridique tous les torts sont pour l’Etat Français, qui refuse la livraison. Attention aux énormes indemnités !

Le SUSPENS est INSOUTENABLE !!
- Aucune décision prise mais l’annulation serait proche (le 24 Avril 2015)
- (BPC Russes) La Russie patientera jusque fin Avril (le 18 Mars 2015)
- "Les conditions de livraison toujours pas réunies" (le 13 Fév. 2015)
- Fabius dément la livraison du BPC Vladivostok ! (le 12 Fév. 2015 à 21h00)
- Paris pourrait livrer prochainement le BPC Vladivostok (le 12 Fév. 2015) Ah !!?

La Russie semble essayer de "manipuler" les cousins Indiens pour faire pression sur la "France de François-Scooter 1er"... ;-))
- (Rafale) L’Inde pourrait renoncer au profit des Su-30 Russes (le 12 Fév. 2015)
- (Rafale) L’Inde demande à la France de définir sa position avant Avril (le 12 Fév. 2015)
- L’Inde a tout intérêt à acheter les SU-30 Russes (le 12 Fév. 2015) Si un expert Russe le dit... ;-))
- (Inde) Moscou prêt à remplacer les chasseurs Rafale par ses Su-30MKI (le 17 Fév. 2015) ;-))
- (photos & Inde) Chasseurs Su-30MKI une possible alternative aux Rafale (le 18 Fév. 2015) Une belle démo !
- (Inde) New-Delhi envisage d’acquérir des chasseurs Russes au lieu des Rafale (le 9 Mars 2015) La comédie continue... ;-))

Il ne fait pour moi aucun doute que la Russie fait pression, aussi avec "sa presse" ! ;-)) Je reste absolument convaincu qu’ils ne savent rien de ce que décidera l’Inde et son nouveau 1er Ministre, qui effectivement a manifesté son mécontentement à propos de l’affaire des "Mistral". Il posa en France, "la question qui tue" :
- "Et nous alors ?" Mais bon... Il semble bien (sous réserve de vérification) que l’Inde veut ses Rafale, autant que la Russie veut ses BPC... ;-)) Un peu de comédie ne fait jamais de mal, sur ce genre de marché. Ceci dit à propos de Rafale, le Contrat Indien est plus complexe que celui avec l’Egypte, qui se contente de les acheter et les entretiendra. L’Inde veut en acheter beaucoup plus, mais elle veut acquérir le savoir-faire pour les monter localement. Et ça, c’est plus "délicat". Dassault sûrement ne veut pas tout leur dire ! J’ai cru savoir "de bonne source" que les négociations s’éternisent, à cause de cela.

- La France et les Etats-Unis achèteront des hydravions Russes (le 13 Fév. 2015) ;-))
- L’Economie et l’Industrie de l’Armement
- (Rafale Egyptien) Comment le contrat a été négocié
- (Rafale pour l’Egypte) Qui va contrôler les "kill-switches" ? Ne pas trop croire ce genre de rumeur ! Ca ne peut plus se faire "comme autrefois" ;-)) et... Prendre les clients pour des couillons peut se retourner contre soi !

Les deux navires risquent de rester "sur les bras" du Chantier et la collection des impayés aux nombreux sous-traitants "gonfle" déjà. La Marine Nationale n’en veut pas et ne peut pas les payer !
- Il est presque impossible de les "placer" ailleurs qu’en Russie ! Normes Russes obligent...
- Si on essaie de les refourguer à la "Royale", les incontournables et onéreuses transformations à réaliser à bord seront à sa charge et ce surcoût n’est pas évalué. D’autre part certains équipements installés à bord appartiennent à la Marine Russe. Il faudra les démonter et leur restituer. Ces frais seront (fatalement) à la charge de qui ? ;-)) La liste de toutes ces conneries est longue comme le Danube !...
- Une seule chose nous rassure, j’ai la sensation que le Chantier, qui ne commente rien, a la Conviction qu’ils seront livrés, même tard. C’est ainsi que à ma connaissance, les travaux continuent comme si de rien n’était à bord du Sébastopol et que son grand frère est entretenu normalement. Mais même ainsi, cela va coûter cher à la France. Pourquoi ? Idéologie et politique de tocards...

