Souvenirs de mer

25 septembre 2005

La mitraillette des ondes courtes

Il était une fois, un très étrange phénomène radio des années 80...
- Durant ces années-là, il arrivait souvent que les transmissions radio-maritimes (les autres aussi fatalement) en ondes courtes soient plus ou moins perturbées de façon aléatoire par de forts "crépitements" qui rappelaient plus ou moins bien le bruit cité dans le titre de cet article.

(corrigé le 19 Mai à 16h25, réparé le 16 Juin 2008 et recevra des photos d’ici peu)
- A l’époque nous ne savions pas du tout ce que c’était, mais un nom fut vite trouvé pour ce phénomène bizarre. D’évidence, c’était un signal extrêmement puissant. Heureusement cela ne durait jamais très longtemps car lorsque cela survenait, il "couvrait" une très large bande de fréquences, jusqu’à quelques MHz !
- D’autre part, cela arrivait par rafales, "justement" ce "bruit" était très comparable à un tir de fusil-mitrailleur. Nos cousins anglophones lui trouvèrent un nom plus amusant :
- "Woody Woodpecker !" (juste surnom également...)

La console des récepteurs de l’Esso Deutschland, à droite de l’émetteur comme à bord de l’Esso Normandie dont la disposition était un peu similaire

Le spécialiste radio que j’étais comme tous les autres consultés sur le sujet, supposèrent rapidement et évidemment, qu’il était hautement probable qu’il s’agissait d’une transmission militaire "à la pirate", Occidentales peut-être aussi mais probablement Soviétiques.
- Les Soviétiques à l’époque, étaient régulièrement soupçonnés (souvent à tort) d’être responsables de toutes les "bizarreries" imaginables sur les ondes comme en mer ou dans les airs...

Cela dit, celles et cno d’entre nous qui naviguaient durant les années
80 se souviennent fort bien de ces "bruits pénibles" qui nous ont
trop souvent "emmerdés" à cette époque, durant nos "séances" de téléphonie ou de radiotélex "TOR" en Ondes Courtes.
- Il nous arrivait souvent d’être ainsi "dérangés".

Un émetteur d’ondes courtes, ici celui de l’Esso Deutschland. L’Esso Normandie lui, avait un Nera MS19

Pour m’être longtemps demandé ce que c’était exactement, j’ai fait régulièrement quelques tentatives d’enquête personnelle sur le sujet, sans obtenir un autre résultat que le très fort soupçon d’une action militaire non avouée au grand public.

Au début de 2004 Miracle ! Sur une liste de diffusion consacrée à la Marine Marchande, j’ai donc posé la question suivante à cette digne assemblée, à tout hasard...
- Quelqu’un parmi nous a-t-il (elle) des "lumières" sur cet ancien phénomène radio-électrique ? Nous écouterons cette fois "la mitraillette" en sachant ce qu’elle est et sans maudire ceux qui...

A Darwin Radio (Australie) à droite, les ARQ du radiotélex TOR

Quelques jours plus tard, j’ai reçu ce qui suit d’un parfait inconnu :
- vendredi 9 janvier 2004 à 19h07. Je le cite donc :

"Bonjour Thierry, n’étant pas persuadé que ce message intéresse l’ensemble des lecteurs de la liste Marine Marchande, je me permet de vous l’envoyer sur votre adresse Email personnelle.
- A ma connaissance la "mitraillette HF" aussi appelée "woodpecker"
(pic-vert) de l’autre coté de l’Atlantique, mais la "mitraillette à caviar" en Europe... C’était :
- Un système RADAR fonctionnant en ondes décamétriques et dit
"trans-horizon" car utilisant les effets de rebond des ondes sur les couches ionosphériques, et pouvant de ce fait avoir une grande portée en fonction des fréquences et des horaires utilisés.

Je me souviens l’avoir entendu sur des fréquences entre 5 et 15/20 MHz. Je pense qu’il devait pouvoir traiter des cibles aéronautique mais également maritimes. Installé vers les années 1975 dans les pays de l’Est, il a fait assez vite des émules aux U.S.A, en Australie, mais également en Europe bien sûr ou parait-il, une station aurait été installée par les Britanniques à Akrotiri sur île de Chypre.

L’USS Ronald Reagan (c’était bien en 2000 et 2001, des webcam au chantier permettaient de suivre sa naissance)

Je ne donnerais pas des chiffres techniques car c’est un peu lointain dans ma mémoire, mais je me souviens avoir lu un article parlant de puissance vraiment très élevée, (plusieurs Mégawatts) sur des antennes rideaux pour la version Pays de l’Est de l’engin.

