Souvenirs de mer

20 août 2018

Le Pont du 15 Août à Gênes

Procrastination collective ?

Le Pont Morandi était INCONTOURNABLE localement. Il faudra donc "faire avec" cet événement terrible, c’est à dire SANS lui....
- Même si vous ne faisiez que passer, vous aviez "affaires" ou même "à faire" AVEC, SUR ou SOUS le Pont Morandi, jusqu’au 14 Août 2018 à 11h37 en heure locale...
- A près le désastre le Port de Gênes espère tenir bon ! (le 3 Septembre 2018) On peut faire confiance en le bon peuple Ligure pour improviser au moins comme des Russes ou des Français, puis ne pas se laisser plumer par les autres ports... ;-)) Dans les premiers jours les gens passèrent par n’importe où comme ils pouvaient, maintenant des déviations sont organisées.

(page mise à jour le 4 Septembre 2018 à 15h30)

Incontournable ! En arrivant en train en ville, on passait dessous ! Pour aller au Centre-Ville aussi, selon d’où on venait on devait passer dessous ou dessus. Par la Route, par exemple en venant de France, si vous alliez loin en Italie, quoi que vous en pensiez, il y avait toutes les chances si j’ose dire, que vous soyez amenés à passer par lui.
- Comme TOUT le Monde, le Marin que je fus est passé dessus ou dessous N fois, mais en touriste aussi.

Quant aux habitants de la bonne ville et ex République de Gênes, toutes et tous ont dû ce soir-là se demander quelle chance c’était, de ne pas avoir "choisi" l’heure "H" !
- Une loterie dont personne n’a envie de gagner le gros lot...

Connaissant du monde sur place je me suis inquiété, ce fut l’occasion de leur téléphoner. Il m’a d’ailleurs été dit que les réseaux téléphoniques aussi ont été très perturbés...
- En effet quand cela s’est su, sans doute beaucoup de gens ont voulu se rassurer sur était Untel ou Unetelle...

Une amie proche était à Gênes, les Italiens de Belgique sont nombreux et vont souvent au pays d’origine pour le 15 Août. C’est dire qu’elle m’a fait peur, Marilu de Namur. Son portable était en batterie à plat...

Le fréquent lecteur de la presse professionnelle maritime que je suis, avait donc l’habitude de lire aussi des pages web consacrées au Port de Gênes. Il y était plus souvent question de ce pont que normalement, on le sait aujourd’hui. Il nécessitait toujours en urgence de très lourds travaux, jamais terminés et toujours recommencés.
- "Toujours recommencée", c’est la Mer évoquée par Paul Valéry, ça ne doit pas être le bricolage qu’on a deviné....
- Le lendemain soir au journal TV de 20h00, j’ai vite reconnu ce Professeur d’Architecture de l’école de Milan qui de longue date avertissait publiquement qu’il fallait au plus tôt fermer, démolir puis ENTIEREMENT reconstruire ce pont. Cet excellent homme fut peut-être entendu, mais pas vraiment écouté...

D’autre part effectivement, quand il n’y a plus aucun interval entre des gros travaux de réparation effectués toujours dans l’urgence et sans interruption depuis des années, il n’est nullement nécessaire d’avoir fait des études d’architecture pour déduire que ce qui se passait, c’était de la PROCRASTINATION collective...
- Ricardo Morandi Architecte Ses choix techniques sont aujourd’hui, plus que contestés !
- (Wikipedia en Anglais) Le Pont MORANDI à Gênes (écriture et m.à.j. prévue)
- (Wikipedia en Français) Le Pont MORANDI à Gênes (écriture et m.à.j. en cours)

Les conséquences économiques de la catastrophe sont redoutables et elles se montrent une par une, après les émotions fortes.
- Je sais aussi de bonne source que les chemins de fer aussi ont été durement touchés, les médias l’ont peu dit. La voie ferrée en effet, elle est... Et ça ne se soigne pas en trois jours, ça aussi ! D’autre part, OUF ! Aucun train ne passait dessous à l’heure "H"... C’était hélas possible.

Quant à l’aéroport, qui n’est pas situé loin, il a maintenant beaucoup de souci avec ce manque. La journée du 14 Août y a aussi été mémorable. Ils ont subi du désordre car beaucoup de gens devant prendre l’avion ou leur poste de travail, ont rencontré le grand embouteillage... On n’a pas fini de ramasser les morceaux.
- En plus, se débarrasser de ce qu’il reste du pont, qui menace de tomber n’importe quand, semble être extrêmement "problématique".
- Interruption des opérations de déblaiement après des craquements (le 20 Août 2018)
- Avertissement d’experts, il faut au plus tôt détruire ou renforcer les restes du pont ! (le 22 Août 2018)

Hélas, ce qui suit ce sont d’excellentes pages "web", conseillées par un de mes meilleurs correspondants, qui écrivait :
- "L’effondrement du pont Morandi va pénaliser le port de Gênes..."

"Si le trafic minéralier qui alimente les aciéries est strictement local et donc moins affecté, il n’en n’est pas de même pour les conteneurs. Avec eux, ça va et ça vient en permanence, de jour comme de nuit, vides ou pleins !
- À une centaine de km, La Spezia est un port en eau profonde, équipé de portiques et à proximité de nœuds autoroutiers et ferroviaires. La Spezia devrait donc bénéficier d’un complément d’activité important."