- (Amiral Coldefy) La position de Paris supposée conforme aux intérêts de l’Europe (le 21 Mars 2015) Ca se discute...
- (OTAN) Exercices de tirs d’artillerie en Mer Noire (le 21 Mars 2015) Quel est ce jeu de cons ? Et si la Marine Russe organisait des manoeuvres aéronavales en mer des Caraïbes, qu’en dirait-on ici dans Libé ? ;-))
- Une rumeur dit aussi que François-Scooter 1er essaie depuis des mois, de "placer" les BPC Russes partout où il va en voyage officiel lointain. Ils en sont capables. Quelle bande d’enfoirés ! Cela dit, ce n’est pas évident à vendre, des "bêtes" de luxe de cette taille, entièrement équipés aux normes Russes...

Demande d’Ouverture de Porte
(pour évoquer aussi la stupidité de certaines consignes de "sécurité" imposées par les USA et celle du système électoral, politique, économique et social Français)

Pour l’instant "RAS", sauf une remarque (naturellement) grinçante :
- La Russie peut construire seule des BPC (le 31 Mars 2015) "Bien entendu, nous pouvons les construire. Cela n’a rien de très compliqué", a déclaré M. Rakhmanov. Et oui, maintenant ils savent "tout ce qu’il faut" pour le faire !
- ATTENTION au BEAU PROCES ! La Russie patientera jusque fin Avril (le 18 Mars 2015)
- (Jean-Paul Pancracio) A propos des BPC Vladivostok et Sébastopol (Prof de Droit à l’Université de Poitiers)

Bon. J’ai eu "des échos" des essais en mer. Jusqu’à présent le moral était bon à St-Nazaire. Les essais se passent fort bien techniquement parlant, mais sur place on commence à se poser des questions ! Jusqu’où ira la stupide obstination du régime de François-Scooter à ne pas tenir la promesse faite par la France à un client d’exception, pour faire plaisir à une alliance déjantée ?
- Il est pensé au Chantier que les deux BPC Russes seront finalement livrés très en retard, vers la fin de l’été au terme de tractations tordues et plus ou moins secrètes, ceci étant en catimini autant que possible. Car encore une fois, quoi en faire ? Cependant on craint une chose, s’il reste aussi possible que la situation "se dégèle", une attaque de l’armée du régime de Kiev reste possible au Printemps. Comment peut-on faire confiance en une telle clique ? Et... Ici on dirait une fois de plus que ce sont les Russes qui attaquent ! Comme peu de gens en France connaissent du monde sur place, donc qui va vérifier ?...
- (Ukraine) Le général Français Gomart démonte le mythe de "l’invasion Russe" (le 10 Avril 2015) Ca fait en effet "un bail" qu’on le dit...

Que penser de tout cela ? Surtout de ce silence officiel depuis la fin Avril, la "date limite". J’ai la sensation que ces deux navires vont rester à quai durant des mois, jusqu’à... Probablement être livrés d’une façon ou d’une autre et un jour ou l’autre, mais surtout "en catimini" ! Ceci arrivera comme toujours, dans la plus pure tradition de ce régime politique dont la nature profonde est le mensonge permanent sur presque tous les sujets, dans le cadre (si j’ose dire) d’une incroyable putréfaction politique. L’important pour ces gens-là, c’est de ne surtout jamais être clair, pour ne pas montrer l’absence totale de projet politique mobilisateur...
- Que personne n’ose poser "la question qui tue", ça me sidère !! Que faire des BPC Mistral Russes ?
- Les personnes impliquées dans ce scabreux blocage devraient être condamnées à payer de leur poche TOUT ce que cela nous coûtera ! Et... Que penser de ce refus de livrer ce bel équipement à nos cousins et amis Russes ? Ils ne vont pas nous tirer dessus avec ! Pendant ce temps que fait ce gouvernement de charlots et de voyous ?
- Nos brillants oligarques entretiennent des complicités douteuses avec des régimes esclavagistes tels que le Qatar et les Saoudiens. Ce n’est pas avec ce manque total de cohérence mais aussi d’éthique, que le djihadisme sera réellement "traité". Vendre des rafales au Qatar, c’est réellement donner de la confiture aux cochons. La "real politic" ce n’est pas le cynisme, c’est même le plus souvent le contraire !
- Je regrette ce jour d’avoir insulté les cochons, tous beaucoup plus propres que les monarchies du Golfe Persique !... Indignez-vous !! Qu’en penserait Stéphane Hessel ? Merde sans doute...
- (Site "Bruxelles 2") BPC Mistral Russes c’est fini, ou presque ? (le 18 Avril 2015)
- (Frégates FREMM) L’Egypte achète le Normandie l’équipage du Provence débarqué (le 15 Février 2015) En matière de Boxon Naval, on est dans le "toujours plus" !
- Livrera, livrera pas ? Analyse Russe (le 14 Avril 2015)