Même si on compte en Watts alimentation, cela fait beaucoup de HF !
Il reste vrai qu’il faut beaucoup de puissance au départ si on veut
pouvoir traiter le minuscule signal écho reçu.

On l’a beaucoup entendu, mais je crois que le point d’orgue du phénomène fut durant les prémices de la guerre du Golfe Version 1 au début de la décennies 1990. Je me souviens en avoir beaucoup souffert à ce moment :
- Large bande (jusqu’à 500 KHz) et grosse puissance propre à bloquer une bande marine ou aéronautique en HF pendant quelques temps. Heureusement que ce genre d’émission n’était pas continue...

Nr 634

On disait aussi alors que la France était également équipée d’un tel système sur la côte Méditerranéenne, mais je n’en ai jamais eu la confirmation. Je sais seulement que vers les années 1995, la firme THOMSOM CSF (depuis devenue "THALES") a expérimenté un tel
système baptise NOSTRADAMUS...

Aileron de passerelle du supertanker Algarve. "Au loin" : le mât radar et la boule blanche protégeant l’antenne du Satcom (émission directive du Satcom, 25 Watts)

NOSTRADAMUS est un acronyme dont j’ignore ce qu’il y a derrière, cependant je me souviens qu’il était alors équipé de nombreuses antennes genre "discone géantes" d’une vingtaine de mètres de hauteur qui étaient disposées sur les trois bras d’une étoile.
- Tout ceci étant des systèmes militaires, l’Information n’arrive naturellement que par bribes. Nous pouvons donc considérer que lorsqu’on commence à en savoir beaucoup au niveau du public averti, c’est que le système est dépassé technologiquement et qu’ils sont en train de passer à autre chose...

Je ne sais pas si les systèmes Français ou autres fonctionnent encore ou ont été abandonnes, mais les bandes HF sont maintenant bien calmes et beaucoup moins perturbées par "ces rafales de mitraillettes". On peut donc supposer que les satellites ou un tout autre système aura "pris la relève"...
- Les bandes décamétriques vont maintenant souffrir des PLC
(Power Line Communications) distribution de signaux de télécommunications haut débit (donc à large bande) et utilisant les
lignes électriques. Et ce ne sera pas quelques rafales mais une utilisation continue !
- Nul doute que tout ceci va gentiment rayonner un peu partout sur le spectre HF, les normes de rayonnement étant vraiment au minima.

Position de radiotélex à Darwin Radio/VID

Tous les utilisateurs HF seront victimes, militaires, services aéronautiques
et maritimes HF, récepteurs de radiodiffusion HF, et accessoirement
les cibistes comme les radio-amateurs. Mais ces derniers n’ayant pas leur mot à dire...
- J’ai eu l’occasion d’en entendre le résultat en Angleterre il y a quelques
mois, on prend peur et les récepteurs sont complètement désensibilisés
tant le niveau est élevé. Au secours... Mayday...
- L’essentiel étant aujourd’hui beaucoup de vendre du matériel, même au risque de brouiller la réception de nombreux services. L’affaire est donc classée d’avance et les gros bénéfices déjà espérés. J’espère vous avoir apporte quelques nouvelles informations sur la fameuse "mitraillette à caviar".
- Meilleures voeux pour cette nouvelle année 2004
et au plaisir de vous lire sur la liste Marine Marchande.
- Bruno DELAHAYE"

- Fin de citation.

Un Satcom Inmarsat A - En 1979 déjà...

Ce genre de chose est probable... Tel est mon commentaire personnel. Cela dit, on n’a encore rien senti du genre de l’autre phénomène qu’il annonce. Il y a des limites à ce genre "d’action radio-électrique".
- J’ai aussi eu l’impression que les émissions de "woodpecker" étaient réduites au stricte minimum nécessaire à son utilisation. Ceci "colle" fort bien avec l’explication reçue et citée ici.
- Effectivement chez tous les "connaisseurs avertis" des équipements électroniques sophistiqués, il est bien connu que lorsque les militaires commencent à faire des révélations intéressantes volontairement, il peut y avoir deux bonnes raisons :
- Ce n’est "plus dans le coup".
- Où bien, c’est pour montrer "aux politiques" ce qu’on fait de l’argent confié par les contribuables aux militaires, car c’est bien nécessaire. D’autre part cela peut servir aussi d’argument pour en demander encore plus !

Le baptême du Jimmy Carter. L’ancien président étant lui-même aussi un ancien des bateaux noirs, il fut bien sûr invité à bord

Les révélations concernant le dernier né de l’US-Navy le sous-marin USS Jimmy Carter et ses capacités en matière de "travaux" sur les câbles sous-marins et tout ce qui se faisait plus ou moins secrètement durant la guerre froide sont un bon exemple.