- (France Info) A Gênes on redoute le chaos des transports...
- (France Info) Les minutes de la catastrophe...
- (France Info) Après le désastre, la ville de Gênes s’inquiète pour son Port
- (L’Antenne) Après L’ÉMOTION on commence à "compter" et ce n’est pas drôle, du tout...

Sur FRANCE CULTURE l’émission "Super-FAIL" :
- "Pourquoi le désormais tristement célèbre pont Morandi de Gênes s’est-il effondré le 14 août 2018 ? Est-ce un défaut de maintenance ou le résultat d’une défaillance structurelle ? La foudre a-t-elle la capacité de faire s’effondrer un pont ? Pourrait-on craindre une telle catastrophe en France ?"
- Catastrophe de Gênes, pourquoi un pont s’effondre-t-il ? Télécharger ici !

Le pont Morandi était donc effectivement et absolument INDISPENSABLE pour presque tout le monde. C’est d’ailleurs la première cause de la catastrophe, juste après ses nombreuses imperfections et ses problèmes techniques qui jamais ne furent résolus.
- Bien sûr, les privatisations des réseaux autoroutiers en Italie comme en France ou ailleurs, ce n’est pas beau du tout.

L’Union Européeenne n’est pas SEULE responsable de tout ce qui va mal, MAIS....
(il reste évident qu’il existe un Réel Problème de Démocratie avec l’UE, ce n’est plus qu’un slogan creux et la quitter semble en réalité, INTERDIT...)

Les politiciens et les gens du monde médiatique qui propagent cette idéologie devraient être écartés de TOUS les postes décisionnels et selon la gravité des cas punis de prison, pour les mises en coupe réglée qui ont ainsi été encouragées ou organisées avec cynisme. Mais !
- Ce n’est pas pour autant que Atlantia, le Groupe Financier concerné vient d’être puni par la justice immanente avec une très dure baisse de son cours en bourse, elle doit être tenu pour responsable de tout ce qui va mal dans le monde des transports routiers...

L’Union Européenne rame de plus en plus durement....

Atlantia en gestionnaire du pont, elle a surtout fait ce que tout le monde lui demandait ! A commencer par ses clients.
- Il reste évident que le haut responsable local (l’équivalent de notre Préfet par exemple) qui aurait osé essayer d’imposer "ce qu’il fallait", c’est à dire le fermer, le démolir puis le reconstruire, il risquait un vrai lynchage. Personne n’a donc osé...
- Et ça, moi je veux bien le comprendre. La responsabilité est d’abord collective et pas seulement locale ! Maintenant, à Gênes on a l’ensemble du Grand Surcoût dû aux détours à faire, mais en plus on a le Grand Deuil et des travaux qui seront encore plus chers...

L’Italie est touchée à sa façon, "en couleurs locales", par ce qui arrive partout au monde, c’est l’idéologie mortifère selon laquelle les entreprises, surtout les grandes, doivent pouvoir faire absolument tout ce qu’elles veulent, sans aucune limite ! Et cette doxa absurde au-delà d’être très dangereuse, elle nous pollue la vie.
- "En politique comme dans les entreprises les médiocres ont pris le pouvoir"
- Pourquoi autant d’INCOMPETENTS au pouvoir un peu partout ?
- Les scientifiques aussi peuvent être tentés par... Un charlatanisme connu sous le nom de "malscience".

Cartographie marine et mythologique par Pierre Escaillas
(Mare Nostrum !)

Il faut bien le dire, il y a loin entre l’excellence, l’inventivité et l’efficacité bien connues de la Grande Industrie Italienne et certains accidents, souvent conséquences d’un fonctionnement politique "difficile"...
- L’être et le verbe "être"’, doivent (toujours) passer Avant l’avoir et le verbe "avoir"...

Quand j’ai fréquenté Gênes en naviguant :
(il n’y a pas que des bons souvenirs de ce navire, mais de la bonne ville de Gênes, oui !)
- Embarquer à bord du Manhattan
- Le matin du 4 Février à bord
- Le 4 Février 1982 à 17h00 lt
- Le 4 Février 1982 après 17h00 lt
- Photo spectaculaire, le 4 Février 1982
- Aventures Mécaniques Extraordinaires
- La Tour prend garde ! Le terrible accident de la Capitainerie à Gênes (m.à.j. le 22 Mai 2013 à 17h30)

On se demande parfois, comment tout cela est-il possible ?
- Nous vivons une époque moderne...

Merci à Pierre Kroll, le génial dessinateur du Soir de Bruxelles, qui sait montrer les drames avec un humour sobre et qui ne se moque pas...

Symbole de l’accueil du site

- Plan général du Site & Plan de "Marine Inconnue" & Bon vent et bonne mer !

A propos de l'auteur

Thierry BRESSOL

Officier radio-électronicien de 1ère classe de la marine marchande (1978/1991)
- Animateur de formation technique & Consultant Telecom GSM en SSII
- Rédacteur/correcteur
- Qui je suis ?


"Souvenirs-de-mer" et "Marine Inconnue" : http://souvenirs-de-mer.cloudns.org/