Souvenirs de mer

Rubriques > Souvenirs de mer > Nostalgie et anecdotes diverses

Flux de la rubrique
0 | 10 | 20 | 30 | 40

Esmeralda est-elle coupable ?

J’ai toujours eu du mal à comprendre qu’on ose reprocher à un navire ce qu’on a fait de lui, pour le meilleurs ou pour le pire. Le plus beau des navires est aussi "un tas de ferraille et d’électronique" donc par définition il est irresponsable, jusqu’à présent. Un Matelot Chilien raconte...
(corrigé le 27 Février 2010)
D’autre part, emmerder son équipage d’aujourd’hui pour ce qui est arrivé à son bord il y a plus de 35 ans, me semble une erreur qui nous éloigne de la compassion due aux victimes. Vendredi (...)

La catastrophe du Pacha Club

C’est arrivé sur la COA, la Côte Occidentale d’Afrique, à Abidjan à la fin des années 1970. Voilà une sortie du soir en groupe à terre qui fut mémorable pour le pire, plus que pour le meilleur. En effet : Personne n’est revenu à bord...
(réparé le 27 Juin 2006 à 00h44)
Un petit tour sur la COA s’impose pour restituer le contexte : Quelques très intéressantes correspondances m’invitent à ajouter ici un certain nombre d’informations. Cet article a donc été amplifié les 23 et 24 Avril 2008. Un témoignage direct (...)

La journée extraordinaire de Tembol en Yougoslavie en 1994 : 1/7

Longtemps après la Marine Marchande, que peut-il arriver ? N’importe quoi bien sûr, pour le meilleur ou pour le pire... Voici en 7 épisodes la journée extraordinaire en Yougoslavie de Tembol, un ancien Marin Marseillais qui était au chômage en 1994 et qui pourtant, cherchait à chômer utile, c’est à dire ne pas rester immobile en fréquentant l’ANPE, l’APEC et autre FOREM...
(article "réparé" le 11 Août 2008 à 17h20) Autrefois ils avaient vue sur la mer & Tembol en Krajina 2/7 (surréalisme) à suivre... (...)

La journée extraordinaire de Tembol en Yougoslavie en 1994 : 5/7

"La Guerre ne t’intéresse pas, mais elle s’intéresse à toi..." (suite) Elle s’intéresse aussi à l’ancien marin qui sait se mouiller même à terre.
(article "réparé" le 11 Août 2008 à 17h40) Autrefois ils avaient vue sur la mer & Tembol en Krajina 6, ramasser les morceaux...
La journée extraordinaire en Krajina et en 1994, l’après-midi de la peur : Toute ressemblance avec des événements, des lieux, des situations ou des personnes ayant existé ou existant, n’est qu’une pure, totale et fortuite coïncidence. (...)

La journée extraordinaire de Tembol en Yougoslavie en 1994 : 6/7

"La Guerre ne t’intéresse pas, mais elle s’intéresse à toi..." Dans cet article Tembol l’ancien marin pourtant déjà mouillé, se mouillera cette fois dans l’eau froide.
(article "réparé" le 11 Août 2008 à 17h45) Autrefois ils avaient vue sur la mer & Tembol en Krajina 7, la soirée de la peur...
La journée extraordinaire en Krajina et en 1994, ramasser les morceaux : Toute ressemblance avec des événements, des lieux, des situations ou des personnes ayant existé ou existant, n’est qu’une pure, totale et (...)

La journée extraordinaire de Tembol en Yougoslavie en 1994 : 2/7

"La Guerre ne t’intéresse pas, mais elle s’intéresse parfois à toi..." Elle s’intéresse aussi à l’ancien marin qui sait se mouiller même à terre.
(article "réparé" le 11 Août 2008 à 17h15) Autrefois ils avaient vue sur la mer & Tembol en Krajina 3 (la journée de la peur) à suivre...
La journée extraordinaire en Krajina et en 1994, surréalisme et JOURNEE d’ENFER : Toute ressemblance avec des événements, des lieux, des situations ou des personnes ayant existé ou existant, n’est qu’une pure, totale et (...)

La journée extraordinaire de Tembol en Yougoslavie en 1994 : 3/7

"La Guerre ne t’intéresse pas, mais elle s’intéresse parfois à toi..." (suite) Elle s’intéresse aussi à l’ancien marin qui sait se mouiller même à terre.
(article "réparé" le 11 Août 2008 à 17h25) Autrefois ils avaient vue sur la mer & Tembol en Krajina 4 (le matin de la peur) à suivre...
La journée extraordinaire en Krajina et en 1994, journée de la peur : Toute ressemblance avec des événements, des lieux, des situations ou des personnes ayant existé ou existant, n’est qu’une pure, totale et fortuite (...)

La journée extraordinaire de Tembol en Yougoslavie en 1994 : 4/7

"La guerre est une activité au cours de laquelle des gens qui ne se connaissent pas s’entretuent, en étant aux ordres de leurs chefs qui se connaissent souvent fort bien et s’entretuent très rarement."
"La Guerre ne t’intéresse pas, mais elle s’intéresse parfois à toi..." (suite) Elle s’intéresse aussi à l’ancien marin qui sait se mouiller même à terre.
(article "réparé" le 11 Août 2008 à 17h30) Autrefois ils avaient vue sur la mer & Tembol en Krajina 5 (une journée d’enfer) à suivre...
La journée (...)

La journée extraordinaire de Tembol en Yougoslavie en 1994 : 7/7

"La Guerre ne t’intéresse pas, mais elle s’intéresse à toi..." (the End) Où Tembol l’ancien marin se mouille une seconde fois pour quitter le tragique vers la cocasserie et terminer fort bien, une journée tout à fait mémorable.
(article "réparé" le 11 Août 2008 et amplifié le 22) Autrefois ils avaient vue sur la mer
La journée extraordinaire en Krajina et en 1994, la soirée du tragique vers le cocasse : Toute ressemblance avec des événements, des lieux, des situations ou des personnes ayant existé ou (...)

LA MALLE DE L’INGENIEUR DIESEL

Cet article est un Bulletin Bibliographique Spécial. Ce roman de Luc Zana évoque la mystérieuse disparition de Rudolf Diesel en Septembre 1913.
Les grands innovateurs n’ont pas tous vu leur nom devenir un mot commun, surtout de leur vivant. Lui si ! Au moins autant que Pasteur. On trouve finalement fort peu de chose à propos de Rudolf Diesel sur Internet, même en allemand. Ceci est extrêmement bizarre. Tout est étrange dans cette affaire.
D’autre part Rudolf Diesel fut l’initiateur de la seconde (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40