- Bien navicalement - Thierry Bressol OR1
- Merci aux sites :
- US Navy
- US Navy
- Le CDG en arrêt technique "IPER"

Un haut lieu Radiomaritime parmi d’autres

(corrigé le 19 Mai 2008)

Histoire de RADIO & de Télécommunications Maritimes

Un petit tour dans les antennes, sans perdre la boule

- Evolution de la Radio et de toute l’Electronique de bord
- La Radio et la navigation maritime
- Information sur le GMDSS aujourd’hui
- Station radio de navire utilisée à quai
- L’Homme Moderne et le Navtex

- La "mitraillette" des Ondes Courtes
- Pourquoi à Vichy ?

- La guerre des Câbles sous-marins A propos ! J’ai été sympathiquement piraté :
- L’USS J. Carter et Agoravox pour illustrer mes explications.
- Intox ? Napoléon, la Marine et l’avance technologique...
- Rumeur des Ondes
- Le Danger des Radiations Electromagnétiques
- Marconi
- Bellini et Tosi à Dieppe en 1906
- Histoire commune du Radar de Navigation et de la TV
- Panne de radar au Brésil
- Radar en panne à bord de l’Esso Normandie 4
- Problème Radio au large

- RADIO-ARCHEOLOGIE
- Saint Lys Radio en fin d’année
- 500 Khz Le centenaire

- Le Secret des Radiocommunications
- Zef Radio à l’Ecole Hydro de Nantes et le Code Morse
- Chats opérateurs
- Le système de TOR suèdois "Maritex"

- Par Michel Bougard R/O :
- Reportage à la station côtière Oostendradio 1/2
- Reportage à la station côtière Oostendradio 2/2
- Titanic et Radio Très intéressant ! (14 Avril)

"TUYAUX GRIS", SOUS-MARINS et/ou GUERRES Mondiales

Portrait d’un U-Boot type IX-B (Mike Rock)

- Le Prince Noir des hommes-torpilles
- L’espion du sous-marin Argo

- L’épouvantable escale du Carlier à Dakar 1/3
- L’épouvantable escale du Carlier à Dakar 2/3
- Le Carlier après son épouvantable escale 3/3

- Pourquoi est-ce arrivé à Vichy ?

- Les méthodes du Grand-Amiral
- U-BOOT, la cible
- U-BOOT ou l’Anti-Marine Marchande
- Capitulation en mer le 4 mai 1945
- Les U-Boote avant et après le 4 mai 1945

- Le Gyro s’envoie en l’air à bord d’un U-Boot
- Le mal de mer, l’ennemi
- Les U-Boote et le « Metox »
- U-Boote, « La vache qui rit » et les tags
- Les bases sous-marines
- Le U-Boot et la marée blanche
- Guy de Rothschild en mer

- Luckner et le Seeadler, dernier corsaire à voiles
- Sous 10 pavillons, un grand farceur maritime
- Avis TV "Arte" : les croiseurs Emden & Dresden
- Les cargos sous-marins du Kaiser par Pierre Escaillas

- Le berger allemand et les scouts marins
- "Loire" : Ne les oublions pas
- "Royale" et Marine Marchande
- Le Ponant Libéré (Nouveau)

- Rainbow Warrior... "Hill falépâ kon..." !!
- Echelon ou Greenpeace ?
- La Guerre des Câbles Sous-Marins
- Intox ? Napoléon, la Marine et l’avance technologique...

- La "mitraillette" des Ondes Courtes
- Les voyeurs

- Le sauvetage de l’U-47
- L’U-47 à la chasse aux canards

- Visite de courtoisie à bord d’un sous-marin Portugais
- Chasse au sous-marin sur la Loire
- Patrick O’BRIAN - "Master and Commander"

- Le monde des "bateaux noirs" (les sous-marins)
- Secret Défense : C’est pas moi ! Mais c’est très intéressant, pour ne pas dire parfois excellentissime...
- Témoignages insolites venus de "l’ombre"
- Mer et Marine ou... Océans et Marines. En plus ils sont brefs !

A propos de l'auteur

Thierry BRESSOL

Officier radio-électronicien de 1ère classe de la marine marchande (1978/1991)
- Animateur de formation technique & Consultant Telecom GSM en SSII
- Rédacteur/correcteur
- Qui je suis ?


"Souvenirs-de-mer" et "Marine Inconnue" : http://souvenirs-de-mer.cloudns.org/