"Les cons ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait..."
- Paris pourrait faire détruire les BPC Russes ! (le 6 Mai 2015) Est-ce possible ?
- Va-t-on couler les "BPC Mistral" non livrés à la Russie ? (le 7 Mai 2015) Est-ce possible ? Même si je soupçonne les Russes de lancer une campagne alarmiste pour faire pression, ils ont raison d’ailleurs ! Ce qui se passe est réellement délirant et personne ne profiterait d’un tel désastre...
- Les vendre à la Chine ? (le 11 Mai 2015) Moi, je soupçonne des négociations avec l’Inde car... La Marine Indienne a beaucoup "fréquenté" les normes techniques Françaises et celles des Russes. Et ils ont aussi besoin de ce genre de navire. Alors, pourquoi pas l’Inde ? Des Indiens ont en effet été vus en train de "rôder" à St-Nazaire. Officiellement ils n’ont ni vu ni visité les navires, mais... La discrétion s’impose !
- De toutes façons, quoi qu’il arrive, les Russes ont maintenant obtenu le principal de ce qu’ils voulaient, le savoir- faire qui leur manquait ! Naturellement ils sont fort déçus de ne pas avoir eu leurs bateaux "dans les temps", mais ce n’est que partie remise. D’autre part, une discret transfert ;-)) de l’Inde vers la Russie par la suite reste parfaitement possible... Dans cette affaire la position de la France ne pouvait être forte qu’en les livrant comme convenu à l’origine, à nos cousins et vrais amis Russes. En ne le faisant pas, François-Scooter le menteur nous a collectivement couverts de ridicule, mais de honte aussi.
- (BPC Russes) Hollande en panne d’idées (le 13 Mai 2015)
- "Tous au sabordage et Parés à la manoeuvre ? (le 10 Mai 2015) Rions (jaune) avec Natalia Bourkova ! Ben ouhaich...

- (Ouest-France) Paris propose une rupture du contrat (le 15 Mai 2015)
- Leur démantèlement coûterait entre 15 et 20 M EUR (le 15 Mai 2015) Qu’une telle hypothèse jamais et nulle part encore "réalisée" soit (semble-t-il) envisagée, ceci prouve (s’il en était encore besoin) que nous sommes gouvernés par une bande de fous de plus en plus dangereux. Que ces gens ne soient pas au plus tôt arrêtés et mis "en préventive" par les forces de l’ordre, (actuellement au service du désordre) ça me scie !
- (JD Merchet & les BPC Russes) On approche de l’échéance ! (le 15 Mai 2015) Comment est-ce possible ?
- (Amiral Rogel) "La France n’a pas besoin des BPC Mistral Russes" J’espère que ce n’est qu’une "connerie" diffusée pour faire pression ! (le 17 Mai 2015)

D’autre part, le Chantier va avoir besoin de ses deux quais privés pour ses prochains "derniers nés". C’est aussi dire que les BPC Russes deviennent plus qu’encombrants, pas" seulement" au sens figuré ! On étudie actuellement leur transfert vers Brest, où la "Royale" dispose de plusieurs longs quais inoccupés. C’est d’autant plus vraisemblable qu’à Brest, il sera plus facile "d’avoir l’oeil et le bon"... En effet la crainte d’une grosse farce dans le style "vedettes de Cherbourg" existe, ;-)) même si c’est surtout un fantasme. Mais dans un pays gouverné par la manipulation et frousse, qui cela va encore étonner ?
- Ceci dit, ça m’amuserait follement ! Ne serait-il pas aisé de...?
- La France devra assumer les "Mistrals" (le 20 Mai 2015) L’ours Russe commence à grogner... Qui ne le comprendrait pas ? A St-Nazaire aussi la colère gronde. Mais pas (encore ?) chez les quelques Russes présents, qui semblent penser que ça va s’arranger... Pour eux c’est certain, la Russie a obtenu le principal, le Savoir-Faire. Pour le reste il me semble sûr qu’à l’Amirauté, ils seront fort déçus de devoir attendre encore, si par malheur il fallait les construire eux-mêmes. Car (me relire ici même plus haut) ils les veulent, leurs BPC ! J’espère qu’ils auront ceux qu’ils nous ont commandés et que l’humiliation des salopards qui nous gouvernent sera sévère, dans tous les cas de figure. Car c’est maintenant sûr, ça ne peut plus bien se terminer pour nos finance... J’ai honte d’être français, devant ce comportement envers nos cousins de Russie.
- (Paris-Match) Les coulisses d’un fiasco (le 22 Mai 2015)
- (Paris-Match) Les Marins Russes s’interrogent

