Souvenirs de mer

Rubriques > Souvenirs de mer > La navigation par l’humour

Le professionalisme n’interdit pas le sourire.


Flux de la rubrique
0 | 10 | 20 | 30

“Au-delà du Délire” la jonque

Un de mes amis me disait il y a peu, avoir provoqué l’inquiétude de ses proches, lorsqu’il déclara avoir vu une jonque, française de surcroît, pénétrer dans un port Vendéen...
Pourtant, c’est arrivé ! Aussi rare que cela soit...
Il arrive en effet que le déroulement du Temps soit un peu perturbé par d’étranges pratiques maritimes, telles que par exemple :
Reconstruire dans les années "septantes", pour ne pas dire "soixante-dix", une frégate anglaise du 18 ème siècle et assurer avec succès une (...)

A cheval !!

Sur la route qui mène à l’aéroport de Buenos Aires en venant de cette vaste et magnifique cité, se trouve un établissement très digne d’intérêt pour les touristes que nous étions parfois :
La Estancia El Mangrio !
Corrigé le 23 février 2006 (nouvelles photos)
En 1981 avec le Zeebrugge, puis bien plus tard avec le belge Quinquela Martin de la CMB en "charter" pour la Cie Nationale Argentine Elma, je suis passé à ce qu’il faut aussi appeler un Ranch : La Estancia El Mangrio.
Cet établissement est (...)

AGROGLYPHES

Comme précisé dans ma série d’articles consacrés à la Nouvelle Zélande, il s’agit probablement de la chose la plus étrange que j’ai vu durant tout ma vie de voyageur maritime.
Il est seulement un peu triste d’avoir rencontré cela à terre ! Mais c’était lors d’une série d’escales magiques.
D’autre part, je me demande ce qui pouvait nous arriver dans ce genre en mer ! Peut-être, trouver ce genre de message sur un panneau de cale un beau matin, quelques jours avant de passer l’Equateur peut-être... Comme par (...)

Autoréparation

Où il est fait allusion à une commande "inutile" installée dans un PC machine :
Ce bouton-poussoir se nommait "Destruction totale du navire". Elle avait son utilité originale.
jeudi 29 août 2002 14:25
En mer, le sens de l’humour doit garder ses droits. Même les équipages des U-Boot de la seconde guerre mondiale en avait... car c’était nécessaire plus encore qu’aujourd’hui. On les envoyait au casse-pipe, mais ils avait le droit d’en rire et ne se gênaient pas.
Dans le récent et excellent livre (...)

Autre petit canular

Clef du radar, c’était donc vrai ! Et la clef du gyro alors, c’est vrai aussi ?
Article en lien : "L’art du canular à bord"
Article en lien : "Autre canular"
Article en lien : "Gare aux gorilles !!"
mardi 27 mai 2003 16:05
Quelqu’un parmi les "grands anciens" de la Liste de diffusion "Marine Marchande" nous a un beau jour confirmé l’existence d’une clef pour "disposer" du radar (unique à l’époque) durant les années cinquantes, lorsque le radar devenait un équipement classiquede navigation "au (...)

">Bamboche à Fort de France (1/2) avec "la Jeanne"

Les échanges culturels avec "la Royale" n’étaient pas fréquents, mais généralement ça se passait fort bien. D’autre part les sorties de marins "à terre" pourraient être le sujet central d’un très vaste site Internet.
Un souvenir de la Jeanne d’Arc m’est revenu il y a peu...
Le coeur de "la Jeanne" s’est arrêté, l’Esprit demeure ! (le 4 Juin 2010)
Un de mes correspondants réguliers, le Captain Lindor, est bien curieux. Ce sauvage voudrait savoir ce qu’étaient les nuits secrètes du Raymond Croze à La (...)

Bamboche à Lomé et stupide méprise

Naviguer c’est faire de la technique, mais pas seulement. Les occasions de rire n’ont pas manqué.
D’autre part, étant élève, pilotin ou novice, les jeunes peuvent se permettre plus de choses, surtout s’ils sont accompagnés par des anciens qui ont perdu leurs inhibitions.
(en ligne le Dimanche 23 Janvier 2002)
Parmi les nombreuses anecdotes cocasses de la navigation, les ratés qui accompagnent souvent et fatalement les retours de bamboche à terre peuvent figurer en bonne place.
En 1978 quand (...)

Bamboche avec la Baronne à Fort de France 2/2

On ne le répétera jamais assez, les sorties des marins "à terre" pourraient être le sujet central d’un vaste site Internet.
Les sorties avec les passagères aussi.
Lors de cette escale à Fort de France je n’ai pas pu visiter "la Jeanne" et l’occasion ne s’est représentée que beaucoup plus tard. C’est cependant le moment d’évoquer une passagère du Pointe Sans Souci, très haute en couleur. Celle-ci se trouvait avec moi dans la seconde voiture du convoi d’enfer dont il était question dans la première partie. (...)

Canulars à bord

Il existait à bord des navires de commerce lorsque je naviguais, au moins dans une compagnie, une solide tradition d’organisation des canulars à bord.
Ceux-ci étaient bien sûr généralement réservés aux "p’tits jeunes". C’est si facile.
(page du 27 Juin 2002 et du 24 Mars 2005, mise à jour le 25 Mars 2013)
Tout canular sur n’importe quel sujet ou contexte, me fait encore penser aujourd’hui à la grande tradition de canular la Cie de Navigation Denis Frères et des autres navires en gérance chez elle. (...)

Complément à l’air du temps élitiste

Qui les pirates dans la BD "Astérix" représentent-ils si bien ?
(corrigé le 17 Décembre 2008)
Il m’a aussi été posé cette semaine par e-mail la question suivante :
"Comment voyez-vous les "brillantes élites" que sont nos "leaders" depuis 30 ans en matière politique, économique et sociale en Europe, à commencer par la France ?"
C. pour la "chronique-éco" du journal m’a-t-on dit...
On ne sait pas toujours ce qui nous attend réellement derrière un virage...
Le dessin est parfois plus clair qu’un long (...)

0 | 10 | 20 | 30