Souvenirs de mer

5 septembre 2005

USA - Consternation

- C’est aujourd’hui l’occasion pour exprimer ma consternation et toute ma profonde compassion à toutes les familles et amis des victimes du cyclone, ainsi qu’aux USA dans leur ensemble, si durement et collectivement touchés par la météo.

- Je viens en effet de recevoir une triste nouvelle, quelqu’un de mes amis lointains et de longue date vient de disparaître à New Orleans la semaine dernière. Maintenant la famille et ses amis en ont obtenu la certitude. C’est mon premier faire-part de décès reçu via e-mail.

Le 5 septembre 2005

- N’ayant actuellement plus les moyens financiers d’aller aux Etats-Unis, ni même l’opportunité professionnelle, je me demande quel sera le nouveau visage de la Nouvelle Orléans lorsque je pourrai y retourner...

La frégate USS Constitution

Finalement, j’aimais bien "escaler" chez l’Oncle Sam, malgré les "petits soucis de papiers" qui sont bien connus des navires qui fréquentent le pays. Toutes les autorités portuaires locales sont en effet "bien connues" des bords pour se montrer parfois pénibles par leurs exigences avec les documents d’escale. A chaque pays ses...

Construction de l’Hermione II à Rochefort - le tableau arrière
La charpente de la frégate Hermione

Comme les autres pays les Etats-Unis ont plusieurs visages et une image de marque dans le monde, qui n’est pas très conforme (loin de là) à un certain nombre de réalités locales qu’il n’est possible de découvrir que par soi-même en y allant, tout simplement. La liste des préjugés les plus farfelus serait fort longue à dresser.

La Constellation, une des curiosités locales de Baltimore

- En Europe on pense trop souvent par exemple à la cuisine du style "MacDo", alors que la véritable gastronomie locale du Sud et de la côte Est, pour n’évoquer que ce que j’ai vu et mangé, en est fort loin ! Je crois tout au contraire, que c’est l’un des pays où l’on peut le mieux manger. Pour s’en convaincre, il faut ou suffira d’aller chez "Phillip’s" à Baltimore Harbour-Place ou bien chez "The Sea Wall" à Norfolk Portmouth, spécialiste des fruits de mer.

Une autre curiosité visible à Baltimore, ici en cours de toilettage

- Il y a aussi le quatre mâts Moshulu reconverti en café restaurant à Philadelphie. Ce dernier a changé d’équipage depuis mon passage, mais je doute fort que ce soit devenu minable...
- http://www.moshulu.com/site/main.asp

HMS Rose, vedette de cinéma sous le nom de Surprise

D’autre part, presque tout le monde pense que les USA sont l’Etat le plus moderne du monde.
- C’est là une bien lourde erreur ! La Constitution date de 1776 et l’Indépendance définitive fut arrachée en 1783. Depuis lors le régime reste de fait le même, c’est même l’un des trois plus anciens régimes politiques de la planète. Voilà une belle preuve d’adaptabilité et de solidité ! La vraie modernité, c’est peut-être aussi cela :
- Savoir durer ! Les occasions de chahuter dangereusement la Constitution n’ont pas manqué et c’est loin d’être terminé.
Je ne suis pas du tout certain que la république dite "cinquième" de 1958 nous fera d’aussi vieux os. Il faudrait déjà qu’on le souhaite...

Les traditions ne se perdent pas dans l’US Navy, cette Constitution là est aussi en service mais en tenue d’époque seulement

- Il se dit aussi que l’Oncle Sam représente le plus puissant pays du monde. Est-ce bien sûr ? A observer un certain nombre de données géographiques et économiques et à bien regarder les cartes, tout cela peut se discuter. Il n’est si fort qu’il en a l’air l’Oncle Sam. Sa fragilité apparaît régulièrement et clairement de temps à autres, lors d’occasions douloureuses comme la semaine dernière. Il me semble que l’idéologie depuis longtemps à la mode du "toujours moins d’états" ne l’a pas aidé ces dernières années.

L’entretien de l’USS Constellation

- Les "digues" de la Nouvelle Orléans, sont (étaient devrais-je écrire) fort loin de ce qui se fait de longue date en Hollande. D’autre part, je n’oserais pas appeler cela digues, surtout après avoir travaillé plusieurs mois dans le Nord de la Hollande ! C’est le pays où j’ai vu ce qu’est une Vraie Digue.

Voilà une vraie digue. Ce sont les environs de Delfzil, non loin de Groningen au Nord des NL (c’est à voir)

- Je ne sais pas ce qui se pense de tout cela au Pays Bas dont j’admire les grands travaux... C’est sûrement très intéressant. Mais les spécialistes hollandais devront à mon sens probablement être consultés par de nombreux pays dans un avenir pas si lointain.