- "France mistralisée rit jaune" (le 27 Mai 2015)
- (BPC Russes) La "saga" pas encore finie ? (le 27 Mai 2015)
- La Russie doit cesser de faire des concessions ! (le 27 Mai 2015) Une Colère locale, qui peut fort bien se comprendre. J’ai aussi cru savoir que la Russie fait pression sur l’Inde, qui en effet n’a pas encore totalement signé tous les Contrats "Rafale" et s’est plusieurs fois interrogée sur une question très délicate... ;-)) Paris respectera-t-elle tous ses engagements concernant les Rafales ? Notre Roitelet François-Scooter ferait bien de faire très attention aux conséquences de cette "farce". En effet, s’ils en sont pas livrés à la Russie, tôt ou tard des BPC "Mistral" seront probablement construits en Russie. Faut-il rappeler qu’à l’origine, il existait une "option" pour monter là-bas un troisième et un quatrième BPC ? Pour la Russie, cette sale histoire ne sera qu’un stupide retard car en plus, ils vont faire payer la France ! Tandis que St-Nazaire et la DCNS auront les deux "bahuts" sur le dos... Après ce que nous avons vu faire depuis 7 mois, Poutine aurait bien tort de se priver "d’enfoncer" la France officielle...
- Les négociations tournent court à Moscou (le 29 Mai 2015) Paris aurait proposé à Moscou de partager les dépenses de démantèlement. Ont-ils donc totalement perdu la tête ? Moi, je soupçonne les Russes de diffuser des "horreurs" ;-)) de plus en plus trash pour faire pression toujours plus et démolir la réputation Professionnelle de leurs interlocuteurs, qui ne l’ont pas volé pour avoir accepté de cautionner les démarches absurdes imposées par les "parisiens".
- (Ouest-France) Le Sébastopol est paré ! (le 4 Juin 2015)
- (Ouest-France) Que va-t-on en faire maintenant ? (le 4 Juin 2015) Bonne question !
- (BPC Russes) La réputation de la France est en jeu (le 4 Juin 2015) Utile rappel, hélas ! Même si on n’a pas besoin des Russes pour se le dire...

Bien Navicalmement - Thierry BRESSOL - OR 1
- (photos) Les BPC Russes à St-Nazaire (le 9 Mars 2015)
- (Russie) La Marine intensifie ses activités à l’étranger (le 20 Déc. 2014)
- Merci pour ses pages au Site RIA NOVOSTI (entre autres, bien sûr...)

Et... Signe du début de la notoriété internationale, ;-)) tous les deux ont déjà une page Wikipedia chacun, parfaitement complémentaire avec celle-ci !
- (BPC Russe) Sebastopol (par Wikipedia le 24 Sept. 2014)
- (BPC Russe) Vladivostok (par Wikipedia le 24 Sept. 2014)
- Le "portail" en Français de la Marine Militaire Russe
- La DCNS propose aussi un modèle de BPC moins grand à l’Afrique du Sud (le 22 Sept. 2014)

Symbole de l’accueil du site

A propos de Marine Russe, ne pas oublier leur Marine Marchande la plus extra-ordinaire :
- Découvrez le brise-glace nucléaire Lénine (le 3 Déc. 2014)
- (Federal State Unitary Enterprise « Atomflot ») "Rosatomflot" Les brise-glace Russes aujourd’hui.

- La chute de "l’avenir radieux" ;-)) en Décembre 1991
- Visite et coup d’oeil en URSS durant les années 1970
- En Novembre 1989 "le Mur" est tombé (en Novembre 2009)
- (Jacques Sapir) Un Président sous valium ? (le 7 Nov. 2014)

- (Consulting Maritime) Claude Chrétien au Havre en 1979 et à KIEV en 1992 (le 31 Juillet 2015)
- Aéro-Malédiction de la Cie Malaisienne (le 18 Juillet 2014 et m.à.j. le 1er Septembre 2015)

- Plan du site & Plan de "Marine Inconnue"

A propos de l'auteur

Thierry BRESSOL

Officier radio-électronicien de 1ère classe de la marine marchande (1978/1991)
- Animateur de formation technique & Consultant Telecom GSM en SSII
- Rédacteur/correcteur
- Qui je suis ?


"Souvenirs-de-mer" et "Marine Inconnue" : http://souvenirs-de-mer.cloudns.org/