Tout en "muscles" : le barage anti-tempête Oosterscheldedam
L’entretien de l’USS Constellation

La grande puissance des Etats Unis repose à mon sens sur les trois pilliers ci-après :

- Ils sont les plus puissants, surtout parce que les autres ne le sont pas, ou ne le sont plus ! Le laisser-aller général de rigueur à la mode de longue date en Europe, n’y est pas pour peu de chose.

- Aux Etats-Unis, on Travaille !! On y travaille beaucoup, même si bien sûr on peut aussi y trouver des "tire-au-flanc" et des bons à rien en cherchant bien. Cela dit là-bas même les gens "laborieux", ceux qui bossent très dur et très longtemps pour arriver à seulement "très petit" faute de capacités suffisantes, laissent toujours quelque chose de vrai et grand derrière eux. Aux USA on encourage (ou on essaie de le faire) le travail, tandis qu’en Europe on le décourage, quand on ne l’empêche pas ! Le débat difficile et important, c’est de réfléchir à
- "Comment" il faut encourager le travail. Là-bas, on a essayé toutes les recettes pour le faire, même les plus mauvaises. Un autre débat que celui de ces articles.

- La troisième raison n’a rien de concret ou de matériel, mais ce n’est sans doute pas la plus faible des trois : L’Amérique a pendant très longtemps su faire rêver les gens, même avant la Constitution de 1776 et longtemps après Thomas Jefferson.

Thomas Jefferson, rédacteur de la Constitution, ambassadeur en France et 3ième Président

Il est très important faire rêver les gens. On ne sait plus du tout le faire en Europe :

- Qui rêve avec la Commission de Bruxelles ? Cela ne se soigne pas je crois. Certes, le Président Georges W. Bush a aujourd’hui vraiment du mal à "s’en tirer", et la capacité de l’Amérique à nous faire rêver n’est plus ce qu’elle fut.

L’entretien de l’USS Constellation

Force reste de constater que de nombreux mexicains et chinois, pour n’évoquer que ceux-là, font n’importe quoi pour venir aux USA, même si cela se révèle souvent une triste erreur. Il n’y a pas beaucoup d’endroit au monde pour continuer à créer cette attirance, au-delà du Canada, de l’Australie ou de la Nouvelle Zélande.

On n’oublie pas Jefferson là-bas !Thomas Jefferson

Mon opinion a été "validée" par un diplomate US de Bruxelles, qui se déclara fort surpris de n’y avoir pas pensé seul par lui-même. Sans doute en étant placé trop près, cela ne saurait se voir...

L’Hernione II dans l’intimité : la cale

Nous restons ici très fiers d’avoir participé activement à la Révolution et à l’Indépendance Américaine. J’ai pu le constater en passant à Rochefort en 1996. On va en laisser un témoignage concret avec le projet de construction en cours de la seconde frégate Hermione.

Construction de l’Hermione II à Rochefort / Mer - le faux pont

On peut le constater, il y a "du pain sur la planche" depuis 1997 et c’est long.

Construction de l’Hermione II à Rochefort / Mer - quille, varangues, couples, etc.

Un de mes articles (le nr 15) évoque un navire de commerce US rencontré en 1981 sur la côte d’Afrique de l’Ouest. Ces gens étaient tous de Louisiane et le Del Uruguay était immatriculé à New Orleans. Je souhaite qu’il ne leur soit rien arrivé mais ce n’est pas certain...

Bien navicalement - Thierry Bressol - R/O

La frégate USS Constitution

- Merci aux sites :
http://www.baltomaritimemuseum.org/index.html
- http://www.hermione.com/francais/visite/default.htm
- http://www.ville-rochefort.fr/
- http://flfa.free.fr/hermione.htm
- http://www.ussconstitution.navy.mil/

(ainsi écrit, on a normalement accès au site de tout navire de l’US Navy, et les informations disponibles librement sont parfois tout à fait surprenantes)

- http://www.ussconstitution.navy.mil/
- http://www.ussconstitution.navy.mil/thehelm.htm
- http://www.baltomaritimemuseum.org/index.html
- http://www.baltomaritimemuseum.org/torsk/subframe.html

- Liens "US" :

- "Restauration à bord"
- "Pride of Baltimore"

- "Le navire RORO ou roulier"

- "Photo spectaculaire, le 4 Février 1982"
- "Embarquer à bord du Manhattan : 1"

- "Aventures Mécaniques Extraordinaires

A propos de l'auteur

Thierry BRESSOL

Officier radio-électronicien de 1ère classe de la marine marchande (1978/1991)
- Animateur de formation technique & Consultant Telecom GSM en SSII
- Rédacteur/correcteur
- Qui je suis ?


"Souvenirs-de-mer" et "Marine Inconnue" : http://souvenirs-de-mer.cloudns.org/